Close

Tag Archive for: Vélo

S’entraîner en plein-air à Val-d’Or

S’entraîner en plein-air à Val-d’Or

Bonne nouvelle, l’été s’est enfin installé à Val-d’Or. Après avoir tant attendu l’arrivée du soleil et de la chaleur, tu as probablement bien envie d’en profiter. Si tu es un maniaque de sport et d’entraînement, ou si tu aimes simplement passer du temps en plein-air, peut-être que tu as vu l’occasion parfaite pour faire de l’activité physique à l’extérieur. En effet, Val-d’Or a beaucoup à offrir pour ce qui est du plein-air et des activités sportives. Notre belle ville possède plusieurs sites et infrastructures qui te permettent de bouger gratuitement ou à bas prix. On a donc trouvé quelques suggestions d’entraînements à faire en plein-air à Val-d’Or qui te seront bien utiles pour faire changement de l’entraînement en salle ou pour remédier à ton manque d’inspiration.

Cours en plein-air avec Cyclotonus

Tout au long de l’année, le centre d’entraînement Cyclotonus offre différents cours de groupe : yoga, pilates, cross fit, spinning… Il y en a vraiment pour tous les goûts! Ceux qui ont un abonnement illimité au centre d’entraînement peuvent en profiter gratuitement, mais il est aussi possible de payer un tarif à la carte. Pour la saison estivale, plusieurs de ces cours sont donnés en plein-air lorsque la température le permet. La plupart d’entre eux se déroulent à la Place Agnico Eagle, au parc Albert-Dumais ou encore au parc du Belvédère, mais il faut surveiller la page Facebook de Cyclotonus pour être au courant des emplacements de chaque cours. Pour en savoir plus sur les tarifs et les horaires, tu peux aussi visiter le site web du centre d’entraînement Cyclotonus.

La plage Rotary

Plage Rotary baignade

Photo| Marie-Claude Robert

La plage municipale Rotary est un autre endroit où il peut être bien plaisant de s’entraîner lorsqu’il fait beau et chaud. Tu peux y jouer au volleyball, au frisbee, ou faire toute autre activité de ton choix tout en ayant les deux pieds dans le sable. Si la chaleur devient trop insupportable, tu n’as qu’à sauter dans l’eau! En effet, la nage peut être une excellente façon de t’entraîner, car elle sollicite un grand nombre de muscles répartis dans l’ensemble de ton corps.

La Forêt récréative

Photo| Marie-Claude Robert pour la Ville de Val-d’Or

La Forêt récréative, un incontournable lorsqu’il est question de plein-air à Val-d’Or! C’est l’endroit parfait pour aller prendre une marche, courir, faire du vélo ou du patin à roues alignées. Le parc de la Forêt récréative possède aussi quelques structures d’entraînement. Avec ses 50 km² de superficie, on y retrouve aussi plusieurs sentiers qui ne sont pas pavés et qui sont idéals pour faire du vélo de montagne. Si tu ne possèdes pas l’équipement nécessaire pour faire ces activités, pas de souci : la Forêt récréative offre la location d’équipement à bas prix. Pour plus d’information à ce sujet, visite le site web de la ville de Val-d’Or.

Le terrain de soccer synthétique

terrain synthétique soccer et athlétisme Val-d'Or

Photo| Marie-Claude Robert

Le terrain synthétique situé à côté de la polyvalente Le Carrefour est idéal si tu veux t’entraîner gratuitement en plein-air. Tu peux évidemment y aller pour jouer au soccer, mais tu peux aussi te servir à ta guise de la piste d’athlétisme de 400 mètres qui fait le tour du terrain. Accessible à tous, il est éclairé tous les jours jusqu’à 23h, ce qui te laisse beaucoup de temps pour y aller! Il existe aussi quelques autres terrains de soccer dans la ville, comme celui situé à côté du Centre Jeunesse.

Les parcs

Parc_ Belvèdere_Malartic_piste cyclable_1

Photo| Parc du Belvédère à Malartic

Un peu partout à Val-d’Or, on retrouve plusieurs parcs qui pourraient t’intéresser pour l’entraînement. Comme mentionné plus haut, le parc de la Forêt récréative possède plusieurs structures d’entraînement. C’est le genre d’équipement qui est généralement utilisé pour un entraînement de type Trekfit. À Malartic, on retrouve le même genre de structures d’exercice au parc du Belvédère. En bonus : tu peux monter et descendre les nombreuses marches de l’observatoire de la mine situé juste à côté du parc pour faire monter ta fréquence cardio-respiratoire. Si tu veux connaître plus de parcs situés à Val-d’Or, surveille la page Facebook de Tourisme Val-d’Or, où nous te présentons un nouveau parc à tous les mercredis.

