Close

Tag Archive for: Hiver

Huit oiseaux à observer dans les forêts de l’Abitibi-Témiscamingue en hiver

Huit oiseaux à observer dans les forêts de l’Abitibi-Témiscamingue en hiver

Il y a une multitude de façons d’apprécier l’hiver à Val-d’Or! Les activités extérieures sont très populaires comme la randonnée en forêt. Il n’y a rien de plus plaisant que d’apprécier la nature qui nous entoure et profiter du grand air. Bien que la majorité des oiseaux soient partis vers le sud pour fuir la neige, certains plus tenaces enjolivent toujours nos forêts et rajoutent une touche de beauté et de détente à nos expéditions. Il est possible de les photographier et même de les nourrir. Voici huit oiseaux que vous pouvez observer dans les forêts de Val-d’Or en cette saison froide.

Grimpereau brun

Ce petit oiseau brun tacheté de la tête jusqu’au dos se caractérise par son long bec mince, ses sourcils et son ventre blancs. Maître dans l’art du camouflage, il se confond très bien avec l’écorce des arbres, il est donc plus difficile de l’observer. Il apprécie les graines de tournesol.

Gélinotte huppée

Communément appelée perdrix, elle se tient majoritairement au sol près des souches d’arbre. Elle ressemble à une petite poule variant du brun roux au gris pâle parsemé de blanc. Le mâle dresse sa queue en éventail pour séduire la femelle. Elle est relativement peureuse, mais vous pouvez l’observer de plus près si celle-ci se trouve jouquée dans un arbre.

Sizerin flammé

Ce granivore se distingue par sa poitrine aux taches rosées et le dessus de sa tête rouge. Son bec est court, pointu et jaunâtre. Son alimentation se compose principalement de graines d’arbres (majoritairement celles du bouleau). C’est un grand amateur de mangeoires l’hiver, tous les types de graines feront son bonheur.

Geai bleu

Bien avant d’être l’emblème de l’équipe de baseball de Toronto, c’est un oiseau qui niche principalement au Québec et qui réside dans nos grandes forêts en Abitibi-Témiscamingue.

Sittelle à poitrine rousse

Comme l’indique son nom, sa poitrine rousse la rend facilement identifiable. Elle se démarque aussi par son bandeau noir qui lui traverse les yeux. Elle se nourrit principalement de graines de conifères, de suif et aime fréquenter les mangeoires. C’est une grande adepte des graines de tournesol.

Mésangeai du Canada

Mésangeai du canada abitibi temiscamingue valdor observer oiseaux

Photo | CC BY-SA 3.0

Aussi appelé geai gris, il aurait une longévité de 19 ans! Son plumage varie du blanc au gris et possède des reflets bleus sur sa queue. Il peut mesurer jusqu’à 23 cm de long. Cet oiseau est principalement omnivore et est souvent confondu avec la pie.

Tarin des pins

Cet oiseau est muni d’une multitude de rayures brunes et d’une queue pointue. Il se tient toujours en groupe. D’ailleurs, en hiver ils peuvent être plus de 50 à vivre ensemble. Il se nourrit de toute sorte de graines.

Mésange à tête noire

oiseau à observer forêts abitibi temiscamingue

Photo | Mary C Kirby “shurdbug”

Définitivement l’oiseau le plus connu en Abitibi-Témiscamingue, c’est la plus commune des mésanges d’Amérique. Elle est rapidement identifiable grâce à sa calotte noire et ses joues blanches. Ses flancs chamois peuvent contenir également des reflets bleutés. C’est une vraie curieuse et elle n’hésitera pas à venir manger dans vos mains surtout si vous lui présentez des graines de tournesol. Elle se fait reconnaître de loin par son chant propre à elle.

Avec un sac de graines, un bon sens de l’observation et de la patience, ta balade en forêt peut se transformer en véritable aventure ornithologiste! La nature est un véritable terrain de jeux et Val-d’Or et l’Abitibi-Témiscamingue en est remplie. Pourquoi ne pas en profiter?

Si tu souhaites voir davantage de photos des oiseaux que l’on peut trouver dans les forêts témiscabitiennes, je te suggère de visiter l’album du photographe et ornithologue amateur Raymond Ladurantaye de Val-d’Or. Pour les voir, clique ici.

Observation oiseaux Abitibi-Témiscamingue Val-d'Or hiver
Une étude sur l’impact économique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue

Une étude sur l’impact économique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue

En janvier dernier, l’Association des clubs de motoneigistes de l’Abitibi-Témiscamingue (ACMAT) dévoilait les résultats d’une étude sur l’impact économique de la pratique récréotouristique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue incluant le territoire couvert par les clubs de Lebel-sur-Quévillon et de Matagami.

L’étude visait également à collecter diverses informations sur le type de pratique (excursions ou voyages), la satisfaction face à l’expérience offerte, les outils de planification, etc. L’étude a été réalisée en sondant directement la population et les moto­neigistes (plus de 7 000 répondants à cinq sondages différents) en plus d’analyser diverses données pertinentes (droits d’accès aux sentiers, immatriculations-SAAQ, etc.).

Les résultats de l’étude démontrent que la motoneige représente un apport important à l’économie régionale, totalisant 52 millions de dollars et la création ou le maintien de 655,8 emplois en équivalent de temps complet. En 2016-2017, la pratique de ce sport a engendré des retombées directes de 30 millions de dollars notamment avec les achats faits lors des déplacements dans les restaurants, les bars, l’hébergement, les épiceries, les boutiques et commerces.

L’étude a aussi montré un très haut taux de satisfaction des motoneigistes lors de leur séjour en Abitibi-Témiscamingue avec une moyenne de 87%. 83% des motoneigistes questionnés lors du sondage ont affirmé que « l’Abitibi-Témiscamingue est la meilleure destination motoneige au Québec ».

Le résultat de cette étude permettra entre autres aux clubs de motoneige de la région d’obtenir plus d’aide de partenaires afin de poursuivre le développement de la motoneige sur le territoire. Réalisée par la forme Segma Recherche, elle a été possible grâce au support financier de la Fédération des clubs de motoneige du Québec, de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, de Tourisme Baie-James, du ministre Blanchette, des députés Guy Bourgeois et François Gendron et des 11 clubs de la region.

VOIR LE SOMMAIRE EXÉCUTIFmotoneige sentiers urbains Val-d'Or accès restaurant

Les nombreux sentiers motoneige urbains permettent aux motoneigistes d’avoir facilement accès aux services telsque les restaurants, les hébergement et service-stations.

motoneige snowmobile Valdor abitibi temiscamingue

Les nombreux bénévoles des clubs de motoneige de la region consacrent chaque année un grand nombre d’heures à l’entretien du réseau régional de sentiers de motoneige pour le grand bénéfice des motoneigistes de la région et des visiteurs de l’extérieur.

La raquette – 15 faits intéressants à savoir sur ce loisir d’hiver

La raquette – 15 faits intéressants à savoir sur ce loisir d’hiver

Alors qu’au départ la raquette n’était qu’un moyen de transport hivernal pour ne pas rester pris jusqu’aux cuisses dans la neige, elle est maintenant un loisir, une façon de profiter de la nature et de l’air pur et de jouer dehors. Voici 15 faits intéressants sur ce sport de plein air qui a traversé le temps en évoluant avec lui.

1- Les raquettes ont fait leur apparition pendant la préhistoire. Toutefois, la date exacte de son invention est inconnue. La première forme de raquette consistait à des branches de sapin ou d’épinette attachées sous les pieds.

2- La plus vieille raquette au monde découverte à ce jour a été trouvée dans les Alpes italiennes en 2003. Les experts ont évalué la date de sa création entre 3 800 et 3 700 avant Jésus-Christ.

