Close

Archive for category: Blogue

11 activités à faire à Val-d’Or pendant le temps des Fêtes

11 activités à faire à Val-d’Or pendant le temps des Fêtes

S’évader à la Forêt récréative de Val-d’Or

La Forêt récréative de Val-d’Or restera toujours l’activité à faire par excellence pour profiter du plein air. J’aime particulièrement surnommer cet endroit, le paradis de l’hiver. En effet, que vous soyez des adeptes des sports extérieurs d’hiver ou que vous ayez simplement envie de vous dégourdir un peu, la Forêt récréative de Val-d’Or aura une activité à vous proposer. Avec la neige qui est tombée dans les dernières semaines, les conditions sont idéales pour faire du ski de fond et de la raquette.  Vous pouvez également faire du FatBike ou simplement profitez du feu de foyer qui se trouve près du sentier glacé Agnico Eagle. Au sujet du sentier glacé, il ouvre généralement à la fin du mois de décembre. Si vous souhaitez aller y faire du patin, informez-vous avant de vous déplacer afin de savoir s’il est accessible.

La location d’équipement est aussi possible. Informez-vous ici pour les tarifs.

La Forêt récréative, c’est super. Si vous souhaitez toutefois visiter d’autres sentiers, sachez qu’il y en a plusieurs à Val-d’Or. En voici quelques-uns :

  • Le Sentier d’interprétation de la nature de l’École buissonnière d’environ deux kilomètres saura charmer les amateurs d’oiseaux. Apportez avec vous des graines et de petits visiteurs ailés viendront certainement se poser au creux de vos mains pour se régaler.
  • Le Sentier du lac des Sœurs, situé dans le secteur Val-des-Bois, entoure le petit lac des Sœurs de ses 14 kilomètres de sentiers, dont quelques kilomètres qui entourent le plan d’eau.
  • Le sentier du parc Belvédère propose une promenade d’un kilomètre seulement. Longez la clôture du parc à chiens et vous arriverez directement dans ce petit sentier. Profitez donc de cette petite escapade pour vous arrêter et observer la vue magnifique sur la ville et peut-être pour tenter une petite glissade sur la pente du parc Belvédère.
  • Le sentier de la « côte de 100 pieds » derrière l’école Saint-Joseph près du Village minier de Bourlamque. Ce sentier de quelques kilomètres est très enchanteur en saison hivernale avec ses grands conifères enneigés et ses quelques cabanes d’oiseaux colorées.

Prendre un verre accompagné d’un bon repas à la Microbrasserie le Prospecteur

**Avant de vous déplacer, renseignez-vous s’il est toujours possible de faire cette activité. Les mesures sanitaires changent rapidement, donc c’est possible que cette activité soit interdite au moment où vous lisez ce billet de blogue. Merci de votre compréhension**

La Microbrasserie le Prospecteur est un endroit tout indiqué pour une belle activité de fin de journée ou de soirée. Autour d’une bière originale brassée ici, d’un cocktail fait avec du Ékorce kombucha ou d’une bonne petite bouffe, discutée avec vos amis dans la belle ambiance chaleureuse de la microbrasserie. Avant de vous y déplacer, surveillez leur horaire sur leur page Facebook.

Profitez aussi de cette sortie pour visiter leur magasin, Le magasin général du Prospecteur, où se trouve une tonne de produits gourmands et à l’effigie de la marque.

Visitez aussi les autres restaurants de Val-d’Or. Pour vous inspirer, cliquez ici.

tête de pioche microbrasserie le prospecteur

Photo | Christian Leduc

Faire une virée magasinage dans nos boutiques locales

Pendant le mois de décembre, j’adore me promener de boutique en boutique pour observer les vitrines et les magasins décorés. J’aime découvrir les nouveaux produits et j’aime m’inspirer pour de futurs cadeaux de Noël. Pour découvrir des boutiques locales, promenez-vous sur la 3e Avenue et arrêtez dans ceux qui vous font envie.

Voici quelques boutiques à découvrir :

Bien sûr, il en existe une tonne d’autres boutiques. Découvrez-les en vous promenant sur la 3e Avenue et les rues aux alentours. Profitez aussi des stationnements gratuits au centre-ville dès le 13 décembre à partir de 16h et gratuit toute la journée du 24 décembre au 3 janvier.

Bon magasinage!

boutique locale Val-d'Or

Photo | Christian Leduc

Tester la nouvelle patinoire Bleu Blanc Bouge

La toute nouvelle patinoire Bleu Blanc Bouge a été récemment inaugurée. Depuis ce temps, elle est offerte gratuitement à la population du lundi au dimanche. Les plages horaires offrent la possibilité de pratiquer le hockey libre, le patinage libre ainsi que le hockey familial libre (pour enfants de 0 à 17 ans accompagnés d’un seul adulte sur la glace). Il est possible de louer de l’équipement. C’est une très belle activité à faire en famille!

L’horaire du temps des Fêtes de la patinoire :

24 décembre de 9 h à 16 h

25 décembre de 9 h à 16 h

26 décembre de 13 h à 21 h

31 décembre de 9 h à 16 h

1 janvier  9 h à 16 h

2 janvier de 13 h à 21 h

Consultez ici l’horaire général de la patinoire.

Encourager nos Foreurs

ACTIVITÉ ANNULÉE

**Avant de vous déplacer, renseignez-vous s’il est toujours possible de faire cette activité. Les mesures sanitaires changent rapidement, donc c’est possible que cette activité soit interdite au moment où vous lisez ce billet de blogue. Merci de votre compréhension**

Nous avons la chance à Val-d’Or d’avoir une équipe de hockey de la LHJMQ. Pendant le temps des Fêtes, pourquoi ne pas en profiter pour aller voir une partie qui se déroule ici au Centre Agnico Eagle afin d’encourager notre équipe locale ? Voici l’horaire des parties à domicile :

17 décembre – Les Foreurs vs Les Olympiques de Gatineau -19h

18 décembre – Les Foreurs vs Armada de Blainville-Boisbriand – 16h

28 décembre – Les Foreurs vs Les Olympiques de Gatineau -19h

30 décembre – Les foreurs vs Les Huskies de Rouyn-Noranda – 14h

4 janvier – Les foreurs vs Les Huskies de Rouyn-Noranda – 19h

Les foreurs de Val-d'Or photo de Dany Germain

Photo | Dany Germain

Visionner les plus récents films au cinéma Capitol

ACTIVITÉ ANNULÉE

**Avant de vous déplacer, renseignez-vous s’il est toujours possible de faire cette activité. Les mesures sanitaires changent rapidement, donc c’est possible que cette activité soit interdite au moment où vous lisez ce billet de blogue. Merci de votre compréhension**

Pour une journée plus froide, quoi de mieux qu’une activité à l’intérieur. Le cinéma est parfait pour ce genre de journée. Découvre les films à l’affiche et l’horaire du cinéma juste ici.

Contempler les œuvres du Centre d’exposition VOART de Val-d’Or

Pour le temps des Fêtes, trois expositions sont présentées au Centre d’exposition de Val-d’Or, dont une qui présente des photos de la ville de Val-d’Or sous une façon inhabituelle. La première Tracés de voyages – 20 ans d’allers-détours, Grandes maîtresses et Val-d’Or sous couvre-feu. Les expositions sont toujours gratuites et accessibles à tous selon leurs heures d’ouverture :

Mardi, sur réservation

Mercredi au vendredi, 13h à 19h

Samedi, 10h à 17h

Dimanche, 13h à 17h

24 au 27 décembre et 31 décembre au 4 janvier, fermé

Centre d'exposition VOART de Val-d'Or

Photo | Marie-Claude Robert

Bruncher avec son/sa meilleur.e ami.e

Un bon brunch, c’est toujours plaisant. Pourquoi ne pas prendre le temps pendant les congés des Fêtes pour s’offrir un moment avec un proche autour d’un bon latté et d’une bonne crêpe fruitée ? Découvrez le menu et l’ambiance des restaurants Bénédictine de Val-d’Or. Il y en a pour tous les goûts !