Les pistes cyclables

piste cyclable Val-d'Or course

Photo| Paul Brindamour

Outre la Forêt récréative, la ville de Val-d’Or possède plusieurs pistes cyclables qui sont idéales pour les amateurs de vélo.  Par exemple, le sentier J-P Roland Fortin est une piste de 4,5 kilomètres de long qui longe le golf du Belvédère et qui se rend jusqu’à la forêt récréative. On peut y voir une exposition temporaire de photographie du Centre d’exposition de Val-d’Or. De plus, on retrouve un peu partout dans la ville des voies cyclables pavées ou encore des chaussées partagées. Si tu désires te procurer une carte de tous les sentiers récréatifs de la ville de Val-d’Or, viens nous voir au bureau d’information touristique!

Les sentiers pédestres

École buissonière sentier

Photo prise au sentier pédestre de l’école buissonnière

Tout comme pour les voies cyclables, la ville de Val-d’Or possède de nombreux sentiers pédestres où il est possible de prendre une marche ou de faire de la course. On peut penser au sentier d’interprétation de la nature de l’École buissonnière, un sentier pédestre de 3 kilomètres de long où il est très facile de nourrir des mésanges. Sinon, tu trouveras un environnement très paisible au Lac des Sœurs, où l’on retrouve un sentier de 14 kilomètres de long. Si tu veux connaître les autres sentiers de la ville, n’oublie pas de venir chercher la carte des sentiers récréatifs de Val-d’Or au bureau d’information touristique.

Les circuits de course

Finalement, si tu es un amateur de course, tu trouveras sur notre site web trois suggestions de circuits à faire en course à pied à Val-d’Or. Créés en collaboration avec la ville de Val-d’Or et l’ancienne boutique Radioactif, chacun des circuits débute tout près d’un stationnement gratuit. D’une longueur de 5,75 kilomètres, 7 kilomètres et 9 kilomètres, tu trouveras le tracé de chaque circuit sur le site web de Tourisme Val-d’Or.

 

 

Sources :

Cyclotonus

Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec

Ville de Val-d’Or

s'entrainer a vd
8 Bonnes raisons de faire du vélo à Val-d’Or

8 Bonnes raisons de faire du vélo à Val-d’Or

Que vous considériez le vélo comme un sport, un loisir ou une activité familiale du dimanche après-midi, toutes les raisons sont bonnes pour utiliser ce moyen de transport à Val-d’Or. En fait, voici 8 bonnes raisons de faire du vélo à Val-d’Or.

Le vélo, c’est vert!

Une très belle façon de faire sa part pour l’environnement, le vélo est un moyen de transport complètement vert. En plus, c’est très économique; le coup de pédale ne sera jamais équivalent au coût de l’essence…

Le Moyen de transport rapide en ville

Vous êtes fatigués du trafic bien trop lent? Vous seriez surpris d’apprendre que le vélo est le plus rapide en ville! La moyenne de vitesse d’une automobile au centre-ville est seulement de 15,2 km à l’heure. Vous dépasserez nettement cette vitesse à vélo. C’est le passe-partout qui vous fait maître de votre trajet.

Bon pour la santé!

L’activité physique favorise la libération d’endorphine qui est l’hormone du plaisir dans le corps. Comme faire de la bicyclette rend plus joyeux, pourquoi s’en priver? Au quotidien, le vélo (comme toute activité physique) amène de nombreux bienfaits tels qu’une meilleure forme physique, un sommeil réparateur, le renforcement du système immunitaire et bien d’autres!

Un Excellent moyen d’admirer la nature

Un cycliste en forêt est complètement lié à la nature. En étant habillé en conséquence, la météo ne devient plus un problème pour profiter de l’extérieur et admirer le paysage et respirer l’air frais de l’extérieur. En fait, on l’a déjà dit dans un autre billet de blogue ; “Il n’y a pas de mauvaise température, que des mauvais vêtements”. Tout cela est facilement réalisable en sein de la ville grâce à l’installation mise en place.

Une Piste cyclable

La piste cyclable rend la pratique de la bicyclette très simple, sécuritaire et facile. À Val-d’Or, elle est asphaltée presque en totalité et offre un paysage d’une beauté changeante et agréable à contempler. Une carte de tous les sentiers récréatifs à Val-d’Or, dont la piste cyclable est disponible à notre bureau d’information touristique. On y trouve aussi à différentes hauteurs, soit sur le sentier J-P Roland Fortin, devant le Complexe culturel Marcel-Monette et dans le quartier industriel une exposition photographique extérieure changeant tous les quatre mois environ.

exposition pistes cyclables val-d'or

L’exposition photographie extérieure est une collaboration du service Culturel de la Ville de Val-d’Or et du Centre d’exposition de Val-d’Or.

