Close

Tag Archive for: Plein air

Un nouveau guide touristique pour la Vallée-de-l’Or

Un nouveau guide touristique pour la Vallée-de-l’Or

Après un an d’absence, le guide touristique de la Vallée-de-l’Or revient en force avec un tout nouveau design et quelques nouveautés qu’on ne retrouvait pas dans les dernières années. La pause d’un an seulement a permis au comité de Tourisme Vallée-de-l’Or de se rendre compte de sa grande utilité. Pour faire ce nouveau guide touristique de la Vallée-de-l’Or édition 2020-2021, ce fut beaucoup d’heures et de mois de travail, mais nous sommes très fiers de pouvoir vous le présenter aujourd’hui. Pendant quelques semaines, nous avons eu peur de ne pas pouvoir le sortir en raison de la pandémie à la Covid-19. Toutefois, le déconfinement nous a permis d’imprimer quelques copies afin de vous le distribuer. N’hésitez pas à venir vous chercher le vôtre à notre bureau d’information touristique ou à le consulter en ligne (lien en bas de l’article).

Une guide touristique c’est utile

L’an dernier, Tourisme Vallée-de-l’Or a décidé de ne pas faire de guide touristique après plusieurs années d’impression et de distribution à tous nos visiteurs. À ce moment, nous croyions que les guides touristiques papier étaient devenus peu utilisés et moins utiles puisque nous observions une hausse sur nos ressources en ligne. Toutefois, nous avons constaté l’été dernier que le guide touristique papier avait bel et bien une grande utilité pour nos bureaux d’information touristique et pour nos visiteurs. C’est pourquoi nous avons donc repris la production de notre guide touristique cette année.

Le guide touristique est très utile d’une part pour nos conseillers en séjour. Il s’agit d’un outil qui les aide à expliquer aux visiteurs ce qu’il y a à faire sur le territoire. D’une autre part, les visiteurs ont quant à eux un repère visuel sur ce qui leur a été expliqué à notre bureau d’information touristique. Ils peuvent se rappeler plus facilement des attraits, des hébergements et des restaurants qu’il y a sur notre territoire. Le guide touristique permet aussi de faire connaitre les attraits qui sont un peu moins connu du grand public. Tous connaissent la Cité de l’Or lorsqu’ils viennent à Val-d’Or, mais peu connaissent les Jardins à fleur de peau, Kinawit ou la Bell en kayak par exemple. De plus, en vacances, les gens essaient de plus en plus de se déconnecter de la technologie. Alors, avec le guide touristique on leur donne la possibilité de pouvoir avoir accès à toute l’information sans nécessairement utiliser la technologie.

Nous croyions toutefois que certains visiteurs préféraient utiliser les outils technologiques pour s’informer. C’est donc pourquoi notre guide est aussi disponible en ligne et que notre site web contient toute l’information nécessaire pour passer un séjour des plus intéressants dans la Vallée-de-l’Or.

Guide touristique de la Vallée-de-l'Or section se renseigner

Nouveau guide touristique, nouveau design

Notre guide touristique a comme but de présenter tous les intervenants touristiques sur le territoire de la Vallée-de-l’Or. Il inclut donc les attraits, restaurants et hébergements de Senneterre, Malartic, Val-d’Or et ses environs.

Pour l’édition 2020-2021, nous souhaitions que le guide touristique ait un tout nouveau look. Nous voulions qu’il contienne de belles photos inspirantes, qu’il soit dynamique et agréable à lire pour les visiteurs. Nous voulions aussi qu’il ait des allures d’un carnet de voyage où les gens pourraient écrire leur expérience dans la Vallée-de-l’Or.

Une nouveauté signée locale : les coups de cœur des gens d’ici

Nous avons aussi choisi d’intégrer un segment sur les coups de cœur des gens d’ici. Depuis quelques années, on remarque que les visiteurs souhaitent savoir ce que les gens d’ici aiment faire, les endroits qu’ils fréquentent, les choses à ne pas manquer, etc. Ils sont à la recherche d’un séjour des plus authentiques. C’est donc la raison pour laquelle nous avons ajouté quatre pages qui présentent ces coups de cœur.

Pour faire ce segment, nous avons bien sûr demandé la collaboration des citoyens de la Vallée-de-l’Or en créant trois tables de discussion afin de ressortir les endroits préférés des gens d’ici. Les choix insérés dans ce segment sont donc uniquement le résultat d’une consultation publique avec un groupe témoin des citoyens de la Vallée-de-l’Or.

Voici donc ce que vous pourrez retrouver dans ce segment :

Les trois coups de cœur unanime : Cette première page représente les trois éléments qui sont le plus ressortis lors des groupes de discussion.

Une check-list des activités incontournables à faire dans la Vallée-de-l’Or. Cette liste regroupe les coups de cœur les plus nommés souvent lors des discussions.

Les adresses gourmandes préférées. Ici, on présente les quatre adresses gourmandes que les locaux aiment particulièrement, qu’ils fréquentent régulièrement et qu’ils sont fiers de partager à leurs invités.

Nous avons aussi relevé les endroits où prendre les meilleures photos dans la Vallée-de-l’Or, peu importe la saison.

Finalement, nous avons ajouté l’endroit où admirer les plus beaux couchers de soleil parce que c’est toujours un bonheur de regarder les couleurs orangées du ciel à la fin de la journée.

En espérant que notre tout nouveau guide touristique vous plaise et qu’il vous permette de faire des découvertes sur la Vallée-de-l’Or. Bonne saison estivale à tous!

Les crédits

Graphisme : Catherine Besson

Impression : Impression 4p

Photo de couverture : Vicky Neveu

Quoi faire à Val-d’Or pendant la relâche scolaire

Quoi faire à Val-d’Or pendant la relâche scolaire

Du 2 au 6 mars 2020, tous les élèves des écoles primaires et secondaires de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois seront en congé pour une longue semaine bien méritée. C’est donc une belle occasion pour faire plusieurs activités qui sont organisées ici à Val-d’Or. Nous avons recensé pour vous une tonne d’activités que vous pouvez faire lors de la relâche scolaire.

P.S. Nous avons aussi pensé aux cégépiens et universitaires puisque certains d’entre eux sont aussi en congé.

Centre d'exposition val-d'or arts visuels

Centre d’exposition de Val-d’Or

Photo | Marie-Claude Robert

Activités intérieures

Évasion AT

Serez-vous capable de résoudre les énigmes d’Évasion AT avant qu’il ne soit trop tard? Même si c’est la relâche scolaire, faites aller un peu votre cerveau en famille ou entre amis. C’est un plaisir garanti pour tous.

Deux jeux d’évasion vous sont offerts : La Cage et Val-d’Or 1944. Chaque jeu est construit autour de l’univers valdorien. Pour plus d’informations ou pour faire une réservation, cliquez ici.

La bibliothèque municipale et le Centre d’exposition de Val-d’Or

C’est peut-être la relâche scolaire, mais rien n’empêche de faire une sortie éducative qui ouvre les horizons de vos enfants et de vous-mêmes.

La bibliothèque municipale de Val-d’Or ne vous offre pas que des livres. Vous pouvez aussi faire la location de jeux de société, de livres sonores, de revues, de disques compacts et plus encore.

Une heure du conte est aussi organisée le samedi 29 février 2020 à 10h à la Bibliothèque municipale de Val-d’Or.  L’histoire « La clé à molette » d’Élise Gravel sera racontée pour cette édition.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Cegep_piscine_valdor_baignade_location

La piscine du Complexe Oriel-Riopel

Polyvalente_Piscine _valdor_estrades

La piscine de la Polyvalente le Carrefour

Les piscines intérieures

Rien de mieux que les bains libres dans une de nos piscines municipales pour dépenser de l’énergie. Pour la semaine de relâche, des périodes de bains publics se sont ajoutées à l’horaire régulier de la piscine municipale Oriel-Riopel.