3- Les raquettes fabriquées par les Premières Nations d’Amérique s’inspirent principalement des traces d’animaux comme l’ours ou le castor.

4- Les raquettes traditionnelles autochtones, que l’on surnomme raquette de babiche, étaient faites de bois et, pour la plupart du temps, de lanières de cuir de caribou d’orignal ou de cerf de Virginie.

5- Les Européens qui ont débarqué en Nouvelle-France les ont vite adoptées afin d’être en mesure de se déplacer l’hiver. En Nouvelle-France au 18e siècle, la raquette était un incontournable! Elle a par contre perdu un peu de popularité à la fin de ce siècle avec la construction de chemins. On pouvait alors se déplacer en cheval et en carriole et la raquette n’était donc plus nécessaire pour tous.

6- Au début du 18e siècle, la raquette a permis aux troupes françaises de gagner plusieurs batailles contre les Britanniques. En les utilisant, les soldats français pouvaient atteindre les troupes britanniques à des moments et à des endroits auxquels leurs adversaires ne s’étaient pas prepares.

7- La raquette a perdu son caractère unique d’utilité en 1843 avec son premier club de raquetteurs, le Montreal Snowshoe Club.

8- Les différentes communautés des Premières Nations ont développé leur propre forme de raquette selon leurs activités, la topographie du terrain et le type de neige où ils vivaient. Ainsi, on pouvait reconnaître la Nation d’un Autochtone ou la région d’où venait un Allochtone par la forme de ses raquettes.

formes de raquettes d'origine autochtone

Alors que les Montagnais et Naskapi (communautés autochtones au Nord-Ouest du Québec) avaient des raquettes larges permettant de faire marcher dans une plus grande profondeur de neige, les Algonquin avaient des raquettes plus étroites permettant de faire de plus longues distances sans se fatiguer comme la plupart étaient nomades.

9- Les gardes des parcs nationaux et les observateurs de la faune et la flore préfèrent utiliser encore la vieille bonne raquette en bois puisque celle-ci est plus silencieuse dans la neige. Bien qu’il soit assez difficile d’adopter une démarche de ninja avec ces engins cloués aux pieds, elles nous permettent d’être très silencieux.

10- Dans les années 1990, la création de raquettes plus modernes dont celles fabriquées à partir de l’aluminium a relancé la popularité de ce sport.

11- La compagnie Raquettes GV, de Wendake près de Québec, est le fournisseur de raquettes des Forces armées canadiennes, comme quoi la tradition et le savoir-faire c’est important ! Dans les années 1990, ce fut d’ailleurs la première entreprise spécialisée au monde à proposer trois types de raquettes (en bois, en aluminium et en composite) grâce à ses projets de recherche et développement débuter à la fin des années 1980.

12- Des modèles de raquettes sont conçus spécialement pour la femme, celle-ci n’ayant pas la même physionomie que l’homme. En plus d’être généralement plus légère et plus étroite, la grosseur, l’angle et l’emplacement des crampons sont différents.

13- L’utilisation de nouveaux matériaux comme l’aluminium et le polymère pour fabriquer les raquettes ont permis de réduire leur dimension de 50% sans pour autant perdre l’efficacité de flottaison. Ce matériel étant plus léger que le bois utilisé pour le contour de la raquette, celle-ci n’a plus besoin d’être aussi large pour assurer une flottaison.

14- Pratiquée avec des bâtons, la raquette permet un entraînement nécessitant le mouvement de 90% des muscles de notre corps.

15- La raquette occasionne une dépense calorique trois fois plus grande que la marche.

Ce qui est bien avec la raquette c’est qu’elle est très accessible. Elle est peu dispendieuse, les sentiers de raquette sont nombreux et l’activité peut être pratiquée selon différentes intensités donc accessible à tous les âges et toutes les conditions physiques. En montagne ou dans des terrains hors-pistes, elle peut devenir exigeante physiquement. Par contre, en sentiers sur un terrain plat, elle devient un sport plus doux. Bref, c’est une belle façon de profiter de l’hiver et de se tenir en forme. C’est une bonne chose que Val-d’Or dispose donc d’un si grand terrain de jeux pour pratiquer la raquette!

raquette sports d'hiver Abitibi-Témiscamingue Val-d'Or

La Forêt récréative de Val-d’Or, située à seulement quelques minutes du centre-ville propose plus de 40 km de sentiers de raquette.

15 faits intéressants sur la raquette
6 Raisons pour aimer l’hiver intense à Val-d’Or, ses grands froids et son abondance de neige

6 Raisons pour aimer l’hiver intense à Val-d’Or, ses grands froids et son abondance de neige

Expedia a récemment publié un article sur les villes au Canada ayant les pires hivers et Val-d’Or en fait partie.  Le classement se faisait selon quatre critères; les précipitations de neige, le froid, les moyens mis en place pour s’y réchauffer ainsi que les records nationaux. Et bien, Val-d’Or score fort dans tous ces critères! Mais, n’oublie pas que ce n’est pas parce que l’hiver est intense chez nous qu’il ne faut pas visiter Val-d’Or en hiver. En fait, je te propose fortement de la visiter. Voici donc 6 raisons pour aimer l’hiver intense à Val-d’Or, le froid et l’abondance de neige.

Un froid sec

Le froid à Val-d’Or est pour la plupart du temps très sec. Ceci étant, il est facile de se protéger de celui-ci en s’habillant chaudement. Bien vêtu, le froid ne te transpercera pas les os après 5 minutes à l’extérieur et tu pourras profiter de l’air pur et du plein air très longtemps.

Des paysages féériques

L’hiver à Val-d’Or est d’une très grande beauté. Avec tout l’espace qu’on a, pas besoin de retirer toute la neige pour la mettre dans des fosses à cet effet. On n’a qu’à la déplacer sur le côté des rues. Ainsi, même en ville on peut trouver de grands espaces tout blancs et admirer la blancheur de la neige qui brille. Le contraste des épinettes d’un vert foncé avec la blancheur de la neige est tout à fait magnifique. Et là, je ne te parle même pas des ciels à l’aube et au coucher du soleil qui ressemblent à de la barbe à papa ou un verre de Tequila Sunrise!

Village minier de Bourlamaque

Une multitude d’activités de plein air

Il n’y a pas à dire, on peut pratiquer à Val-d’Or une foule de sports d’hiver : raquette, patins à glace, ski de fond, fat bike et j’en passe. D’ailleurs, tu y trouveras la Forêt récréative : 50 km2 de terrain de jeux pour les amateurs de plein air. On y retrouve des sentiers pour la raquette, pour le ski de fond et le fat bike en plus d’une boucle de 2 km d’un sentier glacé pour faire du patin. Tous les équipements nécessaires à ces sports y sont en location à l’exception des Fat bikes qu’on peut néanmoins louer chez Cyclo Vélo Pro. Et pour agrémenter le tout, un foyer extérieur est entretenu pour réchauffer les utilisateurs des sentiers.

patin à glace sentier glacé val-d'or

Les sentiers de la Forêt récréative sont illuminés le soir jusqu’à 21h et 23h.

forêt récréative val-d'or foyer sentiers pédestres Val-d'or

Le foyer extérieur est situé à l’entrée centrale des différents sentiers.

