Close

Tag Archive for: Actualité touristique

Le FRIMAT lance sa programmation de l’édition 2018

Le FRIMAT lance sa programmation de l’édition 2018

C’est le 8 mai dernier que le FRIMAT annonçait la programmation de sa 14e édition qui aura lieu du 17 au 21 juillet 2018. Cette année, le festival proposera une journée de plus de programmation avec autant d’activités éclatées et originales que les années précédentes. Avec un thème galactique aux couleurs d’une forêt d’Avatar, les festivaliers sont invités à se vêtir de couleur monochrome (par exemple tout en bleu) afin d’être éligibles pour gagner un passeport pour la 15e édition. Avant de poursuivre ta lecture prend ton souffle parce que c’est du bon et gros stock comme programmation, tu vas voir!

La programmation 2018 du FRIMAT

Affiche FRIMAT 2018 Val-d'Or Abitibi-Témiscamingue

Le visuel a été fait par Geneviève Baril.

La programmation y sera très variée avec plusieurs artistes de styles différents tels que Canailles (folk d’influence cajun), Dead Obies (hip-hop) et Klô Pelgag (francophone, piano et guitare) qui sera à Val-d’Or pour la première fois. Des artistes ayant déjà participé à La Vitrine seront aussi de la partie dont Marjolaine Morasse qui a remporté le prix Saint-Jean-Baptiste et le prix du public en 2017 et Phil Moreau gagnant du prix Télé-Québec en 2011 au FRIMAT pour la qualité de ses textes. Celui-ci offrira d’ailleurs un spectacle exclusif.

En plus des nombreux spectacles à la Salle Félix-Leclerc, plusieurs activités sont prévues dont une séance de yoga musicale par Cyclotonus avec l’auteure-compositrice-interprète Maude Audet, l’enregistrement du podcast Quand pensez-vous? et le pique-nique Agnico Eagle avec en prestation des musiciens et une troupe de cirque. La nuit éphémère aura encore lieu cette année grâce à la collaboration du Centre d’exposition de Val-d’Or. Toutefois, les activités y seront plus éphémères durant environ 30 minutes chacune. Les soirées du vendredi et samedi seront animées par les humoristes Sex Illégal.

Pour la programmation complète, clique ici. Sérieusement, tu devrais vraiment aller y jeter un coup d’œil parce qu’il y a tellement de prestations et d’activités qu’on ne peut pas toutes les mentionner ici.

Nouveautés du FRIMAT en 2018

En nouveauté cette année, le FRIMAT propose une application mobile, FRIMAT2018, que les festivaliers peuvent télécharger dès maintenant. Cette application permettra de voir l’ensemble de la programmation, mais aussi d’avoir accès à des extraits des pièces musicales des artistes de cette 14e édition, recevoir des alertes pour ne pas manquer un spectacle spécifique ou encore recevoir l’information sur des spectacles surprise. L’application sera aussi utilisée pour envoyer des notifications dévoilant les activités à venir lors de la nuit éphémère.

 « Écoute Val-d’Or on t’a énuméré tellement d’activités que ça n’a comme pas de bon sens! Tu sais, à un moment donné avoir tout le temps ton petit programme fripé dans tes poches, ça fait son temps. Donc on a passé du côté obscur de la force, soit le web », a expliqué avec humour Mélissa Drainville la directrice générale du FRIMAT.

Pour télécharger l’application sur Google Play, clique ici. Pour télécharger l’application sur App Store, clique ici.

Une liste sur Spotify est aussi disponible.

Concours du FRIMAT

Dès le 27 mai, le FRIMAT lance sur Facebook le concours Gagnez votre FRIMAT avec Autobus Maheux et Hôtel Continental. Le prix remis consiste à un passeport pour la 15e édition du FRIMAT (2019), le transport de ta ville de résidence jusqu’à Val-d’Or ainsi deux nuitées à l’Hôtel Continental soit le vendredi et samedi. Surveille la page Facebook du FRIMAT pour tous les détails du concours.

