Close

Archive for category: Actualité touristique

Lancement des Voyages virtuels : Abitibi 360

Lancement des Voyages virtuels : Abitibi 360

VAL-D’OR, 4 novembre 2019 – Lancement des Voyages virtuels : Abitibi 360 le 13 novembre prochain au Bureau d’information touristique de Val-d’Or.

L’office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) et Nadagam Films inaugurent les voyages virtuels : Abitibi 360 des expériences documentaires en réalité virtuelle qui fait la promotion de l’Abitibi-Témiscamingue. En effet, lors de l’annonce de rénovations majeures du bureau d’information touristique de Val-d’Or en 2017, l’OTCVO avait pris le pari de profiter de ces changements pour moderniser ses outils de promotion. C’est donc avec enthousiasme et fierté que l’OTCVO vous présente son projet d’expériences documentaires immersives présentées via une application interactive, dont les visiteurs pourront avoir accès à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. L’OTCVO, à titre de bailleur de fonds, est heureux de permettre à Nadagam Films une deuxième saison d’Abitibi 360 à l’image de l’Abitibi-Témiscamingue.

Les épisodes

Lors du lancement, Froid, le premier documentaire immersif vous sera présenté, mais au total, ce sera six documentaires immersifs qui pourront être visionnés au bureau d’information touristique de Val-d’Or. Chacun représenteront respectivement une thématique qui représente l’Abitibi-Témiscamingue – Froid, Powwow, Cailloux, Fourrure, Pagaie et les coulisses du tournage. Les prochains épisodes sortiront au compte-gouttes lors de la saison hivernale. L’intégralité des épisodes pourra être visionnée lors de la saison estivale 2020. Les Voyages virtuels : Abitibi 360 est une exclusivité à l’OTCVO jusqu’à avril 2020.

Vernissage de l’exposition de photos Abitibi 360

Le lancement des voyages virtuels en Abitibi-Témiscamingue sera également une occasion de présenter une exposition de photographies prises lors des tournages des épisodes par l’équipe de Nadagam Films. Les photographies présenteront les six épisodes des Voyages virtuels : Abitibi 360. Un effet stéréoscopique sera intégré aux photographies ce qui donnera un effet intéressant possible à visualiser avec des lunettes 3D.

 

L’OTCVO a fait appel au réalisateur et producteur Serge Bordeleau, de Nadagam Films, afin de réaliser le projet. Celui-ci a en effet une solide expertise en cinéma documentaire en réalité virtuelle, développée notamment lors de la création du projet Abitibi360 – territoires et identités. « Si l’idée de départ n’était pas nécessairement de proposer une suite à Abitibi360, de fil en aiguille il s’est avéré naturel de s’inspirer de ce premier projet, en y ajoutant cette fois une belle place aux splendeurs du Témiscamingue », a souligné Mme Nancy Arpin, directrice de l’OTCVO.

Ce projet est réalisé grâce à la participation financière du Fonds Bell et du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

Pour information contacter Nancy Arpin, Directrice générale, OTCVO

819 824-9646 poste 6224

[email protected]

 

Photo de couverture : Nadagam Films

L’Abitibi-Témiscamingue reconnue internationalement pour sa culture

L’Abitibi-Témiscamingue reconnue internationalement pour sa culture

L’Abitibi-Témiscamingue fait désormais partie des territoires leaders dans le programme de Villes Leaders de Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU). Il s’agit d’une reconnaissance internationale importante qui place la région parmi les 14 territoires internationaux reconnus pour leur culture. L’Abitibi-Témiscamingue devient donc leaders de culture auprès d’autres grandes villes du monde tels que Barcelone, Rome, Buenos Aires et Bogota. Une annonce fait par Tourisme Abitibi-Témiscamingue le 21 octobre 2019.

Qu’est-ce que le CGLU?

Le CGLU est le réseau mondial des villes et des territoires qui représente et œuvre pour la défense des intérêts des gouvernements locaux, régionaux sur la scène internationale. L’organisation a été créée en 2004 lorsque les autorités locales et régionales du monde entier décident d’unifier leur voix sur la scène internationale. Le CGLU promeut une société juste, durable et solidaire fondée sur la démocratie locale, l’autonomie et la décentralisation. Les membres de cette organisation mettent leurs connaissances en communs pour œuvrer dans les domaines suivants : culture, inclusion sociale, coopération au développement, droits humains démocratie participative, égalités des genres, etc.

 

Leurs objectifs en tant qu’organisation sont :

RENFORCER le rôle des gouvernements locaux et régionaux dans le système international de prise de décision ;

MOBILISER l’action locale en faveur du développement ;

PROMOUVOIR des gouvernements locaux et des associations nationales représentatives, fortes et efficaces ;

ENCOURAGER l’innovation au service de la gouvernance locale.

 

Le CGLU représente une voix forte et unie devant la communauté internationale.