Des sentiers motoneige de haute qualité

L’Abitibi-Témiscamingue est reconnue pour la qualité de ses sentiers motoneige et Val-d’Or n’y est pas pour rien. Les amateurs de motoneige pourront profiter de 3 700 km de sentiers larges et sécuritaires partout dans la région. Val-d’Or quant à elle, a ces sentiers urbains permettant aux motoneigistes d’avoir accès aux services comme les restaurants, hôtels, stations d’essence et concessionnaires de motoneiges. Puis, le froid et la neige que les gens redoutent généralement, et bien il nous permet de commencer généralement notre saison motoneige plus tôt et de la terminer plus tard!

motoneige-acces-restaurant

Rien de mieux que de déguster une bière ou un café après une journée de randonnée en motoneige. Mais pour avoir de beaux sentiers motoneige, ça prend de la neige et du froid!

motoneige snowmobile Valdor abitibi temiscamingue

Avec les nombreux panneaux indiquant les services à proximité et les directions, pas possible de se perdre dans les sentiers motoneige en Abitibi-Témiscamingue et à Val-d’Or.

Des restaurants et cafés pour bien se réchauffer

Val-d’Or a une foule de restaurants et petits cafés qui sauront te réchauffer bien convenablement après une journée passée en plein air. Tu auras amplement le choix entre les établissements offrant des cafés et thés tout à fait délicieux – si tu veux en savoir plus, clique ici -, les restaurants à l’ambiance chaleureuse comme la microbrasserie Le Prospecteur ou le Bar à poutine chez Morasse, ou encore qui offrent une cuisine réconfortante comme le Windsor ou Chez Vic.

windsor restaurants cuisine francaise

Le Windsor offre une cuisine des plus réconfortante dans une ambiance chaleureuse et confortable.

Des activités pour célébrer l’hiver

L’hiver à Val-d’Or n’est pas perçu comme misérable, mais plutôt comme une belle saison pour jouer dehors et s’amuser! D’ailleurs, elle n’arrête pas les gens d’y organiser des événements ou festivals. Par exemple, au début février a lieu l’Hiver en fête. On y propose spectacles musicaux, cinéma en plein air, feux d’artifice et une foule d’activités pour toute la famille comme la pêche sur la glace, des promenades en traineau à chien, en poney ou en calèche, de la tire d’érable sur neige, des jeux gonflables, de la Tyrolienne, de la sculpture sur neige, une géante glissade, de l’escalade et plus encore! Il y a aussi Nuit[s] polaire[s] qui se tient sur deux jours et qui propose des spectacles de musique dans un igloo géant en plus d’activités éclatées et de feux pour faire griller guimauves et saucisses.

Hiver en fête programmation

L’Hiver en fête a lieu sur le magnifique lieu de la Cité de l’Or.

Nuit Polaire Misteur Valaire

Lors de la Nuit Polaire en 2017, Valaire était venu réchauffer la foule.
Photo | Geneviève Lagrois

L’hiver à Val-d’Or peut être froid et la neige peut y être abondante, mais lorsqu’on sait s’habiller et que l’on a trouvé une activité qui nous plaît alors ce froid et cette neige deviennent attendus et appréciés. On voit alors les paysages sous un autre œil remarquant leur beauté et leur côté magique. Viens donc nous voir et l’essayer!

22 Activités à faire à Val-d’Or pendant le temps des Fêtes

22 Activités à faire à Val-d’Or pendant le temps des Fêtes

Pour ne rien manquer et profiter pleinement de ton temps des Fêtes à Val-d’Or, nous te présentons une panoplie d’activités à faire à Val-d’Or pendant cette période. Que ce soit pour faire sortir la visite, l’épater, se dégourdir, profiter du soleil pour jouer dehors, pour sortir entre amis ou en amoureux, tu trouveras sans aucun doute quelque chose qui te conviendra : on en propose pour tous les goûts et tous les budgets!

Activités à faire à Val-d’Or pour découvrir

Centre d’exposition de Val-d’Or

Le Centre d’exposition de Val-d’Or présente jusqu’au 28 janvier « Corporéité en déprise » sous le commissariat de Carmelle Adam, trois nouvelles expositions abordant le corps dans son aspect temporel et physique. Alors que l’artiste François Grisé propose une réflexion sur la vieillesse, Karine Hébert et Louis Brien traiteront de l’érotisme et du désir et Pascale Archambault présente des œuvres portant sur l’impact de la vieillesse. Tu peux en savoir plus en cliquant ici.

Horaire régulier

Mardi, 13h à 16h
Mercredi au vendredi, 13h à 19h
Samedi et dimanche, 13h à 16h

Horaire des fêtes

Fermé les 24, 25 et 26 décembre ainsi que le 31 décembre et les 1er, 2 et 3 janvier

Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue

Situé à Malartic, le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue propose une exposition sur la géologie et les projets miniers de la région ainsi qu’une collection impressionnante de minéraux provenant de partout dans le monde. Roche lunaire, roches phosphorescentes et fluorescentes, fragment de la plus vieille roche au monde, jeux interactifs, simulateur de tremblement de terre, exposition sur le déplacement d’un quartier résidentiel complet lors de l’ouverture de la Mine Canadian Malartic et plus encore vous attendent au musée. Bref, une activité qui vaut clairement le détour.

Horaire régulier

Lundi au samedi, 9h à 12h et 13h à 17h

Horaire des fêtes

Fermé le 25 décembre

Musée minéralogique de l'Abitibi-Témiscamingue

As-tu déjà vécu un tremblement de terre? Si non, c’est ta chance de le faire au musée… en toute sécurité!

Mineralogical museum of Malartic Abitibi Temiscamingue activity for family

Voici de la roche fluorescente. Et tu n’as pas encore vue la phosphorescente… 🙂

Magasiner

Mets-toi dans l’ambiance des fêtes et va te promener au centre-ville. Les boutiques y sont nombreuses et plusieurs d’entre elles offrent des produits régionaux et de magnifiques idées cadeaux. Pour souligner la période des fêtes, la Ville de Val-d’Or est heureuse d’offrir la gratuité des stationnements avec parcomètre et desservis par un horodateur à différents moments du mois de décembre et de janvier. Ton magasinage pourra se faire en toute tranquillité !

Horaire de gratuité des stationnements au centre-ville de Val-d’Or

Du 1er décembre au 22 décembre

Gratuit du lundi au vendredi de 17h à 21h
Gratuit toute la journée le samedi et dimanche

Du 23 décembre au 3 janvier

Gratuit toute la journée

La Cité de l’Or

Vous êtes une grosse famille et cherchez une activité spéciale à faire ensemble? Pourquoi ne pas se faire un party costumé de mineurs et descendre 300 pieds sous terre visiter la première mine d’or ouverte à Val-d’Or. Sur réservation, la Cité de l’Or vous accueille!

Activités à faire à Val-d’Or pour jouer dehors

Glissade au parc Belvédère

Situé à l’angle de la rue des Pins et du boulevard Sabourin, le parc Belvédère offre une pente parfaite pour glisser et s’amuser toute la journée. L’endroit parfait pour faire sortir l’enfant en vous! Vous y trouverez aussi un point de vue magnifique sur l’ensemble de la ville! L’accès au site est gratuit et il est éclairé jusqu’à 23h. Un stationnement gratuit est situé l’autre côté de la rue en billet du parc, derrière la tour Rotary.

Pente de ski alpin de Val-d’Or

Cette pente de ski avec une dénivellation totale de 104 pieds est l’endroit parfait pour initier les enfants à ce sport. Selon mes sources, les employés sont aux petits soins et d’une patience d’ange avec les enfants qui apprennent. De plus, tu y trouveras le chalet Optimiste offrant un espace pour les utilisateurs, des salles de bain, un petit dépanneur et un service de location. Un parc à neige comportant cinq modules est à la disposition des skieurs et des planchistes. Sur place se trouve aussi une patinoire extérieure, de quoi amuser tout le monde!

Horaire régulier

Samedi, dimanche et lors des congés scolaires, 10h à 16h

Pour vérifier si c’est ouvert, téléphonez au 819 874.3949.