Les partenaires du FRIMAT offrent des rabais

Comme le FRIMAT a des partenaires géniaux, ceux-ci vont t’offrir des rabais si tu leur mentionnes à l’achat le code promo FRIMAT. Effectivement, Autobus Maheux t’offrira 50% de rabais sur tous les transports jusqu’à Val-d’Or, peu importe ton point de départ (pourvu qu’il soit dans son offre bien sûr).

Quant à l’Hôtel Continental, il offrira, avec le petit-déjeuner chaud complet inclus, un rabais sur la chambre supérieure à un lit (104$) et celle à deux lits (114$). Il s’agit d’ailleurs du seul situé au centre-ville de Val-d’Or à quelques minutes à pied seulement de la microbrasserie Le Prospecteur où se déroulent les fins de soirée.

Vente des billets

Les billets sont en vente dès maintenant sur ticketaccess.net, en cliquant ici. Les seuls billets qui ne sont pas en vente sont ceux des fins de soirée à la Microbrasserie Le Prospecteur (afin de laisser la priorité aux détenteurs d’un passeport). Tu peux toutefois te présenter à la porte et prier pour qu’il reste de la place. Chaque année, des chanceux voient leurs prières exaucées. Si tu n’es pas croyant, tu peux quand même t’essayer. Les billets de Quand pensez-vous? et de Maude Audet, ils seront en vente à partir du 1er juillet. Bien que le yoga avec Maude Audet soit gratuit, il faudra toutefois réserver un billet si tu veux participer à l’activité.

La vente des passeports est quant à elle terminée.

Avec une programmation colorée par des découvertes et des artistes établis, par des activités originales ainsi que d’une thématique nous transportant sur une autre planète, gageons qu’il n’y aura que du plaisir à avoir là! Comme dirait Mélissa, la directrice générale du FRIMAT : « c’est comme un marathon, même moi je le dis et j’ai déjà mal à la tête! »

Frimat 2018

Charles-Antoine Chouinard, c'est tout un créatif ! Un gros merci de faire partie de notre équipe

Posted by FRIMAT on Tuesday, May 8, 2018

Bande-annonce de Charles-Antoine Chouinard

Une formation gratuite sur l’accueil touristique

Une formation gratuite sur l’accueil touristique

C’est avec la volonté d’offrir un accueil chaleureux et complet aux visiteurs que l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) a mis sur pied une formation en ligne et gratuite sur l’accueil touristique.

« L’accueil d’un visiteur est primordial dans son expérience de voyage puisqu’il définit sa première impression de la destination, contribue au nombre d’activités et de lieux qu’il visitera en plus de bonifier son expérience globale. Le voyageur d’aujourd’hui cherche de plus en plus les conseils et suggestions des gens qui habitent la destination, faisant de nous tous des ambassadeurs de Val-d’Or, de l’Abitibi-Témiscamingue et parfois même du Québec et du Canada. »

– Gérard Paquin, président de l’OTCVO

À qui s’adresse la formation

Bien que la formation soit principalement dédiée aux employés de première ligne de l’industrie touristique de Val-d’Or, l’OTCVO encourage tous ceux qui accueillent des visiteurs, que ce soit des citoyens ou encore des organisations accueillant un événement extra municipal, à les écouter afin de devenir les meilleurs ambassadeurs possible.

L’accueil touristique en 6 capsules

La formation est composée de six capsules d’une durée maximale de cinq minutes traitant de thèmes bien précis :

  1. les outils promotionnels touristiques;
  2. les services du bureau d’information touristique de Val-d’Or;
  3. les attraits touristiques majeurs de Val-d’Or;
  4. les nouveautés touristiques;
  5. le Concours D’Or et d’eau pure;
  6. l’accueil des nouveaux arrivants.

Les capsules sont disponibles en ligne sur le site internet tourismevaldor.com/accueil-touristique-formation.