Visiter le musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue à Malartic

Le musée minéralogique situé à Malartic est une activité incontournable à faire en famille toute l’année. En allant y faire un tour, vous pouvez découvrir une grande collection d’or, une pierre lunaire et une grande collection de minéraux internationaux. Vous pourrez aussi faire l’expérience d’un simulateur de tremblement de terre et de jeux interactifs.

Consultez leur page Facebook pour connaître leur horaire des Fêtes.

Musée minéralogique malartic

Photo | Christian Leduc

Faire la location de jeux de société

Station ludiK, un bar ludique, prend le temps de prendre le temps durant les Fêtes. Le bar fermera donc ses portes du 19 décembre au 13 janvier inclusivement. Même si vous ne pouvez pas aller dans leur local, Station ludiK vous permet de louer ses jeux de société afin d’y jouer dans le confort de votre maison près du sapin de Noël, en pyjama avec un bon chocolat chaud ou un petit cocktail festif. Plusieurs forfaits de location sont disponibles, à l’unité ou accompagnés de cocktails prêts-à-mixer, de pop-corn et de bonbons. Louez votre forfait, récupérez-le le 22 décembre entre 16h et 19h puis venez le reporter le 3 janvier entre 16h et 19h à la Station ludiK. Plus de détails, ici.

Station ludiK

Photo | Station ludiK

S’amuser en glissant la pente du parc du belvédère de Val-d’Or

Avec la neige des dernières semaines, il est maintenant possible de faire de la glissade à un endroit incontournable à Val-d’Or, le parc du Belvédère. La glissade est une activité classique de l’hiver qui fait plaisir à tous les enfants et même les grands enfants. Apportez donc votre traîneau, votre soucoupe, votre trois-skis ou simplement une boite de carton puis amusez-vous à dévaler la pente.

Découvrez aussi où glisser ailleurs dans la Vallée-de-l’Or en cliquant ici.

Photo de couverture |Marie-Claude Robert

Activitié à faire Val-d'or pendant Noël
6 auteurs qui ont laissé leur trace à Val-d’Or

6 auteurs qui ont laissé leur trace à Val-d’Or

Bruno Crépeault

Bruno Crépeault, citoyen de Val-d’Or, est un homme de plusieurs talents. En plus d’être auteur, il est aussi concepteur de jeux de société. Il a été deux fois récipiendaire du Prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue et il a aussi été le gagnant du premier prix à un concours de création de jeux de société en France. D’abord, il est l’auteur du livre La mémoire du funambule paru il y a quelques années. Ce livre raconte « le parcours d’un enfant vivant auprès d’une mère dépressive qui découvre, au fil des années, la tendresse, le désir, le destin… ». Il a aussi écrit deux nouvelles Le roi du sandwich et La racine du vertige. Bruno Crépeault est aussi le concepteur du jeu de société Rockwell. Ce jeu met en scène l’activité minière en invitant les joueurs à développer des activités de forages mettant en compétition quatre entreprises qui devront gérer au mieux les ressources qu’ils possèdent.

En savoir plus sur son livre

En savoir plus sur son jeu de société

Alexandre Faucher

Alexandre Faucher est né à Val-d’Or, mais a toujours vécu à Malartic. Il est devenu historien et auteur après avoir développé une réelle passion pour l’histoire fascinante de la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Son livre De l’or…et des putes?  retrace l’histoire peu souvent traitée du village minier Roc-d’Or. Contrairement au village minier de Bourlamaque, Roc-d’Or est : « Un village champignon, effervescent jusqu’à la turbulence, mal policé, à la vie sociale pour le moins animée, qui a laissé un souvenir durable dans la mémoire collective, et qui fut condamné à la disparition malgré la lutte acharnée de ses résidants pour assurer sa survie. » Un livre pertinent historiquement à livre définitivement pour en connaitre davantage sur l’histoire de la région.

En savoir plus sur son livre

Frédérique Cornelier

Frédérique Cornelier est une anthropologue de Val-d’Or qui travaille pour l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. À son poste, elle vise à favoriser la réussite scolaire des autochtones. Son travail lui a certainement aidé à écrire son livre Kitakinan…parce que la ville est aussi autochtone. Dans ce livre qui décrit le mode de vie urbain des autochtones qui ont quitté la réserve pour la ville, plusieurs questions sont posées : « Comment se manifestent les rapports sociaux et spatiaux des habitants autochtones et allochtones dans cet environnement? Comment les autochtones expérimentent-ils la ville? Où vont-ils et avec qui? Comment réagissent les allochtones face à cette nouvelle présence? ». Un livre qui décrit le quotidien des autochtones dans la ville en se penchant aussi sur la perception des non-autochtones.

En savoir plus sur son livre

Gilles Massicotte

Né à Malartic, Gilles Massicotte a déjà travaillé à Val-d’Or comme patrouilleur, enquêteur et gestionnaire à la Sureté municipale de Val-d’Or. Il est auteur de deux livres à saveur historique régionale. Dans son premier livre East-Malartic, 1947, on raconte l’histoire de la mine East-Malartic au moment où l’incendie majeur s’est déclaré se qualifiant alors de « La pire catastrophe minière à se produire au Québec », selon le Montréal Gazette. Cette lecture vous replonge dans le profond désarroi des habitants de la ville de Malartic au moment des faits.  Son deuxième livre, quant à lui, évoque une époque peu glorieuse de l’histoire en région lors de la Première Guerre mondiale. Le livre Spirit Lake, 1915-1917 raconte l’enfermement des immigrants provenant de pays déclarés ennemis du Canada lors de la guerre au camp d’internement de Spirit Lake en Abitibi. Une façon de faire que l’on peut qualifier d’insensée et d’inhumaine aujourd’hui.

En savoir plus sur son livre East-Malartic, 1947

En savoir plus sur son livre Spirit Lake, 1915-1917

Virginie Blanchette-Doucet

Virginie Blanchette-Doucet est née à Val-d’Or. Elle a quitté la région à la suite de ses études en création littéraire à l’Université du Québec à Montréal. Son premier roman, 117 Nord, raconte les voyages de Val-d’Or à Montréal, de Montréal à Val-d’Or de façon très imagée à ce qu’on puisse s’y reconnaitre. Dans ce livre, l’auteur « montre comment les frontières de nos vies se redessinent sans cesse à notre insu. » Ce même roman a été présélectionné pour le prix France-Québec 2017. L’auteur a aussi coécrit avec 10 autres auteurs le livre Prendre Pays. À travers les lettres des écrivains, découvrez comment cohabitent les thèmes de l’exil, de la rupture amoureuse, de la colonisation du corps, du sentiment d’étrangeté au monde, de la maternité, de la mort.

En savoir plus sur son livre 117 Nord

En savoir plus sur le livre Prendre Pays

François Lévesque

François Lévesque, née à Val-d’Or et maintenant journaliste culturel et critique de cinéma au journal Le Devoir  est l’auteur de plusieurs romans, dont une trilogie sombre intitulée Boréale, avec le premier tome En attendant Russel, le deuxième En ces bois profonds et le dernier Le Nord retrouvé qui lui peut nous plonger dans une ambiance que l’on pourrait reconnaitre en Abitibi-Témiscamingue puisque l’intrigue se déroule dans une ville minière autrefois prospère. Il a aussi écrit La bienveillance des ours  écrit avec Virginia Pesemapeo Bordeleau qui est un livre d’échange épistolaire entre les deux auteurs qui dans la bienveillance échange ce qu’ils ont en commun; leur Abitibi natale, la pratique de l’écriture, mais aussi une connaissance intime de la marginalité.

En savoir plus sur sa trilogie Boréale

En savoir plus sur La bienveillance des ours

Pour lire les livres de ces auteurs, vous pourrez fortement en trouver une majorité à la boutique la Galerie du livre de Val-d’Or ou sur le site internet des Éditions du Quartz qui est une maison d’édition de l’Abitibi-Témiscamingue. Bonne lecture!