Les avantages de faire partie du CGLU

En 2004, le CGLU a lancé l’Agenda 21C qui fait de la culture le quatrième pilier du développement durable. C’est un cadre de référence  qui encourage les gouvernements locaux et régionaux à se mettre en action. C’est donc pour sa portion culturelle que l’Abitibi-Témiscamingue intéresse le CGLU. La région devient un territoire modèle dans la mise en œuvre de 21 actions pour la culture ainsi que dans la promotion des activités de la Commission culture de CGLU. C’est avec sa démarche Culturat que l’Abitibi-Témiscamingue est devenue un modèle tout à fait unique d’une région entière qui se mobilise autour de l’application concrète de l’Agenda 21C.

Culturat c’est une démarche de mobilisation régionale qui cherche à faire de l’Abitibi-Témiscamingue une région accueillante, attractive et où il fait bon vivre, en misant sur la culture comme source de fierté. D’action et de rapprochement. Culturat vise à marquer le territoire par l’art, à fleurir, verdir et créer de beaux espaces, à s’investir dans le rapprochement et la fraternité entre Autochtones et Allochtones, ainsi qu’à engendrer de fiers ambassadeurs culturels qui aiment et qui partagent leur culture et leur identité. Ce mouvement est né, en 2012, du désir de plusieurs acteurs de la communauté régionale.

La culture en Abitibi-Témiscamingue dans quelques années

Ce titre n’est pas une raison pour la région de relâcher les efforts mis dans la culture et son rayonnement depuis les dernières années. C’est plutôt l’occasion  de redonner un nouveau souffle à la démarche Culturat et redoubler d’efforts. Nous sommes toujours à l’affût de nouvelles idées. Le président de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, M. Émilien Larochelle mentionne : « Nous souhaitons toujours améliorer nos pratiques, notamment en innovation sociale et en médiation culturelle ». Selon lui, le soutien que nous apporteront le CGLU et l’expérience du réseau des Villes Leaders seront un atout considérable pour l’Abitibi-Témiscamingue. La nomination de Ville Leader va permettre à tous d’échanger et d’apprendre auprès des leaders mondiaux en culture et en tourisme.

 

Source :

CGLU

BILAN DES ACTIONS ET DES RÉSULTATS CULTURAT 2012-2016

COMMUNIQUÉ DE TOURISME ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

 

Photo de couverture | Marie-Claude Robert

Annonce d’investissements à la réserve faunique La Vérendrye

Annonce d’investissements à la réserve faunique La Vérendrye

Lundi dernier, le 15 juillet 2019, la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ) annonçait un investissement de quatre millions de dollars pour améliorer son offre de services aux plaisanciers.

De ce montant, 2,33 M$ serviront à améliorer des infrastructures déjà existantes alors que les 1,7 M$ restants seront utilisés pour construire quatre unités de prêt-à-camper, des rampes de mise à l’eau, des quais, des abris communautaires et des bâtiments de services. Le début des travaux est prévu pour l’automne 2020.

Une station de lavage, un pas pour l’environnement

La réserve faunique La Vérendrye et le ministre Dufour ont aussi profité de l’occasion pour présenter la nouvelle station de lavage pour embarcations nautiques. Située à l’entrée nord de la réserve faunique La Vérendrye, cette station de lavage est disponible 24h sur 24 gratuitement. Elle permettra aux pêcheurs de nettoyer leur bateau et leurs cannes à pêche et ainsi éviter la prolifération d’espèces aquatiques envahissantes (EAE). La station de lavage est la première installation de ce genre sur tout le territoire de la SÉPAQ.

 

Selon le biologiste au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs Jean-Pierre Hamel, la contamination des plans d’eau par des EAE peut ébranler la chaîne alimentaire en éliminant ou réduisant considérablement la nourriture pour les petits poissons ce qui a pour effet d’affecter celle des plus gros aussi. Si une telle situation se produit, la qualité de la pêche tant par la grosseur que par la quantité de poissons se verra réduite.

«C’est ici qu’on retrouve le plus grand nombre de lacs. Sur les 10 000 lacs à la Sépaq, on en a 4000 dans la Réserve faunique La Vérendrye, donc le risque est déjà plus grand. Par la suite, comme ils sont grands, les clients arrivent souvent avec leur propre bateau et ces embarcations peuvent arriver d’un autre plan d’eau avec une espèce aquatique envahissante à l’intérieur. On veut minimiser le risque. On ouvre une station à l’entrée nord et nous avons bon espoir d’en ouvrir une autre au sud pour l’année prochaine, possiblement quelques autres ailleurs», a signifié Dave Boulet.

 

Photo de couverture | Réserve faunique La Vérendrye

Le Domaine des trois vents est un zoo

Le Domaine des trois vents est un zoo

Le 21 juin 2019, le Domaine des trois vents annonçait son nouveau statut de zoo. En plus d’être une ferme spécialisée dans les animaux miniatures, le Domaine des trois vents accueille donc maintenant des animaux exotiques, soit deux kangourous et trois lémuriens.

