Close

Tag Archive for: Gastronomie

Le Marché public de la Vallée-de-l’Or débute sa 13e saison

Le Marché public de la Vallée-de-l’Or débute sa 13e saison

C’est sous la thématique « Découvre ton marché » qu’aura lieu la 13e saison du Marché public de la Vallée-de-l’Or (MPVDO), qui se déroulera du 16 juin au 13 octobre 2019. La population est invitée à découvrir toutes les facettes du Marché public : les entreprises de la région et leurs produits, les activités, les bénévoles et les partenaires qui gravitent autour de l’organisation.

Déjà, une cinquantaine d’exposants ont confirmé leur présence pour la saison 2019 dans la Vallée-de-l’Or, tant du domaine maraîcher, ou offrant des produits frais, transformés ou d’artisanat. Toujours dans l’objectif de promouvoir la consommation des produits agroalimentaires et artisanaux de la région, le Marché public de la Vallée-de-l’Or bonifie cette année son site Web, et offre l’opportunité aux marchands de développer leur vitrine. « C’est pour nous une façon novatrice d’offrir un support aux marchands qui participent à nos activités. Avec la vitrine, les consommateurs pourront découvrir plus facilement, et dans le confort de leur foyer, les produits offerts par les marchands de la région », explique Amélie Barbe, directrice du Marché public de la Vallée-de-l’Or.

Tout au long de la saison estivale, le MPVDO offrira des activités qui sauront plaire aux visiteurs. Plusieurs journées thématiques seront organisées, dont la journée Zen, la journée des jeunes marchands, les Saveurs du monde, la journée Zéro déchet, la semaine des marchés publics, la St-Jean Baptiste ou le traditionnel BBQ du maire.

Plusieurs partenaires financiers rendent possible la tenue d’activités lors des journées de marchés, notamment, la Caisse Desjardins de l’Est de l’Abitibi, qui est le partenaire présentateur pour une 6e année consécutive. « Avec ce partenariat, Desjardins démontre une fois de plus l’importance qu’elle accorde au développement socio-économique des communautés qu’elle dessert. Il s’agit d’un lieu de rassemblement dont les retombées sont significatives pour le milieu. Nous tenions à être présents non seulement pour l’organisme, mais également pour la communauté et nos membres qui le fréquentent et encouragent l’économie locale », explique la présidente de la Caisse de l’Est de l’Abitibi, Mme Geneviève Larche.

À propos du Marché public de la Vallée-de-l’Or

Le Marché public de la Vallée-de-l’Or est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir la consommation des produits agroalimentaires et artisanaux de la région en favorisant les contacts entre les producteurs et les consommateurs tout en assurant la gestion d’activités à caractère communautaire, social ou privé à la Place Agnico Eagle.

À propos de la Caisse Desjardins de l’Est de l’Abitibi

Grâce à un volume d’affaire sous gestion de 1,87 G$, la Caisse de l’Est de l’Abitibi contribue au développement économique et social de ses quelque 26 473 membres et de la collectivité où elle est présente. Elle offre toute la gamme de produits et services du Mouvement Desjardins, dont elle fait partie intégrante. Premier groupe financier coopératif du Canada et l’institution la plus cool selon l’étude Jeunesse 2018 réalisée par la firme Léger. Le Mouvement Desjardins est reconnu parmi les institutions financières les plus solides au monde et comme une entreprise citoyenne d’exception.

Activités au Marché public en 2019

Activites-offertes-Marche-public2019

Les Marchands au Marché public en 2019

marchands-Marche2019

Source et photos: Marché public de la Vallée-de-l’Or

Des expériences documentaires en réalité virtuelle pour promouvoir l’Abitibi-Témiscamingue

Des expériences documentaires en réalité virtuelle pour promouvoir l’Abitibi-Témiscamingue

L’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) aura des expériences documentaires en réalité virtuelle pour promouvoir l’Abitibi-Témiscamingue réalisées et produites par Nadagam Films. En effet, lors de l’annonce de rénovations majeures du bureau d’information touristique de Val-d’Or en 2017, l’OTCVO avait pris le pari de profiter de ces changements pour moderniser ses outils de promotion. C’est donc avec enthousiasme et fierté que l’organisation annonce qu’elle offrira des expériences documentaires immersives présentées via une application interactive, dont les visiteurs pourront avoir accès à l’aide d’un casque de réalité virtuelle.