 

 

Photo de couverture | Clay Banks sur Unsplash

6auteursvd
5 activités à faire pour l’Halloween à Val-d’Or

5 activités à faire pour l’Halloween à Val-d’Or

L’Halloween, ce n’est pas seulement se déguiser et passer de porte en porte pour ramasser des bonbons. En effet, à Val-d’Or plusieurs activités sont organisées pour fêter l’Halloween. Il y en a pour tous les goûts. Découvrez-les en poursuivant votre lecture.

*La collecte de friandises se tiendra le dimanche 31 octobre. L’Halloween, à Val-d’Or, est toujours célébrée le jour même de la fête. La Sûreté du Québec fera de la surveillance entre 16 h et 20 h.

L’Halloween au centre-ville – 30 octobre – 13h à 16h

Le regroupement des gens d’affaires du centre-ville de Val-d’Or organise une journée d’Halloween au centre-ville. Les commerçants vous invitent à vous déguiser et à vous promener de commerce en commerce pour récolter des bonbons. Comme activités, il y aura une cueillette de bonbons, de l’animation sur scène et sur la 3e Avenue fait par l’Energitek de Val-d’Or et de l’animation faits par le Labyrinthe des insectes. En plus, un concours de bricolages et de dessins sera organisé pour être affiché dans les différents commerces. Les écoles sont invitées à participer à ce concours.

En savoir plus ici

Soirée meurtre et mystère à la Station ludiK – 30 octobre – 20h

Le samedi 30 octobre, participer à une soirée meurtre et mystère organisée par la Station ludiK. Le temps de quelques heures, des acteurs vous plongeront dans une intrigue remplie de rebondissements. Votre mission à vous sera de trouver le meurtrier.

Voici la petite mise en situation :

La richissime et antique Marguerite Costgros organise une soirée de spiritisme afin de contacter son défunt mari, Clovis, pour obtenir son accord concernant sa relation avec le jeune Jimmy Bigwilly. Pénélope Sanschagrin, soeur très snob de Marguerite, ne voit pas d’un bon oeil cette séance et traite le médium, M. Zanzibar et son assistant, le jeune et mystérieux Mortimer, de charlatans. Tout ce beau monde se fait servir par Cavendish, le serviteur assez particulier de la maison. Au cours de la séance, un meurtre est commis. Grâce à Dieu, le célèbre Curé Blondin, ami de la famille, est sur les lieux pour mener l’enquête.

Station ludiK vous invite à vous vêtir de vos plus beaux habits gothiques pour courir la chance de gagner quelques prix de présences.

En savoir plus ici

L’Halloween du Prospecteur organisé par Fierté Val-d’Or – 30 octobre – 16h

Le temps d’une soirée, Fierté Val-d’Or prend le contrôle de la Microbrasserie le Prospecteur pour vous organiser une soirée haute en couleur! Au menu, il y aura de l’animation, des jeux et des rallyes en format assis, avec des prix pour les gagnants, des prix de présences et des prix pour les plus beaux costumes.

Qu’attendez-vous pour réserver votre place?

En savoir plus ici

Course d’Halloween en sentier – 30 octobre

De retour cette année, la course d’Halloween en sentier d’Horizon SF se déroulera le samedi 30 octobre. La course se fera en format simplifié, mais offrira tout de même plusieurs longueurs de parcours; 1 km, 3 km, 5 km et 10 km. Les inscriptions se feront le matin de la course (20$ pour 13 ans et plus et gratuit pour les enfants de 12 ans et moins). Il n’y aura aucun ravitaillement durant la course et aucun repas après contrairement aux années précédentes.

Déguisez-vous et courez!

En savoir plus ici

Participez au concours de maisons d’Halloween organisée par la ville de Val-d’Or

La Ville de Val-d’Or vous invite à répandre l’ambiance de l’Halloween partout dans les différents quartiers et rues de Val-d’Or en participant au concours Maisons d’Halloween. En décorant votre maison, vous avez la chance de gagner trois chèques-cadeaux de 200 $ applicables chez les commerçants du Regroupement des gens d’affaires du centre-ville.

Pour participer, vous devez :

1 – Décorer votre domicile et prendre une photo;

2 – Remplir le formulaire du concours d’ici le 28 octobre 2021 : https://forms.gle/BkJX44wand6ZS5KA8.

Deux prix seront tirés au hasard parmi les participants et un décor coup de cœur sera attribué par l’équipe du concours.

Alors, qu’attendez-vous pour décorer?

En savoir plus ici

Vivre le festival de musique TRAD, c’est embarquer dans une famille

Vivre le festival de musique TRAD, c’est embarquer dans une famille

Imaginez-vous dans un festival. Tout le monde autour de vous tape du pied, des mains, danse et chante. Vous avez le sourire fendu jusqu’aux oreilles de voir des enfants, des adultes et des aînés se laisser aller au rythme de la musique traditionnelle jouée par des musiciens talentueux d’ici et de partout au Québec. Vous êtes fier et joyeux de découvrir que cette mélodie est la musique du Québec. Ça, c’est exactement ce que vous ressentirez en allant au festival de musique TRAD de Val-d’Or. Ce festival rassembleur permet de joindre plusieurs générations, musiciens, non-musiciens, Québécois et nouveaux arrivants le temps de quelques jours de festivités.

Chaque année, le festival de musique TRAD Val-d’Or se déroule lors de la première fin de semaine de novembre. Le moment parfait pour nous donner un bel avant-goût du temps des Fêtes. Cette année, le festival aura lieu du 4 au 7 novembre 2021. N’oubliez surtout pas de le noter à votre agenda!

À quoi peut-on s’attendre du festival de musique TRAD

D’abord, le Festival de musique TRAD de Val-d’Or se déroule sur quelques jours. Dans leur programmation habituelle (lorsqu’il n’y avait pas toutes les restrictions dues à la Covid-19), on vous propose la célèbre veillée traditionnelle. C’est à ce moment que vous ne pourrez résister à taper du pied, danser au rythme de la musique et vous laisser guider par le calleur. À la fin du festival, un jam est lancé et tous les musiciens et amateurs se rejoignent avec leurs instruments pour jouer spontanément sur des airs traditionnels québécois. C’est un grand moment de rassemblement pour les festivaliers.

De par sa mission, le comité organisateur du festival de musique TRAD voulait également faire connaitre toute la diversité qu’on retrouve dans la musique traditionnelle québécoise. Pour ce faire, le festival vous propose des groupes régionaux, des groupes d’ailleurs au Québec à travers des spectacles et la veillée de danses traditionnelles, puis vous propose aussi un volet de partage et d’apprentissage à travers plusieurs ateliers avec des artistes de musique traditionnelle dans lesquels vous pourriez être initié à la podorythmie (tapage du pied), la gigue et aux chants traditionnels par exemple. D’autres ateliers sont offerts aux musiciens plus avancés qui souhaitent développer leurs connaissances. C’est toujours avec le souci d’inclure le plus de gens possible que les ateliers sont offerts aux musiciens, aux amateurs et même aux non-musiciens.

festival de musique traditionnelle de Val-d'Or

Photo | Prise sur le Facebook de Festival de musique TRAD Val-d’Or  (2019)

L’inclusivité, une valeur importante du festival de musique TRAD

Il y a quelque chose dans la musique traditionnelle québécoise qui nous fait tous vibrer. C’est chaleureux, festif et inclusif. Cette musique, tout comme le festival, rejoint les plus petits comme les plus grands. Puis, comme cette musique représente la culture québécoise, c’est une belle porte ouverte pour présenter qui nous sommes aux nouveaux arrivants. Karine Roberge, la présidente du festival de musique TRAD, a mentionné lors de l’entrevue que ça s’était déjà vue lors d’un jam de fin de soirée que des joueurs de tam-tams se sont joints aux autres musiciens. Même si, à l’origine, la sonorité des tam-tams ne fait pas partie de la musique traditionnelle québécoise, leur son s’y mélangeait très bien. À ce moment, tout le monde se rejoignait par une vibration commune. C’était une belle façon de réunir différentes cultures autour de la musique québécoise.