Horaire des fêtes

Selon les conditions et la température, ouverture le 22 décembre jusqu’au 4 janvier inclusivement
Fermé le 25 décembre et le 1er janvier

Husky aventure Harricana

Husky Aventure Harricana balade

Tentez la grande aventure hivernale et laisser vous guider pas les chiens au cœur de la nature avec Husky Aventure Harricana. Sur réservation, plusieurs options s’offrent à vous; des randonnées d’une heure, d’une demi-journée ou d’une journée complète. Vous serez séduits par leurs guides et les paysages d’hiver à coup sûr.

Patinage extérieur

De nombreuses patinoires extérieures sont disponibles à Val-d’Or. Leur accès étant gratuite et étant éclairées jusqu’à 22h30, elles vous permettront d’organiser spontanément une petite partie de hockey en famille. Les gars contre les filles? J Pour voir où se trouvent ces patinoires, clique ici.

Activités à faire à Val-d’Or pour brûler les nombreuses calories absorbées la veille

Bains publics

La piscine de la Polyvalente Le Carrefour ainsi que la piscine municipale Oriel-Riopel offrent de nombreuses plages horaires pour te tremper, t’entraîner et faire dépenser le trop-de-sucre aux enfants!

De plus, venez-vous amusez au Aqua Zumba Party le mercredi 27 décembre de 14h à 14h55 à la piscine de la Polyvalente Le Carrefour. Tous les personnes âgées de 14 ans et plus sont invitées. L’inscription est gratuite et se fait en ligne et sur place. Mais attention! Les places sont limitées!

Horaire des bains libres de la Piscine de la Polyvalente

27, 28, 29 et 30 décembre ainsi que 3, 4 et 5 janvier
Pour tous | 13h à 13h55, 14h à 14h55 et 15h à 15h55

27, 28, 29 et 30 décembre ainsi que 3, 4 et 5 janvier Pour tous | 19h30 à 20h25
Familial | 18h30 à 19h25
16 ans et plus | 20h30 à 21h25

Horaire des bains libres de la Piscine municipale Oriel-Riopel

6 et 7 janvier
Pour tous | 13h à 13h55, 14h à 14h55 et 15h à 15h55

Forêt récréative de Val-d’Or

En patins à glace, en ski de fond, en raquette, en fat bike ou à pieds, la Forêt Récréative vous offre de magnifiques sentiers boisés. Avec un foyer extérieur pour vous réchauffer et ses sentiers éclairés jusqu’à 21h ou 23h, c’est un vrai petit paradis pour les amants de la nature!

Tu peux maintenant voir tous les sentiers grâce à l’application ONDAGO qui permet l’utilisation des cartes interactives hors ligne. Pour télécharger l’application, clique ici.

Pour connaître les conditions des sentiers clique ici ou appele au 819 874.0201

Horaire régulier et des fêtes du Pavillon Kiwanis-Lemieux
Tous les jours, 10h à 21h

patins à glace location d'équipement

La Forêt récréative offre la location de patins, de raquettes et de ski de fond en plus de traîneaux pour les enfants.

forêt récréative val-d'or foyer sentiers pédestres Val-d'or

Tu peux te réchauffer grâce au foyer central extérieur et ainsi prolonger le moment magique hivernal que tu vivras!

Activités à faire à Val-d’Or pour sortir et t’amuser

La Nouvelle année au Bar bistro l’Entracte

Pour le nouvel an, le Bar bistro l’Entracte vous prépare une soirée toute spéciale. Le restaurant t’offre un menu à la carte et quelques spécialités pour l’occasion en plus d’une ambiance de mise avec un spectacle de Ronald Loiselle. Le tout pour seulement 12$!

Horaire régulier

Tous les jours, 14h à tard dans la nuit
Ouverture de la cuisine à 17h

Horaire des Fêtes

24 décembre, 14h à 19h
Fermé le 25 décembre

Le Jour de l’an à la microbrasserie Le Prospecteur

Pour fêter la nouvelle année en grand, Le Prospecteur te propose « La Prohibition! Jour de l’An du Prospecteur ». Dès 17h le 31 décembre, le Prospecteur t’offre une soirée disjonctée sous le thème de la prohibition : souper 3 services, stations de dégustation, DJ Marquez, piste de danse, buffet magique de fin de soirée, concours de costume de mafiosos, terrasse ouverte, prix de présence, décompte et mousseux! Bref, tu peux passer une fichue de belle soirée pour seulement 60$ et le temps d’appeler pour réserver ta place.

Horaire régulier

Lundi au jeudi, 11h à selon l’achalandage
Vendredi, 11h à 3h
Samedi, 16h à 3h
Dimanche, fermé

Horaire des Fêtes

Fermé le 24 et 25 décembre
Fermé du 1er au 10 janvier 2018 pour rénovations (à suivre… 🙂 )

Réveillon à l’Escale Hôtel Suites

L’Escale Hôtel Suites vous prépare aussi toute une soirée du Jour de l’An avec un menu spécial de réveillon et l’artiste musicien Alain Bédard. La soirée aura lieu le 31 décembre. Pour l’occasion et pour être en mesure d’accueillir tout le monde, les trois salles de réception seront ouvertes en plus de la salle à manger.

Canon_Escale_hotel_suites_restaurants_foyer

L’Escale Hôtel Suites a aussi un bar qui va te metre dans l’ambiance des Fêtes avec son foyer central.

Patinage libre et hockey au Centre air Creebec

Tu aimes bien patiner, mais ne trippes pas sur les intempéries et le froid envoyés par Dame Nature? Le Centre air Creebec est l’endroit tout indiqué pour toi! Tu peux aussi assister à des parties de hockey et encourager l’équipe locale de la ligue Junior Majeur, Les Foreurs dans une ambiance festive.

Horaire régulier

Dimanche, 14h à 15h50
Congés scolaires, 14h à 15h50
*Poussettes et chaises admises à partir de 15h

Horaire de fêtes

Patinage libre de 14h à 15h50 les 27, 28, 29 décembre ainsi que les 3, 4, 5, 6, 7 et 8 janvier

Horaire des parties locales des Foreurs

Jeudi 28 décembre, 19h30. Équipe invitée | Sherbrooke
Vendredi 29 décembre, 19h30. Équipe invitée | Blainville-Boisbriand
Samedi 6 janvier, 19h. Équipe invitée | Drummondville
Dimanche 7 janvier, 16. Équipe invitée | Gatineau

Quilles, billard et soccer de table

Le salon de quilles Maxima, ce sont 16 allées de grosses quilles, 9 tables de billard, 2 tables de snooker, 1 table de babyfoot en plus d’un service de restauration, un bar et deux salles de réception qui t’attendent. Que ce soit en famille, entre amis, en amoureux ou pour un évènement c’est le plaisir assure!

Horaire régulier

Dimanche au jeudi, 13h à 23h
Vendredi et samedi, 13h à 01h

Horaire des fêtes

Fermé le 24, 25 et 31 décembre ainsi que le 1er janvier

Cinéma Capitol

Le Cinéma Capitol propose du cinéma pour tous les goûts! Que ce soit avec les dernières nouveautés du moment, un drame, une comédie, un documentaire ou film d’animation, tous y trouveront leur compte. Annexé au Bar Bistro l’Entracte, il y a de quoi allonger le plaisir! Pour voir les films à l’affiche, clique ici.