Des animaux exotiques au Domaine des trois vents

Il aura fallu trois ans de travail et un investissement de 60 000 $ afin de pouvoir accueillir ces cinq nouveaux pensionnaires. En plus de répondre à la réglementation à cet effet par le gouvernement, les propriétaires de la ferme Adrienne Quesnel et Jacques Lefebvre ont dû se renseigner sur leurs futurs pensionnaires. Il fallait en effet savoir quel environnement répondrait à leurs besoins respectifs, de quoi ils se nourrissaient et plusieurs autres informations pour faire en sorte que ces animaux exotiques soient heureux dans leur nouvel habitat.

Les trois lémuriens Zazu, Nala et Timon du Domaine des trois vents sont des lémurs d’une espèce nommée Catta venant du Madagascar. Ils sont abrités dans un immense enclos où une petite pièce chauffée est mise à leur disposition pour les journées plus fraîches.

Quant aux deux kangourous roux, Rocky et Apollon, ceux-ci sont très confortables avec la température estivale de l’Abitibi-Témiscamingue qui ressemble à celle de l’Australie. En effet, leur température idéale est de 19° Celcius.

L’arrivée de ces deux espèces d’animaux exotiques n’est pas une finalité pour Adrienne et Jacques, mais plutôt le début d’une nouvelle aventure. En effet, le couple ne souhaite pas arrêter leur accueil d’animaux exotiques avec ces deux kangourous et trois lémurs. Alors qu’Adrienne aimerait bien acquérir d’autres espèces de lémuriens plus cajoleurs, Jacques, lui, aimerait bien avoir de plus gros animaux.

lémuriens au Domaine des trois vents à Val-d'Or

Deux des trois lémuriens du Domaine des trois vents. Par contre, on ne pourrait vous dire s’il s’agit de Zazu, Nala ou Timon puisqu’ils n’ont pas voulu répondre quand nous leur avons demandé. Pas très bavards ces lémuriens… 🙂

Kangourou roux Domaine des trois vents zoo à Val-d'Or

Rocky et Appolon, les kangourous roux du Domaine des trois vents

Une nouvelle boutique

Le Domaine des trois vents a aussi profité de l’occasion afin de présenter sa nouvelle boutique qui propose des objets promotionnels à l’effigie de la ferme, des œuvres de l’artiste valdorienne Simone Lafond, de magnifiques capteurs de rêve et des produits de beauté faits à base d’huile d’émeu.

On retrouve aussi dans la boutique certains reptiles et insectes ainsi que des petits animaux comme des hérissons et des poussins. Puis, la boutique est complétée par l’exposition de plusieurs crânes et fourrures d’animaux pour bonifier le côté éducatif de la visite.

Lézard Domaine des trois vents Val-d'Or

L’un des reptiles logeant dans l’espace boutique du Domaine des trois vents.

Kangourou roux Domaine des trois vents zoo à Val-d'Or
La ferme spécialisée dans les animaux miniatures Le Domaine des trois vents est maintenant un zoo et put accueillir des animaux exotiques comme ces kangourous.
Le Marché public de la Vallée-de-l’Or débute sa 13e saison

Le Marché public de la Vallée-de-l’Or débute sa 13e saison

C’est sous la thématique « Découvre ton marché » qu’aura lieu la 13e saison du Marché public de la Vallée-de-l’Or (MPVDO), qui se déroulera du 16 juin au 13 octobre 2019. La population est invitée à découvrir toutes les facettes du Marché public : les entreprises de la région et leurs produits, les activités, les bénévoles et les partenaires qui gravitent autour de l’organisation.

Déjà, une cinquantaine d’exposants ont confirmé leur présence pour la saison 2019 dans la Vallée-de-l’Or, tant du domaine maraîcher, ou offrant des produits frais, transformés ou d’artisanat. Toujours dans l’objectif de promouvoir la consommation des produits agroalimentaires et artisanaux de la région, le Marché public de la Vallée-de-l’Or bonifie cette année son site Web, et offre l’opportunité aux marchands de développer leur vitrine. « C’est pour nous une façon novatrice d’offrir un support aux marchands qui participent à nos activités. Avec la vitrine, les consommateurs pourront découvrir plus facilement, et dans le confort de leur foyer, les produits offerts par les marchands de la région », explique Amélie Barbe, directrice du Marché public de la Vallée-de-l’Or.

Tout au long de la saison estivale, le MPVDO offrira des activités qui sauront plaire aux visiteurs. Plusieurs journées thématiques seront organisées, dont la journée Zen, la journée des jeunes marchands, les Saveurs du monde, la journée Zéro déchet, la semaine des marchés publics, la St-Jean Baptiste ou le traditionnel BBQ du maire.

Plusieurs partenaires financiers rendent possible la tenue d’activités lors des journées de marchés, notamment, la Caisse Desjardins de l’Est de l’Abitibi, qui est le partenaire présentateur pour une 6e année consécutive. « Avec ce partenariat, Desjardins démontre une fois de plus l’importance qu’elle accorde au développement socio-économique des communautés qu’elle dessert. Il s’agit d’un lieu de rassemblement dont les retombées sont significatives pour le milieu. Nous tenions à être présents non seulement pour l’organisme, mais également pour la communauté et nos membres qui le fréquentent et encouragent l’économie locale », explique la présidente de la Caisse de l’Est de l’Abitibi, Mme Geneviève Larche.