Au total, ce sont six courts documentaires immersifs, dont les thématiques feront voir les beautés de la région : l’hiver, les routes d’eau, la forêt et ses délices gastronomiques, l’histoire minière et la géomorphologie, la faune et la flore, et enfin la vie artistique et culturelle. « Il est primordial que les lieux d’accueil se réinventent compte tenu de l’accessibilité de l’information touristique à travers les différentes plateformes web et mobiles. L’objectif principal de ce projet est donc de transformer la promotion et l’information touristique en une série d’expériences uniques et ainsi offrir une valeur ajoutée aux séjours des voyageurs en région. Ces expériences virtuelles offriront une vision authentique et intimiste de la région, ses habitants, son histoire et ses paysages », a mentionné M. Gérard Paquin, président de l’OTCVO.

L’OTCVO a fait appel au réalisateur et producteur Serge Bordeleau, de Nadagam Films, afin de réaliser le projet. Celui-ci a en effet une solide expertise en cinéma documentaire en réalité virtuelle, développée notamment lors de la création du projet Abitibi360 – territoires et identités. « Si l’idée de départ n’était pas nécessairement de proposer une suite à Abitibi360, de fil en aiguille il s’est avéré naturel de s’inspirer de ce premier projet, en y ajoutant cette fois une belle place aux splendeurs du Témiscamingue », a souligné Mme Nancy Arpin, directrice de l’OTCVO.

Bien que le dévoilement soit prévu à l’automne 2019, les gens pourront suivre l’évolution du projet à partir du tournage via les réseaux sociaux de Nadagam Films et de Tourisme Val-d’Or.

Ce projet est réalisé grâce à la participation financière du Fonds Bell et du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

« Cette initiative permettra de donner un avant-goût aux touristes des attraits et des charmes de l’Abitibi-Témiscamingue, et ce, d’une façon originale et dynamique. Ces documentaires virtuels les inciteront sans doute à parcourir des chemins et à visiter des lieux auxquels ils n’avaient pas pensé, et ce, au plus grand bonheur de l’ensemble des intervenants du milieu touristique régional », a déclaré la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest.

 

– 30 –

 

Source

Kristel Aubé-Cloutier
Responsable des communications et du marketing, OTCVO
819 824-9646 poste 6228
[email protected]

Pour information

Nancy Arpin
Directrice générale, OTCVO
819 824-9646 poste 6224
[email protected]

Serge Bordeleau
Réalisateur et producteur, Nadagam Films
819 527-6842
[email protected]

Photo de couverture | Cédric Corbeil, Nadagam Films

réalité virtuelle documentaire abitibi temiscamingue

Photo | Cédric Corbeil, Nadagam Films

Sur la photo à droite, le réalisateur Serge Bordeleau lors du tournage du documentaire “Froids”.

court métrage réalité virtuelle Abitibi Témiscamingue

Photo | Cédric Corbeil, Nadagam Films

Photo prise lors du tournage du documentaire “Froids” pendant la Grande traversée du lac Abitibi.

L’Expérience gourmande La Fine palette est reconduite pour une deuxième année

L’Expérience gourmande La Fine palette est reconduite pour une deuxième année

C’est avec une grande joie que l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) ainsi que le Centre d’exposition de Val-d’Or annoncent la seconde édition de La Fine palette, une expérience gourmande liant l’art culinaire et l’art visuel. L’événement conjointement organisé par les deux organismes aura lieu le jeudi 8 février 2018. Il s’agit d’un cocktail dinatoire sous formule de 5 à 7 qui servira à amasser des fonds pour les activités des deux organisations.