La musique traditionnelle, une belle façon de découvrir notre culture

La musique traditionnelle québécoise est à la base une tradition orale. Aujourd’hui, on retrouve de plus en plus d’écrits, mais à la base c’était une musique qui n’était pas écrite. Elle s’est transmise de génération en génération et c’est comme ça qu’elle s’est perpétuée. La musique traditionnelle se distingue beaucoup par son groove, son rythme et le tapage de pieds.

La culture québécoise, tout comme sa musique traditionnelle s’est forgée à travers plusieurs cultures. En effet, il existe environ cinq à six mille airs de musique québécoise. Ces airs proviennent d’un peu partout selon la colonisation et les mouvements migratoires du Québec. Les Acadiens, les Américains, les Irlandais, les Écossais et j’en passe, ont vraiment transmis une touche particulière à la musique traditionnelle québécoise ce qui la rend singulière.

La musique traditionnelle québécoise vient de partout et voyage aussi beaucoup. Elle est très populaire sur d’autres continents. Les gens apprécient beaucoup la musique québécoise. C’est une musique qui est festive et rassembleuse, c’est une belle vitrine sur le Québec. Ça représente très bien les Québécois qui sont accueillants et ouverts.

Festival de musique trad de Val-d'Or

Traditionnelle, mais aussi au goût du jour

La musique traditionnelle québécoise, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas seulement des rigodons et des vieilles chansons que chantent nos grands-parents. La musique traditionnelle évolue encore aujourd’hui, tout en gardant ses racines. Dans le festival, il y a un volet relève jeunesse qui propose justement de la musique traditionnelle revue au goût du jour. La jeunesse perpétue la tradition tout en l’adaptant à notre époque. C’est un bel élément à découvrir dans le festival.

 

Finalement, en créant le festival, l’organisation souhaitait faire rayonner la musique traditionnelle dans notre communauté, en Abitibi-Témiscamingue et dans le reste de la province tout comme les trentaines d’autres festivals de musique traditionnelle qui existe au Québec. La dernière édition de 2020 s’est déroulée sur le web en raison de limitations liées aux mesures sanitaires. On espère toutefois, cette année, en 2021, pouvoir tous se rassembler pour les spectacles de musique et les ateliers afin de bien pouvoir ressentir l’essence de la musique traditionnelle québécoise.

2021- musique trad festival
Les Foreurs de Val-d’Or : une équipe à succès

Les Foreurs de Val-d’Or : une équipe à succès

L’une des choses qui donnent beaucoup de visibilité à Val-d’Or, dans le reste du Québec, est notre équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les partisans de hockey de partout au Canada connaissent notre ville grâce au succès de nos Foreurs. Avec leurs trois coupes du Président et leurs nombreux joueurs vedettes, ils sont d’excellents ambassadeurs pour notre ville.

Un peu d’histoire sur les Foreurs de Val-d’Or

C’est depuis 1993 que Val-d’Or à la chance, grâce aux efforts d’entre autres Jean-Claude Babin, Bob Meunier et Yvon Rioux, d’avoir sa propre concession de la LHJMQ. C’est cette même année que les Foreurs rejoignent la ligue avec un repêchage d’expansion. L’équipe était, à l’époque, un organisme sans but lucratif et le support de la ville de Val-d’Or fut indispensable à la naissance et au bon fonctionnement des Foreurs. La Ville a payé les rénovations de l’aréna (à ce moment-là appelée le Palais des sports) et les loges furent payées par le financement d’entreprises et de particuliers volontaires. Le premier match de l’histoire de la franchise s’est tenu à Shawinigan le 9 septembre 1993, face aux Cataractes. Depuis août 2012, le club de hockey Les Foreurs de Val-d’Or appartient à un groupe de gens d’affaires de Val-d’Or.

La guerre de la 117

Trois ans après l’arrivée des foreurs, en 1996, le Laser de Saint-Hyacinthe déménage à Rouyn-Noranda et devient les Huskies, donnant ainsi naissance à la fameuse guerre de la 117. Celle-ci est probablement la rivalité la plus intense de toute la LHJMQ et perdure encore aujourd’hui, sans aucun signe de ralentissement. À ce jour, les Foreurs ont trois coupes du Président tandis que les Huskies en ont seulement deux. Cependant, les Huskies ont remporté la Coupe Memorial en 2019, remise aux champions de la Ligue canadienne de hockey. Les Foreurs sont, quant à eux, toujours en quête de leur première Coupe Memorial. Ils sont passés tout près de gagner celle-ci en 2001, alors qu’ils se sont inclinés 6-5 en finale du tournoi, après avoir laissé filer une avance de 5-4 après les deux premières périodes. À vous de déterminer qui, selon vous, gagne présentement la fameuse guerre de la 117.

Les foreurs de Val-d'Or et les huskies de rouyn noranda

Photo | Dany Germain

Plusieurs bonnes années pour les Foreurs de Val-d’Or

C’est en 1998 que les Foreurs, menés par leur capitaine Steve Bégin et leurs joueurs vedettes Jean-Pierre Dumont et Roberto Lungo, mettent la main sur la Coupe du président pour la première fois de leur histoire en balayant l’Océanic de Rimouski  4 à 0. Les Foreurs répètent l’exploit en 2001, cette fois-ci menés par Simon Gamache, Stéphane Veilleux et Brandon Reid. Simon Gamache, avec ses 57 points, bat le record du plus de points en séries qui appartenait à nul autre que Mario Lemieux. Le titre de meilleur pointeur des séries vient s’ajouter à son titre de meilleur pointeur de la saison régulière. C’est en 2014 que remonte la dernière conquête de la Coupe du Président des Foreurs, alors qu’Anthony Mantha et Antoine Bibeau mènent l’équipe jusqu’à la Coupe Memorial.

Pour ce qui est de la saison régulière, la meilleure saison des Foreurs à ce jour fut la saison 2020-2021. La saison étant écourtée en raison de la pandémie, ce n’est pas leur meilleur total de points, mais bien leur meilleur pourcentage de victoires avec 80,6%. En 36 matchs, ils ont eu 29 victoires et 7 défaites, pour un total de 62 points. Pour le meilleur total de points, c’est la saison 2015-2016 avec 102 points et un pourcentage de victoire de 72% soit une fiche de 49 victoires et 19 défaites.

Simon Gamache possède toujours les records de buts (157), passes (232) et points (389) en carrière chez les Foreurs. Il possède aussi les records de buts (74), passes (110) et points (184) en une seule saison.

drapeau temple de la renommée des foreurs de Val-d'Or

Des hockeyeurs qui se rendent loin

Parmi les anciens joueurs des Foreurs qui sont toujours actifs dans la Ligue nationale de hockey, il y a Julien Gauthier (Rangers de New York), Marco Scandella (Blues de Saint-Louis), Brad Marchand (Bruins de Boston), Kristopher Letang (Penguins de Pittsburgh) et Anthony Mantha (Capitals de Washington). Tous ces joueurs sont passés par les Foreurs de Val-d’Or dans leur jeunesse. Scandella, Letang et Mantha y ont d’ailleurs joué toute leur carrière junior majeure. Gauthier et Marchand ont, quant à eux, porté les couleurs d’autres équipes dans leur passage dans la LHJMQ. Roberto Luongo, Jean-Pierre Dumont, Stéphane Veilleux, Jean-Luc Grand-Pierre et Steve Bégin sont aussi d’anciens des Foreurs qui ont connu d’excellentes carrières dans la LNH. C’est sans parler des joueurs qui ont marqué l’imaginaire valdorien, mais qui ont moins percé au niveau professionnel, tel que Simon Gamache, Brandon Reid, Stéphane Roy ainsi que les frères Henley; Cédric, Samuel et David. C’est une très forte concentration de talent, en seulement 28 ans d’histoire. C’est encore plus impressionnant si l’on compare aux autres équipes de la ligue.

