Close

Archive for month: novembre, 2019

L’importance d’acheter local

L’importance d’acheter local

À l’ère du commerce électronique avec des géants comme Amazon et toutes les autres grosses chaines multinationales de ce monde, on oublie parfois que d’acheter local c’est important. Même si le mode de consommation local est de plus en plus encouragé, notre premier réflexe est d’y aller avec la simplicité et la rapidité avec l’achat en ligne à la place de prendre le temps et de trouver le produit dont nous avons besoin dans les commerces près de chez nous.

J’attends déjà certains dire qu’achetez local est souvent synonyme de produits plus couteux, mais laissez-moi vous convaincre que c’est important d’encourager localement. À cela, je me permets aussi de répondre: acheter moins, mais achetez mieux. Voici donc les bons coups et les avantages d’acheter localement.

Achetez local, c’est encourager les gens d’ici

Lorsqu’on achète dans les boutiques près de chez nous, on encourage l’économie locale, on participe à la création d’emploi et au maintien de la main-d’œuvre. On encourage les entreprises, les producteurs et les créateurs d’ici. On participe à la pérennité de leurs entreprises. Encourager les gens d’ici, c’est aussi permettre de faire rouler l’économie, de permettre aux entreprises de réinvestir dans notre communauté, comme investir dans une équipe de sport ou dans une bonne cause.

Achetez local, c’est bon pour l’environnement

Évidemment, acheter localement est bon pour l’environnement. Une raison majeure explique pourquoi. Lorsqu’on achète localement, moins d’énergie de transport est dépensée pour faire parvenir le produit à notre domicile. On permet donc de limiter le carburant dépensé et cela à une grande influence sur les changements climatiques.

Si on pense un peu plus loin, la majorité du temps, moins il y a d’intermédiaires entre l’acheteur et le vendeur, moins il y a d’emballage. Acheter local peut donc aider à réduire le suremballage comme on le connait aujourd’hui.

Achetez local, c’est assurer une certaine qualité (goût et fabrication)

Acheter localement ses produits nous permet d’assurer que les produits sont de qualités. Que ce soit un producteur d’ici qui vend ses tomates, un pâtissier d’ici qui vend sa confiture de fraise ou bien un artisan d’ici qui vend ses pantoufles. La qualité est au rendez-vous. On sait d’où provient le produit. Les produits gourmands sont peu transformés et le goût est au rendez-vous. On ne pourrait demander mieux.

Achetez local, c’est être unique et original

Acheter localement d’un artisan diminue la probabilité que quelqu’un d’autre possède exactement le même item. Chaque artisan produit des objets uniques ou presque. Les produits locaux sont souvent de très beaux cadeaux à offrir à nos proches. Ils font plaisir et font aussi beaucoup jaser.

Achetez local, c’est inspirant

À un temps comme celui-ci, c’est le meilleur moment d’acheter local et de sensibiliser son entourage à faire de même. Il suffit parfois d’une personne qui change ses habitudes pour faire changer quelques personnes qui à leur tour changeront les habitudes de leur entourage. Les gens verront que c’est possible de trouver de beaux produits tout près de chez soi et verront aussi votre fierté à parler de ses produits. Le changement part de soi, soyez donc le changement.

Si magasiner en ligne est vraiment quelque chose que vous aimez, je vous invite à regarder sur la boutique en ligne Etsy où plusieurs artistes et artisans vendent leurs articles.

Au final, l’achat local ce n’est pas si compliquer que ça. Il suffit de visiter nos magasins locaux, de visiter les marchés de Noël, les marchés publics et, à l’épicerie, d’acheter des aliments du Québec. Les achats locaux permettent de redistribuer l’argent directement dans la communauté, de soutenir des emplois, de développer de nouvelles initiatives, c’est bon pour l’environnement, c’est un gage de qualité et d’originalité. Ne soyez pas gêné de parler de vos initiatives d’achat local à vos proches. Bien entendu, dans ce texte, j’ai parlé que de produits locaux, mais je comprends que ce n’est pas toujours possible à 100%. L’important c’est d’acheter le plus près possible de son domicile. Il faut donc encourager les produits qui proviennent de notre ville, de notre région, du Québec ou du Canada.