 

Horaire de la piscine municipale Oriel-Riopel

Horaire régulier – Bain pour tous :

Lundi, mercredi et vendredi de 12:00 à 12:55

Samedi et dimanche de 13:30 à 14:25 et de 14:30 à 15:25

 

Horaire spécial (Ajouts) – Bain pour tous

2, 6 et 9 mars 2020 (lundi, vendredi et dimanche)

Accessible à 13:15

Horaire de la piscine de la Polyvalente

Lundi et mercredi – 19:00 à 19:55 et 20:00 à 20:55

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Patinage libre au Centre air Creebec

Tout comme les piscines municipales, le Centre air Creebec décide aussi d’ajouter un horaire spécial pour la relâche. Voici donc l’horaire régulier et les ajouts pour la période du 1er au 6 mars 2020.

Pour tous – Horaire régulier

Gratuit

Lundi, mercredi et vendredi de 10:00 à 11:20

Poussettes et chaises admises en tout temps.

 

Spéciaux – Congés scolaires

Tous les jours du 1er au 6 mars ainsi que les 8 et 9

mars de 14:00 à 15:50.

Toukiparc centre d'amusement intérieur Val-d'Or

Le parc d’amusement intérieur : Toukiparc

cinema-capitol-valdor-films

Le Cinéma Capitol de Val-d’Or

Toukiparc

Le Toukiparc est un merveilleux endroit pour que les enfants puissent dépenser toute leur énergie. Ce parc d’amusement intérieur, le plus grand en Abitibi-Témiscamingue, a plusieurs espaces pour plaire à tout le monde. Une zone 0 à 3 ans, une zone de 3 à 12 ans avec son module gigantesque et une zone d’arcade et son cinéma 3D pour aussi plaire aux grands enfants. Cliquez ici pour plus d’informations et pour connaître les tarifs.

Cinéma Capitol

Pour une après-midi ou une soirée tranquille, le Cinéma Capitol vous offre une grande variété de films pour tous les âges. Cliquez ici pour voir l’horaire et les films qui sont à l’affiche.

*Tous les après-midi et les mardis soirs, les prix sont réduits.

Les Foreurs Ligue junior majeur Val-d'Or

Les Foreurs de Val-d’Or

Photo | Andy Klink

Les foreurs de Val-d’Or

Aller voir un match des foreurs, c’est toujours une bonne idée ! Voici donc les parties qui se dérouleront au Centre air Creebec dans les deux prochaines semaines.

28 février à 19 :00 contre Victoriaville

29 février à 16 :00 contre Sherbrooke

3 mars à 19 :00 contre Shawinigan

10 mars à 19 :00 contre Rouyn-Noranda

13 mars à 19 :00 contre Blainville-Boisbriand

14 mars à 16 :00 contre Gatineau

Cliquez ici pour acheter vos billets.

Les Voyages virtuels : Abitibi 360

À notre bureau d’information touristique, vous pouvez désormais vivre une expérience de réalité virtuelle 360 degrés. Les voyages virtuels : Abitibi 360 sont des capsules documentaires de quelques minutes qui vous présentent les beautés de notre territoire à travers les yeux d’un personnage principal.

Présentement, il est possible de regarder Froid et Pow-Wow, le premier vous présente la traversée du lac Abitibi, un événement sportif de 100 km en 5 jours qui a lieu tous les hivers depuis plusieurs années. Le deuxième vous présente l’univers de Jerry Hunter, un danseur traditionnel, qui se prépare pour le Pow-Wow du Lac Simon.

Les heures d’ouverture du bureau d’information touristique sont de 8h30 à 16h30 du lundi au vendredi et de 9h à 15h le samedi.

forêt récréative sentier glacé patins raquette ski de fond Val-d'Or

La Forêt récréative de Val-d’Or

Photo | Marie-Claude Robert

Activités extérieures

Patinage extérieur

Plusieurs patinoires extérieures sont accessibles et éclairées jusqu’à 22h. C’est parfait pour une partie de hockey improvisée en famille. Les voici :

Parc Lemoine | Coin Dorion et Hôtel de Ville

Parc Bourlamaque | Coin Perry Drive et St-Jacques

Parc Blouin | Rue du Quai

Parc l’Houmeau | Boulevard des Pins

Pente de ski alpin | Extrémité des rues Lefebvre et Ladouceur

Parc Jacola | Place Jacola

Secteur Lemoine | Coin Massicotte et Morin

Secteur Val-Senneville | École St-Isidore

Secteur Val-des-Bois | Coin rue Pilotte et chemin Val-des-Bois

Secteur Dubuisson | Maison du Citoyen

Secteur Sullivan | Rue Tremblay

Secteur Vassan | École Notre-Dame-de-l’Assomption

La Forêt Récréative de Val-d’Or

La Forêt Récréative c’est une activité de choix pour tous. Vous pouvez y faire de la raquette, du ski de fond, du Fatbike et du patin à glace sur le sentier glacé Agnico Eagle. Vous pouvez louer des équipements à peu de frais pour que tous puissent en profiter.

La Forêt récréative est ouverte tous les jours de 10:00 à 21:00

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Parc Belvédère glissades

La glissade au parc du Belvédère

Pente de ski alpin de Val-d’Or

La pente de ski alpin de Val-d’Or est l’endroit idéal pour vous initier à ce sport. Vous y retrouverez trois pistes allant de très faciles à débutantes. Vous pouvez louer des équipements sur place.

Pour plus d’informations et pour connaître les conditions de la pente de ski alpin, consultez leur page Facebook.

Mini zoo Domaine des trois vents

Le Mini zoo Domaine des trois vents vous ouvre ses portes pour la relâche scolaire.

Vous pourrez visiter le mini zoo les 5, 6 et 7 mars de 12:00 à 16:00

Les tarifs sont de 16$ pour les adultes et 10$ pour les enfants de moins de 12 ans.

Consultez leur page Facebook pour plus d’informations.

Activités et événements ponctuels

Plusieurs activités et événements ponctuels se déroulent entre le 28 février et le 7 mars 2020. Voici ceux que nous avons répertoriés :

Les nuits (bi) polaires

La ville de Val-d’Or organise deux nuits polaires à La Forêt Récréative de Val-d’Or. Lors de ces deux soirées, vous pourrez profiter de groupes de musique sous un igloo. Le vendredi 28 février, ce sera une prestation de Forest Boys, Choses Sauvages et Mamiilou et le samedi 29 février, ce sont Clay and Friends, LaF et Deezco qui seront sur la scène. L’événement sera animé par Luis Clavis.

Il y aura aussi un volet ludique de l’événement 15-2 pour permettre à toute la population valdorienne de venir s’amuser à des jeux gratuitement.

D’autres surprises vous y attendent, voici quelques liens qui pourraient vous intéresser :

Coup d’œil sur la programmation

Plusieurs surprises vous attendent

Écoutez la liste de lecture Spotify des Nuits (bi)Polaires

 

Le Marché mensuel du Marché public de la Vallée-de-l’Or

Une nouveauté s’est installée au Marché public de la Vallée-de-l’Or;  les marchés mensuels. Le premier dimanche de chaque mois, vous avez la chance de pouvoir rencontrer les producteurs et artisans locaux et acheter leurs produits. Le prochain se déroule le 1er mars à la place Agnico Eagle.

Un camp acrobatique pour vos enfants

Vos enfants sont des petits singes qui grimpent partout? Pôle fitness Val-d’Or a une activité parfaite pour eux. Du 2 au 6 mars, Pôle fitness Val-d’Or organise un camp acrobatique pour les enfants. Pour plus d’informations, consultez le lien de l’événement ici.