La Forêt récréative de Val-d’Or

La piste cyclable aboutie au chalet d’accueil de la Forêt récréative de Val-d’Or. Non seulement il y est possible de faire du vélo dans les sentiers boisés, mais plusieurs autres activités sportives sont disponibles, il y en a pour tous les goûts! (Et si jamais vous vous ennuyez de pédaler durant l’hiver, il est possible de louer un fat bike et de se promener dans les sentiers, et ce malgré la neige!)

Vélo de montagne Val-d'or abitibi-Témiscamingue Forêt récréative

La Forêt récréative propose des sentiers de vélo de promenade ainsi que des sentiers de vélo de montagne pour tous les niveaux.

Le Club cycliste Accro-Vélo

Pour les plus compétitifs, il est possible de devenir membre du Club cycliste Accro-Vélo, de Val-d’Or qui est un organisme à but non lucratif qui a pour but de promouvoir la pratique du vélo de montagne et de route dans la communauté valdorienne. Il organise de nombreuses sorties à vélo en plus d’être les maîtres d’œuvre des très réputés (provincialement en plus!) sentiers de vélo de montagne de la Forêt récréative à Val-d’Or.

Une belle occasion d’être en famille

Pour finir, la bicyclette pour être une activité familiale des plus agréables. Les randonnées sauront agrémenter votre période estivale et vous permettront de vous retrouver en famille tout en ayant du plaisir. Une excursion particulièrement plaisante à effectuer est celle du sentier du lac des Sœurs. C’est un sentier d’environ 14 km qui longe ce petit lac. C’est de toute beauté et ce en toutes saisons, ça vaut le détour! Des tables de pique-nique sont aussi mises à disposition au bord d’une magnifique plage pour se rafraîchir après l’effort.

Sentier Lac des Soeurs lac

Comme les embarcations à moteur sont interdites sur le lac des Soeurs, ce site est très sécuritaire et tranquille.

En ville ou en nature, les infrastructures pour pratiquer sont nombreuses à Val-d’Or. Si on additionne à cela les nombreux effets bénéfiques que nous avons nommés plus tôt, il ne reste vraiment pas beaucoup d’arguments pour ne pas monter sur votre vélo et pédaler les cheveux dans le vent!

 

Photo de couverture | Markus Spiske sur Unsplash

8 bonnes raisons de faire du vélo à Val-d'Or image Pinterest
Ma première expérience de vélo de montagne dans la Forêt récréative de Val-d’Or

Ma première expérience de vélo de montagne dans la Forêt récréative de Val-d’Or

Il y a autant de raisons de faire du vélo de montagne dans la Forêt récréative de Val-d’Or qu’il y a de gens pour l’explorer. Laisse-moi te raconter mes premières expériences et tu comprendras pourquoi j’adore ça.

 

L’an dernier dans le cadre de mon travail j’ai dû accompagner un groupe d’influenceurs (blogueurs et journalistes) pour leur faire découvrir la magnifique Forêt récréative de Val-d’Or. Et là, j’ai un problème majeur; je n’ai jamais fait de vélo de montagne dans les sentiers de type single track. Je ne sais même pas à quoi m’attendre. J’ai fait du vélo de promenade et c’est à peu près tout ce que j’ai comme expérience. Comme je suis une fille de défis, je ne me décourage pas et je sollicite l’aide de mon chum qui a un peu plus d’expérience, en faisant à l’occasion. Un soir au retour du travail, je lui dis : « Chéri, j’ai besoin que tu m’emmènes faire du vélo de montagne dans les single tracks de la forêt récréative. Je dois emmener des visiteurs et je ne veux pas avoir l’air d’une tarte ». Devant ma vulnérabilité, il ne peut rien me refuser. 😉  Alors dès le week-end suivant, on part en famille pour ma première exploration. Je loue un vélo sur place parce que, dans les faits, mon vélo personnel pèse trois tonnes et a plus de vingt ans. C’est donc clair qu’il n’est pas adéquat pour une telle aventure.

Je ne pensais pas que faire du vélo de montagne pouvait être si excitant! Les sentiers conçus par la gang de passionnés d’Accro-Vélo est extraordinaire. On y retrouve de tout: des montées, des courbes serrées, des obstacles et tout ça dans un paysage à couper le souffle. Quand l’adrénaline commence à monter et qu’on dévale les pistes, on ne pense qu’à une seule chose; pour moi c’est de faire attention de ne pas me péter la gueule surtout en pensant que je dois avoir tous mes morceaux pour revenir quelques jours plus tard avec les influenceurs. Les enfants étaient aussi excités que moi. C’est une activité à ajouter à notre liste de chose à faire en famille. La journée se termine sans trop de conséquences pour une première, à part quelques ecchymoses sur les jambes et les bras.

Forêt récréative activités

Il est possible de louer des vélos de promenade et des vélos de montagne à la Forêt récréative. De plus, les utilisateurs du site peuvent disposer gratuitement d’équipement de nettoyage et de réparation pour leur vélo.