À propos du Marché public de la Vallée-de-l’Or

Le Marché public de la Vallée-de-l’Or est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir la consommation des produits agroalimentaires et artisanaux de la région en favorisant les contacts entre les producteurs et les consommateurs tout en assurant la gestion d’activités à caractère communautaire, social ou privé à la Place Agnico Eagle.

À propos de la Caisse Desjardins de l’Est de l’Abitibi

Grâce à un volume d’affaire sous gestion de 1,87 G$, la Caisse de l’Est de l’Abitibi contribue au développement économique et social de ses quelque 26 473 membres et de la collectivité où elle est présente. Elle offre toute la gamme de produits et services du Mouvement Desjardins, dont elle fait partie intégrante. Premier groupe financier coopératif du Canada et l’institution la plus cool selon l’étude Jeunesse 2018 réalisée par la firme Léger. Le Mouvement Desjardins est reconnu parmi les institutions financières les plus solides au monde et comme une entreprise citoyenne d’exception.

Activités au Marché public en 2019

Activites-offertes-Marche-public2019

Les Marchands au Marché public en 2019

marchands-Marche2019

Source et photos: Marché public de la Vallée-de-l’Or

Retour au bureau d’information touristique de Val-d’Or

Retour au bureau d’information touristique de Val-d’Or

Suite à des rénovations majeurs au bureau d’information touristique de Val-d’Or, notre équipe déménage dans ses locaux habituels, soit au 1070, 3e Avenue Est. Rappelons que le bureau d’information touristique avait été relocalisé le temps des travaux dans le sous-sol de l’hôtel de ville.

Notre retour dans nos tout nouveaux bureaux coïncident avec le début de la saison estivale qui signifie pour nous des heures d’ouverture plus grandes pour vous accueillir. Ainsi, nous serons ouvert tous les jours de 8h30 à 18h30 du 17 mai au 1er septembre 2019.

Il est à noter que le bureau d’information touristique sera fermé quelques jours pour effectuer le déménagement, soit du vendredi 10 mai au mardi 14 mai 2019 inclusivement.

Toutefois, lors de cette période de déménagement nous tiendront un kiosque au Super Salon Kinsmen et pourront répondre à vos questions et vous remettre la carte de la Ville de Val-d’Or.

En savoir plus sur le Super Salon Kinsmen

Le Super Salon Kinsmen a lieu au Centre air Creebec au 810, 6e Avenue à Val-d’Or.

 

Heures d’ouverture

Vendredi, 18h à 22h

Samedi, 11h à 22h

Dimanche, 11h à 16h30

Concours

En collaboration avec Tourisme Amos-Harricana qui partagera notre kiosque, nous vous proposons de participer à un concours. Venez-nous voir à notre kiosque afin de remplir un coupon de participation et courir la chance de gagner une paire de billets pour Amos vous raconte son histoire et une paire de billets pour Val-d’Or vous raconte son histoire.

Photo de couverture | Erda Estremera

Des expériences documentaires en réalité virtuelle pour promouvoir l’Abitibi-Témiscamingue

Des expériences documentaires en réalité virtuelle pour promouvoir l’Abitibi-Témiscamingue

L’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) aura des expériences documentaires en réalité virtuelle pour promouvoir l’Abitibi-Témiscamingue réalisées et produites par Nadagam Films. En effet, lors de l’annonce de rénovations majeures du bureau d’information touristique de Val-d’Or en 2017, l’OTCVO avait pris le pari de profiter de ces changements pour moderniser ses outils de promotion. C’est donc avec enthousiasme et fierté que l’organisation annonce qu’elle offrira des expériences documentaires immersives présentées via une application interactive, dont les visiteurs pourront avoir accès à l’aide d’un casque de réalité virtuelle.

Au total, ce sont six courts documentaires immersifs, dont les thématiques feront voir les beautés de la région : l’hiver, les routes d’eau, la forêt et ses délices gastronomiques, l’histoire minière et la géomorphologie, la faune et la flore, et enfin la vie artistique et culturelle. « Il est primordial que les lieux d’accueil se réinventent compte tenu de l’accessibilité de l’information touristique à travers les différentes plateformes web et mobiles. L’objectif principal de ce projet est donc de transformer la promotion et l’information touristique en une série d’expériences uniques et ainsi offrir une valeur ajoutée aux séjours des voyageurs en région. Ces expériences virtuelles offriront une vision authentique et intimiste de la région, ses habitants, son histoire et ses paysages », a mentionné M. Gérard Paquin, président de l’OTCVO.