Voici d’autres événements à mettre à vos agendas

2 mars : Lundi Humour Eldorado Gold avec Christine Morency et Jo Côté à la Microbrasserie le Prospecteur.

6 mars : Dérapage contrôlé-Humour spontané à La Cabane à Val-d’Or

7 mars : spectacle de BASS LAND à La Cabane à Val-d’Or

7 mars : Triathlon Nordique SAP à Senneterre

Mineralogical museum of Abitibi Temiscamingue Val-d'Or

Le Musée minéralogique de Malartic

Allez faire un tour chez notre voisin :Malartic

Ma Fête de l’Artic

Le 28 et 29 février se déroulera la fête d’hiver de Malartic. Pour l’occasion, plusieurs activités ont été organisées pour toute la famille; sports d’hiver, feux d’artifice, présentation gratuite du film l’Abominable, traîneaux à chiens, tours de calèches, sculpture sur neige, concours de décoration de tuques et plus encore. Clique ici pour voir la programmation complète.

Allez au Musée minéralogique de Malartic

Venez faire découvrir à vos enfants les roches et l’histoire de nos sols qu’on retrouve ici en Abitibi-Témiscamingue avec des jeux interactifs, une collection de roches impressionnantes et plus encore.

Ils sont ouverts du dimanche au vendredi de 9h à 16h (fermé de 12h à 13h).

Cliquez ici pour plus d’informations.

Essayer la piste quatre saisons de Malartic

Des pistes ont été aménagées  entre Malartic et Rivière-Héva pour permettre à la population de pratiquer leur sport de façon sécuritaire. En hiver, on peut y pratiquer la marche, la raquette et le ski de fond. Clique ici pour plus d’informations.

Photo de couverture | Marie-Claude Robert

Quoi faire pendant la relâche scolaire à Val-d'Or du 2 au 6 mars
S’entraîner en plein-air à Val-d’Or

S’entraîner en plein-air à Val-d’Or

Bonne nouvelle, l’été s’est enfin installé à Val-d’Or. Après avoir tant attendu l’arrivée du soleil et de la chaleur, tu as probablement bien envie d’en profiter. Si tu es un maniaque de sport et d’entraînement, ou si tu aimes simplement passer du temps en plein-air, peut-être que tu as vu l’occasion parfaite pour faire de l’activité physique à l’extérieur. En effet, Val-d’Or a beaucoup à offrir pour ce qui est du plein-air et des activités sportives. Notre belle ville possède plusieurs sites et infrastructures qui te permettent de bouger gratuitement ou à bas prix. On a donc trouvé quelques suggestions d’entraînements à faire en plein-air à Val-d’Or qui te seront bien utiles pour faire changement de l’entraînement en salle ou pour remédier à ton manque d’inspiration.

Cours en plein-air avec Cyclotonus

Tout au long de l’année, le centre d’entraînement Cyclotonus offre différents cours de groupe : yoga, pilates, cross fit, spinning… Il y en a vraiment pour tous les goûts! Ceux qui ont un abonnement illimité au centre d’entraînement peuvent en profiter gratuitement, mais il est aussi possible de payer un tarif à la carte. Pour la saison estivale, plusieurs de ces cours sont donnés en plein-air lorsque la température le permet. La plupart d’entre eux se déroulent à la Place Agnico Eagle, au parc Albert-Dumais ou encore au parc du Belvédère, mais il faut surveiller la page Facebook de Cyclotonus pour être au courant des emplacements de chaque cours. Pour en savoir plus sur les tarifs et les horaires, tu peux aussi visiter le site web du centre d’entraînement Cyclotonus.

La plage Rotary

Plage Rotary baignade

Photo| Marie-Claude Robert

La plage municipale Rotary est un autre endroit où il peut être bien plaisant de s’entraîner lorsqu’il fait beau et chaud. Tu peux y jouer au volleyball, au frisbee, ou faire toute autre activité de ton choix tout en ayant les deux pieds dans le sable. Si la chaleur devient trop insupportable, tu n’as qu’à sauter dans l’eau! En effet, la nage peut être une excellente façon de t’entraîner, car elle sollicite un grand nombre de muscles répartis dans l’ensemble de ton corps.

La Forêt récréative

Photo| Marie-Claude Robert pour la Ville de Val-d’Or

La Forêt récréative, un incontournable lorsqu’il est question de plein-air à Val-d’Or! C’est l’endroit parfait pour aller prendre une marche, courir, faire du vélo ou du patin à roues alignées. Le parc de la Forêt récréative possède aussi quelques structures d’entraînement. Avec ses 50 km² de superficie, on y retrouve aussi plusieurs sentiers qui ne sont pas pavés et qui sont idéals pour faire du vélo de montagne. Si tu ne possèdes pas l’équipement nécessaire pour faire ces activités, pas de souci : la Forêt récréative offre la location d’équipement à bas prix. Pour plus d’information à ce sujet, visite le site web de la ville de Val-d’Or.

Le terrain de soccer synthétique

terrain synthétique soccer et athlétisme Val-d'Or

Photo| Marie-Claude Robert

Le terrain synthétique situé à côté de la polyvalente Le Carrefour est idéal si tu veux t’entraîner gratuitement en plein-air. Tu peux évidemment y aller pour jouer au soccer, mais tu peux aussi te servir à ta guise de la piste d’athlétisme de 400 mètres qui fait le tour du terrain. Accessible à tous, il est éclairé tous les jours jusqu’à 23h, ce qui te laisse beaucoup de temps pour y aller! Il existe aussi quelques autres terrains de soccer dans la ville, comme celui situé à côté du Centre Jeunesse.

Les parcs

Parc_ Belvèdere_Malartic_piste cyclable_1

Photo| Parc du Belvédère à Malartic

Un peu partout à Val-d’Or, on retrouve plusieurs parcs qui pourraient t’intéresser pour l’entraînement. Comme mentionné plus haut, le parc de la Forêt récréative possède plusieurs structures d’entraînement. C’est le genre d’équipement qui est généralement utilisé pour un entraînement de type Trekfit. À Malartic, on retrouve le même genre de structures d’exercice au parc du Belvédère. En bonus : tu peux monter et descendre les nombreuses marches de l’observatoire de la mine situé juste à côté du parc pour faire monter ta fréquence cardio-respiratoire. Si tu veux connaître plus de parcs situés à Val-d’Or, surveille la page Facebook de Tourisme Val-d’Or, où nous te présentons un nouveau parc à tous les mercredis.

Les pistes cyclables

piste cyclable Val-d'Or course

Photo| Paul Brindamour

Outre la Forêt récréative, la ville de Val-d’Or possède plusieurs pistes cyclables qui sont idéales pour les amateurs de vélo.  Par exemple, le sentier J-P Roland Fortin est une piste de 4,5 kilomètres de long qui longe le golf du Belvédère et qui se rend jusqu’à la forêt récréative. On peut y voir une exposition temporaire de photographie du Centre d’exposition de Val-d’Or. De plus, on retrouve un peu partout dans la ville des voies cyclables pavées ou encore des chaussées partagées. Si tu désires te procurer une carte de tous les sentiers récréatifs de la ville de Val-d’Or, viens nous voir au bureau d’information touristique!

Les sentiers pédestres

École buissonière sentier

Photo prise au sentier pédestre de l’école buissonnière

Tout comme pour les voies cyclables, la ville de Val-d’Or possède de nombreux sentiers pédestres où il est possible de prendre une marche ou de faire de la course. On peut penser au sentier d’interprétation de la nature de l’École buissonnière, un sentier pédestre de 3 kilomètres de long où il est très facile de nourrir des mésanges. Sinon, tu trouveras un environnement très paisible au Lac des Sœurs, où l’on retrouve un sentier de 14 kilomètres de long. Si tu veux connaître les autres sentiers de la ville, n’oublie pas de venir chercher la carte des sentiers récréatifs de Val-d’Or au bureau d’information touristique.