Quelques jours plus tard, je vis de nouveau cette expérience, mais cette fois j’ai le plaisir d’être accompagnée de quelques membres d’Accro-Vélo dont le président qui parle de la configuration des sentiers, de la signification des noms de sentiers, de leur passion pour le vélo, mais aussi de leur passion pour leur ville et leur région qui en a tant à offrir au niveau de la qualité de vie. Ces gens passionnés sont nos meilleurs atouts lorsque vient le temps de faire la promotion de notre destination. C’est une occasion pour les influenceurs de rencontrer des locaux et d’échanger avec eux.

J’ai tellement aimé ça que je me suis acheté un vélo cette année! Je regardais dans l’usagé au début, mais je suis allée faire un tour chez Ski vélo plein air et là, coup de foudre pour un beau Specialized de l’année bleu marin. Je n’ai pas pu résister. Avec l’aide de François le propriétaire, j’ai pu faire un choix éclairé pour un vélo qui répond à mes besoins. L’avantage de faire affaire avec des experts c’est que même si je suis une novice, je pourrais profiter au maximum de mon vélo qui sera ajusté à la perfection à mon physique.

Maintenant, je suis impatiente d’accompagner la prochaine tournée de familiarisation ou les tournées de presse pour faire découvrir ce site enchanteur.

vélo de montagne sentiers val d'or abitibi-témiscamingue

Photo de couverture | Marie-Claude Robert

Anecdotes croustillantes sur le Tour de l’Abitibi – Partie 2

Anecdotes croustillantes sur le Tour de l’Abitibi – Partie 2

Du 16 au 22 juillet se déroule la cinquantième édition du Tour de l’Abitibi à Val-d’Or. La semaine dernière, on a recueilli pour l’occasion plein d’anecdotes croustillantes racontées par des gens qui se sont impliqués dans le Tour. Tu peux d’ailleurs les lire ici : Anecdotes croustillantes sur le Tour de l’Abitibi – Partie 1.  On en voulait encore plus, alors voici la partie 2!

Des années légendaires

Léandre Normand fondateur Tour Abitibi

Léandre Normand, le fondateur du Tour de l’Abitibi.

Pour la deuxième partie de cet article, j’ai pu communiquer avec Léandre Normand, le fondateur du Tour de l’Abitibi. Tu peux t’en douter, il ne manquait pas d’anecdotes à me raconter. Il s’en est passé des moments marquants pendant les cinquante années d’existence du Tour! Il me racontait entre autres qu’en 2014, le titre de meilleur champion aux points a failli être donné au mauvais coureur. Chaque année, Léandre fait sa propre compilation des résultats du Tour de l’Abitibi et cette fois-là, son résultat ne correspondait pas avec celui des commissaires. Selon lui, c’était un autre coureur qui se méritait le titre avec seulement une seconde d’avance. Alors que la remise des maillots était sur le point de se faire, il est allé avertir les juges. Une autre vérification a été faite, et les commissaires lui ont finalement donné raison!

Léandre me parlait aussi de certaines éditions qui ont marqué l’histoire du Tour de l’Abitibi. Par exemple, c’est en 1977 qu’a eu lieu la première participation d’une cycliste féminine. À l’époque, Carole Vanier faisait partie d’une équipe masculine québécoise. Quelques années plus tard, en 1980, ce fut la première fois qu’une femme occupa la fonction de commissaire en chef. Puis, ce n’est qu’en 1990 que la première équipe entièrement féminine participa au Tour de l’Abitibi.

Il faut aussi savoir que l’événement a un grand impact au niveau international. C’est même la plus importante course par étapes au monde dans la catégorie Junior. Depuis ses tout débuts, ce sont 45 pays qui y ont participé. En 1981, ce fut la première fois qu’une équipe européenne participa au Tour de l’Abitibi. Comme me disait Léandre, les européens « ont tout balayé » cette année-là.

Équipe féminine tour de l'abitibi

L’une des premières équipes féminines à avoir participé au Tour de l’Abitibi.

équipe France tour de l'abitibi

L’un des cyclistes de l’équipe de France en 1981. C’est la première équipe européenne à avoir participé au Tour de l’Abitibi.

Des courses hors du commun

Lorsqu’on parle du Tour de l’Abitibi, on ne peut pas passer à côté de Marc Lemay, qui a été coureur pendant trois années consécutives ainsi que directeur technique pendant cinq ans. Lui aussi avait donc beaucoup de choses à me raconter.