L’OTCVO a fait appel au réalisateur et producteur Serge Bordeleau, de Nadagam Films, afin de réaliser le projet. Celui-ci a en effet une solide expertise en cinéma documentaire en réalité virtuelle, développée notamment lors de la création du projet Abitibi360 – territoires et identités. « Si l’idée de départ n’était pas nécessairement de proposer une suite à Abitibi360, de fil en aiguille il s’est avéré naturel de s’inspirer de ce premier projet, en y ajoutant cette fois une belle place aux splendeurs du Témiscamingue », a souligné Mme Nancy Arpin, directrice de l’OTCVO.

Bien que le dévoilement soit prévu à l’automne 2019, les gens pourront suivre l’évolution du projet à partir du tournage via les réseaux sociaux de Nadagam Films et de Tourisme Val-d’Or.

Ce projet est réalisé grâce à la participation financière du Fonds Bell et du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

« Cette initiative permettra de donner un avant-goût aux touristes des attraits et des charmes de l’Abitibi-Témiscamingue, et ce, d’une façon originale et dynamique. Ces documentaires virtuels les inciteront sans doute à parcourir des chemins et à visiter des lieux auxquels ils n’avaient pas pensé, et ce, au plus grand bonheur de l’ensemble des intervenants du milieu touristique régional », a déclaré la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest.

 

– 30 –

 

Source

Kristel Aubé-Cloutier
Responsable des communications et du marketing, OTCVO
819 824-9646 poste 6228
[email protected]

Pour information

Nancy Arpin
Directrice générale, OTCVO
819 824-9646 poste 6224
[email protected]

Serge Bordeleau
Réalisateur et producteur, Nadagam Films
819 527-6842
[email protected]

Photo de couverture | Cédric Corbeil, Nadagam Films

réalité virtuelle documentaire abitibi temiscamingue

Photo | Cédric Corbeil, Nadagam Films

Sur la photo à droite, le réalisateur Serge Bordeleau lors du tournage du documentaire “Froids”.

court métrage réalité virtuelle Abitibi Témiscamingue

Photo | Cédric Corbeil, Nadagam Films

Photo prise lors du tournage du documentaire “Froids” pendant la Grande traversée du lac Abitibi.

Quality Inn & Suites reçoit le prix Satisfaction de la clientèle Platine

Quality Inn & Suites reçoit le prix Satisfaction de la clientèle Platine

Val-d’Or, QC (22 mars 2019) – Choice Hotels Canada, l’un des plus importants franchiseurs d’hôtels du pays, a récemment annoncé que le Quality Inn & Suites Val-d’Or a remporté l’un des prestigieux prix Satisfaction de la clientèle Platine. Ces prix annuels rendent hommage aux établissements canadiens pour leur excellence opérationnelle et leur dévouement à offrir un service de qualité supérieure.

L’hôtel propose 82 chambres et suites, dont 18 chambres hypoallergéniques récemment rénovées.
En outre, l’hôtel offre deux salles de réunion équipées ainsi qu’un buffet chaud gratuit pour le petit-déjeuner. Cet hôtel primé a été nommé Hôtel canadien de l’année par Choice Hotels Canada en 2014 et de nouveau en 2018. Il s’agit du 7e prix Platine pour cet hôtel.
« Il faut énormément de dévouement et de travail acharné pour atteindre, mais aussi maintenir cette qualité de service, a déclaré Brian Leon, président de Choice Hotels Canada. Quality Inn & Suites Val d’Or s’est démarqué par ses efforts soutenus et représente aujourd’hui la crème de la crème de notre réseau. »

Les Prix Satisfaction de la clientèle sont accordés selon un système de classement qui tient compte d’indicateurs de rendement clés, comme les résultats des sondages de satisfaction des clients. Les lauréats du prix Platine représentent la crème de la crème et figurent parmi les trois centiles supérieurs des hôtels du portefeuille de Choice Hotels Canada, qui compte près de 320 établissements.

« Nous nous sommes engagés envers nos clients à fournir des services de qualité supérieure et ce prix représente une validation claire de nos efforts, a déclaré Alexandre Audet, directeur général, Quality Inn & Suites Val-d’Or. Nous sommes extrêmement fiers de ce que nous avons accompli ensemble. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Quality Inn & Suites Val-d’Or ou pour effectuer une réservation, visitez le site www.choicehotels.com.

-30-

À propos de Choice Hotels Canada :
Choice Hotels Canada® est l’un des franchiseurs hôteliers les plus importants et prospères à l’échelle nationale, comptant plus de 340 établissements en activité ou en développement. La famille d’hôtels Choice® propose aux voyageurs d’affaires et aux vacanciers une gamme d’options d’hébergement de haute qualité, notamment des hôtels à service complet de niveaux haut de gamme, intermédiaire, économique ainsi que pour des séjours prolongés. Au Canada, les bannières comprennent : Ascend Hotel Collection®, ComfortTM, Sleep Inn®, Quality®, Clarion®, MainStay Suites®, Suburban Extended Stay Hotel®, Econo Lodge® et Rodeway Inn®. Tous les hôtels appartiennent à des propriétaires indépendants, qui les dirigent de façon autonome. Choice Hotels Canada® est le principal franchisé de Choice Hotels International, Inc. qui franchise plus de 7 000 hôtels, soit près de 570 000 chambres, dans plus de 40 pays et territoires en date du 31 décembre 2018. Le programme de fidélisation Choice Privileges®, lauréat de plusieurs prix, offre tous les jours aux membres des récompenses et des expériences exceptionnelles. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez www.choicehotels.com.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Lauren Wasley
Carlaw Communications
Téléphone : 647-883-9439
Courriel : [email protected]