Horaire régulier

Dimanche au jeudi, 13h à 23h
Vendredi et samedi, 13h à 01h

Horaire des fêtes

Fermé le 24, 25 et 31 décembre ainsi que le 1er janvier

Activités à faire à Val-d’Or pour grounder tes chakras

Sentiers pédestres

Tu n’as pas peur de la neige et aimes admirer la beauté des paysages forestiers hivernaux? De nombreux sentiers sont disponibles à Val-d’Or. Bien que certains ne sont pas entretenus officiellement l’hiver par la Ville, plusieurs personnes y pratiquent la marche à pieds, offrant donc aux usagers des sentiers tapés et praticables. Ce n’est pas merveilleux le travail d’équipe!? J

Le Sentier d’interprétation de la nature de l’École buissonnière de trois kilomètres sera charmer les amateurs d’oiseaux. Apportes-y des graines et de petits visiteurs ailés viendront certainement se poser au creux de tes mains pour se régaler.

Le Sentier du lac des Sœurs, situé dans le secteur Val-des-Bois, entoure le petit lac des Sœurs de ses 14 kilomètres de sentiers et représente parfaitement le charme de Val-d’Or entouré de plans d’eau.

Pour une p’tite vite, le sentier du parc Belvédère propose une promenade d’un kilomètre. Situé à côté du parc à chiens, ne te décourages pas en voyant la grosse bute de neige bloquant l’accès au sentier! Longe la clôture du parc à chiens et tu arriveras directement dans ce petit sentier enchanteur! Si tu sens la nostalgie du temps où tu jouais au Roi de la montagne, la bute est légèrement tapée sur la droite ce qui offre un accès. Tu peux aussi joindre à ta balade une petite glissante au parc Belvédère ou prendre un moment pour admirer la magnifique vue sur la ville.

Bibliothèque

La bibliothèque est silencieuse et clame, parfaite pour prendre une pause de l’exubérance et l’agitation du temps des fêtes. Elle offre beaucoup plus que des vieux livres poussiéreux et jaunis des années 1970 (remarque que je n’ai rien contre les vieux livres dont plusieurs sont excellents!). En plus des nombreux livres pour adultes, enfants et adolescents, on y retrouve des magazines, des revues, des jeux de société, des disques compacts, des livres sonores, les livres large vision (livres adaptés à gros caractères), des livres en anglais et en espagnols et des livres numériques dont tu peux consulter le répertoire en cliquant ici.

Pirouette et Girouette

Pour grounder tes chakras et ceux de tes enfants (eux aussi en auront certainement besoin) en changeant d’air, pourquoi ne pas les faire se dégourdir chez Pirouette et Girouette, un centre d’amusement intérieur pour 0 à 12 ans. On y retrouve divers modules de jeux dont deux piscines à balles, un espace d’escalade, des glissoires, une tyrolienne, un coin réservés aux poupons et des jeux de tables. Un service de restauration est offert; cafés, rafraichissements, collations et repas santé. Tu peux aussi te procurer une carte de membre pour le temps des Fêtes (23 décembre au 8 janvier) pour 35$ donnant accès à un adulte et un enfant. Et pour vous, chers grands-parents, c’est gratuit pendant cette période!

Horaire régulier

Lundi, 9h à 12h
Mardi et mercredi, 9h à 16h30
Jeudi et vendredi, 9h à 19h30
Samedi et dimanche, 9h à 16h30

Horaire des fêtes

25 décembre et 1er janvier, 10h à 15h

Pirouette et Girouette clowns

Des animatrices sont toujours sur place pour amuser les enfants.

Pirouette et Girouette trampoline

Pirouette et Girouette propose aussi une trampoline.

Activités à faire à Val-d’Or quand ton pyjama et tes bas de laine sont trop confortables pour t’en séparer

Découvrir les nouveaux arrivants de la Vallée-de-l’Or

TVC9 a produit une série d’émissions, « C’est ici chez vous! » présentant le parcours de nouveaux arrivants dans la Vallée-de-l’Or ainsi que les initiatives qui sont faites à ce sujet par différents organisations. Tu peux aussi visionner le tout sur Vimeo ou en cliquant ici.

Poutine et radio indépendante

Écoute l’émission de radio indépendante « Quand pensez-vous? » en baladodiffusion en cliquant ici. Animée par Francis Murphy, Paul-Antoine Martel et Geneviève Béland, cette émission te fera rire et réfléchir grâce aux sujets sérieux qui y sont traités avec légèreté et ses sujets légers qui y sont traités avec sérieux. Pour te dire à quel point c’est bon, le 26 décembre prochain aura lieu le quatrième enregistrement au Bar à poutine chez Morasse, mais malheureusement pour toi, si tu n’as pas déjà acheté tes billets tu ne pourras pas y assister puisque tous les billets ont déjà été vendus! Toutefois! Quand pensez-vous? te prépare un réveillon après l’enregistrement, soit à 19h. C’est ouvert à tous et gratuit. On y promet de belles surprises du Bar à poutine chez Morasse, de Quand pensez-vous? et de la microbrasserie Le Prospecteur en plus d’un excellent DJ… (fais un roulement de tambour dans ta tête stp) Félix B. Desfossés! Tous les détails sont sur la page Facebook à laquelle tu peux accéder en cliquant ici.

Pour l’écoute de la quatrième émission, tu peux te faire un remake de l’événement dans le confort de ton salon en te commandant une bonne poutine du Bar à poutine chez Morasse et en écoutant l’émission en baladodiffusion le 27 décembre!

Où trouver les meilleurs cafés et thés à Val-d’Or

Où trouver les meilleurs cafés et thés à Val-d’Or

Pour vivre le début de l’hiver et le temps des fêtes en beauté, on a pensé vous présenter les endroits où trouver les meilleurs cafés, thés et tisanes. Bref, où boire des breuvages délicieux, chauds et réconfortants pour rester allumés et éveillés ou se calmer les nerfs en cette période froide et mouvementée. Mise en garde : lorsque tu auras goûté à l’un de ces cafés ou thés, ton petit café filtre de la maison ou le thé en sachet que ta grand-mère t’offre te semblera peut-être bien insipide. Tu nous vois désolé de cet inconvénient, mais je t’assure que les essayer c’est les adopter!

Balthazar Café

Le Balthazar café, situé au centre-ville de Val-d’Or, est un must quand il est question de déguster un bon café! Des classiques cafés italiens réconfortants aux cafés aromatisés selon les saisons, le choix est grand, mais toujours sûr. De plus, l’ambiance qu’on y retrouve est parfaite pour souffler un peu, travailler, étudier ou lire tout en dégustant sa boisson chaude en toute tranquillité. Faisant honneur aux matières brutes et aux objets racontant une histoire le décor en place est chaleureux et réconfortant. Les amateurs d’art y seront comblés puisqu’on y retrouve fréquemment des œuvres d’artistes régionaux affichés sur les murs, notamment des photographies.

Balthazar Café restaurant centre-ville Val-d'Or

Le Balthazar Café est l’endroit parfait pour déguster une boisson chaude en lisant un livre, travaillant ou étudiant.

Photo | Balthazar Café

Balthazar café Val-d'Or sandwiches salades soupes

En plus de leurs délicieux cafés, le Balthazar café vous offre des sandwiches, des soupes, des salades, des pâtisseries et plus encore pour accompagner votre breuvage.

Photo | Balthazar Café

Choco-Mango

Choco-Mango est un petit café situé aussi au centre-ville de Val-d’Or et offrant de nombreux produits gourmets complémentaires faits sur place: chocolats artisanaux, cup cakes, gâteaux, pâtisseries, bonbons, crèmes glacées (il y en a même faites à partir de tofu!), sorbets, lunes de miel et plus encore. Je te le dis tout de suite : ne t’attends pas à entrer au Choco-Mango et te prendre seulement un café. Cette boutique est remplie de tentations gourmandes aux odeurs douces et sucrées qui te chuchotent de leur petite voix « Mange-moi! Mange-moi! » Il est tout simplement impossible d’y résister!

choco-mango chocolaterie café Val-d'Or

La plupart des produits offerts chez Choco-Mango (chocolats, cup cakes, lunes de miel, pâtisseries, etc.) sont faits sur place.

