Close
L’Histoire par le chemin de fer Senneterre – Amos : voyage dans le passé

L’Histoire par le chemin de fer Senneterre – Amos : voyage dans le passé

La Corporation de développement économique de Senneterre a annoncé le 28 mai dernier trois départs pour les croisières ferroviaires « L’Histoire par le chemin de fer Senneterre – Amos ».

Alors qu’il s’agit de la deuxième année pour ce circuit, la Corporation de développement économique de Senneterre offre des croisières ferroviaires depuis cinq ans. En effet, les gens peuvent aussi se rendre jusqu’à une pourvoirie en train pour y bruncher et revenir en autobus plus tard dans l’après-midi.

Dates, prix et réservation des circuits en train

Les trois départs des circuits en train auront lieu les samedi 6 juillet 2019, samedi 24 août 2019 et samedi 28 septembre 2019. Déjà, 75% des places sont vendues suite au rappel des gens qui étaient sur une liste d’attente de l’année dernière.

L’activité coûte 75 $ pour les adultes et 55 $ pour les enfants.

Les gens peuvent réserver par téléphone au 819 737-2296 poste 233 en ayant leur carte de crédit en main.

Déroulement des circuits en train

Le départ de la croisière ferroviaire « L’Histoire par le chemin de fer Senneterre – Amos » se fait à la gare de Senneterre à 10h. À leur arrivée à Amos, les gens pourront dîner au restaurant Le Chat-Ô de l’Hôtel des Eskers. Ils visiteront ensuite la Cathédrale Sainte-Thérèse-d’Avila et la Maison Hector-Authier avant de retourner dans le train pour le retour à Senneterre qui se fait à 18h.

Pendant le trajet en train, les gens en apprendront davantage sur le développement du chemin de fer qui a entraîné celui des petites municipalités le long de celui-ci et l’établissement des colons. Pour se faire, le conteur témiscabitibien Guillaume Beaulieu montera à bord du train et animera le voyage.

Monarques Gold, présentateur du premier circuit en train

La petite compagnie minière de l’Abitibi-Témiscamingue Monarques Gold est partenaire de cette deuxième saison des circuits ferroviaires « L’Histoire par le chemin de fer Senneterre – Amos ». Lors de l’annonce de l’activité, M. Marc-André Lavergne représentant chez Monarques Gold, rappelait le lien entre l’industrie minière et le train. En effet, c’est en construisant le chemin de fer que des travailleurs ont découvert des gisements miniers en Ontario puis en Abitibi-Témiscamingue ce qui a conduit à la ruée vers l’or sur les deux territoires. Encore aujourd’hui, le lien entre le ferroviaire et l’industrie minière est présent puisque le train est le principal moyen de transport du minerai.

Victime de son succès, les billets de l’activité en train partent extrêmement rapidement. Si ce circuit t’intéresse, fais vite et réserve ta place! On te l’assure, tu ne le regretteras pas!

0 Commentaires

Commentaires fermés