Pour plus d’information

Source

Kristel Aubé-Cloutier
Responsable communications et marketing
819 824-9646 poste 6228
kristel.aube-cloutier@ville.valdor.qc.ca

Pour information

Nancy Arpin
Directrice générale
819 824-9646 poste 6224
nancy.arpin@ville.valdor.qc.ca

Les belles orgues harmonieuses

Les belles orgues harmonieuses

Le mois dernier, j’ai eu la chance de découvrir l’univers de l’orgue. Tout a commencé avec un appel de M. Luc Létourneau, le président du Comité de l’Orgue de Val-d’Or, pour m’inviter à le rejoindre à l’église Saint-Sauveur afin de me présenter l’orgue reçu en juin 2017. Lorsqu’il m’a proposé de visiter l’orgue, j’étais très intriguée; comment diantre pouvions-nous « visiter » un instrument de musique? Je ne croyais pas qu’il y en avait des assez gros pour qu’on puisse entrer à l’intérieur de ceux-ci. Eh bien oui! Anciennement situé dans la chapelle des Sœurs de l’Assomption à Nicolet, cet orgue mesure 25 pieds sur la largeur, 28 pieds de hauteur et 12 pieds de profondeur. Composé de 2 200 tuyaux, il est évalué à 1 100 000 $. Laisse-moi te le présenter et te faire découvrir l’univers des orgues à mon tour.

Comment l’orgue des Sœurs de l’Assomption à Nicolet est arrivé à Val-d’Or dans l’église Saint-Sauveur

L’histoire de cet orgue débute bien avant son arrivée à Val-d’Or. Tout a commencé avec une discussion sur la musique entre M. Létourneau et M. Léandre Lapointe, le curé de l’église Saint-Sauveur. M. Létourneau lui racontait qu’il avait installé un orgue de concert dans son ancienne paroisse, celui-ci construit à partir de trois instruments différents. En découvrant qu’il connaissait bien les orgues, M. Lapointe a demandé à M. Létourneau de jeter un coup d’œil à celui de son église qui n’avait pas joué depuis belle lurette. Bien qu’il s’agisse d’une bonne construction, l’orgue avait besoin de beaucoup d’amour! M. Létourneau a demandé l’avis d’un expert: Jean-Félix Bellavance des Ateliers Bellavance, une entreprise québécoise qui se spécialise dans la fabrication, la restauration et l’entretien des orgues. Après inspection et un bilan complet, M. Bellevance a affirmé qu’avec les réparations et les travaux de restauration nécessaires pour qu’il fonctionne de nouveau, il aurait fallu investir entre 50 000 $ et 70 000$ alors que l’orgue en soi n’en valait que 5 000 $. Le calcul était simple. M. Létourneau lui a donc demandé s’il n’avait pas eu vent d’un orgue qui devait être déménagé ou vendu rapidement. C’est alors qu’il lui a parlé de celui à Nicolet. Les Sœurs de l’Assomption avaient choisi de détruire presque tout l’ensemble immobilier de la congrégation à Nicolet et l’orgue qui s’y trouvait s’en allait au vieux fer. Après un appel à la Sœur économe générale, Sœur Carmelle, tout était orchestré; les Sœurs de l’Assomption acceptaient de donner l’instrument à l’église de Saint-Sauveur. Pour elles, c’était l’occasion de laisser une trace physique à Val-d’Or où elles avaient déjà été implantées pendant plusieurs décennies.

Parce que l’orgue est immense, celui-ci a dû être démantelé pour le transporter. En fait, il a fallu une remorque de 53 pieds (au complet!) pour le deménager jusqu’à Val-d’Or.

L’anatomie de l’orgue

Visuellement, on croirait que l’orgue a été conçu spécifiquement pour l’église Saint-Sauveur. Le design des arches pointues sur les façades de la structure en bois de l’orgue est le même que l’on retrouve sur les bancs de l’église et qui caractérise ses fenêtres. La vue d’ensemble crée un aspect très harmonieux. La grandeur du jubé (l’étage ouvert à l’arrière de l’église où se trouve l’orgue) est parfaitement proportionnée à celle de l’orgue; ni trop grande, ni trop petite et ni trop haute ou trop basse.

orgue Val-d'Or Abitibi-Témiscamingue Église Saint-Sauveur

L’orgue à l’église Saint-Sauveur, vu de l’autel.