Photo | Choco-Mango

choco-mango restaurants produits régionaux chocolat

Café et boutique à la fois, Choco-Mango regorge de petites douceurs qui vous emmèneront au 7e ciel!

Photo | Choco-Mango

Maison du café l’Armorique

Pour les pantouflards qui aiment rester chez soi, pour ceux qui cherchent des cadeaux régionaux ou qui veulent rapporter un souvenir de leur passage chez nous, je vous suggère les cafés de la Maison du café l’Armorique. La Maison du café l’Armorique est une maison de torréfaction qui a vu le jour en novembre 1997. L’entreprise était au départ un restaurant et café, mais la propriétaire s’est découvert une réelle passion pour la torréfaction et a décidé en 2007 de se consacrer uniquement à cette activité. Le restaurant a donc été fermé et l’entreprise s’est munie de nouvelles machines de torréfaction et a grandement augmenté sa production. La Maison du café l’Armorique continue de se développer et en 2015, a ajouté les dosettes à son offre. Elle offre maintenant plus d’une trentaine de produits dont certains sont équitables. Pour ma part, j’ai franchement un faible pour le Costa Rica Tarrazu Noir équitable. Je te le suggère fortement. Pour connaître les points de vente, clique ici.

Maison de torréfaction au Québec Maison du café l'Armorique Val-d'Or

En plus des nombreux points de vente, tu peux déguster du café de l’Armorique à la microbrasserie Le Prospecteur qui a d’ailleurs son propre mélange exclusif fait par cette maison de torréfaction.

Photo | Maison du café l’Armorique

Les Thés Tea Taxi

C’est bien délicieux le café, mais si tu es comme moi et qu’il t’apporte son flot d’effets boostants, le thé ou la tisane peuvent s’avérer un choix judicieux passé 14h. Je te présente donc Les Thés Tea Taxi, une entreprise amossoise de distribution de thés spécialisés. Au total, elle t’offre plus de 186 sortes de thés et infusions. Tu tomberas sous le charme de cette compagnie non seulement pour ses délicieux produits, mais aussi son dynamisme et son côté novateur. Il y a pas à dire, elle fait plus que t’offrir une simple tasse de Earl grey ; des thés et infusions spéciaux pour le temps des fêtes, l’Enveloppe génération thé (une enveloppe de 10 thés et infusions uniques livrée chaque moi chez toi) ou encore leur calendrier de l’avent revisité avec 24 sachets de thé surprise! Pour tous les points de vente (il y en a près de 300!), clique ici.

Thés Tea Taxi coffret de thés et tisanes Cocktail ardent

Le Chic Moka est une recette de cocktail faisant partie de leur coffret Cocktail Ardent

Photo | Les Thés Tea Taxi

Le Bar Bistro L’Entracte

Je ne pouvais m’en empêcher; je devais ajouter l’option avec alcool! Que veux-tu, mixologue un jour, mixologue toujours! – Je tiens par contre à souligner que la modération est bien meilleure, surtout le lendemain matin.- Si tu aimes les cafés et que tu aimes l’alcool, je te suggère de goûter les cafés spéciaux du Bar bistro l’Entracte qui est selon moi le spécialiste des cocktails à Val-d’Or. Comme je l’ai dit dans mon billet sur Les meilleurs endroits pour déguster des cocktails à Val-d’Or, ce bar bistro à l’ambiance lounge et urbain a toute qu’une équipe talentueuse lorsqu’on parle de faire des cocktails. En plus des cafés spéciaux classiques comme l’Irlandais, l’Espagnol ou encore le Brésilien, il a un café spécial signature : le café l’Entracte. Composé de café (meuh!), d’Amaretto, d’Amarula et de Frangelico (liqueur à base de noisette), le tout est sublime et parfaitement dosé. On a le doux parfum de la noisette qui s’allie parfaitement à son côté fruité et crémeux apporté par l’Amarula, le tout assemblé à la perfection avec l’Amaretto qui ajoute sa petite twist au goût d’amandes amères. Bref, c’est divin!

Bar bistro l'Entracte restaurant Val-d'Or

Le Bar bistro l’Entracte propose aussi les après-midi Café-Dessert dès 14h. Et oui! en plus de leur talent pour préparer les cocktails, leurs desserts sont tout simplement à s’en jeter par terre!

Photo | Bar bistro l’Entracte

Voilà! Tu sais maintenant où trouver les meilleurs cafés, thés et tisanes à Val-d’Or. Que ce soit pour avoir de l’énergie, te réchauffer, relaxer ou tout simplement pour l’amour de ce breuvage chaud tu auras de quoi te rassasier à Val-d’Or. La qualité de nos produits et l’originalité ainsi que le talent de nos gens d’ici sont excellents. Je te souhaite donc, en ce beau début d’hiver, de goûter au délice réconfortant du café, thé ou tisane et de profiter de la magie de cette belle saison qui commence!

Les adresses où déguster les meilleurs cafés et thés à Val-d'Or
Le Jour où j’ai arrêté de vanter la motoneige et que j’en ai fait – Partie 2

Le Jour où j’ai arrêté de vanter la motoneige et que j’en ai fait – Partie 2

par Kristel Aubé-Cloutier

Il y a trois jours, je me préparais pour ma première expérience en motoneige (Lire “Le jour où j’ai arrêté de vanter la motoneige et que j’en ai fait – partie 1). Mon oncle Yves, sa fille et une de ses amies, un couple d’amis de mon oncle Marco et Danielle, ma sœur Kim et moi, avions prévu de se rendre à la Pourvoirie des Iles du Lac Duparquet et revenir le lendemain. Au total, il s’agissait d’une randonnée de 440 km dans laquelle ma sœur et moi, qui n’avions jamais fait de motoneige, devions se relayer la conduite d’une d’entre-elles. Trois jours et 440 km plus tard, je peux maintenant vanter en toute connaissance de cause la pratique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue!

L’ABITIBI-TÉMISCAMINGUE; LE PARADIS DE LA MOTONEIGE… POUR LES NOVICES!

Les gens qui affirment que l’Abitibi-Témiscamingue est le paradis de la motoneige n’ont pas tort! De plus, de nombreux éléments ont fait que je me suis sentie totalement en sécurité et en contrôle, ce qui était parfait pour une première expérience. Bien sûr, je ne peux pas comparer avec d’autres régions, mais je peux vous assurer que j’ai été flabergastée par ce que j’ai vu et vécu! La végétation et le paysage changeaient constamment et étaient à couper le souffle! Parfois rythmés et sinueux, parfois droits et fiers les sentiers étaient toujours très larges. Étant novice en la matière, cette caractéristique me sécurisait beaucoup puisque je n’avais jamais peur d’accrocher un motoneigiste que je rencontrais. J’ai été aussi très impressionnée par la fréquence et la qualité de la signalisation.

Comme je roulais à mon rythme, qui n’était vraiment pas le même que celui de Yves et Marco qui pratiquent cette activité depuis une vingtaine d’années et que Danielle qui a sa propre motoneige depuis six ans, je les perdais parfois de vue. Pourtant, même si je ne voyais pas Danielle rebondir sur sa motoneige ou prendre un virage serré, je savais ce qui m’attendait au tournant d’un virage ou en bas d’une colline. Les petits panneaux jaunes étaient toujours là pour m’avertir! Aussi, les haltes et refuges étaient nombreux nous permettant de s’arrêter de façon sécuritaire souvent et de ne pas nous épuiser.

refuge sentiers motoneige Abitibi-Témiscamingue

L’une des nombreuses haltes sur les sentiers motoneige, à Rivière-Héva.