La décision de reconduire l’événement a été prise suite à son grand succès de l’année dernière. Les commentaires des participants, des Chefs ainsi que des organisateurs avaient tous été très positifs. Alors que les participants avaient adoré l’expérience compte tenu de la qualité et la quantité des bouchées en plus du divertissement qu’avait généré la création collective des 10 chefs, les chefs ont apprécié le fait qu’il s’agissait d’une belle occasion de se rencontrer en plus d’être reconnus pour leur côté artistique. Une capsule vidéo avait d’ailleurs été créée par Télé-Québec dans le cadre de la Fabrique culturelle. Cette capsule peut-être visionnée sur le site Internet de la Fabrique Culturelle.

Pour la deuxième édition de La Fine palette, 11 bouchées seront servies par 10 chefs d’Origine Nord-Ouest. Ces bouchées seront inspirées de 11 œuvres faisant partie de la collection de la Ville de Val-d’Or. La bouchée-dessert sera quant à elle faite à travers une création collective par les chefs et des artistes de la région.

Les billets sont en vente dès maintenant au coût de 115 $, taxes incluses, au Centre d’exposition de Val-d’Or, au Bureau d’information touristique de Val-d’Or et en ligne sur Everbrite. Une prévente aura lieu jusqu’au vendredi 12 janvier 2018 inclusivement. Les participants ayant acheté leur billet en prévente seront éligibles au tirage d’un panier-cadeau de produits régionaux, du deuxième tome du livre de recettes Tout l’monde à table d’Origine Nord-Ouest ainsi que d’une paire de billets pour le spectacle de la gagnante de La Voix 2016, Stéphanie St-Jean, qui aura lieu le 24 janvier.

-30-

Source et information

Nancy Arpin
Directrice générale, OTCVO
819 824-9646 poste 6224
[email protected]

Carmelle Adam
Directrice générale, Centre d’exposition de Val-d’Or
819 824-3060 poste 6252
[email protected]

ACHETER UN BILLETFine palette expérience gourmande Val-d'Or

Lors de la première édition de Le Fine palette en février 2017. La chef Lise Deschênes, Enseignante au Centre de formation professionnelle du Lac Abitibi à La Sarre s’est inspirée de l’œuvre « Libre » (à gauche) de l’artiste Jenny Lafontaine.

Photo | Marie-Claude Robert

Expérience gourmande Fine palette art visuel et culinaire Val-d'Or Abitibi Témiscmaingue

Lors de la première édition de Le Fine palette en février 2017 lors de la création collective inspirée de l’œuvre « Jardin ludique » de Francyne Plante.

Photo | Marie-Claude Robert

Choco-Mango crée une recette unique de chocolat, Ketzal

Choco-Mango crée une recette unique de chocolat, Ketzal

Ce n’est pas demain la veille que Choco-Mango cessera de nous épater avec ses nouveaux produits toujours de très grande qualité. Le 10 novembre dernier, Olga Coronado Mijagos, la propriétaire de la chocolaterie, nous présentait sa dernière création. Il s’agit de Ketzal « un chocolat inspiré du métissage et de la nature ».

Dans le cadre du projet Or Noir de la sommité mondiale Cacao Barry, la chocolatière s’est rendu au laboratoire Or Noir à Meulan en France afin d’y créer sa propre recette unique de chocolat. Seulement 13 chocolatiers au Canada ont eu l’opportunité de vivre cette expérience. Pendant quatre jours, la chocolatière et son équipe ont goûté différentes fèves de cacao afin de créer un alliage parfait pour créer le chocolat Ketzal.

« Le quetzal est l’oiseau emblématique du Guatemala, le pays d’origine de Mme Coronado. De plus, le Questzalcoat est le nom d’une divinité reliée à la culture et à l’alimentation en Amérique du sud. Ketzal se veut donc un chocolat inspiré des forces de la nature, mais aussi du métissage de par ses origines diverses. En effet, ce sont des fèves de cacao de trois différentes origines soit la Papouasie, la Tanzanie et de San Domingue. De plus, ce chocolat se veut un reflet de sa créatrice Guatémaltèque, bien ancrée dans sa communauté valdorienne », peut-on lire dans le communiqué de Choco-Mango.