Les circuits de course

Finalement, si tu es un amateur de course, tu trouveras sur notre site web trois suggestions de circuits à faire en course à pied à Val-d’Or. Créés en collaboration avec la ville de Val-d’Or et l’ancienne boutique Radioactif, chacun des circuits débute tout près d’un stationnement gratuit. D’une longueur de 5,75 kilomètres, 7 kilomètres et 9 kilomètres, tu trouveras le tracé de chaque circuit sur le site web de Tourisme Val-d’Or.

 

 

Sources :

Cyclotonus

Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec

Ville de Val-d’Or

s'entrainer a vd
À chaque photo son histoire – La tour Rotary vue par Christian Leduc

À chaque photo son histoire – La tour Rotary vue par Christian Leduc

Lorsqu’un photographe capture une image, c’est sa vision d’un moment qu’il offre. Parfois, on y voit l’amour d’un territoire, la beauté du moment présent ou encore l’histoire d’un lieu. Chaque photo a son histoire. Dans le cadre de VD’CLIC – Les Rendez-vous de la photographie de Val-d’Or, nous sommes heureux de vous présenter l’histoire des photos de notre collection de cartes postales ainsi que les photographes qui les ont prises.

 

Poète de l’image, Christian Leduc aime sortir des sentiers battus, offrir une nouvelle perspective et de la magie. Il est un passionné de la photographie depuis très longtemps et a l’opportunité d’en vivre maintenant variant son style et faisant profiter de son talent à une multitude de clientèles. L’un de ses clients fut d’ailleurs Tourisme Abitibi-Témiscamingue qui lui a demandé de faire quelques séances photo dont une durant laquelle il a photographié Val-d’Or du haut de la tour Rotary au parc Belvédère.

Sa photo qui fait partie de notre collection de cartes postales est un lieu très représentatif de Val-d’Or; la vue du haut de la tour Rotary.

À propos de la tour Rotary

tour d'observation val d'or abitibi-témiscamingue

La tour Rotary

Photo | Christian Leduc

Construite en 1988, la tour Rotary est située en haut du parc Belvédère à 1 210 pieds au-dessus du niveau de la mer. Il s’agit d’ailleurs du plus haut point à Val-d’Or. Du haut de ses 60 pieds (18 mètres), la tour offre une vue panoramique sur la ville entourée de lacs et de forêts ainsi que des couchers de soleil à couper le souffle. D’ailleurs, il est possible d’admirer ces couchers de soleil en se faisant bercer par la mélodie Aurores boréales d’Hugues Cloutier, et ce gratuitement. Pour en savoir plus sur cette activité, clique ici.

La photo de la carte postale

Val d'Or abitibi témiscamingue photo

La carte postale présentant la photo de Christian Leduc

Photo | Christian Leduc

Prise dans le cadre d’une séance photo organisée par Tourisme Abitibi-Témiscamingue, cette photographie a toutefois une grande signification pour le photographe Christian Leduc puisqu’elle lui rappelle de beaux souvenirs. Celui-ci ayant une tante résidant près du parc Belvédère, il a vu la tour être construite et en était très enthousiasmé à l’époque. Il faut dire qu’à l’époque c’était un grand usager du parc Belvèdère, passant beaucoup de temps à cet endroit.

Selon lui, cette photo représente bien la région par la vue du lac Blouin, mais aussi les vastes étendues de forêts. Il apprécie tout particulièrement la lumière et les couleurs sur la photographie. Je lui ai alors demandé s’il avait attendu longtemps pour avoir une si belle lumière. Il a ri, puis m’a répondu : « je suis rarement quelqu’un qui attend la lumière! Je suis un gars qui photographie ce que je vois dans l’instant présent».  Cette confidence représente d’ailleurs bien le photographe qui un portfolio très varié, passant du portrait au paysage en faisant un détour par la macrophotographie!

Portrait du photographe Christian Leduc

Originaire de La Sarre, Christian Leduc est maintenant installé à Rouyn-Noranda où il gagne sa vie comme photographe après avoir complété une technique en photographie au Cégep du Vieux-Montréal. En plus de ses projets et expositions personnels, il fait des contrats commerciaux, des photos de mariage, de famille et d’école. Bref, il a plus d’une corde à son arc.

D’ailleurs, l’équilibre entre son côté artistique et la photographie commerciale – il faut bien se nourrir diantre!- est assez facile à atteindre. Pourquoi cette facilité? Parce que la photographie est une réelle passion pour lui. Ayant toujours un appareil sur lui, ça devient naturel, un réflexe. Un homme tellement passionné, qu’en sortant d’un contrat il garde son appareil sur lui et afin de continuer de photographier ce qu’il voit sur le chemin du retour!

Comment a-t-il découvert sa passion pour la photographie

J’ai toujours rêvé d’être capable de dessiner, mais je ne suis pas super bon! Je cherchais un médium pour m’exprimer.

« J’ai toujours rêvé d’être capable de dessiner, mais je ne suis pas super bon! Je cherchais un médium pour m’exprimer. »

À 9 ans, Christian a demandé un appareil photo pour son anniversaire qu’il a reçu de son parrain et sa marraine. Un appareil photo avec pellicule 110. C’est à ce moment qu’il a commencé à photographier ses amis, sa famille et son environnement. Il me racontait que sa mère, qui allait développer ses photos à l’époque, jetait toujours un coup d’œil à son travail. Parfois, les photos qu’il avait prises étaient si étranges qu’elle lui demandait ce qu’il avait voulu faire ! Bien que sa technique se soit améliorée grâce à ses études et son expérience, Christian Leduc est toujours resté très instinctif et artistique dans son approche.

Ce qu’il aime par-dessus tout photographier

Christian m’a confié qu’il adore les endroits bizarres, se perdre hors des sentiers battus. Quand je lui ai demandé ce qu’il trouvait le plus photogénique en Abitibi-Témiscamingue, il n’a pas été capable de me nommer un seul lieu ! Il m’expliquait qu’il est « un photographe de l’endroit où je me trouve ». Lorsqu’il est en ville, il adore photographier les gens qui investissent les rues, les festivals, l’urbanité et la forêt ne lui manque pas. Lorsqu’il est en forêt, il aime photographier les arbres, les vastes étendues des paysages et la ville ne lui manque pas. Selon lui, l’Abitibi-Témiscamingue est une région très photogénique qui propose ses défis bien uniques. Comme le terrain ici est généralement plat partout, le défi est de trouver une manière de photographier les vastes étendues plates (dans le sens géographique du terme – ne te méprends pas!) avec beaucoup de ciel et de grands plans d’eau. Le défi, c’est de faire ressortir l’immensité du territoire.

Photographe Christian Leduc Show de boucane

Une nouvelle façon de voir la nature, avec une petite touche de magie à la Christian Leduc!

Photo | Christian Leduc

Selon Christian Leduc, le numérique a permis d’enlever le stress de savoir si la photo est bonne, surtout dans le cadre d’une séance photo commerciale. Par contre, pour les gens qui n’ont pas connu la pellicule le côté technique est parfois alors plus ignoré. Ces photographes réfléchissent moins au cadrage et à la lumière puisqu’ils pourront par la suite retoucher la photo sur ordinateur. Dans un autre ordre d’idées, le numérique a aussi apporté l’internet et avec lui beaucoup d’inspiration.

Où contempler les œuvres du photographe Christian Leduc

Tu peux voir son projet Arts créatifs qui est exposé au campus de Val-d’Or du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue qu’il a fait en collaboration avec le Carrefour Jeunesse-Emploi d’Abitibi-Est. Tu trouveras tous les détails de cette exposition en cliquant ici.

collage phtographe Christian Leduc

L’une des œuvres de Christian Leduc. Celui-ci fait des collages qu’il photographie par la suite. Il a donné un atelier à ce sujet à des jeunes de Carrefour Jeunesse-Emploi d’Abitibi-Est dont l’exposition Arts Créatifs a découlée.