IL FAUT TOUJOURS UNE HISTOIRE À RACONTER

C’est un fait, les voyages où l’on a vécu une aventure inattendue ou dans lesquels on a une histoire cocasse à raconter sont ceux dont on se souvient le plus. Et bien, nous nous souviendrons certainement de celui-là! Kim et moi n’étions pas les seules à vivre une première expérience. La fille de mon oncle et son amie, toutes deux âgées de 9 ans, faisaient pour la première fois de la motoneige. Lorsque nous sommes parties, elles étaient très excitées de partir à l’aventure. Une vingtaine de minutes après le départ, nous nous sommes arrêtés pour vérifier que tout allait bien. Les deux visages que nous avons découverts dans la carriole n’étaient plus teintés d’amusement, mais plutôt verts ou blancs. Le mal des transports venait de s’inviter à notre randonnée. Après une pause de 15 minutes, nous sommes repartis pour nous arrêter de nouveau une vingtaine de minutes plus loin. Les deux fillettes avaient régurgité leur déjeuner sur la couverture qui les gardait au chaud! Ce fut le début de notre histoire à raconter. Toutes les vingt minutes, nous nous arrêtions pour nettoyer le vomit, consoler et encourager les filles. Nous nous sommes finalement arrêtés à Cadillac pour y faire une pause et diner, ce qui a été très bénéfique pour tout le monde. Les filles se sentaient beaucoup mieux. Elles se sont même endormies dans la carriole après le repas ce qui nous a permis de faire un long bout sans s’arrêter.

carriole randonnée motoneige

Vue de l’intérieur de la fameuse carriole.

Puis, est arrivé un autre lac à traverser qui a non seulement réveillé les filles, mais les a fait vomir de nouveau en plus de leur faire peur. C’est donc à Preissac, avec un peu plus de la moitié du trajet de fait, que nous avons décidé de nous relayer dans la carriole. Yves a donc embarqué dans la fameuse carriole avec l’amie de sa fille. Trente minutes plus tard, tout allait bien. La petite n’avait plus peur et se sentait bien. C’était le tour de la fille de mon oncle…et moi! C’était comme dans mes souvenirs d’enfance; petit et on n’y voyait rien, en plus de quelques éléments en bonus! L’odeur qui régnait dans la carriole était affreuse, le mal du transport de ma cousine était toujours bien présent et la suspension brisée (elle n’a pas toléré le poids de mon oncle qui est très grand et bien bâti). Bref, même adulte je DÉ-TES-TE les carrioles!

Nous sommes finalement arrivés à la Pourvoirie des Iles du Lac Duparquet où les filles se sont amusées toute la soirée. Dimanche matin, les grands-parents de ma cousine ont délivré les deux enfants d’une autre journée de supplice en carriole et sont venus en voiture les chercher à Duparquet pour les ramener à Val-d’Or ainsi que la fameuse carriole. Le retour s’est donc fait avec cinq adultes seulement et quatre motoneiges.

Pourvoirie Duparquet forfait motoneige

La vue de notre chambre à la Pourvoirie des Iles du Lac Duparquet. En plus de la vue magnifique, le repas était délicieux et le service impeccable!

Toujours avec des étoiles dans les yeux, de nombreux motoneigistes m’avaient parlé du sentiment de liberté, de l’esprit de camaraderie et de la beauté des paysages dont on avait droit en pratiquant cette activité. Je n’ai pas été déçue. Sur ma motoneige, j’avais l’impression de flotter sur la neige, de voler à travers les arbres. Seule avec moi-même et entourée d’une nature magnifiquement belle et forte, j’étais effectivement libre. J’ai aussi fait des rencontres formidables : Marco et Danielle. Ce sont deux personnes merveilleuses, simples, drôles, attentionnées et passionnées avec qui il fut extrêmement agréable de voyager. Je pourrai maintenant, en toute connaissance de cause et avec moi aussi des étoiles dans les yeux, décrire les sentiers motoneige en Abitibi-Témiscamingue, expliquer pourquoi il est si agréable d’y circuler, parler de la beauté des paysages ainsi que l’esprit de camaraderie qu’on y retrouve et, croyez-moi, ce serait fait avec passion!

histoire de motoneige aventure

Parce que ça nous prenait aussi une histoire à raconter le dimanche, mon oncle a fait une petite sortie de piste ce jour-là!

15 Astuces pour une bonne conduite hivernale

15 Astuces pour une bonne conduite hivernale

par Kristel Aubé-Cloutier

Ça y est! L’hiver est arrivé avec son lot de magie…et de défis! La glace, la neige et le vent peuvent en faire partie puisqu’ils rendent parfois la route plus dangereuse et désagréable. Il faut donc redoubler de prudence. Mais la prudence, concrètement c’est quoi? Et quand la prudence ne suffit pas? Il existe plusieurs astuces qui rendront ta conduite hivernale plus efficace et agréable. Pour ma part, ces astuces m’ont permis de me sentir plus préparée à affronter la route l’hiver. Puis, mes expériences sont devenues pour la plus part positives. Je me suis sentie alors de plus en plus confiante et en contrôle. Je n’affrontais plus la route l’hiver, je la prenais. Parfois, maintenant, je l’apprécie (soulignons ici que je n’ai que 26 ans et que je suis encore en phase « expérience et apprentissage »). Je regarde les paysages, apprécie leur magnificence, me laisse bercer par la musique et j’ai du plaisir! Voici donc 15 astuces qui m’ont permis d’avoir une meilleure conduite hivernale. Même avec une petite Toyata Echo qui pèse une plume et haute comme trois pommes!

Se préparer

Chausse bien ta voiture et demande un examen d’entretien. Il est impératif que ton véhicule soit bien chaussé pour l’hiver parce que 1) c’est obligatoire au Québec et 2) lorsque la température extérieure est de 7 °C ou moins, les pneus quatre-saisons et d’été deviennent plus durs et adhèrent peu à la route. Un examen d’entretien avant l’hiver devrait être aussi privilégié, notamment afin de vérifier le bon état de la batterie, du système d’allumage, des freins, des phares et des feux ainsi que des systèmes de chauffage et de refroidissement. Quand il fait très froid, les voitures n’aiment pas ça. (Surprise!) Alors si une de ses pièces est en mauvais état, au froid, elle pourra se casser ou se briser. C’est toi, à ce moment-là, qui n’aimeras plus ça.

pneus d'hiver Québec

Pictogramme officiel des pneus d’hiver

Vérifie les conditions des routes. Avant de prendre la route, vérifie les conditions des routes, surtout si la température semble de mauvaise humeur ou si tu fais doit rouler sur une grande distance. Bien que le temps puisse paraître clément, cela peut être une toute autre histoire 300 km plus loin. L’application Québec 511 présente les conditions routières (chaussée et visibilité) partout au Québec, les haltes routières, les travaux routiers et plus encore. Tu peux aussi y recevoir des notifications sur la fermeture de routes. Clique ici pour télécharger l’application sur App Store et ici pour celle sur Google Play.

Fais le plein! Avant de prendre la route, assure-toi que ton réservoir d’essence et de lave-glace sont pleins (d’huh!). Bien qu’on pense souvent à remplir le réservoir d’essence, celui de lave-glace est souvent oublié. Ce qui est dommage puisqu’il est en partie responsable de notre bonne visibilité. Un autre réservoir à ne pas sous-estimer est celui de ton énergie. En faisant le plein d’énergie, tu seras plus alerte, tes sens seront plus aiguisés et tu répondras mieux aux petites surprises que la route t’envoie.