Bien que le chocolat soit en vente en sac de 200g ou 300g chez Choco-Mango, l’entreprise l’utilisera aussi afin de créer une gamme complète de produits: chocolats artisanaux, gâteux, etc. Les gourmands pourront donc déguster ce chocolat chez Choco-Mango, mais aussi l’apporter à la maison et le transformer selon leur créativité.

choco-mango_ketzal-gateau

Plusieurs produits dérivés sont fait à partir du chocolat Ketzal, du gâteau au chocolat artisanal.

choco-mango_ketzal-or-noir

Le chocolat Ketzal est fait à partir de trois fèves de cacao d’origines différentes, soit la Papouasie, la Tanzanie et de San Domingue.

Quand le réconfort se trouve dans l’assiette

Quand le réconfort se trouve dans l’assiette

Par Kristel Aubé-Cloutier

Le froid s’installe, la routine reprend son cours et le désir d’un bon plat réconfortant se fait sentir. Cette envie, les restaurateurs de Val-d’Or l’ont bien comprise et adaptent leur menu en conséquence. Utilisant leur créativité pour réinventer les classiques de la cuisine réconfortante tout en y mettant leur touche unique et y intégrant nos produits régionaux, nos restaurateurs nous font vivre le retour à l’hiver tout en douceur et en saveurs.

Balthazar_cafe_restaurants_valdor_latte
Balthazar_cafe_restaurants_valdor_ardoise

De bons pains faits maison, des soupes au goût d’automne et des pâtisseries comme celles que faisaient nos grand-mères, voilà ce que le Balthazar Café propose. Il ne faudrait surtout pas oublier de mentionner en plus leurs nombreux cafés spécialisés qui réchauffent le corps et le cœur après les heures passées dehors dans ce début d’hiver annoncé par le froid. Si vous avez plutôt envie de rester à la maison et profiter du confort qu’il apporte, essayez leur grande sélection de thé et tisanes régionaux.

Microbrasserie le Prospecteur night life
prospecteur microbrasserie val-d'or abitibi témiscamingue

Lorsqu’on parle d’adapter son menu aux saisons, la microbrasserie Le Prospecteur est un expert en la matière. En plus d’avoir des bières saisonnières ainsi qu’un menu midi différent à chaque semaine et conçu en fonction la saison, la microbrasserie répond aussi à ce qui se passe autour. Par exemple, les bières saisonnières sont souvent nommées selon l’actualité régionale et locale ou encore à partir des fêtes et festivals qui ont lieu dans le moment. Casser la croûte et boire une bière au Prospecteur permet donc de vivre le moment présent dans tous les sens du terme et d’apprécier pleinement la transition vers l’hiver!

Traiteur chez Vic restaurants val-d'or cuisine maison santé
Chez Vic restaurant val-d'or rapide santé maison

Bien que la fine cuisine soit un pur délice et une explosion de joie pour les papilles gustatives, avouons-le, c’est toujours très réconfortant de manger un plat typiquement québécois comme le préparait notre mère. La cuisine maison de Chez Vic nous fait sentir comme à la maison, emmitouflé dans une vieille couverture épaisse et chaude et chaussé de nos plus vieilles pantoufles usées, mais oh! si confortables. Et le tout, servi par des personnes souriantes et chaleureuses!

Resto Monti de l’Hôtel & Suites Forestel

Resto monti restaurants fine cuisine
Resto monti restaurants valdor

Viande braisée ou mijotée, légumes saisonniers, soupe amérindienne et pot au feu sont au menu du Monti, le restaurant de l’Hôtel & Suites Forestel. Avec à sa barre le chef Yves Moreau, le restaurant offre un menu des plus réconfortants tout en conservant sa couleur gastronomique et son panache. Le Monti, c’est l’harmonie parfaite entre la fine cuisine et la cuisine réconfortante, faisant fondre à coup sûr même le cœur des plus difficiles!

windsor restaurants cuisine francaise
windsor restaurants valdor

Les classiques français revisités à la Québécoise du Windsor sont sans aucun doute un incontournable de la cuisine réconfortante. La simplicité et la convivialité sont d’ailleurs les lignes directrices du restaurant lorsqu’il est temps de bâtir son menu. Changeant son menu toutes les saisons, ce restaurant à l’ambiance charmante saura vous apporter la chaleur et l’apaisement nécessaires pour affectionner l’automne et accueillir avec enthousiasme l’arrivée de l’hiver.