Photo | Christian Leduc

Surveille aussi sa page Facebook pour découvrir les projets sur lesquels il travaille présentement. Sans vouloir brûler de punchs, il va bientôt y avoir une histoire de 101 portraits différents de gens nés entre 1918 et 2018 et de mariage de poésie avec des photographies de la région. Je ne t’en dis pas plus; il faut bien que tu aies des surprises de temps à autre! Néanmoins, si tu t’intéresses au photographe Christian Leduc, tu ne t’embêteras jamais parce que c’est un grand artiste qui explore toujours de nouveaux thèmes avec de nouvelles façons de les aborder. Tu peux aussi suivre Christian sur Instagram et Tumblr.

À chaque photo son histoire - découvrez le photographe Christian Leduc
5 bonnes raisons de faire appel à une pourvoirie pour chasser

5 bonnes raisons de faire appel à une pourvoirie pour chasser

Avec le temps de la chasse qui approche à grands pas, on se doute que c’est peut-être dans tes plans d’en profiter. Heureusement pour toi, les pourvoiries dans la MRC de la Vallée-de-l’Or sont nombreuses, et les services et les avantages qu’elles offrent en valent souvent la peine. Que tu sois un chasseur expérimenté ou que tu en sois à ta première expérience, voici donc cinq bonnes raisons de faire appel à une pourvoirie pour chasser.

Profiter des services d’une guide

Parmi tous les avantages que proposent les pourvoiries, celui d’obtenir les services d’un guide est le premier qui est ressorti de mes recherches. C’est probablement parce que c’est une offre qui facilite beaucoup la vie des chasseurs.

En effet, les guides dans les pourvoiries connaissent très bien le territoire sur lequel ils travaillent. Ils peuvent facilement reconduire leurs clients aux endroits de chasse, que ce soit en véhicule ou en chaloupe. Pour les habitués ou encore pour les débutants, le service s’adapte à chaque type de chasseur. Une employée des Fournisseurs du Nord, pourvoirie spécialisée dans la chasse à l’ours, me parlait des différents objectifs que se fixent les chasseurs. Certains veulent revenir avec un trophée de chasse, d’autres avec le premier ours qu’ils verront. Les guides peuvent donc les aider à atteindre leur but quel qu’il soit.

Le taux de réussite élevé

Un autre aspect génial dans une pourvoirie, c’est que tout est prévu pour augmenter le plus possible tes chances de réussite. Aucun chasseur ne souhaite revenir bredouille! Heureusement, les secteurs où s’établissent les pourvoiries sont idéals pour la chasse.

En plus, les animaux sont généralement appâtés à l’avance. C’est ce que font les Fournisseurs du Nord avec les ours, et leur taux de réussite est de 100%. Quoi de plus souhaitable pour un parfait séjour de chasse?

L’hébergement et les repas inclus

Habituellement, les forfaits de chasse dans les pourvoiries incluent l’hébergement et les repas. Deux soucis de moins pour les chasseurs! Dans les pourvoiries un peu partout en région, on peut facilement trouver de beaux chalets propres et accueillants. Il y en a pour tous les goûts : chalet rustique ou chalet tout équipé, tu trouveras ce qui te convient. Si tu as plutôt un esprit campeur, plusieurs pourvoiries offrent aussi des terrains de camping. Avec les repas inclus en plus de cela, pas besoin de te casser la tête!  Rien de mieux pour rendre ton séjour de chasse beaucoup plus agréable.

pourvoirie matchi-manitou val d or abitibi temiscamingue

Un chalet à la pourvoirie du lac Matchi-Manitou

Faire de nouvelles rencontres

Pendant le temps de la chasse, nombreuses sont les pourvoiries qui sont complètes. C’est donc l’occasion parfaite pour rencontrer d’autres chasseurs qui profitent des avantages d’une pourvoirie tout comme toi. Qui sait, peut-être pourras-tu apprendre des trucs de chasses ou encore transmettre les tiens.

C’est aussi la bonne occasion pour célébrer ta réussite avec les autres. Dans plusieurs pourvoiries, comme aux Fournisseurs du Nord, on fête les chasseurs qui ont réussi à avoir leur bête. C’est donc dans un esprit de célébration que tu pourras terminer ton séjour de chasse.

Chasser en sécurité

Dans les pourvoiries, on s’assure toujours que quelqu’un soit au courant des entrées et des sorties de chacun des chasseurs. C’est le cas à la pourvoirie du lac Matchi-Manitou : un employé prend le temps de vérifier que tout le monde est revenu de sa journée de chasse.

Aussi, les territoires de chasse des pourvoiries sont des sites protégés. Pas de chicane, aucun autre chasseur n’ira sur ces lieux, en dehors des clients de la pourvoirie en question. Tu pourras chasser en toute tranquillité d’esprit.

Pêche fishing outfitters pourvoirie matchi-manitou Val-d'or

Le lac Matchi-Manitou

Fournisseur du nord pourvoirie chasse pêche

Vue de haut de la pourvoirie des Fournisseurs du Nord

Photo de couverture | Aleesha Wood sur Unsplash

Image Pinterest 5 bonnes raisons de faire appel à une pourvoirie pour chasser
Ma première expérience de vélo de montagne dans la Forêt récréative de Val-d’Or

Ma première expérience de vélo de montagne dans la Forêt récréative de Val-d’Or

Il y a autant de raisons de faire du vélo de montagne dans la Forêt récréative de Val-d’Or qu’il y a de gens pour l’explorer. Laisse-moi te raconter mes premières expériences et tu comprendras pourquoi j’adore ça.

 

L’an dernier dans le cadre de mon travail j’ai dû accompagner un groupe d’influenceurs (blogueurs et journalistes) pour leur faire découvrir la magnifique Forêt récréative de Val-d’Or. Et là, j’ai un problème majeur; je n’ai jamais fait de vélo de montagne dans les sentiers de type single track. Je ne sais même pas à quoi m’attendre. J’ai fait du vélo de promenade et c’est à peu près tout ce que j’ai comme expérience. Comme je suis une fille de défis, je ne me décourage pas et je sollicite l’aide de mon chum qui a un peu plus d’expérience, en faisant à l’occasion. Un soir au retour du travail, je lui dis : « Chéri, j’ai besoin que tu m’emmènes faire du vélo de montagne dans les single tracks de la forêt récréative. Je dois emmener des visiteurs et je ne veux pas avoir l’air d’une tarte ». Devant ma vulnérabilité, il ne peut rien me refuser. 😉  Alors dès le week-end suivant, on part en famille pour ma première exploration. Je loue un vélo sur place parce que, dans les faits, mon vélo personnel pèse trois tonnes et a plus de vingt ans. C’est donc clair qu’il n’est pas adéquat pour une telle aventure.

Je ne pensais pas que faire du vélo de montagne pouvait être si excitant! Les sentiers conçus par la gang de passionnés d’Accro-Vélo est extraordinaire. On y retrouve de tout: des montées, des courbes serrées, des obstacles et tout ça dans un paysage à couper le souffle. Quand l’adrénaline commence à monter et qu’on dévale les pistes, on ne pense qu’à une seule chose; pour moi c’est de faire attention de ne pas me péter la gueule surtout en pensant que je dois avoir tous mes morceaux pour revenir quelques jours plus tard avec les influenceurs. Les enfants étaient aussi excités que moi. C’est une activité à ajouter à notre liste de chose à faire en famille. La journée se termine sans trop de conséquences pour une première, à part quelques ecchymoses sur les jambes et les bras.