Source
Carlaw Communications

Tourisme Val-d’Or et TVC9 s’allient pour faire découvrir Les Coulisses du tourisme dans la Vallée-de-l’Or

Tourisme Val-d’Or et TVC9 s’allient pour faire découvrir Les Coulisses du tourisme dans la Vallée-de-l’Or

C’est avec fébrilité que l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) et TVC9 annoncent leur collaboration pour Les Coulisses du tourisme, une série de 17 épisodes sur le tourisme dans la Vallée-de-l’Or qui seront diffusées dans le cadre de la programmation hiver-printemps 2019 de TVC9. Alors que les épisodes sont pensés et animés par Étienne Lejeune et Kristel Aubé-Cloutier de l’OTCVO, le tournage et le montage ont été réalisés par Clara Fortin et Pier-Luc Létourneau de TVC9, utilisant l’expertise respective des deux organisations pour un résultat flamboyant.

Les Coulisses du tourisme présentent des organisations touristiques de La Vallée-de-l’Or selon différentes thématiques telles que la gastronomie, l’hébergement, le développement touristique ou encore la culture. « Le concept des Coulisses du tourisme va bien au-delà de faire la promotion de l’offre touristique. Il s’agit de faire découvrir le travail de gens passionnés dans l’industrie, leurs défis, leurs enjeux et leurs réussites », souligne le président de l’OTCVO M. Gérard Paquin.

« C’est une fierté de collaborer avec des organismes bien établis pour faire rayonner notre milieu de vie et les gens qui le façonnent. Les émissions produites témoignent à la fois du dynamisme de notre communauté et du savoir-faire des gens d’ici », ajoute pour sa part Marc-André Sévigny, gestionnaire principal de Cablevision.

Les épisodes des Coulisses du tourisme seront diffusés tous les mercredis à 18 h 30 et 21 h, du 16 janvier au 9 mai, sur les ondes de TVC9 (109/419) pour les abonnés de Cablevision, ou en direct sur le Web au www.tvc9.cablevision.qc.ca/en-direct . Une semaine après la diffusion, les épisodes seront également disponibles au https://vimeo.com/tvc9.

– 30 –

Source et information

Kristel Aubé-Cloutier
Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or
819 824-9646, poste 6228
[email protected]

Isabelle Luneau
TVC9, chaîne exclusive à Cablevision
819 825-9977, poste 7900
[email protected]

Les épisodes des Coulisses du tourisme

ÉPISODE 1 – L’information touristique

Invités : Nancy Arpin, Charline Béland, Caroline Gélinas et Marie-Ève Desrosiers du bureau d’information touristique de Val-d’Or

Dates et heures de diffusion : Mercredi 16 janvier, 18h; Mercredi 16 janvier, 21h; Jeudi 17 janvier, 9h; Vendredi 18 janvier, 14h30; Samedi 19 janvier, 19h; Dimanche 20 janvier, 9h30

 

ÉPISODE 2 – La motoneige

Invités : Nelson Laflamme du Club motoneige Val-d’Or et Alexandra Trahan de l’Escale Hôtel Suites

Dates et heures de diffusion : Mercredi 23 janvier, 18h; Mercredi 23 janvier, 21h; Jeudi 24 janvier, 9h; Vendredi 125 janvier, 14h30; Samedi 26 janvier, 19h; Dimanche 27 janvier, 9h30

 

ÉPISODE 3 – La gastronomie

Invités : Ghislain Trudel de Promotion Agro et Jonathan Deschamps de la microbrasserie Le Prospecteur

Dates et heures de diffusion : Mercredi 30 janvier, 18h; Mercredi 30 janvier, 21h; Jeudi 31 janvier, 9h; Vendredi 1er février, 14h30; Samedi 2 février, 19h; Dimanche 3 février, 9h30

 

ÉPISODE 4 – L’hébergement touristique

Invités : Christel Lachance et Serge Paradis de l’Auberge de l’Orpailleur, Suzanne Lejeune de la Vieille auberge et Suzanne Leduc et Kathy Belleau de l’Hôtel Continental

Dates et heures de diffusion : Mercredi 6 février, 18h; Mercredi 6 février, 21h; Jeudi 7 février, 9h; Vendredi 8 février, 14h30; Samedi 9 février, 19h; Dimanche 10 février, 9h30

 

ÉPISODE 5 – Les sentiers récréatifs et le plein air

Invités : Nathalie Perrault et Sabrina Goyette de la Forêt récréative et Michel Lavoie d’Accro-Vélo