L’orgue est un instrument qu’on dit vivant; à l’exception des tuyaux qui sont en métal, il est fait de bois et de cuir. Avec l’humidité, la chaleur et le froid l’instrument peut donc sécher, s’extensionner, rétrécir et même se déchirer. Pour qu’un orgue reste performant, il est donc très important d’en jouer régulièrement. Si le cuir de l’instrument n’est pas utilisé, il sèchera et il craquera ou se déchirera lorsqu’il sera utilisé de nouveau et là, plus de musique!

Un orgue est composé de plusieurs tuyaux d’où l’air s’échappe pour créer les sons. En tout, l’orgue de Saint-Sauveur a 2 200 tuyaux! Alors qu’il y a des tuyaux plus petits qu’un stylo, le plus gros des tuyaux de l’orgue à Saint-Sauveur mesure 16 pieds de hauteur. Plus le tuyau est gros, plus il produira un son grave. À la base de chaque tuyau se trouvent des petites soupapes de cuir qui collent et qui décollent grâce à des électro-aimants ce qui crée les sons.

À gauche de l’orgue se trouve la soufflerie qui alimentent les réservoirs d’air qui eux apportent de l’air dans les sommiers dans lesquels sont insérés les tuyaux. Les réservoirs d’air faits de cuir et de bois, situés à l’intérieur de l’orgue, se plient et se déplient un peu comme un accordéon afin de régler la pression de l’air dans les tuyaux. Au-dessus des réservoirs d’air, on trouve des gros blocs de plombs qui permettent de compresser l’air.

En plus des tuyaux et de la soufflerie (situé dans le buffet de l’orgue, l’orgue est aussi composé d’une console. Je l’ai mentionné déjà quelques fois; un orgue, ça peut être très gros! Celui de l’église Saint-Sauveur a trois claviers manuels (qui se joue avec les mains) de 54 notes chacun et un clavier au pédalier (qui se joue avec les pieds) de 32 notes. Et comme s’il n’y a avait pas assez de notes à gérer comme ça, il y a aussi des commandes sur les côtés du clavier que l’on appelle les jeux, qui sont toutes connectées à des tuyaux. Laisse-moi t’expliquer le fonctionnement de l’orgue et comment le clavier et les commandes des jeux agissent sur les tuyaux.

orgue église Saint-Sauveur 36 jeux Val d'Or abitibi temiscamingue

Les quatre claviers de l’orgue ainsi que les commandes pour les jeux de chaque côté.

Le fonctionnement d’un orgue

Chaque note est reliée à un tuyau pour chacun des jeux. Le nouvel orgue de l’église Saint-Sauveur est un 36 jeux, c’est-à-dire qu’il a 36 familles de tuyaux. Les boutons des commandes que l’on tire pour activer et que l’on pousse pour désactiver permettent de connecter les notes aux tuyaux.

Le clavier du bas représente les jeux du Positif, le clavier du milieu ceux du Grand orgue et le clavier du haut les jeux du Récit. Le clavier sous les pieds, quant à lui, représente le jeu du Pédalier. Donc, si l’organiste joue au Grand orgue, il va donner des commandes en tirant les boutons du jeu qu’il souhaite et ce sont les tuyaux de ce jeu qui joueront. Pour compliquer un peu la chose, on peut aussi jumeler la musique de chaque clavier ensemble et créer un accouplement. Par exemple, si l’organiste met le Récit au Grand orgue, tous les jeux qui vont avoir été mis au Récit vont en plus jouer au Grand orgue et s’additionner à tout ce que l’organiste va mettre à celui-ci. Bref, les possibilités sont presque infinies!

Avant l’arrivée de la technologie, un organiste devait être accompagné d’au minimum deux personnes qui, chacun de leur côté, tiraient et poussaient les commandes. Maintenant, il est possible d’enregistrer préalablement une multitude de combinaisons afin que l’organiste puisse être seul à l’instrument pour jouer et sélectionner ses combinaisons déjà enregistrées. À l’église Saint-Sauveur, le système électronique a 300 niveaux de mémoire. De plus, son ordinateur permet aussi d’enregistrer des pièces et d’ordonner à l’orgue de les jouer sans que personne ne soit au clavier; c’est ce que l’on appelle le système MIDI. Ce ne sera pas un enregistrement, mais bien l’instrument lui-même qui jouera.