Il m’a d’abord parlé de la course des serveurs, qui a eu lieu il y a quelques années de cela. Comme son nom l’indique, les participants de cette activité étaient des serveurs qui devaient se rendre d’un point à un autre avec un cabaret sur lequel ils transportaient des bières. L’objectif était de ne pas en échapper par terre. Le trajet se faisait au même endroit où les cyclistes devaient passer peu de temps après. Le seul problème : les bières étaient dans des bouteilles de verre. Lorsque quelqu’un en échappait, le verre se cassait et ce n’était pas facile à ramasser. Tu peux imaginer la suite… Quand les coureurs arrivaient à toute vitesse, plusieurs d’entre eux faisaient des crevaisons. On peut supposer que les organisateurs de la course des serveurs ont regretté le choix des bouteilles en verre!

Marc m’a aussi parlé d’une ancienne étape qui faisait anciennement partie du Tour de l’Abitibi, le trajet La Sarre – Amos. Sur cette route, les cyclistes croisaient plusieurs voies ferrées, dont une qui était en diagonale. C’était l’un des endroits où il y avait le plus de chutes. La décision de recouvrir la voie ferrée d’un tapis a donc été prise, pour la sécurité des coureurs. Toutefois, le tapis a été oublié sur le chemin de fer après la course… Lorsqu’un train est ensuite passé par là, il a dû réagir rapidement pour freiner à temps! Heureusement, il a réussi à s’arrêter et aucun déraillement n’a eu lieu. Ce fut tout de même la dernière fois qu’un tapis fut placé sur une voie ferrée pendant une course.

Marc Lemay tour de l'abitibi

Marc Lemay, du temps où il était cycliste au Tour de l’Abitibi.

course des serveurs tour de l'abitibi

Une participante à la course des serveurs.

course tour de l'abitibi chemin de fer

Des cyclistes passant sur un chemin de fer lors d’une course.

Crédits photos | Société d’histoire d’Amos – Fonds Tour de l’Abitibi

Anecdotes croustillantes sur le Tour de l’Abitibi – Partie 1

Anecdotes croustillantes sur le Tour de l’Abitibi – Partie 1

Du 16 au 22 juillet 2018 se déroulera la cinquantième édition du Tour de l’Abitibi, et c’est Val-d’Or qui en est la ville hôtesse. Pour l’occasion, on a voulu en savoir un peu plus sur l’envers du décor : trois personnes impliquées dans le Tour de l’Abitibi m’ont raconté des anecdotes ou encore des moments marquants qu’ils ont vécus au cours des éditions passées. Prépare-toi, tu ne manqueras pas d’être surpris!

L’équipe médicale, adeptes d’adrénaline et joueurs de tours

Équipe médicale Tour de l'Abitibi

L’équipe médicale du Tour de l’Abitibi. Marie-Ève est la deuxième personne en partant de la gauche.

À la recherche d’anecdotes, j’ai d’abord discuté avec Marie-Ève Dionne. Elle est infirmière dans l’équipe médicale du Tour de l’Abitibi depuis quelques années.

On ne s’en doute pas, être dans cette équipe là, ça veut souvent dire être sur l’adrénaline. Et quand il est question d’adrénaline, on pourrait prendre en exemple chacun des accidents pris en charge par l’équipe au fil des années. Il paraîtrait qu’un cycliste en pleine course est déjà rentré dans une fenêtre de pare-brise… Plus de cent points de suture dans le visage s’en sont suivi. Marie-Ève m’expliquait aussi que puisqu’elle doit toujours être prête à intervenir, la voiture de l’équipe médicale se tient toujours près du peloton de cyclistes. Après qu’un accident se soit produit, l’auto doit réussir à retourner se positionner derrière le peloton. Tu parles d’adrénaline!

L’équipe médicale a aussi sa petite tradition : la « Course Kentucky ». À chaque course de Preissac à Val-d’Or, les membres de l’équipe s’arrêtent au PFK avant de se rendre à Preissac. Arrivés à destination, ils s’installent sur une civière comme ils le feraient sur une table pour déguster leur festin. C’est reconnu, le poulet Kentucky est au menu à chaque course Preissac – Val-d’Or, et l’équipe médicale fait toujours des jaloux!

Marie-Ève s’est aussi tout de suite mise à rire en me racontant les tours que son équipe avait l’habitude de jouer à l’ancien président du Tour de l’Abitibi. Après avoir donné le coup de départ, celui-ci devait se dépêcher à rejoindre la voiture du président, qu’il conduit à la suite des cyclistes. Histoire de lui compliquer la tâche, l’équipe a déjà mis de l’eau sur le siège conducteur. Pas le choix, le président devait continuer sa route avec les deux fesses mouillées!

Des années marquantes pour le Tour de l’Abitibi

Directeur technique du Tour de l’Abitibi depuis de nombreuses années, Bruno Gauthier ne manquait pas d’histoires surprenantes à me raconter. L’une des éditions qui l’a le plus marqué est celle de 2008, qu’il appelle « l’année marathon ».