Forêt récréative activités

Il est possible de louer des vélos de promenade et des vélos de montagne à la Forêt récréative. De plus, les utilisateurs du site peuvent disposer gratuitement d’équipement de nettoyage et de réparation pour leur vélo.

Quelques jours plus tard, je vis de nouveau cette expérience, mais cette fois j’ai le plaisir d’être accompagnée de quelques membres d’Accro-Vélo dont le président qui parle de la configuration des sentiers, de la signification des noms de sentiers, de leur passion pour le vélo, mais aussi de leur passion pour leur ville et leur région qui en a tant à offrir au niveau de la qualité de vie. Ces gens passionnés sont nos meilleurs atouts lorsque vient le temps de faire la promotion de notre destination. C’est une occasion pour les influenceurs de rencontrer des locaux et d’échanger avec eux.

J’ai tellement aimé ça que je me suis acheté un vélo cette année! Je regardais dans l’usagé au début, mais je suis allée faire un tour chez Ski vélo plein air et là, coup de foudre pour un beau Specialized de l’année bleu marin. Je n’ai pas pu résister. Avec l’aide de François le propriétaire, j’ai pu faire un choix éclairé pour un vélo qui répond à mes besoins. L’avantage de faire affaire avec des experts c’est que même si je suis une novice, je pourrais profiter au maximum de mon vélo qui sera ajusté à la perfection à mon physique.

Maintenant, je suis impatiente d’accompagner la prochaine tournée de familiarisation ou les tournées de presse pour faire découvrir ce site enchanteur.

vélo de montagne sentiers val d'or abitibi-témiscamingue

Photo de couverture | Marie-Claude Robert

Vivre le moment présent grâce au tourisme autochtone

Vivre le moment présent grâce au tourisme autochtone

Grâce à mon travail, j’ai la chance de vivre plein de nouvelles expériences et de les partager avec toi.

La découverte de la culture autochtone suscite de l’intérêt auprès de la clientèle touristique européenne, mais est-ce autant le cas pour les touristes québécois? Que connaissons-nous de la culture autochtone? À Val-d’Or en Abitibi-Témiscamingue notre quotidien s’entrecroise tous les jours avec les gens des Premières Nations soit de passage ou qui sont installés avec nous en milieu urbain. On se côtoie dans la rue, à l’épicerie, à l’école, lors d’évènements sportifs, dans les fêtes et festivals, mais est-ce qu’on se connaît vraiment? Par expérience, je dirais qu’on ne connaît pas grand-chose l’un de l’autre et que ça manque cruellement à notre culture.

Voici une excellente raison de faire un séjour au site culturel Kinawit qui accueille la clientèle touristique depuis l’été 2017. C’est un ancien camp scout, situé sur le bord du magnifique lac Lemoine. L’endroit a été transformé en site récréotouristique ayant également une vocation communautaire pour les Premières Nations. Que ce soit pour une journée ou plus, vous en apprendrez plus que vous en avez appris en toute une vie sur ces gens d’un humour débordant avec le cœur sur la main. Plus on partage de moments avec eux et plus on a le goût de les entendre nous dévoiler tout ce que nous ignorons de leur culture et de leur vécu.

Kinawit site culturel autochtone

Situé au bord du lac Lemoine en pleine nature, Kinawit est seulement à une quinzaine de minutes du centre-ville.

squeezie-au-quebec_Clement-kinawit

Lilian et Clément, lors de la séance de purification.

Banik pain autochtone Kinawit confection

La banik est un pain traditionnel autochtone.

hébergement insolite valdor kinawit camping

Les petits camps rustiques sont très bien aménagés.

Vivre le moment présent, c’est une façon de décrire ce que j’ai ressenti lors de mon séjour d’une nuit à Kinawit lorsque j’ai accompagné des vlogueurs pendant une tournée de presse (clique ici pour lire mon billet de blogue sur cette tournée de presse hors du commun). Dès notre arrivée, nous avons été accueillis par Lillian, une autochtone chaleureuse et souriante. Avec le tourbillon des visites touristiques des derniers jours, on avait l’impression que le temps venait de s’arrêter.

En compagnie de notre guide Lillian nous avons fait une séance de purification, elle nous a montré avec beaucoup de patience comment confectionner de la banik que nous avons savourée encore toute chaude. Nous avons exploré les sentiers qui encerclent le site et nous avons pris un moment pour se baigner et se ressourcer au bord de l’eau. N’hésite pas à consulter le site web de Kinawit, tu y trouveras des propositions d’ateliers de découverte de la culture autochtone.

Le soir venu nous avons profité d’un moment d’échange autour d’un feu de camp pour finalement passer la nuit dans un tipi. Pour la nuit, tu peux apporter ton sac de couchage ou tout simplement louer la literie sur place. Tu peux également vivre la totale en passant la nuit dans un tipi sur fond de sapinage ou dans les tipis avec plancher en bois. Il est même possible de faire la location de petites cabines rustiques tout aussi confortables. Clique ici pour tous les détails sur l’hébergement disponible à Kinawit.

Il est difficile d’expliquer le phénomène espace/temps que l’on ressent lorsqu’on arrive à cet endroit. Le contact avec la culture autochtone, la nature, l’espace et les services sont tous réunis pour qu’on profite du moment présent!

Je te recommande de vivre cette expérience que tu sois d’ici ou d’ailleurs!

Vivre le moment présent à Kinawit
No me moleste mosquito – Comment éviter les moustiques

No me moleste mosquito – Comment éviter les moustiques

Avec l’été viennent les températures chaudes, les baignades dans le lac, le camping, les terrasses, la crème glacée… et les fichus moustiques! Afin que ta cohabitation avec ces petites bestioles se fasse en douceur et que tu profites pleinement de tes sorties en plein air, voici ce que recherchent les moustiques chez un donneur de sang, des trucs pour mieux les garder à distance et un plan de guérison s’ils réussissent à te piquer.

Comment les maringouins choisissent-ils leurs victimes

Beaucoup de recherches sont faites pour comprendre ce qui attire les moustiques lorsqu’ils sont à la recherche d’un donneur de sang et si certaines personnes sont plus susceptibles de se faire piquer que d’autres. Bien qu’il s’agisse d’un sujet complexe, certains éléments ont été confirmés.

Les moustiques sont attirés principalement par le dioxyde de carbone (CO2), le gaz que l’on dégage en respirant. Une fois la victime localisée grâce à son émanation de gaz carbonique (autre terme pour désigner le CO2), les moustiques choisissent leurs proies selon quelques facteurs.

Tout d’abord, les moustiques aiment la chaleur. Plus tu dégageras de la chaleur, plus tu seras une cible potentielle et appréciée par ces petites bibittes. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est suggéré de porter des vêtements clairs lorsqu’on veut rester loin des moustiques. Comme les couleurs foncées captent plus facilement la chaleur, la personne qui portent des vêtements foncés émanera plus de chaleur et sera plus attirante aux yeux des maringouins. Les personnes faisant de l’activité physique ou qui sont plus chaleureuses de nature seront aussi des proies plus appréciables.

Ensuite, l’odorat est très important dans le choix des moustiques pour établir leurs donneurs de sang. En fait, leur odorat est si puissant qu’ils peuvent repérer près de 150 odeurs différentes issues de notre corps – pas toutes perceptibles par l’homme. Les éléments présents dans la transpiration, les bactéries sur la peau et les autres odeurs dégagées par le corps sont des facteurs qui font qu’une odeur est attirante ou non pour les moustiques. Les odeurs de certains parfums et du cholestérol (!) sont aussi dans leurs préférences.

Autre élément très apprécié des moustiques, mais dont tu n’as aucun contrôle : ton groupe sanguin. Des chercheurs japonais ont démontré que les moustiques préféraient le groupe sanguin O pour sa forte teneur en protéines.