Brad Marchand et Kristopher Letang dans les foreurs de Val-d'Or

Photo | Andy Klink prise dans l’article de La Presse

On espère fortement que la quatrième coupe du Président reviendra bientôt et aussi, bien sûr, que la Coupe Memorial arrivera finalement à Val-d’Or. Les joueurs d’aujourd’hui portent bien le flambeau et pourraient très bien être les prochains à percer dans la Ligue nationale de hockey.

les foreurs de Val-d'Or une équipe à succès

Photo de couverture | Dany Germain

Découvrez le Centre d’exposition VOART de Val-d’Or

Découvrez le Centre d’exposition VOART de Val-d’Or

Avant de travailler au bureau d’information touristique, j’ai travaillé un peu plus d’un an au Centre d’exposition de Val-d’Or, qui a été renommé, pendant mon temps là-bas, le Centre d’exposition VOART de Val-d’Or. Je travaillais comme guide-animateur, c’est-à-dire que je présentais les expositions aux visiteurs et répondais à leurs questions. J’aidais aussi au niveau des groupes scolaires ainsi qu’aux montages et démontages des expositions. J’ai beaucoup apprécié mon expérience de travail là-bas et lorsqu’on m’a demandé de faire des billets de blogues sur les attraits valdoriens pour Tourisme Val-d’Or, j’ai tout de suite pensé à VOART.

Un peu d’histoire

C’est en 1978 que le comité des expositions artistiques de Val-d’Or est fondé, mais c’est seulement depuis 1983 que le ministère des Affaires culturelles du Québec reconnait et soutient l’organisme. Le Centre d’exposition VOART de Val-d’Or est situé au rez-de-chaussée du Centre Culturel, plus précisément, au 600 7e Rue, et ce, depuis 1984. Il était auparavant dans le sous-sol du Centre culturel. La salle est divisée en trois parties, deux de 48m2 et une de 224m2, ce qui permet parfois d’offrir jusqu’à trois expositions différentes à la fois. Les deux petites salles vont aussi parfois contribuer à une seule grande exposition.

VOART est un organisme à but non lucratif, il se finance, entre autres, avec leur boutique, l’adhésion des membres et les dons volontaires des visiteurs. Cela aide à compléter le financement reçu par le gouvernement du Québec et du Canada, et permet au Centre d’exposition d’être plus autonome financièrement et ainsi d’offrir des services plus variés. Les expositions sont toujours gratuites au Centre d’exposition de Val-d’Or.

Centre_exposition_Val-dOr

Le Centre d’exposition VOART très impliqué dans la scène artistique valdorienne

Pendant mon temps au Centre d’exposition VOART de Val-d’Or, ce qui m’a le plus surpris, c’est à quel point le Centre est impliqué dans la scène artistique valdorienne. En effet, l’influence de VOART dépasse les murs de la salle d’exposition. Par exemple, le programme de location d’œuvres d’art (PLODA), qui existe depuis 1991 dans le but de faire le pont entre les artistes et gens d’affaires de la région, ainsi que d’agrémenter les lieux de travail. Avec le PLODA, les entreprises, industries et professionnels de la région peuvent louer des œuvres pour une durée d’environ 12 mois et peuvent, à la fin de la location, acheter l’œuvre au rabais. Il y a aussi les nombreux ateliers scolaires adaptés aux élèves du primaire et du secondaire. Par ces ateliers offerts aux écoles, le Centre d’exposition tente de transmettre l’amour de l’art aux nouvelles générations et ainsi créer la relève artistique de la Vallée-de-l’Or. C’est sans compter les innombrables activités que VOART organise dans le but de promouvoir tous les types d’arts, comme les performances artistiques au marché public de Val-d’Or.

Centre d'exposition VOART de Val-d'Or

Photo | Marie-Claude Robert

Une exposition qu’on se rappel

L’exposition qui a connu le plus du succès dans mon temps au Centre d’exposition VOART de Val-d’Or est sans aucun doute Aki Odehi : cicatrices de la Terre mère. Sortie dans la foulée des dénonciations des femmes autochtones sur la violence et les abus des policiers de Val-d’Or à leur endroit, cette exposition tentait de réconcilier les autochtones et allochtones à travers l’art ainsi que de guérir, ou cicatriser, les blessures par le territoire. L’exposition fut un franc succès pour VOART. D’ailleurs, la Société des Musées de Québec (SMQ) lui a décerné le prix d’excellence dans la catégorie 4, celle-ci étant pour les projets dont le budget global se situe entre 75 et 250 000 dollars. Aki Odehi étant une exposition remplie d’émotions et d’images fortes, il m’est impossible de lui faire justice par écrit. Pour les intéressés qui ont raté cette expérience, le Centre d’exposition VOART de Val-d’Or vend toujours des clés USB qui contiennent des vidéos sur la création de l’exposition.

CentreExposition-04_MarieClaudeRobert_2015

Photo | Marie-Claude Robert

Être membre de VOART

Il est possible de devenir membre de VOART afin de soutenir l’organisme, recevoir toutes les informations et invitations et profiter de plusieurs avantages. Tous les membres ont un droit de vote à l’assemblée générale annuelle et ont la possibilité de siéger au conseil d’administration. Il y a trois types de membres au Centre d’exposition : membre corporatif, membre artiste et membre ami. Les deux premiers étant respectivement pour les entreprises et les artistes, c’est comme membre ami qui quiconque peut se joindre à VOART. Devenir membre ami coûte seulement 20$, donc je vous invite fortement à le faire si la culture vous tient à cœur et vous voulez encourager le développement artistique en Abitibi-Témiscamingue.

voart centre d'expo de valdor
À la découverte des attraits d’ici : l’expérience de Leelou Nadeau
par

À la découverte des attraits d’ici : l’expérience de Leelou Nadeau

Récemment, j’ai fait la visite de quelques attraits touristiques que l’on retrouve sur le territoire de la Vallée-de-l’Or. Je souhaitais donc vous partager mon honnête expérience. Tout au long de ce billet de blogue, vous découvrirez mes coups de cœur ainsi que quelques petites anecdotes de ma visite aux Jardins à Fleur de Peau, au Musée minéralogique, à l’Observatoire du Belvédère et à la Station ludiK.

Les Jardins à Fleur de Peau

Dès mon arrivée sur place, j’ai su que ma visite allait être agréable. Notre visite à commencer par une brève introduction sur les jardins par Jacques et Francine. Leur passion pour leur jardin se ressent par leur description et l’histoire de celui-ci. Une chose est sûre, ils sont des personnes passionnées par ce qu’ils font!

Jacques nous donne les indications pour rentrer dans le jardin. L’entrée est comme un passage dans un conte de fées, un paysage enchanteur nous accueillant. Dès mon entrée, j’ai senti un relâchement, comme si mes problèmes étaient partis, me laissant guider par ces jardins idylliques. Le long de mon parcours, il m’a été possible d’observer différentes sculptures plus magnifiques et hypnotiques, les unes des autres. Les poèmes et les haïkus (petit poème de 3 lignes japonais) sauront vous charmer et vous faire penser.

Ma dernière visite des jardins datant de plus de deux ans, j’ai été agréablement surprise des changements apportés.  Francine explique que le jardin peut être différent d’une semaine à l’autre, même d’un jour à l’autre! Tout dépend des cycles des végétations présentes ou des nouvelles qui pointent le bout de leur nez au fil de l’été. De plus, de nouvelles sculptures sont ajoutées tandis que d’autres sont retirés selon les avancements. Pendant notre visite, Jacques faisait quelques travaux pour rendre le jardin encore plus paradisiaque, même si c’est difficile de l’être plus selon moi!

Une fois sortie des jardins, nous nous sommes assis à la petite aire de repos et observions les bonzaïs tranquillement, encore un peu dans le « mind » des jardins. Jacques est venu nous rejoindre pour nous parler de sa passion pour la sculpture. Je dois dire que cela a été un de mes moments favoris de ma visite. J’ai l’impression que j’aurais pu rester des heures à l’écouter ces histoires de sculptures d’épées, de bâton de marche, de pierre à savon et de bien d’autres. Mon petit plus a été de voir son chat coucher tranquillement observant Jacques nous montrer sa passion.

Merci encore à Francine et Jacques de nous avoir accueillis et de nous avoir montré votre passion pour vos Jardins à Fleur de Peau!