Il y a dix ans, la décision de faire du Tour de l’Abitibi l’une des étapes de la Coupe des Nations a été prise avec l’Union Cycliste Internationale (UCI). Cela ne pouvait malheureusement pas permettre aux équipes régionales de participer, comme l’équipe du Québec ou celle d’IAMGOLD.  On ne voulait pas les mettre de côté, car le Tour de l’Abitibi représente depuis toujours une belle opportunité pour ces équipes. L’événement s’est donc fait en deux parties : la Coupe des Nations a eu lieu, sans les équipes régionales, puis le Tour de l’Abitibi s’est produit dans sa formule habituelle. Les courses se sont étirées sur dix jours! Un gros défi pour Bruno, qui en était à sa première année comme directeur technique.

Par ailleurs, puisqu’il s’occupe entres autres de la préparation des courses et des tracés, Bruno travaille beaucoup avec les équipes. Il a donc plusieurs instructions à leur donner, mais comme il l’a appris, la communication n’est pas toujours facile.

En 2007, l’une des étapes du Tour consistait à une course contre la montre individuel avec un départ dans les galeries souterraines de l’Ancienne-mine-Lamaque à la Cité de l’Or. Oui, oui, sous terre! Toutes les équipes étaient bien occupées à s’assurer que leurs vélos allaient être descendus au bon endroit… sauf une. Alors que tout le monde s’était mis à la tâche, les membres de l’équipe de l’Ouzbékistan étaient introuvables. Imagine la surprise de Bruno en trouvant finalement l’entraîneur de l’équipe en train de relaxer, une bière à la main. Impossible de lui expliquer qu’il faut descendre les vélos de son équipe sous terre : il ne parlait ni français, ni anglais. Même après avoir essayé de lui expliquer la situation avec des dessins, l’entraîneur ouzbek était toujours confus. Il a fallu que Bruno et ses collègues le fasse monter dans leur voiture jusqu’à la Cité de l’Or pour réussir à lui faire comprendre qu’il devait préparer les vélos de son équipe sous terre. Surmonter la barrière du langage, c’est parfois plus difficile que l’on croit!

Tour de l'Abitibi CLMI épreuve

L’épreuve du contre-la-montre-individuel du Tour de l’Abitibi s’est faite de nombreuses fois avec un départ à 300 pieds sous-terre.

Tour de l'Abitibi départ sous terre

Le Tour de l’Abitibi a eu longtemps une épreuve dont le départ se faisait à la Cité de l’Or dans les galeries souterraines d’une ancienne mine d’or.

Tour de l'Abitibi Val-d'Or Cité de l'Or

Pour de nombreux cyclistes, le départ du contre-la-montre-individuel à 300 pieds sous terre représentait leur première expérience dans une mine.

Tour de l'Abitibi compétition cycliste UCI

Suzanne Fortin, présidente du Tour de l’Abitibi accompagnée de Bruno Gauthier, vice-président et directeur technique lors du Gala Mérite cycliste québécois 2015 au cours duquel Bruno a remporté le Mérite cycliste québécois de bénévole de l’année dans la section route et piste.

Une première expérience hors du commun

Caravane Tour de l'Abitibi

La caravane est le nom utilisé pour désigner l’ensemble des voitures qui suivent les cyclistes lors du Tour de l’Abitibi : voiture du président, juge, équipes, etc.

J’ai finalement parlé avec Suzanne Fortin, présidente du conseil d’administration du Tour de l’Abitibi depuis 2011. Elle avait toute une mésaventure à me raconter, et elle s’est produite lors de sa première année en tant que présidente.

À chaque année, la voiture du président ou de la présidente est la première en avant du peloton. On y amène certains des partenaires financiers importants du Tour dans l’objectif de leur faire vivre la course. Suzanne Fortin m’expliquait que c’est une façon de leur donner un accès spécial à la course. C’est très impressionnant d’être si près des cyclistes en action. Lors de sa première année, la présidente voulait donc à tout prix que les partenaires financiers soient contents de leur expérience. Malheureusement pour elle, la voiture a fait une crevaison pendant la course. On peut imaginer son stress augmenter… Elle m’a confié qu’à ce moment-là, elle s’est même dit qu’elle était en train de vivre le pire moment de sa vie!

Suzanne et ses passagers n’ont pas eu le choix de s’arrêter sur le bord de la route. Le découragement se faisait sentir. Par chance, il y avait des résidents du coin qui s’étaient installés pour regarder la course et qui avaient remarqué la crevaison. Un homme avait même tout ce qu’il fallait dans son garage pour remédier au problème. En dix minutes, le pneu était réparé et la voiture repartait! Il fallait maintenant passer à travers le peloton pour retourner à l’avant.

