Close
De nouvelles expositions au Musée minéralogique

De nouvelles expositions au Musée minéralogique

En plus d’avoir renouvelé la dernière partie de son exposition permanente qui ne l’avait pas été depuis 10 ans, le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue accueille une exposition temporaire, Gemme ou pas.

Géographie du sous-sol

Le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue à Malartic a renouvelé la dernière partie de son exposition permanente sous la thématique Géographie du sous-sol. Cette nouvelle exposition grandiose est à la fine pointe de la technologie et invite le visiteur à découvrir l’industrie minière dans l’ensemble de son processus. En effet, on y présente le cycle minier à travers ses différentes étapes : la prospection, l’exploration, l’exploitation minière et la restauration des sites.

« Cette exposition réalisée par Cinémanima, spécialiste en conception muséale, est présentée sous forme de schémas, d’objets, vidéos, photos et autres supports graphiques. Elle rend ainsi compte de l’importance de nos ressources minières, de la prospection à la transformation, en passant par l’extraction. Elle présente également les ressources minérales au moyen d’une approche principalement interactive. Dans l’ensemble, cette nouvelle exposition nous permettra de bien introduire le sujet des mines et l’importance de l’environnement. Elle viendra améliorer nos thématiques déjà en place et s’y intégrera parfaitement en plus de faire le lien entre les différents éléments que nous avons installés depuis les dernières années. Ce nouvel aménagement de l’exposition deviendra un élément important lors de nos visites. Ce concept est très innovant et cadrera très bien avec notre mission », explique le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue dans son communiqué de presse.

Cette exposition a nécessité un investissement total de 717 000$. Alors que le ministère de la Culture et des Communications a octroyé une aide financière de 82 000$, celui de l’Énergie et des Ressources naturelles a pour sa part participé en biens et services. De plus, le Fonds Essor Canadian Malartic, Agnico-Eagle et Yamana Gold ont participé à la hauteur de 15 000$. Le 150 000$ restant a été fourni par le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue suite à une campagne de financement.

Le musée présente une aussi une exposition permanente sur la géologie et les projets miniers de la région en plus de divers jeux interactifs, un simulateur de tremblement de terre et un théâtre d’ombre.

Gemme ou pas

Le Musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue à Malartic accueille une nouvelle exposition temporaire dans la salle d’exposition Paul-Dorion, Gemme ou pas. Les visiteurs ont l’opportunité de découvrir cette superbe exposition scientifique consacrée à l’étude des pierres précieuses. Réalisée par le Musée minéralogique et miner de Thetford Mines, elle met en valeur plus d’une centaine de spécimens aux propriétés particulières. Les visiteurs ont aussi la possibilité de découvrir les métiers de gemmologue et lapidaire. Qu’est-ce qu’une pierre gemme? Pourquoi est-ce si précieux? Comment fait-on pour différence le vrai du faux? Toutes ces questions, et encore plus, sont répondues dans cette exposition scientifique s’adressant à toute la famille!

Le musée présente une aussi une exposition permanente sur la géologie et les projets miniers de la région en plus de divers jeux interactifs, un simulateur de tremblement de terre et un théâtre d’ombre.

0 Commentaires

Commentaires fermés