Dates et heures de diffusion : Mercredi 13 février, 18h; Mercredi 13 février, 21h; Jeudi 14 février, 9h; Vendredi 15 février, 14h30; Samedi 16 février, 19h; Dimanche 17 février, 9h30

 

ÉPISODE 6 – L’art et l’architecture

Invités : Carmelle Adam et Serge Larocque du Centre d’exposition de Val-d’Or et Martine Beauchamp, artiste multidisciplinaire

Dates et heures de diffusion : Mercredi 20 février, 18h; Mercredi 20 février, 21h; Jeudi 21 février, 9h; Vendredi 22 février, 14h30; Samedi 23 février, 19h; Dimanche 24 février, 9h30

 

ÉPISODE 7 – Les pourvoiries

Invités : Violaine Audet de la Pourvoirie du lac Faillon et Johanne Vienneau de la Réserve faunique La Vérendrye

Dates et heures de diffusion : Mercredi 27 février, 18h; Mercredi 27 février, 21h; Jeudi 28 février, 9h; Vendredi 1er mars, 14h30; Samedi 2 mars, 19h; Dimanche 3 mars, 9h30

 

ÉPISODE 8 – La Cité de l’Or

Invités : Daniel Massé, membre fondateur de la Cité de l’Or et Guy Édouard Bouchard et Maxime Dupuis de la Cité de l’Or

Dates et heures de diffusion : Mercredi 6 mars, 18h; Mercredi 6 mars, 21h; Jeudi 7 mars, 9h; Vendredi 8 mars, 14h30; Samedi 9 mars, 19h; Dimanche 10 mars, 9h30

 

ÉPISODE 9 – La restauration

Invités : Olga Coronado Mijangos de Choco-Mango, Yves Moreau du Monti à l’Hôtel & Suites Forestel et Renaud Alexandre de Habaneros Grill Mexicain

Dates et heures de diffusion : Mercredi 13 mars, 18h; Mercredi 13 mars, 21h; Jeudi 14 mars, 9h; Vendredi 15 mars, 14h30; Samedi 16 mars, 19h; Dimanche 17 mars, 9h30

 

ÉPISODE 10 – La culture

Invités : Geneviève Béland du service culturel de la Ville de Val-d’Or, Louiselle Blais du Bistro Bar l’Entracte et Robert Migué initiateur des Couchers de soleil musicaux

Dates et heures de diffusion : Mercredi 20 mars, 18h; Mercredi 20 mars, 21h; Jeudi 21 mars, 9h; Vendredi 22 mars, 14h30; Samedi 23 mars, 19h; Dimanche 24 mars, 9h30

 

ÉPISODE 11 – Kinawit

Invités : Oscar Kistabish, Tom Bulowski et Fabienne Théonet de Kinawit et Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or

Dates et heures de diffusion : Mercredi 27 mars, 18h; Mercredi 27 mars, 21h; Jeudi 28 mars, 9h; Vendredi 29 mars, 14h30; Samedi 30 mars, 19h; Dimanche 31 mars, 9h30

 

ÉPISODE 12 – L’Histoire de Senneterre par le chemin de fer

Invités : Jean-Maurice Matte, Maire de la Ville de Senneterre, Marie-Pier Bordeleau-Genest de la Corporation de développement économique de Senneterre, Violaine Audet de la Pourvoirie du lac Faillon et Claude Chartrand de L’Histoire de Senneterre par le chemin de fer

Dates et heures de diffusion : Mercredi 3 avril, 18h; Mercredi 3 avril, 21h; Jeudi 4 avril, 9h; Vendredi 5 avril, 14h30; Samedi 6 avril, 19h; Dimanche 7 avril, 9h30

 

ÉPISODE 13 – Les festivals

Invités : Camille Trudel et Cassandra Pleau du Festival d’humour en Abitibi-Témiscamingue, Lilianne et Guy Pilotte, festivaliers, Lynda Perrault du Festival western de Malartic et Mélissa Drainville du FRIMAT

Dates et heures de diffusion : Mercredi 10 avril, 18h; Mercredi 10 avril, 21h; Jeudi 11 avril, 9h; Vendredi 12 avril, 14h30; Samedi 13 avril, 19h; Dimanche 14 avril, 9h30

 

ÉPISODE 14 – L’histoire de Val-d’Or

Invités : Paul-Antoine Martel de la Ville de Val-d’Or, Bruno Turcotte, Véronique Filion et acteurs de Val-d’Or vous raconte son histoire

Dates et heures de diffusion : Mercredi 17 avril, 18h; Mercredi 17 avril, 21h; Jeudi 18 avril, 9h; Vendredi 19 avril, 14h30; Samedi 20 avril, 19h; Dimanche 21 avril, 9h30

 

ÉPISODE 15 – La Bell en Kayak

Invités : Stéphanie St-Pierre, initiatrice de La Bell en kayak, Gabrielle Marchand et Marie-Pier Bordeleau Genest de la Corporation de développement économique de Senneterre, Conseillers en séjours du bureau d’information touristique de Senneterre et Cédric de Marneffe de l’École de pagaie Eau vive expérience