Au final, les commanditaires ont dit avoir vécu cette journée-là la meilleure course à laquelle ils avaient assisté. Ce n’est pas à tous les jours qu’on a l’occasion de passer en voiture à travers un peloton de cyclistes pendant une course! Le pire moment de Suzanne est donc rapidement devenu l’un de ses meilleurs souvenirs. Tout est bien qui finit bien!

Photo de couverture | Société d’histoire d’Amos – Fonds Tour de l’Abitibi

La randonnée cycliste Cyclo Titour CMAC-Thyssen du Tour de l’Abitibi est de retour

La randonnée cycliste Cyclo Titour CMAC-Thyssen du Tour de l’Abitibi est de retour

Le 28 mars dernier avait lieu une conférence de presse du Tour cycliste de l’Abitibi afin de donner plus de détails sur la randonnée cycliste du Cyclo Titour CMAC-Thyssen et de dévoiler la programmation des spectacles qui auront lieu sous le chapiteau lors de la 50e édition du Tour de l’Abitibi qui aura lieu du 16 au 22 juillet 2018.

La randonnée cycliste Cyclo Titour CMAC-Thyssen

randonnée cycliste Cyclo Titour 3 juin 2018

L’affiche de la randonnée cycliste Cyclo Titour CMAC-Thyssen 2018

Afin de s’assurer de la présence des clubs cyclistes régionaux, la randonnée cycliste Cyclo Titour CMAC-Thyssen aura lieu le dimanche 3 juin 2018. Le départ se fera à 9h30 au Complexe sportif Desjardins à Amos et se terminera à la Place Agnico Eagle à Val-d’Or aux environs de 15h. Quatre arrêts seront faits au cours du trajet, soit à Saint-Marc-de-Figuery, La Corne, Vassan et Sullivan. Lors de ces arrêts, les participants pourront se ravitailler avec de l’eau Eska et des collations. Il y aura aussi une équipe mécanique assurée par Ski Vélo Plein air de Val-d’Or pouvant effectuer des réparations sur les vélos. Une équipe mécanique sera aussi présente au départ, assurée par Sports Expert d’Amos. Un tirage de deux vélos, gracieuseté de Ski Vélo Plein Air de Val-d’Or, sera fait parmi tous les participants de la randonnée cycliste.

Inscription

Tous, famille, jeunes et moins jeunes, sont invités à s’inscrire en ligne sur le site internet du Tour de l’Abitibi ou en cliquant ici. La date limite pour s’inscrire est le 6 mai 2018. Tu peux aussi t’inscrire en cliquant ici.

Dévoilement du président d’honneur

Le président d’honneur du Cyclo Titour CMAC-Thyssen a aussi été dévoilé. Il s’agit de Marc Lemay, un homme qui s’est grandement impliqué dans le cyclisme régional, provincial, national et international. Il a d’ailleurs été coureur au Tour de l’Abitibi trois années consécutive et directeur technique de l’événement pendant 5 ans. Il a aussi été président de la Fédération cycliste du Québec, de l’Association cycliste canadienne et la Commission internationale de vélo de montagne de l’Union cycliste internationale (UCI).

Il a a profité de l’occasion pour inviter toute la population et les entreprises à s’inscrire. C’est les yeux remplis d’étoiles et avec beaucoup d’enthousiasme que Marc Lemay a partagé son attachement au Tour de l’Abitibi et au Cyclo Titour.

Marc Lemay président d'honneur Cyclo Titour Tour de l'Abitibi 2018

Marc Lemay, lors de la conférence de presse du Tour de l’Abitibi le 27 mars dernier.

« Le Tour de l’Abitibi, pour moi, ç’a été ma rampe de lancement pour faire ce que j’ai réussi à faire au niveau national et international au niveau du vélo ».

Programmation du chapiteau

L’organisation a profité de cette conférence de presse pour annoncer la programmation du chapiteau. Dans le cadre du 50e anniversaire du Tour de l’Abitibi, qui aura lieu du 16 au 22 juillet 2018, un chapiteau sera monté dans le stationnement faisant face à la ligne d’arrivée lors de l’événement. Du 19 au 21 juillet, des soirées musicales thématiques auront lieu sous le chapiteau, ouvertes et gratuites pour tous. Alors que le groupe Lipstick Rodeo jouera de la musique country le jeudi 19 juillet, c’est le vendredi 20 juillet que Maleo animera la soirée avec une musique latino et que 8-Track nous chantera des reprises le samedi 21 juillet.

Inscription pour le Tour des légendes et la soirée hommage

Il est désormais possible de s’inscrire au Tour des légendes et à la soirée hommage. Pour cette dernière, il est également possible de réserver une table de huit personnes. Tous les formulaires d’inscription se trouvent directement sur le site internet du Tour de l’Abitibi sous l’onglet 50e ou en cliquant ici.

Pour en savoir davantage sur ces deux activités, clique ici.