Une étude a aussi été faite par rapport à la corrélation entre les boissons ingérées et la fréquence des piqûres de moustiques. Cette étude a démontré que les gens qui boivent de l’alcool notamment de la bière ont plus de chance de se faire piquer que quelqu’un buvant de l’eau.

Comment éviter les moustiques

Choisis les moments et les endroits où tu vas à l’extérieur

Les moustiques étant plus nombreux au printemps (surtout si celui-ci est pluvieux), à l’aube, au crépuscule et après la pluie, le mieux est de rester à l’intérieur à ces périodes. De plus, être sur ou dans l’eau et au vent sont de bonnes façons de fuir les moustiques.

Porte des vêtements clairs plutôt que foncés et colorés

Alors que les couleurs foncées absorbent la chaleur (rappelle-toi que les moustiques sont attirés par ça), les couleurs vives sont détectées par les yeux photosensibles des moustiques.

Évite les parfums, savons ou crèmes odorantes ainsi que les lotions après-rasages

Comme je l’ai mentionné plus tôt, les moustiques se basent beaucoup sur l’odeur du corps afin de déterminer si un donneur de sang est appétissant ou non.

Reste zen!

Plus tu t’énerves, plus tu produiras de la chaleur et plus les maringouins seront attirés vers toi.

Applique du chasse-moustique, de préférence sur tes vêtements

Les insectifuges que l’on retrouve en magasin contiennent souvent du DEET, un élément chimique qui fait fuir les moustiques. Selon l’insectifuge, on retrouve de différentes concentrations de DEET. Cette concentration n’affectera pas l’efficacité du chasse-moustique, mais plutôt sa durée. Un insectifuge avec 30% de DEET durera en moyenne six (6) heures alors que celui qui en contient 10% sera efficace environ trois (3) heures. Pour les enfants de moins de 1 an, il est recommandé de ne pas utiliser un chasse-moustique avec du DEET.

Il existe aussi des chasse-moustiques naturels ou que l’on peut faire nous-mêmes. Encore une fois, c’est une question de durée. La citronnelle, l’huile d’eucalyptus citronné et le géranium rosat sont trois huiles essentielles que les maringouins n’apprécient guère. On peut les mélanger avec une huile végétale et s’en graisser le corps ou encore en mettre dans un diffuseur. Encore une fois, il n’est pas conseillé d’appliquer de l’huile essentielle sur la peau des enfants.

Quoi faire pour soulager les piqûres de moustique

Malgré tous les petits trucs que je t’ai donnés, il se pourrait très bien que certains moustiques viennent tout de même tenter de te retirer un peu de sang puisqu’il y a une chose qui les attire et qui est préférable que tu n’arrêtes pas : respirer !

Alors si tu te fais piquer et que ça te démange, voici quelques trucs qui pourraient t’aider à te soulager :

  • Applique des glaçons sur ta piqûre. Le froid de la glace fera contracter tes vaisseaux sanguins ce qui aidera à réduire le gonflement et à endormir la peau de sorte à diminuer ton inconfort.
  • Applique un coton imbibé de vinaigre pendant une trentaine de minutes sur la piqûre. Le vinaigre est un antiseptique naturel qui lutte contre les démangeaisons.
  • Applique du gel d’aloès sur les piqûres. L’aloès, c’est le ninja par excellence quand il est question de guérir la peau! De plus, ses effets de froid et d’apaisement t’aideront à éviter de te gratter.
  • Applique de l’huile essentielle de lavande aspic ou de vraie lavande (lavanda angustifolia) sur tes piqûres. Cette huile essentielle est aussi utilisée dans beaucoup de recettes de chasse-moustiques naturels.

Tu veux encore plus de trucs pour éloigner les moustiques ou soulager les piqûres? Visite notre tableau Camping sur notre compte Pinterest en cliquant ici.

J’espère que ce billet de blogue t’a plu et que tu te sens maintenant plus outillé pour combattre les moustiques plutôt que de battre des mains dans le vide avec un air agacé. J’espère que ces informations t’aideront à profiter pleinement de l’air pur et la nature cet été!

 

Photo de couverture | Manlake Gabriel

Comment éviter les moustiques
La raquette – 15 faits intéressants à savoir sur ce loisir d’hiver

La raquette – 15 faits intéressants à savoir sur ce loisir d’hiver

Alors qu’au départ la raquette n’était qu’un moyen de transport hivernal pour ne pas rester pris jusqu’aux cuisses dans la neige, elle est maintenant un loisir, une façon de profiter de la nature et de l’air pur et de jouer dehors. Voici 15 faits intéressants sur ce sport de plein air qui a traversé le temps en évoluant avec lui.

1- Les raquettes ont fait leur apparition pendant la préhistoire. Toutefois, la date exacte de son invention est inconnue. La première forme de raquette consistait à des branches de sapin ou d’épinette attachées sous les pieds.

2- La plus vieille raquette au monde découverte à ce jour a été trouvée dans les Alpes italiennes en 2003. Les experts ont évalué la date de sa création entre 3 800 et 3 700 avant Jésus-Christ.

3- Les raquettes fabriquées par les Premières Nations d’Amérique s’inspirent principalement des traces d’animaux comme l’ours ou le castor.

4- Les raquettes traditionnelles autochtones, que l’on surnomme raquette de babiche, étaient faites de bois et, pour la plupart du temps, de lanières de cuir de caribou d’orignal ou de cerf de Virginie.

5- Les Européens qui ont débarqué en Nouvelle-France les ont vite adoptées afin d’être en mesure de se déplacer l’hiver. En Nouvelle-France au 18e siècle, la raquette était un incontournable! Elle a par contre perdu un peu de popularité à la fin de ce siècle avec la construction de chemins. On pouvait alors se déplacer en cheval et en carriole et la raquette n’était donc plus nécessaire pour tous.

6- Au début du 18e siècle, la raquette a permis aux troupes françaises de gagner plusieurs batailles contre les Britanniques. En les utilisant, les soldats français pouvaient atteindre les troupes britanniques à des moments et à des endroits auxquels leurs adversaires ne s’étaient pas prepares.

7- La raquette a perdu son caractère unique d’utilité en 1843 avec son premier club de raquetteurs, le Montreal Snowshoe Club.

8- Les différentes communautés des Premières Nations ont développé leur propre forme de raquette selon leurs activités, la topographie du terrain et le type de neige où ils vivaient. Ainsi, on pouvait reconnaître la Nation d’un Autochtone ou la région d’où venait un Allochtone par la forme de ses raquettes.

formes de raquettes d'origine autochtone

Alors que les Montagnais et Naskapi (communautés autochtones au Nord-Ouest du Québec) avaient des raquettes larges permettant de faire marcher dans une plus grande profondeur de neige, les Algonquin avaient des raquettes plus étroites permettant de faire de plus longues distances sans se fatiguer comme la plupart étaient nomades.

9- Les gardes des parcs nationaux et les observateurs de la faune et la flore préfèrent utiliser encore la vieille bonne raquette en bois puisque celle-ci est plus silencieuse dans la neige. Bien qu’il soit assez difficile d’adopter une démarche de ninja avec ces engins cloués aux pieds, elles nous permettent d’être très silencieux.

10- Dans les années 1990, la création de raquettes plus modernes dont celles fabriquées à partir de l’aluminium a relancé la popularité de ce sport.

11- La compagnie Raquettes GV, de Wendake près de Québec, est le fournisseur de raquettes des Forces armées canadiennes, comme quoi la tradition et le savoir-faire c’est important ! Dans les années 1990, ce fut d’ailleurs la première entreprise spécialisée au monde à proposer trois types de raquettes (en bois, en aluminium et en composite) grâce à ses projets de recherche et développement débuter à la fin des années 1980.