Dates et heures de diffusion : Mercredi 24 avril, 18h; Mercredi 24 avril, 21h; Jeudi 25 avril, 9h; Vendredi 26 avril, 14h30; Samedi 27 avril, 19h; Dimanche 28 avril, 9h30

 

ÉPISODE 16 – Les Jardins à fleur de peau

Invités : Jacques Pelletier et Francyne Plante des Jardins à fleur de peau

Dates et heures de diffusion : Mercredi 1er mai, 18h; Mercredi 1er mai, 21h; Jeudi 2 mai, 9h; Vendredi 3 mai, 14h30; Samedi 4 mai, 19h; Dimanche 5 mai, 9h30

 

ÉPISODE 17 – Le développement touristique

Invités : Nancy Arpin de l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or, Philippe Lord de la Microbrasserie Le Prospecteur et Aksel Nielson-Kolding et Alex Duchainy d’Entre Lemoine et l’arbre

Dates et heures de diffusion : Mercredi 8 mai, 18h; Mercredi 8 mai, 21h; Jeudi 9 mai, 9h; Vendredi 10 mai, 14h30; Samedi 11 mai, 19h; Dimanche 12 mai, 9h30

Coulisses du tourisme épisodes
De nouvelles expositions au Centre d’exposition de Val-d’Or

De nouvelles expositions au Centre d’exposition de Val-d’Or

Jusqu’au 27 janvier 2019, le Centre d’exposition de Val-d’Or présente Fragments de mémoire de Francyne Plante et Matrices… d’elles-mêmes de Yolaine Lefebvre.

Fragments de mémoire

fragment-memoire_FrancynePlante

Fragment de mémoires de Francyne Plante

Le Centre d’exposition de Val-d’Or propose Fragment de mémoire, une installation de Francyne Plante, du 7 décembre au 27 janvier 2019. Le vernissage aura lieu le vendredi 7 décembre de 17 h à 19 h en présence de l’artiste.

Origines, cultures anciennes, mémoires fascinent Francyne Plante d’où sa réflexion aux héritages génétiques et cellulaires. Pour elle, la peinture et la sculpture sont une forme de dire. La ligne, dans son oeuvre, trace ce lien épigénétique, cette mémoire cellulaire au quotidien. L’exposition Fragments de mémoire relate cette histoire.

L’artiste crée des empâtements avec des médiums qui ont du vécu tels : la poussière résiduelle de ses sculptures de pierre millénaire porteuses d’histoires, textiles déjà portés, encaustique, coton de tissage au temps où elle était tisserande, résidus de charpie d’atelier, graminées de son jardin, qui telles des couches de vie soudées les unes aux autres, superposent, cachent, dévoilent, dissimulent, exposent les blessures, les mémoires morcelées et nouées. Tout est interrelié et ce, jusqu’au plus petit pixel.

L’artiste Francyne Plante propose par cette installation, qui se compose en plusieurs tableaux de vie, de parler du regard qu’elle porte sur cette préoccupation telle une impression de réseaux neuronaux qui témoignent métaphoriquement de l’espace relationnel que l’on habite et qui nous habite par cet enchevêtrement de fils rappelant la complexité des relations.

Matrices…d’elles-mêmes!

exposition Matrices...d'elles-mêmes Yolaine Lefevbre

Yolaine Lefebvre, 2018, AMF

Le Centre d’exposition de Val-d’Or propose Matrices…d’elles-mêmes, une exposition collective de l’Atelier les mille feuilles, centre d’art imprimé sous le commissariat Yolaine Lefebvre, du 7 décembre 2018 au 27 janvier 2019. Le vernissage aura lieu le vendredi 7 décembre de 17h à 19h.

Sous le commissariat de Madame Yolaine Lefebvre, douze graveurs de l’Atelier les Mille Feuilles ont voulu décloisonner l’art imprimé et innover leur approche par la multidisciplinarité. Depuis plus de 400 ans, les matrices servent à imprimer.

Le projet Matrices…d’elles-mêmes altère cette tradition et présente des matrices, détournées de leur rôle de génitrice, mettant de l’avant leur processus de création. En collaboration avec le Théâtre du Tandem, les graveurs s’inspirent du texte Habiter les terres de Marcelle Dubois et de sa mise en scène, pour faire de leur aventure en terrain théâtral, une manière « d’habiter le territoire ». Une nouvelle discipline naît avec ces matrices, sans autre but que d’exister par elles-mêmes.

Les artistes participant-es : Christiane Baillargeon, Louis Brien, Céline J. Dallaire, Brigitte Gagnon, Violaine Lafortune, Yolaine Lefebvre, Lee Lovsin, Armande Ouellet, Roger Pèlerin, Micheline Plante, Joanne Poitras, Isabelle Roby.

Une visite guidée de l’exposition par la commissaire, madame Yolaine Lefebvre, se déroulera le dimanche 27 janvier 2019 à 13h. Entrée libre.

Source

Carmelle Adam, directrice du Centre d’exposition