Jardins à fleur de peau

Photo | Marie-Claude Robert

Le musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue, à Malartic

Situé à environ 30 minutes de route en voiture, le musée minéralogique vaut le détour et la visite. Après avoir mentionné notre réservation au poste d’accueil, celle-ci nous a permis de faire l’expérience du musée comme n’importe quel visiteur. Une petite clé et un stylet nous sont remis. La clé va servir à tourner les pages du gros livre et le stylet pour utiliser les tablettes interactives ou pour peser sur les différents boutons le long de notre visite.  La visite est d’une durée d’environ 1h30, mais cela peut être différent pour une personne à l’autre selon l’intérêt.

Sans donner tous les détails sur le musée, car il est assez grand et c’est toujours mieux de le visiter par soi-même que de se fier aux dires des autres sur la beauté d’un lieu. Donc, voici mes points préférés de ma visite.

Le simulateur de tremblement de terre

Dans la première salle, après avoir fait le tour des informations, il est possible d’aller vivre un tremblement de terre (pas un vrai bien sûr!). Une petite cabane est mise à disposition avec quelques objets accrochés sur les parois, cela semble étrange au départ, mais une fois la machine mise en marche, vous comprenez. Une charte avec les différentes magnitudes  de tremblements de terre est affichée. Elle vous explique les dommages que cela peut causer. Il est possible de faire la simulation des magnitudes 4 et 7. Il est conseillé de bien se tenir, mais pour les plus braves, vous pouvez essayer sans les mains. En espérant que vous aurez les pieds bien ancrés! Une fois la petite frousse passée, vous pouvez sortir de la cabane.

Les roches qui deviennent fluorescentes

Imaginez, je suis une adulte et une de mes parties préférées a été des pierres qui éclairaient une fois dans le noir sous des lumières UV!  C’est sûr que les enfants vont adorer cette partie! Il suffit de peser sur un bouton un petit moment le temps que la lumière UV apparaisse et voilà. L’orange, le vert et le jaune d’une couleur éclatante illuminent sur ces roches. Je vous confirme qu’il faut le voir pour le croire, mais c’est bel et bien au musée!

Le mur des ombres

Avez-vous déjà vu vos ombres figées sur un mur? Pas, car vous ne bougez pas d’un poil, mais grâce à un système de lumière, que le guide du musée va beaucoup mieux vous l’expliquez que moi. Cependant, je peux vous affirmer qu’on allume une lumière qui va pointer sur nous lorsque nous allons être collés au mur, mais qu’une fois celle-ci éteint et nous décoller du mur, nos ombres sont figées comme nous l’étions quelques secondes plus tôt. Encore une fois, pour le croire, il faut le voir.  Je vous confirme, vous n’allez pas le regretter!

Que sont rendus les minerais aujourd’hui?

Il est toujours impressionnant de voir ce que nos minerais deviennent. Une salle nous permet de voir le minerai brut et ce qu’il permet de créer. Il est possible de voir ce qu’est l’Oxyclean ou bien les crayons de plombs et bien d’autres. Saviez-vous que du papier pouvait être recyclé à partir de minerai ? C’est l’une des nombreuses découvertes que j’ai faite lors de ma visite au musée!

 

Bien sûr, il y a beaucoup plus que cela à visiter, mais je vous gâcherais la visite d’un musée extraordinaire! Je peux toutefois vous informer qu’une pièce est dédiée à l’information sur les différents types de mines : souterraine et à ciel ouvert.

Musée minéralogique de l'Abitibi-Témiscamingue

Photo | Marie-Claude Robert

L’Observatoire belvédère, à Malartic

Situé juste en face du musée minéralogique de l’Abitibi-Témiscamingue, l’observatoire vous permet d’avoir une vue époustouflante sur la plus grosse mine à ciel ouvert du Canada : la mine Canadian Malartic.  Sachant que la mine ne peut être visitée cette année, à cause de la pandémie actuelle, c’est un prix de satisfaction plus qu’acceptable. La montée gratuite de l’observatoire et ces heures d’ouverture fixes doivent en séduire plus d’un, car lorsque nous y sommes allés, plusieurs personnes étaient présentes. Il faut cependant faire attention et bien s’informer sur ces heures d’ouverture, car l’observatoire ferme lors du dynamitage de la mine et à 21h le soir pour rouvrir le lendemain matin. C’est impressionnant de voir les camions en action au sol. De notre point de vue, on dirait des petits camions pour jouer, mais en réalité juste leurs pneus doivent faire le double de la grandeur d’un adulte moyen.

Tour d'observation à Malartic de la Mine Canadian Malartic

Station LudiK

S’il y a bien endroit à s’arrêter c’est à La Cabane, à la station Ludik! Pour un très faible coût, il vous est permis de jouer à des jeux de société pour le temps que vous voulez. C’est une expérience à vivre, tout ce que vous risquez c’est une bonne soirée! Il est même possible d’apporter vos enfants, car cela a été séparé pour que les gens de tous les âges puissent apprécier leur moment. Donc, une fois assis à votre table, il va vous être possible de vous commander un des très nombreux cocktails imaginés par une mixologue, avec ou sans alcool, selon votre envie du moment ou votre âge 😉 . Ensuite, un maître de jeux va venir vous poser quelques questions sur vos habitudes en jeux de société et choisira un jeu pour vous. Faites-lui confiance, il saura choisir le jeu qui vous plaira à coup sûr!

En plus de cela, La Cabane accueille différents spectacles sur sa scène aménagée. Vous devriez jeter un coup d’œil à leur page Facebook, qui sait, peut-être qu’un artiste saura vous plaire?

Les employés de la station Ludik sauront vous accueillir du jeudi au dimanche de 16h à minuit. C’est une équipe dynamique qui prend votre plaisir à cœur et souhaite que vous passiez une soirée plus qu’agréable. Ne ratez pas votre chance de passer une des meilleures soirées de votre été à faible coût! Si l’idée des jeux ne vous a pas encore convaincu, je dois vous dire que leurs toilettes en valent le détour! Chacune des salles de toilettes possède un thème hors du commun et surprenant.

Station ludiK-salle de jeux de société et de mixologie à Val-d'Or

Photo | Station ludiK

8 activités à faire avec son chien à Val-d’Or cet été

8 activités à faire avec son chien à Val-d’Or cet été

Il y a quelques semaines, j’ai profité de mes vacances annuelles pour faire un petit roadtrip en Abitibi-Témiscamingue. Rien n’a été organisé d’avance, je suis partie sur un coup de tête. J’avais par-dessus tout envie de décrocher et découvrir de nouveaux endroits dans ma région. Une seule contrainte me limitait ; mon chien. Comme j’ai décidé de partir le matin même, je n’avais pas d’autres choix que d’inviter mon chien à partir à l’aventure avec moi. Je dois vous avouer qu’au début j’étais inquiète d’être très limitée dans mon choix d’activité puisqu’on ne peut pas apporter notre ami à quatre pattes n’importe où. Finalement, après quelques appels et recherches, j’ai découvert que je pouvais faire plein de choses avec ma belle Labrador noire de 1 an et demi. Tout s’est finalement bien passé et je repartirais n’importe quand avec mon chien pour une autre aventure.

Mon roadtrip avec mon chien m’a inspiré à vous écrire ce billet de blogue. Vous trouverez donc ici-bas des activités à faire avec son chien à Val-d’Or cet été. J’ai aussi inclus les campings et les hébergements qui acceptent nos amis poilus. Bonne lecture!

Petite baignade et randonnée avec pitou

Un endroit parfait autant pour l’humain que le chien est le lac des Sœurs. Situé à 12 minutes de la ville, le lac des Sœurs est un petit lac de source assez profond avec une plage de sable assez vaste et entourée de forêt. Vous pouvez, à un même endroit, vous baigner avec votre chien sur la plage non surveillée et faire une petite randonnée dans le sentier qui fait le tour du lac. Le lac des Sœurs est définitivement un incontournable à faire avec son chien.