Le Tour cycliste de l’Abitibi fête son 50e anniversaire en grand

Le Tour cycliste de l’Abitibi fête son 50e anniversaire en grand

Du 16 au 22 juillet 2018, aura lieu la 50e édition du Tour cycliste de l’Abitibi, une course cycliste sur route pour juniors (masculin, 17-18 ans) de calibre international. Il s’agit de la seule étape de la Coupe des Nations de l’Union cycliste internationale (UCI) en Amérique du Nord. Pour leur noce d’or, l’évènement sportif a prévu une foule d’activités dont plusieurs feront revivre des souvenirs aux anciens participants et spectateurs.

Le retour de Cyclo Titour

conférence de presse Tour de l'Abitibi festivités de la 50e édition

Lors de la conference de presse du Tour de l’Abitibi annonçant les festivities autour de la 50e edition, la mascotte de l’événement était sur place.

Pour commencer les festivités et donner un avant-goût de la 50e édition du Tour, l’organisation propose le Cyclo Titour le dimanche 17 juin 2018. CMAC-Thyssen en sera le partenaire officiel. Cet évènement familial propose à tous de prendre la route d’assaut en vélo le temps d’une randonnée.

Un nouveau logo

Tour de l'abitibi 50e anniversaire

Le nouveau logo du Tour de l’Abitibi, conçu par Bleu Communications

Lors de la conférence de presse qui avait lieu le 16 janvier dernier, le Tour de l’Abitibi a présenté son nouveau logo. Par son design moderne, il se vaut la représentation de la volonté de l’organisation d’être projetée dans l’avenir. Leur site Internet a été aussi revu afin d’être uniforme avec la nouvelle image.

Plusieurs activités au programme lors de la semaine de compétition

Lors de la semaine de compétition, du 16 au 22 juillet 2018, plusieurs activités sont prévues. À la ligne d’arrivée, il y aura un chapiteau où les spectateurs pourront assister à des spectacles et des soirées thématiques.

Un Tour des légendes est prévu pour le samedi 21 juillet. Lors de celui-ci, des cyclistes d’anciennes éditions feront un critérium; un circuit en ville.

Lors de cette même journée, une soirée hommage aura lieu. Le but de l’évènement est de rassembler les gens qui ont pris part au Tour de l’Abitibi, que ce soit comme bénévole, entraîneurs, coureurs, membres de l’équipe de soutien ou autres et de leur remémorer les bons moments des éditions passées. C’est au cours de cette soirée que le Temple de la renommée sera présenté. Un total de cinq membres y seront intronisés.

La parution d’un livre pour le 50e anniversaire du Tour cycliste de l’Abitibi

Afin de souligner les 50 ans d’histoire du Tour de l’Abitibi, le fondateur de l’événement, M. Léandre Normand, a annoncé lors de la conférence de presse la parution d’un livre. Celui-ci relatera l’histoire de chaque édition de 1969 à aujourd’hui, des faits marquants, des anecdotes, des témoignages d’anciens coureurs et plus encore. La parution est prévue entre la fin mai et la mi-juillet.

L’annonce d’un président d’honneur

Pour le 50e anniversaire du Tour de l’Abitibi, un président d’honneur a été nommé. Il s’agit de M. Pierre Harvey, le gagnant du Tour en 1975. Il s’agit d’un athlète de renom qui a aussi remporté en 1976 le Championnat canadien en cyclisme, la 24e place à l’épreuve individuelle sur route de 180 km aux Jeux olympiques de Montréal et une médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth en 1978. Il a aussi été sélectionné dans l’équipe canadienne de cyclisme pour les Jeux olympiques de Moscou, dont le Canada n’a pas participé finalement pour cause de boycottage. Il s’est aussi illustré grandement en ski de fond. Lors de la conférence de presse, M. Harvey a mentionné au sujet du Tour cycliste de l’Abitibi que « Ça été les courses les plus difficiles de ma vie. Pour moi, c’était le summum de ma carrière. J’en ai des souvenirs mémorables, parmi mes plus beaux souvenirs sportifs ».

Avec une programmation aussi complète, des athlètes de renom et des activités pour toute la famille, le 50e anniversaire du Tour cycliste de l’Abitibi est un évènement à ne pas manquer à Val-d’Or pour l’été 2018. Pour vivre l’évènement, nous te suggérons d’assister aux arrivants, prendre part aux évènements spéciaux de la programmation et t’impliquer comme bénévole!

tourAbitibi-conference-presse_groupe

Sur la photo de droite à gauche:

M. Pierre Corbeil, Maire de la Ville de Val-d’Or; TiTour, la mascotte du Tour de l’Abitibi; M. Léandre Normand, fondateur du Tour; Mme Suzanne Fortin, présidente du Tour; M. Ghislain Blanchet, CMAC-Thyssen partenaire du Cyclo Titour; Denis Leduc, Ville d’Amos