12- Des modèles de raquettes sont conçus spécialement pour la femme, celle-ci n’ayant pas la même physionomie que l’homme. En plus d’être généralement plus légère et plus étroite, la grosseur, l’angle et l’emplacement des crampons sont différents.

13- L’utilisation de nouveaux matériaux comme l’aluminium et le polymère pour fabriquer les raquettes ont permis de réduire leur dimension de 50% sans pour autant perdre l’efficacité de flottaison. Ce matériel étant plus léger que le bois utilisé pour le contour de la raquette, celle-ci n’a plus besoin d’être aussi large pour assurer une flottaison.

14- Pratiquée avec des bâtons, la raquette permet un entraînement nécessitant le mouvement de 90% des muscles de notre corps.

15- La raquette occasionne une dépense calorique trois fois plus grande que la marche.

Ce qui est bien avec la raquette c’est qu’elle est très accessible. Elle est peu dispendieuse, les sentiers de raquette sont nombreux et l’activité peut être pratiquée selon différentes intensités donc accessible à tous les âges et toutes les conditions physiques. En montagne ou dans des terrains hors-pistes, elle peut devenir exigeante physiquement. Par contre, en sentiers sur un terrain plat, elle devient un sport plus doux. Bref, c’est une belle façon de profiter de l’hiver et de se tenir en forme. C’est une bonne chose que Val-d’Or dispose donc d’un si grand terrain de jeux pour pratiquer la raquette!

raquette sports d'hiver Abitibi-Témiscamingue Val-d'Or

La Forêt récréative de Val-d’Or, située à seulement quelques minutes du centre-ville propose plus de 40 km de sentiers de raquette.

15 faits intéressants sur la raquette
6 Raisons pour aimer l’hiver intense à Val-d’Or, ses grands froids et son abondance de neige

6 Raisons pour aimer l’hiver intense à Val-d’Or, ses grands froids et son abondance de neige

Expedia a récemment publié un article sur les villes au Canada ayant les pires hivers et Val-d’Or en fait partie.  Le classement se faisait selon quatre critères; les précipitations de neige, le froid, les moyens mis en place pour s’y réchauffer ainsi que les records nationaux. Et bien, Val-d’Or score fort dans tous ces critères! Mais, n’oublie pas que ce n’est pas parce que l’hiver est intense chez nous qu’il ne faut pas visiter Val-d’Or en hiver. En fait, je te propose fortement de la visiter. Voici donc 6 raisons pour aimer l’hiver intense à Val-d’Or, le froid et l’abondance de neige.

Un froid sec

Le froid à Val-d’Or est pour la plupart du temps très sec. Ceci étant, il est facile de se protéger de celui-ci en s’habillant chaudement. Bien vêtu, le froid ne te transpercera pas les os après 5 minutes à l’extérieur et tu pourras profiter de l’air pur et du plein air très longtemps.

Des paysages féériques

L’hiver à Val-d’Or est d’une très grande beauté. Avec tout l’espace qu’on a, pas besoin de retirer toute la neige pour la mettre dans des fosses à cet effet. On n’a qu’à la déplacer sur le côté des rues. Ainsi, même en ville on peut trouver de grands espaces tout blancs et admirer la blancheur de la neige qui brille. Le contraste des épinettes d’un vert foncé avec la blancheur de la neige est tout à fait magnifique. Et là, je ne te parle même pas des ciels à l’aube et au coucher du soleil qui ressemblent à de la barbe à papa ou un verre de Tequila Sunrise!

Village minier de Bourlamaque

Une multitude d’activités de plein air

Il n’y a pas à dire, on peut pratiquer à Val-d’Or une foule de sports d’hiver : raquette, patins à glace, ski de fond, fat bike et j’en passe. D’ailleurs, tu y trouveras la Forêt récréative : 50 km2 de terrain de jeux pour les amateurs de plein air. On y retrouve des sentiers pour la raquette, pour le ski de fond et le fat bike en plus d’une boucle de 2 km d’un sentier glacé pour faire du patin. Tous les équipements nécessaires à ces sports y sont en location à l’exception des Fat bikes qu’on peut néanmoins louer chez Cyclo Vélo Pro. Et pour agrémenter le tout, un foyer extérieur est entretenu pour réchauffer les utilisateurs des sentiers.

patin à glace sentier glacé val-d'or

Les sentiers de la Forêt récréative sont illuminés le soir jusqu’à 21h et 23h.

forêt récréative val-d'or foyer sentiers pédestres Val-d'or

Le foyer extérieur est situé à l’entrée centrale des différents sentiers.

Des sentiers motoneige de haute qualité

L’Abitibi-Témiscamingue est reconnue pour la qualité de ses sentiers motoneige et Val-d’Or n’y est pas pour rien. Les amateurs de motoneige pourront profiter de 3 700 km de sentiers larges et sécuritaires partout dans la région. Val-d’Or quant à elle, a ces sentiers urbains permettant aux motoneigistes d’avoir accès aux services comme les restaurants, hôtels, stations d’essence et concessionnaires de motoneiges. Puis, le froid et la neige que les gens redoutent généralement, et bien il nous permet de commencer généralement notre saison motoneige plus tôt et de la terminer plus tard!

motoneige-acces-restaurant

Rien de mieux que de déguster une bière ou un café après une journée de randonnée en motoneige. Mais pour avoir de beaux sentiers motoneige, ça prend de la neige et du froid!

motoneige snowmobile Valdor abitibi temiscamingue

Avec les nombreux panneaux indiquant les services à proximité et les directions, pas possible de se perdre dans les sentiers motoneige en Abitibi-Témiscamingue et à Val-d’Or.

Des restaurants et cafés pour bien se réchauffer

Val-d’Or a une foule de restaurants et petits cafés qui sauront te réchauffer bien convenablement après une journée passée en plein air. Tu auras amplement le choix entre les établissements offrant des cafés et thés tout à fait délicieux – si tu veux en savoir plus, clique ici -, les restaurants à l’ambiance chaleureuse comme la microbrasserie Le Prospecteur ou le Bar à poutine chez Morasse, ou encore qui offrent une cuisine réconfortante comme le Windsor ou Chez Vic.

windsor restaurants cuisine francaise

Le Windsor offre une cuisine des plus réconfortante dans une ambiance chaleureuse et confortable.

Des activités pour célébrer l’hiver

L’hiver à Val-d’Or n’est pas perçu comme misérable, mais plutôt comme une belle saison pour jouer dehors et s’amuser! D’ailleurs, elle n’arrête pas les gens d’y organiser des événements ou festivals. Par exemple, au début février a lieu l’Hiver en fête. On y propose spectacles musicaux, cinéma en plein air, feux d’artifice et une foule d’activités pour toute la famille comme la pêche sur la glace, des promenades en traineau à chien, en poney ou en calèche, de la tire d’érable sur neige, des jeux gonflables, de la Tyrolienne, de la sculpture sur neige, une géante glissade, de l’escalade et plus encore! Il y a aussi Nuit[s] polaire[s] qui se tient sur deux jours et qui propose des spectacles de musique dans un igloo géant en plus d’activités éclatées et de feux pour faire griller guimauves et saucisses.

Hiver en fête programmation

L’Hiver en fête a lieu sur le magnifique lieu de la Cité de l’Or.

Nuit Polaire Misteur Valaire

Lors de la Nuit Polaire en 2017, Valaire était venu réchauffer la foule.
Photo | Geneviève Lagrois

L’hiver à Val-d’Or peut être froid et la neige peut y être abondante, mais lorsqu’on sait s’habiller et que l’on a trouvé une activité qui nous plaît alors ce froid et cette neige deviennent attendus et appréciés. On voit alors les paysages sous un autre œil remarquant leur beauté et leur côté magique. Viens donc nous voir et l’essayer!