Close
Le vrai paradis de la motoneige

Le vrai paradis de la motoneige

Plusieurs endroits au Québec sont magnifiques pour faire de la motoneige. Mais lorsqu’il est question d’en faire en Abitibi-Témiscamingue, on est ailleurs! Avec nos sentiers larges, fluides, sécuritaires et tellement nombreux qu’on peut ne croiser personne de la journée alors que les motoneigistes se comptent par centaines dans ceux-ci, ça ne fait aucun doute; notre région est un vrai paradis pour les motoneigistes! Il faut dire que la motoneige est d’une importance capitale en Abitibi-Témiscamingue, tant pour ses habitants que ses visiteurs. Bien que très ancrée dans la culture témiscabitibienne, la motoneige est aussi le principal produit d’appel touristique en saison hivernale et devient, par le fait même, un apport économique non négligeable. Voici dix raisons pourquoi les visiteurs motoneigistes devraient venir à Val-d’Or et en région et pourquoi le vrai paradis de la motoneige c’est l’Abitibi-Témiscamingue.

la motoneige en Abitibi-Témiscamingue

Photo | Marie-Claude Robert

1. Des sentiers de qualité supérieure

Reconnue pour ses sentiers de motoneige larges et fluides ainsi que pour ses panoramas à couper le souffle, l’Abitibi-Témiscamingue est une des destinations motoneige les plus appréciées au monde. Ses 4 032 km de sentiers en font un produit d’attraction très fort, et donc, son principal produit d’appel hivernal pour le tourisme. Les adeptes apprécient notamment les grandes distances à parcourir sans traverses de routes, la variété des sentiers (sentiers droits et sentiers courbés) et l’impression d’avoir les sentiers pour eux seulement. Avec 4 032 km de sentiers, il peut effectivement être rare de croiser d’autres motoneigistes même si plusieurs parcourent les sentiers simultanément.

2. La motoneige tatouée sur le cœur des habitants

La motoneige étant très pratiquée par les habitants de l’Abitibi-Témiscamingue, la pratique de cette activité est donc très bien acceptée par l’ensemble de la population. Les visiteurs motoneigistes n’auront donc pas l’impression de déranger et rencontreront des automobilistes respectueux et prudents lors des passages en milieux urbains. De plus, les visiteurs pourront avoir facilement accès à des conseils sur les endroits à voir et où la prudence est de mise ainsi que des indications fiables.

3. Des services accessibles

À Val-d’Or, un passage urbain pour la motoneige est aménagé chaque année parcourant une grande partie du centre-ville et donnant accès à de nombreux services tels que les stations d’essence, des banques, des boutiques spécialisées en motoneige, des établissements hôteliers et des restaurants. Plusieurs panneaux d’information y sont installés pour diriger les motoneigistes ne connaissant pas la ville.

Motoneige en Abitibi-Témiscamingue Val-d'Or

Photo | Marie-Claude Robert

4. Une saison plus longue

En général, l’Abitibi-Témiscamingue débute sa saison motoneige environ deux semaines plus tôt que dans plusieurs autres régions du Québec et la termine deux semaines plus tard. En comptant bien, cela fait un mois de plus pour pratiquer la motoneige, ce qui n’est pas négligeable pour un adepte de cette activité!

5. Une reconnaissance internationale

Les grands espaces et la longue saison hivernale font du Québec un paradis pour les motoneigistes. D’ailleurs, de plus en plus de touristes du monde entier viennent visiter la province dans le but d’y faire de la motoneige. De nombreux motoneigistes proviennent des États-Unis, de l’Ontario et du reste du Canada. Soulignons que l’Abitibi-Témiscamingue arrive dans les premiers rangs en ce qui concerne la vente de ces droits d’accès. Supertrax International, un important magazine spécialisé en motoneige, a d’ailleurs nommé l’Abitibi-Témiscamingue comme région par excellence dans son palmarès des meilleures destinations motoneige plus d’une fois, dont à la première position en 2010 et 2011. Dans la presse, les éloges concernant la région comme destination motoneige ne cessent d’affluer. Les journalistes, spécialistes, blogueurs et autres invités en région sont unanimes : l’expérience motoneige en Abitibi-Témiscamingue est inoubliable!

6. Une industrie touristique présente

Bien que la qualité des sentiers, l’accessibilité aux services et la notoriété de la destination sont très importantes auprès des touristes, le côté humain l’est tout autant et l’industrie touristique régionale l’a bien compris. Ainsi, ces membres offrent services et produits aux motoneigistes afin de rendre leur séjour des plus agréables. Par exemple, les hôteliers offrent des forfaits concurrentiels adaptés aux motoneigistes ainsi que plusieurs services et produits donnant une valeur ajoutée importante telle que des stationnements pour remorques et motoneiges surveillés 24h/24 ou des garages chauffés. De plus, on trouve de la signalisation pour plusieurs restaurants et hôtels dans les sentiers.

restauration en motoneige

Photo | Marie-Claude Robert

7. Un peuple accueillant

Il va sans dire que la chaleur et la bonne humeur des Témiscabitibiens ont aussi un impact important sur la qualité du séjour des visiteurs en motoneige. Avec un accueil si chaleureux que nous réservons aux visiteurs, il est très difficile de ne pas tomber sous le charme de la région et ses habitants et de vivre une expérience touristique inoubliable. Plusieurs visiteurs venant à notre bureau d’information touristique nous confient qu’ils venaient pour un séjour seulement, mais sont tombés sous le charme et reviennent maintenant fréquemment en région.

8. Une bonne raison d’aller jouer dehors!

Des sentiers fluides, larges et accompagnés d’un panorama naturel à couper le souffle ne donnent qu’une envie : passer la journée à l’extérieur pour faire de la motoneige. En plus d’accumuler de magnifiques souvenirs, les motoneigistes bénéficieront d’une foule de bienfaits à être à l’extérieur : augmentation d’énergie, diminution du stress, prédisposition à avoir un sommeil réparateur et ouverture de l’appétit!

paysage en motoneige à Val-d'Or en Abitibi-Témiscamingue

Photo | Marie-Claude Robert

9. Prolongement de la saison touristique

La motoneige étant un produit d’appel touristique fort en Abitibi-Témiscamingue, il permet de prolonger l’offre touristique pendant la saison hivernale. Ainsi, l’écart entre les retombées économiques du tourisme pendant la saison estivale et pendant la saison d’hiver est moins grand. Nommons à titre d’exemple, les nombreux hébergements à Val-d’Or qui offrent un forfait motoneige ou les restaurateurs qui reçoivent régulièrement des groupes de motoneigistes qui s’arrêtent pour manger.

10. Un impact économique important

La pratique de la motoneige est primordiale pour le tourisme en Abitibi-Témiscamingue. Les retombées économiques représentent plus de 2,5 milliards au Québec, 60 millions en Abitibi-Témiscamingue et près de 20 millions dans la MRC de la Vallée-de-l’Or (MRCVO). Ce secteur d’activités est maintenant reconnu comme un partenaire économique majeur dans le développement des régions. Le circuit urbain à Val-d’Or permet et favorise aussi l’accès à d’autres services qui ne font pas partie directement de l’industrie; station d’essence, banques, boutiques spécialisées en motoneige, mais qui bénéficient du passage des motoneigistes à Val-d’Or. C’est donc toute l’économie de la ville qui s’en voit influencée positivement.

Écrit par Kristel Aubé-Cloutier en 2016 et mis à jour en 2021.

motoneige à val-d'Or en Abitibi-Témiscamingue
0 Commentaires

Commentaires fermés