Il va sans dire que cet orgue est une richesse pour l’église Saint-Sauveur, mais aussi pour Val-d’Or. Son potentiel éducatif, touristique et culturel est immense. Déjà, de nombreuses idées ont été soulevées pour mettre en valeur l’orgue. D’ici la présentation des projets retenus, tu peux entendre l’orgue lors de son inauguration qui aura lieu le vendredi 9 mars 2018 à 19h à l’église Saint-Sauveur. Pour l’occasion, Jocelyn Lafond, l’organiste titulaire des Grandes orgues de la Cathédrale de St-Hyacinthe et professeur au Conservatoire de Trois-Rivières, offrira un concert. Il sera accompagné par trois chœurs, dont le Chœur Symphonique régional. Lors de la soirée, il y aura aussi un hommage aux Sœurs de l’Assomption qui ont donné l’orgue. L’entrée est gratuite et ouverte à tous.

Une étude sur l’impact économique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue

Une étude sur l’impact économique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue

En janvier dernier, l’Association des clubs de motoneigistes de l’Abitibi-Témiscamingue (ACMAT) dévoilait les résultats d’une étude sur l’impact économique de la pratique récréotouristique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue incluant le territoire couvert par les clubs de Lebel-sur-Quévillon et de Matagami.

L’étude visait également à collecter diverses informations sur le type de pratique (excursions ou voyages), la satisfaction face à l’expérience offerte, les outils de planification, etc. L’étude a été réalisée en sondant directement la population et les moto­neigistes (plus de 7 000 répondants à cinq sondages différents) en plus d’analyser diverses données pertinentes (droits d’accès aux sentiers, immatriculations-SAAQ, etc.).

Les résultats de l’étude démontrent que la motoneige représente un apport important à l’économie régionale, totalisant 52 millions de dollars et la création ou le maintien de 655,8 emplois en équivalent de temps complet. En 2016-2017, la pratique de ce sport a engendré des retombées directes de 30 millions de dollars notamment avec les achats faits lors des déplacements dans les restaurants, les bars, l’hébergement, les épiceries, les boutiques et commerces.

L’étude a aussi montré un très haut taux de satisfaction des motoneigistes lors de leur séjour en Abitibi-Témiscamingue avec une moyenne de 87%. 83% des motoneigistes questionnés lors du sondage ont affirmé que « l’Abitibi-Témiscamingue est la meilleure destination motoneige au Québec ».

Le résultat de cette étude permettra entre autres aux clubs de motoneige de la région d’obtenir plus d’aide de partenaires afin de poursuivre le développement de la motoneige sur le territoire. Réalisée par la forme Segma Recherche, elle a été possible grâce au support financier de la Fédération des clubs de motoneige du Québec, de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, de Tourisme Baie-James, du ministre Blanchette, des députés Guy Bourgeois et François Gendron et des 11 clubs de la region.

VOIR LE SOMMAIRE EXÉCUTIFmotoneige sentiers urbains Val-d'Or accès restaurant

Les nombreux sentiers motoneige urbains permettent aux motoneigistes d’avoir facilement accès aux services telsque les restaurants, les hébergement et service-stations.

motoneige snowmobile Valdor abitibi temiscamingue

Les nombreux bénévoles des clubs de motoneige de la region consacrent chaque année un grand nombre d’heures à l’entretien du réseau régional de sentiers de motoneige pour le grand bénéfice des motoneigistes de la région et des visiteurs de l’extérieur.

Le Tour cycliste de l’Abitibi fête son 50e anniversaire en grand

Le Tour cycliste de l’Abitibi fête son 50e anniversaire en grand

Du 16 au 22 juillet 2018, aura lieu la 50e édition du Tour cycliste de l’Abitibi, une course cycliste sur route pour juniors (masculin, 17-18 ans) de calibre international. Il s’agit de la seule étape de la Coupe des Nations de l’Union cycliste internationale (UCI) en Amérique du Nord. Pour leur noce d’or, l’évènement sportif a prévu une foule d’activités dont plusieurs feront revivre des souvenirs aux anciens participants et spectateurs.