Manger dormir et activités à faire avec son chien à Val-d'Or

Photo | Andréanne Lord

Encore plus de randonnée

Je ne sais pas si c’est votre cas, mais pour ma part, mon chien pourrait marcher toute la journée sans se tanner. Ils ont de l’énergie ces petites bêtes-là! C’est pourquoi je vous propose d’autres sentiers de randonnée à faire avec votre pitou.

La Forêt récréative de Val-d’Or

La Forêt récréative est le paradis des activités de plein air. À proximité de la ville, c’est un territoire boisé de 50km2 qui vous attend. Plusieurs randonnées de différentes longueurs sont accessibles pour votre chien. Il doit toutefois rester en laisse pour assurer la sécurité de tous. Pour connaître les sentiers de la Forêt récréative, télécharger l’application Ondago.

L’école buissonnière

Avec votre chien, vous pouvez aussi tester les sentiers de l’école buissonnière dans le secteur de Dubuisson. Le sentier débute avec la façade en bois de ce qu’on pourrait croire une école. C’est le sentier préféré à ceux qui aiment observer les oiseaux. Si vous êtes chanceux et que votre chien à un bon focus, vous aurez peut-être la chance d’attirer les oiseaux pour qu’ils viennent manger des grains dans vos mains. En voiture, le trajet est d’une dizaine de minutes seulement de la ville de Val-d’Or. Il se peut qu’il y ait quelques travaux en cours dans ce sentier à l’été 2021, mais certains tronçons restent accessibles.

randonnée à faire avec son chien à Val-d'Or

Pourquoi pas un arrêt dans une crèmerie d’ici

Après plusieurs randonnées pédestres, pourquoi ne pas s’arrêter prendre une crème glacée pour faire plaisir aux petites dents sucrées ? Une crèmerie d’ici, Au Petit Cornet, a justement aménagé des installations pour accueillir nos amis poilus. Votre chien pourra donc être attaché dans un petit espace vert pendant que vous dégustez votre molle à la banane recouverte de chocolat belge au lait. Miam! Votre chien aura même accès à un bol d’eau pour qu’il puisse se rafraichir lui aussi.

activité chien a valdor

Photo | Callum Blacoe sur Unsplash

Un petit arrêt au Village minier de Bourlamaque

Tout près de la crèmerie Au petit cornet, il y a le Village minier de Bourlamaque. Ce village historique encore habité aujourd’hui est accessible en tout temps. Vous pourrez donc marcher dans le village et y découvrir un décor charmant avec ces petites maisons en bois ronds. Vous pourrez même prendre le temps de vous arrêter à chaque panneau d’interprétation pour en apprendre davantage sur l’histoire du village et de la Lamaque Gold Mine, aujourd’hui, la Cité de l’Or. Vous ne pourrez malheureusement pas aller sous terre avec votre chien, mais vous pourrez facilement observer les chevalements miniers de la mine. Un symbole de la ville de Val-d’Or.

Village-Minier-Bourlamaque-31_MarieClaudeRobert_OTCVO2017

Photo | Marie-Claude Robert

S’instruire sur l’histoire de la ville de Val-d’Or avec son chien

Après votre tournée des panneaux d’interprétation dans le Village minier de Bourlamaque, pourquoi ne pas la continuer dans le reste de la ville avec le circuit historique urbain? Dans toute la ville, des panneaux d’interprétation sont accessibles pour vous en apprendre davantage sur l’histoire de la ville, son architecture et ses personnages importants. Pour ne rien manquer, procurez-vous notre carte touristique de Val-d’Or à notre bureau d’information touristique.

Un petit arrêt pour pique-niquer

Après beaucoup de séances de marche, pourquoi ne pas s’arrêter dans un endroit un peu plus calme? Tout près du centre-ville, dans un petit coin tranquille reculé où un ne ressent pas l’effervescence de la ville, il y a la Source Gabriel. La Source Gabriel et le ruisseau qu’elle alimente sont des témoins du tout début de l’histoire de Val-d’Or. Ce fut le campement d’un prospecteur d’origine algonquine, Gabriel-Commanda, considéré par plusieurs comme l’un des pères de Val-d’Or. À cet endroit, vous pourrez vous détendre près de l’eau en regardant les canards qu’on retrouve en grande quantité.

Un autre endroit fort intéressant pour pique-niquer, calme avec une touche d’histoire, nécessite de se déplacer en voiture à une quinzaine de minutes de la ville. Vous pourriez vous déplacer au pont Champagne dans le secteur de Vassan. Ce pont a été construit en 1941 et est d’une grandeur de 104 pieds et traverse la rivière Vassan. Un peu d’eau et de tranquillité avant de reprendre son escapade.

Manger avec son chien à Val-d'Or

Photo | Aija_la_shibette sur Instagram

Bien terminer la journée avec un coucher de soleil

Pour bien terminer la journée, allez faire un tour à la tour Rotary situé au parc du Belvédère de Val-d’Or. Cet endroit est le secteur le plus haut de la ville, donc vous offre une belle vue panoramique sur la ville, les lacs et les mines qui nous entourent. Au coucher de soleil, qui est magnifique lorsque le ciel est dégagé, vous pouvez entendre une musique composée par un artiste d’ici qui accompagne la descente du soleil. Si le cœur vous en dit et que vos pieds suivent encore, des petits sentiers se cachent derrière la tour Rotary.

tour rotary valdor coucher de soleil musique

Photo | Christian Leduc

Un petit détour, pour une vue panoramique

Finalement, pourquoi ne pas faire un petit détour vers Senneterre pour faire une escapade au Mont Bell?  Le Mont Bell est devenu au courant de la dernière année, une destination annuelle chouchou pour les amateurs de plein air. À cet endroit, faites de la randonnée en montagne et posez-vous au sommet de la montagne pour observer le paysage à perte de vue. À son sommet, vous pouvez aussi observer une belle fresque faite par un artiste d’ici. Un détour qui en vaut la peine.

Mont Bell sentier pédestre à Senneterre

Hébergements qui acceptent les chiens

Pour bien planifier votre sortie, voici les hébergements qui acceptent les chiens à Val-d’Or :

Campings qui acceptent les chiens à Val-d’Or

Camping le Nid d’aigle

Camping Sagittaire

Hôtels et autres types d’hébergements qui acceptent les chiens à Val-d’Or

Entre Lemoine et l’Arbre

L’Escale Hôtel Suites

Hôtel Forestel

Comfort Inn de Val-d’Or

Microtel Inn & Suites Wyndham

Entre lemoine et l'arbre chien

Photo | Entre Lemoine et l’Arbre

activité à faire avec ton chien à Val-d'Or

Photo de couverture | Andréanne Lord

Activités gratuites à faire à Val-d’Or

Activités gratuites à faire à Val-d’Or

Des activités gratuites, c’est toujours le fun. On s’est dit qu’on pourrait te faire économiser un peu en t’inspirant sur des activités gratuites à faires à Val-d’Or cet été. Découvrez-les et testez-les autant que vous le voulez. On t’invite aussi à découvrir d’autres activités dans la section Quoi faire de notre site internet.

Randonnée pédestre

Forêt récréative

Aménager tel qu’on la connait depuis 2013, la forêt récréative est un terrain de jeux pour toute la famille. Située au quasi-bout de la 7e rue avant d’arriver à l’aéroport, elle est sans doute l’option la plus populaire pour ceux voulant faire de la randonnée dans la Vallée-de-l’Or. Situer sur un terrain de 50 km2, la forêt offre des sentiers pour cycliste, marcheur, enfant et animaux de compagnie. Vous retrouverez toutes les difficultés de sentier. Pour les randonneurs aguerris en recherche d’une longue escapade en nature ou pour les familles voulant prendre un grand bol d’air typique de l’Abitibi-Témiscamingue tout est à votre portée.

