Close
À chaque photo son histoire – L’automne selon Stéphanie Grenier

À chaque photo son histoire – L’automne selon Stéphanie Grenier

Lorsqu’un photographe capture une image, c’est sa vision d’un moment qu’il offre. Parfois, on y voit l’amour d’un territoire, la beauté du moment présent ou encore l’histoire d’un lieu. Chaque photo a son histoire. Dans le cadre de VD’CLIC – Les Rendez-vous de la photographie de Val-d’Or, nous sommes heureux de vous présenter l’histoire des photos de notre collection de cartes postales ainsi que les photographes qui les ont prises.

Grande passionnée de la photographie, Stéphanie Grenier pratique cette activité à titre de passe-temps seulement. Toutefois, on peut voir dans ses clichés toute sa passion et son amour du territoire.

Ses photos utilisées par Tourisme Val-d’Or

Sa photo de la Voie lactée a été prise en pleine nuit alors qu’elle se promenait dans la nature. Les étoiles étaient très belles ce soir-là. Elle s’est trouvé un beau site et a travaillé avec la lumière pour parvenir à ce cliché. Pour ce qui est de sa photographie du lac et de sapins, cela s’est produit lors d’une de ses nombreuses marches dans la forêt pour admirer les saisons. Elle affectionne particulièrement l’automne et les couchers de soleil.

Photo | Stéphanie Grenier

Cette photo de la route 117 à hauteur de la réserve faunique La Vérendrye en pleine nuit à été utilisée pour la carte touristique de Val-d’Or 2018-2019.

Photo | Stéphanie Grenier

automne québec Val-d'Or Abitibi-Témiscamingue

Cette photo du lac des Sœurs en automne a été utilisée dans notre collection de cartes postales.

Photo | Stéphanie Grenier

À propos de la photographe Stéphanie Grenier

Stéphanie Grenier est une photographe autodidacte qui exerce cette activité pour le loisir. En fait, elle est audioprothésiste de formation! Elle a photographié deux clichés utilisés par Tourisme Val-d’Or, soit une photographie d’un lac et de sapins sur une de nos cartes postales ainsi qu’une photo du ciel étoilé utilisée comme image de couverture de notre carte touristique 2018- 2019. Elle fait de la photographie depuis 2015 et elle a découvert cet art en se promenant à l’extérieur et en admirant les beautés de la nature. La photographe a ensuite rejoint la page Facebook du groupe de photos de l’Abitibi-Témiscamingue.

Ce qu’elle préfère prendre en photo c’est par-dessus tous les paysages, tu l’auras compris. Ce qui est plus facile c’est que personne ne bouge. Ce qui est le plus important pour elle c’est la lumière et la capacité à faire ressortir les couleurs.

oiseaux Val-d'or forêt boréale abitibi-témiscamingue

Stéphanie Grenier a très bien réussi à faire ressortir les couleurs à travers cette photo prise dans les Sentiers d’interprétation de la nature de l’École buissonnière à Val-d’Or.

Photo | Stéphanie Grenier

Photographier Val-d’Or et l’Abitibi-Témiscamingue

Selon Stéphanie Grenier, le lieu le plus photogénique à Val-d’Or serait la tour d’eau à Sullivan. Elle trouve que le ciel y est particulièrement magnifique et il est parfois même possible d’y voir des aurores boréales. Par contre, elle trouve le centre-ville plus difficile à photographier en raison des nombreuses voitures et des passants.

Si elle avait un conseil à donner à un photographe amateur, ce serait d’entrer dans le club photo de Val-d’Or, ils accueillent tout le monde et ils sont très généreux au niveau des conseils. Pour finir, si Stéphanie Grenier devait prendre une seule photo pour représenter notre belle région ce serait bel et bien une photo d’un de nos ciels étoilés. L’Abitibi se démarque des autres régions par ses ciels, pas seulement en raison des aurores boréales, mais aussi par le fait que nous pouvons voir les étoiles peu importe où nous sommes. C’est une richesse importante à ses yeux.

ciel abitibi temiscamingue étoiles

La photographe sait très bien faire ressortir la beauté de notre ciel, comme on peut le voir sur cette photo.

Photo | Stéphanie Grenier

0 Commentaires

Commentaires fermés