 

 

Photo de couverture | Lucrezia carnelos

Les Marchés de Noël à Val-d’Or et en Abitibi-Témiscamingue – 2019

Les Marchés de Noël à Val-d’Or et en Abitibi-Témiscamingue – 2019

Marchés de Noël dans La Vallée-de-l’Or

8 et 9 novembre – Vente d’artisanat

Au Jardins du Patrimoine à Val-d’Or 10h à 17h

16 et 17 novembre – Expo cadeaux des artisants de Val-d’Or

Club de l’âge d’Or St-Lucie 11h à 16h

23 novembre – Expose ton art 2019

à la Salle des Chevaliers de Colomb de 9h-17h

23 novembre – Marché de Noël à Malartic

Au marché public Trem-Nod de Malartic 11h à 16h

23 novembre – Bazar Mundo

à l’école primaire Chanoine-Delisle  10h à 17h – Senneterre

24 novembre – Marché public de la Vallée-de-l’Or

La place Agnico Eagle

29 -30 novembre et 1er décembre – Expo-cadeau Malartic

au sous-sol de l’église Malartic

vendredi: 10h-20h, samedi : 10h-17h et dimanche: 10h-16h

30 novembre – Marché de Noël à la campagne

186 ch des Explorateurs – Dubuisson de 13h- 18h

30 novembre – Expo cadeau

Golden Valley

7 décembre – Marché de Noël de St-Edmond

Salle communautaire de St-Edmond

Marchés de Noël dans Amos-Harricana

16 novembre – Noël du Terroir à La Motte

Centre communautaire de La Motte de 10h à 17h

24 novembre – Marché de Noël de Barraute

10h à 5h

1er décembre – Marché de Noël de La Corne

380 route 111, La Corne 10h à 16h

7 décembre – Marché de Noël d’Amos 

école secondaire d’Amos pavilon La Forêt (Cafétéria) 10h à 16h

7 et 8 décembre – Marché de noël de Pikogan

à la salle communautaire Minawasi  180 rue Tom Rankin

Marché de Noël en Abitibi-Ouest

10 novembre – La magie des arts de Gallichan

de 10 h à 17 h

16 novembre – Marché de Noël Macamic 

de 10 h à 17 h

16 novembre – Expo-Cadeau de Duparquet

de 10 h à 17 h

22 et 23 novembre – Marché de Noël d’Abitibi-Ouest

de 14 h à 20 h le vendredi et de 10 h à 17 h le samedi

23 novembre – Marché de Noël des petits rapides à Rapide-Danseur

de 10 h 18 h

28 novembre au 5 janvier –  Expo-vente Boutique éphémère spécialisée en métiers d’art de la Maison de la culture de La Sarre

30 novembre –  Marché de Noël Bellefeuille de Taschereau

de 10 h à 16 h

1er décembre – Marché de Noël de Normétal

de 10 h à 16 h

Marchés de Noël à Rouyn-Noranda

9 novembre – Expo Cadeau – Cercle de Fermières Cléricy 

Centre communautaire de Cléricy

9 novembre – Journée Portes Ouvertes/Bazar – Maison des jeunes de Cadillac 

Aréna de Cadillac de 10 h à 16 h

9 et 10 novembre-  Bazard de Noël- Cercle de Fermières Immaculée Conception (Rouyn-Noranda) 

490, avec Richard Rouyn-Noranda le 9 de 10 h à 17 h et le 10 de 10 h à 15 h.