École buissonnière

Si vous cherchez un endroit magnifique pour observer des oiseaux de tout type et être isolé dans la belle nature qui fait la fierté de notre région, pensez immédiatement au sentier d’interprétation de la nature de l’école buissonnière. Observer la faune n’aura jamais été aussi relaxant. Certains oiseaux comme les mésanges pourront venir manger dans vos mains alors que d’autres espèces vont demander une bonne paire d’yeux pour les trouver dans les bois. Les sentiers sont situés à Dubuisson sur le chemin des explorateurs. En voiture, le trajet ne dure pas plus de 10 minutes et la sortie en vaut son pesant de cacahuètes. Il se peut qu’il y ait quelques travaux en cours dans ce sentier, mais certains tronçons restent accessibles.

Sentier du lac des sœurs

Probablement l’un des endroits les plus beaux pour faire de la randonnée pédestre ! Situer à proximité de Val-Senneville, le lac des sœurs est un lac de source. Il semble quasiment sorti d’un conte de fées. La couleur des arbres est idyllique. Ceux-ci semblent n’avoir pas été touchés depuis la création de l’Abitibi-Témiscamingue. La baignade est permise dans le lac, mais attention pour les frileux/frileuses, le lac, même en plein soleil d’été, peut être frisquet. Le site est parfait pour l’observation de la faune et la flore abitibienne, des volatiles de toutes sortes seront au rendez-vous en plus de quelques petits mammifères. Le sentier autour du lac fait environ 2 km et vous amènera, comme dit plus tôt, dans un conte de fées.

La forêt des sentiers de l'École buissonnière

Tour Rotary

Si vous avez envie de la plus belle vue de la ville de Val-d’Or, dirigez-vous, sans plus tarder, à la tour Rotary ! Cet observatoire de 18 mètres sur le belvédère de la ville donne une vue à couper le souffle du territoire de la Vallée-de-l’Or. D’un côté, le territoire urbain qui s’étend jusqu’au lac de Montigny et l’île Siscoe, de l’autre, la forêt de conifères qui s’étend à perte de vue à un tel point qu’on pourrait penser qu’elle est infinie. Pour les gens qui seraient inquiets de la hauteur de la tour, celle-ci est séparée en étage. Le premier étage se situe à 6 mètres du sol, le deuxième à 12 mètres et le dernier, au sommet, à 18 mètres. Il est même possible, au coucher du soleil, d’entendre une musique, jouée par le conservatoire de musique et de danse de Val-d’Or, en synchronisant son poste de radio aux 100,1 FM ou en allant au soleilvd.com.

tour rotary valdor coucher de soleil musique

Village minier de Bourlamaque

Le 1er juin 1979, le village minier de Bourlamaque est instauré comme site historique par le gouvernement du Québec. Cet ancien village de mineurs est désormais ouvert pour les touristes en tout temps. Le village propose de voir de magnifiques maisons typiques de l’époque de la colonisation de Val-d’Or. Il ne serait pas faux de dire que ces maisons sont probablement le meilleur moyen pour se rendre compte de l’ingéniosité des colons au temps de la grande dépression. Dans le village, il est possible de lire des plaques d’information qui relatent l’histoire du village et celle de ses habitants. Pour les fans d’histoire, c’est un incontournable !

Village minier de bourlamaque et son circuit héritage Val-d'Or

Photo | Marie-Claude Robert

Val-d’Or Moderne

En recherche d’une activité qui vous amènera partout dans la ville de Val-d’Or ? Il vous suffit de télécharger l’application gratuite Val-d’Or moderne sur votre téléphone intelligent. Vous pouvez découvrir la ville sous un autre angle grâce à des illustrations d’époque, des jeux et des cartes interactives qui vous apporteront d’un bout à l’autre de la ville de Val-d’Or.

Plage Rotary

Pour une chaude journée d’été rien ne vaut le confort de se jeter dans une eau rafraichissante, de faire un pique-nique sur le gazon ou de se faire bronzer toute la journée. Heureusement, la plage municipale Rotary a tout ce qu’il faut pour une journée d’été parfaite. Des espaces verts, une grande plage et même un parc qui fera le bonheur des enfants sont au rendez-vous. En plus, vous pouvez vous y rendre en vélo. Une belle piste cyclable boisée relie le centre-ville à la plage Rotary. De 11 h à 18 h, la baignade est supervisée par des surveillants-sauveteurs. Un endroit parfait pour les familles voulant se détendre, ou pour les gens qui ont pour objectif d’avoir le plus beau bronzage du Québec cet été.

Plage Rotary activités

Photo | Marie-Claude Robert

Circuit héritage Val-d’Or

La ville de Val-d’Or, pour son 75e anniversaire, installa partout dans la ville, majoritairement au centre-ville et aux alentours de Bourlamaque, des panneaux d’information accessible à tous. Chaque panneau explique un aspect de la ville, en partant de la première station de radio jusqu’à l’auberge des mineurs en passant par l’Église orthodoxe russe. Ce circuit est non seulement très instructif, il est aussi très grand. Plus de 35 panneaux sont installés dans la ville. Le circuit héritage est un moyen simple et gratuit pour visiter Val-d’Or et permet d’en savoir toujours plus.

Où manger la meilleure crème glacée à Val-d’Or

Où manger la meilleure crème glacée à Val-d’Or

L’été ne fait que commencer. On sait très bien que pour plusieurs l’été est synonyme de chaleur, de piscine, de camping et de vacances. Et nous, quand on pense aux journées chaudes, on pense à manger de la crème glacée! C’est bel et bien le moment parfait pour aller tester toutes les « crèmes molles » qu’on offre en ville. Tu ne sais pas où aller manger la meilleure crème glacée à Val-d’Or? Et bien dans cet article, je te présente quatre commerces de notre ville qui servent de la crème glacée pour t’aider à faire ton choix.

Au Petit Cornet

Crème molle, Milkshake, Blizzard, Sundae… Il y en a vraiment pour tous les goûts au Petit Cornet. En plus de son menu très varié, l’équipe du Petit Cornet impressionne ses clients tous les étés avec de nouvelles recettes de son invention. Il y a aussi une panoplie de garnitures originales que je te conseille d’essayer si tu veux pimper ton classique cornet à la vanille. À quelques reprises pendant l’été, des soirées thématiques sont organisées, avec des saveurs de crème glacée spéciales et limitées pour l’occasion. Quoi de mieux pour profiter des belles journées d’été!

Fantaisies Glacées

Chez Fantaisies Glacées, tu seras bien servi, et ce, peu importe tes goûts. Son menu est tellement varié qu’il est tout simplement impossible d’en repartir insatisfait! Il y a même des options pour les personnes intolérantes au lactose, comme du sorbet ou du tofu glacé à saveur de différents fruits. Comme au Petit Cornet, tu y trouveras toutes sortes de garnitures originales, et différentes saveurs de crème glacée qui changent chaque semaine.

Choco-Mango

Choco-Mango, c’est une chocolaterie qui offre du chocolat, des gâteaux, des cafés, et autres desserts sucrés. Parmi ces desserts, il y a bien sûr de la crème glacée et des gelatos! Par contre, on t’avertit, tu auras peut-être beaucoup de difficulté à faire un choix. Tu voudras certainement goûter à un enrobage de leur délicieux chocolat, mais aussi à une dizaine de saveurs de gelatos, ou encore à leur classique crème glacée molle. La bonne nouvelle, c’est qu’en choisissant Choco-Mango, tu encourageras un commerce local qui réussit à bien faire sa place à Val-d’Or.

Chocolats Favoris

Un réputé commerce du Québec en entier, le Chocolats Favoris de Val-d’Or sert, au grand bonheur des Valdoriens et Valdoriennes, leurs fameux produits chocolatés. Dès qu’on met les pieds dans un Chocolat Favoris, nul besoin de te dire que l’eau te vient à la bouche. Le plus dur sera de faire un choix entre les cornets éclatés, composés de crème glacée molle enrobée d’un chocolat de ton choix et garnie de différentes sucreries, ou encore la Poutine à la ChocoFav, composée de crème glacée, de frites desserts, de guimauves miniatures et du chocolat de ton choix. Peu importe ce que tu choisis, on peut te garantir que tu seras satisfait.

Photo de couverture | Geneviève Lagrois

où manger de la crème glacée à Val-d'Or