Close

Archive for month: juin, 2016

NOTRE ÉQUIPE, NOTRE ÂME

NOTRE ÉQUIPE, NOTRE ÂME

L’une de nos missions principales étant d’accueillir et d’informer les visiteurs et citoyens, les membres de notre équipe sont sans aucun doute l’âme de l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or. Chaque membre est passionné et fier de Val-d’Or et de la région et se fait un plaisir et une mission de rendre le séjour des visiteurs le plus mémorable possible. Lisez-nous chaque semaine pour découvrir qui ils sont!

Ptsss! Tu nous as suivis l’année dernière et tu les as découverts? Et bien tu peux encore nous lire parce qu’on en accueillit de nouveaux et ceux qui sont restés ont plein de nouvelles à te donner!

 

Audrey-Pier est une petite nouvelle au sein de notre équipe et occupe le poste de conseillère en séjours. Étudiante en Techniques de tourisme au Cégep Montmorency, elle nage comme un poisson dans l’eau au bureau d’information touristique! Il ne lui reste d’ailleurs qu’une année scolaire à compléter avant d’être diplômée. Ses projets de carrières? Explorer le Canada en travaillant au développement touristique ou en étant guide de ville. Elle aime d’ailleurs tellement planifier et suggérer les voyages qu’elle le fait même dans son temps personnel! En effet, elle concocte présentement un voyage mystère pour son compagnon de vie. Elle ne peut malheureusement pas nous en dire plus, au cas où son copain tomberait sur cet article L on te salue d’ailleurs! 😉

De plus, étant passionnée par les voyages et en ayant fait plusieurs elle-même, elle sait ce qu’il faut savoir à propos d’une destination! Audrey-Pier est aussi très créative et elle adore peindre, dessiner et s’intéresse à toutes les formes d’art. Si vous êtes de passage à Val-d’Or et que vous vous intéressez à l’art, c’est donc Audrey-Pier avec qui il faut parler pour tout savoir sur l’offre culturelle d’ici! Rieuse et douce, les visiteurs auront une bouchée de fraîcheur et de joie en étant conseillés par elle.

 

SELON ELLE, TU DEVRAIS VISITER VAL-D’OR POUR…

Pour l’ambiance et pour les gens! La ville est colorée et dynamique. Si t’aimes le plein air, tu seras comblé en hiver comme en été avec la nature qui entoure toute la ville; si tu aimes la culture, tu seras aussi choyé avec le Centre d’amitié autochtone, la gastronomie, l’art qui se retrouve partout et la multitude de festivals; si tu es curieux, tu pourras découvrir le monde minier avec des attraits uniques comme la Cité de l’Or, le Musée minéralogique et la Canadian Malartic. Bref, il y en a pour tous les goûts!

 

LES CINQ MERVEILLES DE VAL-D’OR SELON ELLE

1.Le quai municipal du lac Blouin au lever ou coucher du soleil

Peu importe qu’on soit en hiver ou en été, le reflet rouge sur le lac est magnifique.

2. Une journée de bateau sur la rivière Thompson

Le vent dans les cheveux (c’est certain qu’après il faut les démêler, mais ça en vaut le coup!), les coups de soleil à volonté, la possibilité d’imiter en bonne et due forme Rose et Jack du Titanic, la beauté d’être inatteignable par les moustiques, et « garrocher » son chien à l’eau sont tous des petits plaisirs qui rendent la journée parfaite!

3. Journée patin sur le sentier glacé Agnico-Eagle

Après une journée à se faire geler les mains, le bout du nez et les pieds, la sensation de la chaleur en entrant est exquise! En plus, c’est l’occasion parfaite pour lancer des balles de neige et de prendre la fuite le plus vite possible à grands coups de patins.

4. Promenade au Sentier d’interprétation de la nature de l’École buissonnière

Quand elle était petite, l’École buissonnière était sa forêt magique. Elle y ramassait des fées qu’elle gardait dans son oreille toute la semaine pour l’écouter lui dire des mots doux et gentils.

5. Centre d’exposition de Val-d’Or

Le Centre d’exposition est parfait pour un moment d’évasion et où tous les rêves peuvent devenir réalités, où l’on peut laisser notre imagination nous guider.

NOTRE ÉQUIPE, NOTRE ÂME

NOTRE ÉQUIPE, NOTRE ÂME

L’une de nos missions principales étant d’accueillir et d’informer les visiteurs et citoyens, les membres de notre équipe sont sans aucun doute l’âme de l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or. Chaque membre est passionné et fier de Val-d’Or et de la région et se fait un plaisir et une mission de rendre le séjour des visiteurs le plus mémorable possible. Lisez-nous chaque semaine pour découvrir qui ils sont!

Ptsss! Tu nous as suivis l’année dernière et tu les as découvert? Et bien tu peux encore nous lire parce qu’on en accueillit de nouveaux et ceux qui sont restés ont plein de nouvelles à te donner!

 

Frédérique, Frédérique, Frédérique. Que dire de Frédérique? En fait, beaucoup de choses! Avec sa personnalité colorée et pétillante, elle est un peu le bouffon de l’équipe. Ses expressions peuvent d’ailleurs devenir un attrait en soit; binocles, je kiff à fond, s’en aller dans la flotte (elle veut dire se baigner), ça le fait, etc.