16 novembre – Expo cadeau Noël

Salle des Mooses de Rouyn-Noranda

16 et 17 novembre – Bazard – Cercle de Fermières Mc Watters 

Salle Communautaire de Mc Watters le 16 de 10 h à 17 h et le 17 de 10 h à 16 h

23 novembre – Bazard – Cercle de Fermières Mont-Brun

Centre communautaire de Mont-Brun

23 et 24 novembre – Salon Artisan’Art  – Cercle de Fermières Évain 

Salle du Cinquantenaire du Centre communautaire d’Évain  le 23 de 10 h à 17 h et le 24 de 10 h à 16 h.

24 novembre – Bazard – Cercle de Fermières Beaudry 

Centre communautaire de Beaudry de 10 h à 16 h.

1er décembre – Marché de Noël

Quartier du Vieux-Noranda, ainsi que l’Agora des Arts et le Petit Théâtre du Vieux Noranda

Photo de couverture | Guillherme Stecanella sur Unsplash

Lancement des Voyages virtuels : Abitibi 360

Lancement des Voyages virtuels : Abitibi 360

VAL-D’OR, 4 novembre 2019 – Lancement des Voyages virtuels : Abitibi 360 le 13 novembre prochain au Bureau d’information touristique de Val-d’Or.

L’office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) et Nadagam Films inaugurent les voyages virtuels : Abitibi 360 des expériences documentaires en réalité virtuelle qui fait la promotion de l’Abitibi-Témiscamingue. En effet, lors de l’annonce de rénovations majeures du bureau d’information touristique de Val-d’Or en 2017, l’OTCVO avait pris le pari de profiter de ces changements pour moderniser ses outils de promotion. C’est donc avec enthousiasme et fierté que l’OTCVO vous présente son projet d’expériences documentaires immersives présentées via une application interactive, dont les visiteurs pourront avoir accès à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. L’OTCVO, à titre de bailleur de fonds, est heureux de permettre à Nadagam Films une deuxième saison d’Abitibi 360 à l’image de l’Abitibi-Témiscamingue.

Les épisodes

Lors du lancement, Froid, le premier documentaire immersif vous sera présenté, mais au total, ce sera six documentaires immersifs qui pourront être visionnés au bureau d’information touristique de Val-d’Or. Chacun représenteront respectivement une thématique qui représente l’Abitibi-Témiscamingue – Froid, Powwow, Cailloux, Fourrure, Pagaie et les coulisses du tournage. Les prochains épisodes sortiront au compte-gouttes lors de la saison hivernale. L’intégralité des épisodes pourra être visionnée lors de la saison estivale 2020. Les Voyages virtuels : Abitibi 360 est une exclusivité à l’OTCVO jusqu’à avril 2020.

Vernissage de l’exposition de photos Abitibi 360

Le lancement des voyages virtuels en Abitibi-Témiscamingue sera également une occasion de présenter une exposition de photographies prises lors des tournages des épisodes par l’équipe de Nadagam Films. Les photographies présenteront les six épisodes des Voyages virtuels : Abitibi 360. Un effet stéréoscopique sera intégré aux photographies ce qui donnera un effet intéressant possible à visualiser avec des lunettes 3D.

 

L’OTCVO a fait appel au réalisateur et producteur Serge Bordeleau, de Nadagam Films, afin de réaliser le projet. Celui-ci a en effet une solide expertise en cinéma documentaire en réalité virtuelle, développée notamment lors de la création du projet Abitibi360 – territoires et identités. « Si l’idée de départ n’était pas nécessairement de proposer une suite à Abitibi360, de fil en aiguille il s’est avéré naturel de s’inspirer de ce premier projet, en y ajoutant cette fois une belle place aux splendeurs du Témiscamingue », a souligné Mme Nancy Arpin, directrice de l’OTCVO.

Ce projet est réalisé grâce à la participation financière du Fonds Bell et du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

Pour information contacter Nancy Arpin, Directrice générale, OTCVO

819 824-9646 poste 6224

[email protected]

 

Photo de couverture : Nadagam Films