Le retour de Cyclo Titour

conférence de presse Tour de l'Abitibi festivités de la 50e édition

Lors de la conference de presse du Tour de l’Abitibi annonçant les festivities autour de la 50e edition, la mascotte de l’événement était sur place.

Pour commencer les festivités et donner un avant-goût de la 50e édition du Tour, l’organisation propose le Cyclo Titour le dimanche 17 juin 2018. CMAC-Thyssen en sera le partenaire officiel. Cet évènement familial propose à tous de prendre la route d’assaut en vélo le temps d’une randonnée.

Un nouveau logo

Tour de l'abitibi 50e anniversaire

Le nouveau logo du Tour de l’Abitibi, conçu par Bleu Communications

Lors de la conférence de presse qui avait lieu le 16 janvier dernier, le Tour de l’Abitibi a présenté son nouveau logo. Par son design moderne, il se vaut la représentation de la volonté de l’organisation d’être projetée dans l’avenir. Leur site Internet a été aussi revu afin d’être uniforme avec la nouvelle image.

Plusieurs activités au programme lors de la semaine de compétition

Lors de la semaine de compétition, du 16 au 22 juillet 2018, plusieurs activités sont prévues. À la ligne d’arrivée, il y aura un chapiteau où les spectateurs pourront assister à des spectacles et des soirées thématiques.

Un Tour des légendes est prévu pour le samedi 21 juillet. Lors de celui-ci, des cyclistes d’anciennes éditions feront un critérium; un circuit en ville.

Lors de cette même journée, une soirée hommage aura lieu. Le but de l’évènement est de rassembler les gens qui ont pris part au Tour de l’Abitibi, que ce soit comme bénévole, entraîneurs, coureurs, membres de l’équipe de soutien ou autres et de leur remémorer les bons moments des éditions passées. C’est au cours de cette soirée que le Temple de la renommée sera présenté. Un total de cinq membres y seront intronisés.

La parution d’un livre pour le 50e anniversaire du Tour cycliste de l’Abitibi

Afin de souligner les 50 ans d’histoire du Tour de l’Abitibi, le fondateur de l’événement, M. Léandre Normand, a annoncé lors de la conférence de presse la parution d’un livre. Celui-ci relatera l’histoire de chaque édition de 1969 à aujourd’hui, des faits marquants, des anecdotes, des témoignages d’anciens coureurs et plus encore. La parution est prévue entre la fin mai et la mi-juillet.

L’annonce d’un président d’honneur

Pour le 50e anniversaire du Tour de l’Abitibi, un président d’honneur a été nommé. Il s’agit de M. Pierre Harvey, le gagnant du Tour en 1975. Il s’agit d’un athlète de renom qui a aussi remporté en 1976 le Championnat canadien en cyclisme, la 24e place à l’épreuve individuelle sur route de 180 km aux Jeux olympiques de Montréal et une médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth en 1978. Il a aussi été sélectionné dans l’équipe canadienne de cyclisme pour les Jeux olympiques de Moscou, dont le Canada n’a pas participé finalement pour cause de boycottage. Il s’est aussi illustré grandement en ski de fond. Lors de la conférence de presse, M. Harvey a mentionné au sujet du Tour cycliste de l’Abitibi que « Ça été les courses les plus difficiles de ma vie. Pour moi, c’était le summum de ma carrière. J’en ai des souvenirs mémorables, parmi mes plus beaux souvenirs sportifs ».

Avec une programmation aussi complète, des athlètes de renom et des activités pour toute la famille, le 50e anniversaire du Tour cycliste de l’Abitibi est un évènement à ne pas manquer à Val-d’Or pour l’été 2018. Pour vivre l’évènement, nous te suggérons d’assister aux arrivants, prendre part aux évènements spéciaux de la programmation et t’impliquer comme bénévole!

tourAbitibi-conference-presse_groupe

Sur la photo de droite à gauche:

M. Pierre Corbeil, Maire de la Ville de Val-d’Or; TiTour, la mascotte du Tour de l’Abitibi; M. Léandre Normand, fondateur du Tour; Mme Suzanne Fortin, présidente du Tour; M. Ghislain Blanchet, CMAC-Thyssen partenaire du Cyclo Titour; Denis Leduc, Ville d’Amos