Recharge ton téléphone. Lorsque tu prends la route, assure-toi que ton téléphone est complètement chargé en cas où tu aurais besoin d’appeler pour de l’aide. C’est beaucoup plus rapide et efficace que de construire un immense feu et le faire boucaner au max pour créer des signaux de fumée. Tu peux aussi faire savoir à quelqu’un à quelle heure tu pars et ton heure d’arrivée approximative. S’il arrivait une mésaventure, tu n’aurais pas à attendre des jours avant d’être secouru et devoir chasser le porc-épic pour te nourrir (un des seuls animaux dont la viande se mange crue, sans devoir l’apprêter). Ceci dit, ce conseil s’applique plus pour les longues distances. Je crois que le faire tous les matins en allant travailler et les soirs pour revenir à la maison pourrait être perçu par certaines personnes comme désagréable.

Aies ta petite trousse d’urgence. Certains outils et accessoires peuvent devenir très utiles dans la voiture lors de péripéties routières. En les traînant avec toi, tu t’évites des attentes longues et pénibles, frustrations, inquiétude, stress et encore plus d’émotions négatives dont personne ne veut à moins d’être masochiste. Ces indispensables sont : une pelle, des câbles de démarrage, une tuque, un foulard, des mitaines et une lampe de poche. Les plus intenses (je fais partie de ceux-là J) peuvent aussi avoir des fusées d’urgence, une trousse de premiers soins, de la nourriture, de l’eau et une couverture. Tu peux trouver en vente dans les magasins de monsieur comme Canadian Tire, des trousses de survie pour la voiture.

trousse de secours conduite hivernale

Les igloo-mobiles, c’est non! Avant de prendre la route, déneige ta voiture pardi! 1) Tu y verras bien mieux. 2) Les gens ne te dévisageront pas comme si tu étais le plus gros danger public au monde. 3) Tu éviteras de rendre la personne dans la voiture derrière toi stressée ou en colère parce qu’elle a droit à une tempête de neige personnelle. Quand ta voiture est couverte de neige et que tu es en déplacement, la neige s’envole vers l’arrière du véhicule. Suivre quelqu’un qui n’a pas ou mal déneigé sa voiture est extrêmement désagréable, je te le jure. En plus, s’il y a de la neige sur tes phares, les gens autour de toi ne pourront pas les voir et ne sauront pas si tu as mis ton clignotant. Tes phares enneigés éclairent aussi beaucoup moins lorsque la visibilité est moins bonne.

Mieux vaut prévenir que prendre le champ

Une fois bien préparé, tu dois adapter ta conduite à la route. Même si toi et ta voiture êtes équipés comme Rambo partant en mission, si tu conduis comme s’il faisait 25°C sous un beau soleil, tête-à-queue, accrochages et vue en gros plan sur le fossé s’en suivront.

Ajuste ta vitesse. S’arrêter lorsqu’on roule comme si une bande de talibans étaient à nos trousses versus une belle balade en profitant de la beauté des paysages témiscabitibiens, ce n’est pas la même chose! Plus ta vitesse est adaptée aux conditions routières, meilleur sera ton temps pour réagir.

Garde une bonne distance entre toi et la voiture que tu suis. En gardant une bonne distance avec la voiture devant toi, tu as plus de chances d’éviter de lui faire un petit câlin si elle freine brusquement. Tu auras aussi un meilleur temps, encore une fois, pour réagir aux imprévus. Alors que la règle du trois secondes de distance s’applique sur une chaussée sèche, il est recommandé d’allonger celle-ci jusqu’à six secondes sur une chaussée enneigée ou glacée.

Regarde le plus loin possible. Ne porte pas ton regard seulement sur la voiture devant toi. Inconsciemment, nous nous dirigeons vers ce que nous regardons. Si tu regardes seulement la voiture devant toi et qu’elle prend le champ, tu risques d’aller la rejoindre! Tu seras aussi plus apte à réagir à ce qui se trouve sur la route, les lumières arrière d’un véhicule étant rarement des boules de cristal prédisant l’avenir ou des écrans montrant ce que l’autre conducteur voit devant lui.

Sois conscient de ton environnement extérieur. On ne veut pas faire un accident sur la route, c’est certain. Mais on ne veut surtout pas emmener d’autres voitures dans notre accident ou en faire une parce qu’on n’a pas pris en compte Ti-Coune qui n’a clairement pas lu cet article ou s’en aie balancé. En identifiant les dangers publics près de toi (comme Ti-Coune qui est tellement bon qu’il n’a pas besoin, lui, d’adapter sa conduite à l’hiver), les obstacles futurs (en regardant au loin) et les points de collision possibles, tu seras mieux préparé et en contrôle si tu dois réagir rapidement.

Ne freine pas et n’accélère pas lors d’un virage. Lorsque tes pneus sont tournés, ils adhèrent moins bien à la chaussée. Alors en freinant ou accélérant lors d’un virage, tes pneus peuvent mal répondre et c’est là que le dérapage s’en suivra. Il est préférable de ralentir en avant la courbe, pour le faire pendant que tes roues sont droites et accélérer doucement une fois la courbe terminée.

En cas de pépin

Même si tu suis à la lettre toutes les astuces présentées plus haut, tu n’es malheureusement pas immortel et exempt de tous risques de dérapage, de tête-à-queue et autres activités désagréables que ta voiture pourrait décider d’entamer sans ta permission. Aussi bien, alors, savoir comment réagir s’il t’arrive une mésaventure. Les quelques trucs expliqués plus bas ont été donnés par le pilote-expert Carl Nadeau dans le cadre de petits vidéos « Prenez le volant avec Carl » de Michelin. Tu peux visionner l’ensemble en cliquant ici.

Manœuvre ton volant en douceur. Plus tes mouvements sur le volant sont secs, plus ta voiture n’en fera qu’à sa tête. Lorsque tu perds le contrôle de ta voiture, tu dois rester calme et y aller avec douceur. Les mouvements et coups de pédales brusques ne feront qu’aggraver les choses. Si tu es de nature stressé et raide en voiture, choisis de la musique qui te calmera et vas à ton rythme.

Quand tu veux reprendre le contrôle de ton véhicule qui fait un tête-à-queue, tu dois tourner le volant dans la direction opposée vers laquelle ton véhicule se déplace. Regarde toujours au loin et où tu veux aller plutôt que de te concentrer sur où tu vas. N’oublies pas, on se dirige toujours où notre regard se porte.

Quand tu dois faire un freinage d’urgence ou sur une surface glissante, ne pompe pas les freins. Coup de théâtre ! C’est la pire solution à prendre! En fait, les pomper augmente considérablement la distance de freinage. Il existe en fait deux techniques dépendamment de si ton véhicule possède ou non des freins ABS. Le freinage au seuil, pour les voitures qui en sont munies, consiste à mettre les freins au fond le plus vite et le plus fort possible. Tu sentiras alors une bonne vibration (pas cosmique, mais bien physique) dans ta pédale. C’est normal, ça veut dire que tes freins ABS font leur travail. Si tu conduis un véhicule sans frein ABS, ça se corse! Il faut alors faire un freinage à pression maximale. En douceur, tu dois appuyer sur la pédale à frein puis augmenter la force graduellement. Tout ça, en restant calme et en ne bloquant jamais les roues.

Voilà nos 15 astuces pour avoir une conduite hivernale exemplaire. En te préparant bien, toi et ton véhicule aux surprises de la route l’hiver, en t’adaptant à ses conditions et en sachant comment réagir, tu seras plus en contrôle sur la route. Sans ce stress, tu pourras profiter pleinement de charmes de l’hiver, apprécier en toute quiétude les magnifiques paysages hivernaux et ta musique! Bonne route!