En plus d’être belle et drôle, elle est aussi très intelligente. Elle étudie en Développement International à l’Université McGill. Elle aimerait travailler pour l’ONU ou le Gouvernement du Canada afin d’avoir le pouvoir et les outils pour aider les gens, surtout ceux qui sont victimes de grandes crises humanitaires. Pour garder son esprit actif et stimulé pendant l’été, elle lit des classiques de classiques; du genre L’Avalée des Avalés de Réjean Ducharme ou Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez. Petit fait concasse : elle a beaucoup lu le dictionnaire dans ses temps libres afin de se construire un vocabulaire varié et soutenu.

En plus d’être passionnée par Drake et la mobylette, Frédérique adore s’impliquer. « Tu peux rencontrer les gens, découvrir toutes sortes d’affaires, te faire des contacts, te ramasser des freebees. Aussi, ça te permet de te donner une autre vision de l’Abitibi-Témiscamingue ». Elle affirme qu’en sortant de la maison, des sentiers battus et en s’impliquant, on se rend compte que les possibilités d’activités à Val-d’Or et en Abitibi-Témiscamingue sont énormes et que les gens qui y habitent sont très dynamiques.

SELON ELLE, TU DEVRAIS VISITER VAL-D’OR PARCE QUE…

Ce n’est pas une destination monolithique, mais plutôt une destination aux milles façettes. Les gens en font une ville spéciale avec leur caractère sympathique et leur chaleur. Ils mettent aussi beaucoup d’efforts pour détruire les stéréotypes attachés à la région comme « c’est au bout du monde » ou bien « il y a juste des moustiques » et mettre de l’avant la forte présence de la culture, de magnifiques attraits touristiques et festivals à visiter ainsi que les nombreuses activités à y faire.

SELON ELLE, LES CINQ MERVEILLES DE VAL-D’OR

  1. Elle!

Disons-le, c’est un défi pour tellement beaucoup de jeunes femmes d’améliorer leur confiance en soi; c’est merveilleux de voir quelqu’un qui n’a pas cet aspect à travailler! On est très content pour elle.

  1. La Microbrasserie Le Prospecteur

Chaque fois qu’elle vante le mérite de Val-d’Or, que ce soit pour son dynamisme, son authenticité ou les places à visiter, elle site Le Prospecteur en exemple! Parfois, on pourrait croire que l’entreprise lui verse un cachet pour des placements publicitaires… J

  1. La plage Sullivan

Méconnue de plusieurs, la plage Sullivan est très belle et très tranquille. Comme l’eau n’y est pas profonde, on peut s’y planter une chaise près de l’eau, s’asseoir, déposer ses pieds dans l’eau et « vivre un moment fort pénard ».

  1. Les chevalements miniers

Elle les trouve majestueux, comme des grandes dames. Le trou à l’entrée de la ville, les chevalements miniers; pour elle, ils représentent bien Val-d’Or.

  1. Les gens

Elle considère que ce sont les gens qui font que l’Abitibi-Témiscamingue est spéciale. Les gens sont chaleureux et accueillants comme on n’en voit nulle part ailleurs.

Pêcher sans être déçu

Pêcher sans être déçu

Comme à chaque année, le retrait des glaces laisse place à la frénésie de l’ouverture de la pêche. C’est la saison de la pêche qui se pointe le bout du nez!

À quelques minutes de Val-d’Or, nous nous retrouvons isolés dans la nature où la qualité des lacs est appréciable. La canne dans une main, l’équipement de pêche dans l’autre et nous voilà prêts à partir pour cette nouvelle journée de pêche, en quête du plus beau doré!

Sur l’eau, des moments de silence nous permettent de développer notre patience. Profitons de ces moments de tranquillité pour admirer la nature, nous laisser bercer par l’eau, écouter le son des oiseaux, respirer l’air frais, apprécier la chaleur du soleil sur la peau et admirer les couleurs de la nature.

Ça mord!! C’est l’adrénaline qui embarque! On se prépare à donner le coup qui va nous permettre de ramener notre précieuse prise dans le bateau. Pour chaque poisson sorti de l’eau, c’est la fierté d’avoir réussi!

Dans notre bulle, rien d’autre à penser qu’à la pêche, nous ressentons un bien-être dans la nature qui nous régénère. Pour apprécier pleinement nos journées de pêche et ne pas être déçu, il faut savoir apprécier la nature et il ne faut pas que nos attentes soient aussi grosses que les prises dont nous rêvons!

C’est l’heure du dîner? Arrêtons-nous au bord et allons manger sur le cap de roche en allumant un petit feu et en faisant griller nos sandwiches… humm délicieux!

Ça ne mord pas? Profitez-en pour essayer des techniques différentes, des appâts différents. D’ailleurs nous avons écrit un billet de blogue à ce sujet: “Ouverture de la pêche au doré, soyez prêts!” et “Les Meilleurs leurres pour le doré“. On a toute la journée pour atteindre notre quota. Si c’est l’après-midi et qu’il fait gros soleil, trouvons une petite plage sur la rive et profitons-en pour sauter à l’eau quelques minutes. On rembarque dans le bateau, c’est l’heure de la p’tite frette!

On revient avec notre bronzage sur la peau, nos poissons dans la puise, quelle belle façon de profiter de sa journée, quelle belle façon de profiter de son été! Cette activité permet d’avoir de belles histoires de pêche à conter par la suite.

Finalement, quoi de meilleur que du doré frais sur la raclette. Si vous n’avez jamais essayé, allez-y, c’est irrésistiblement bon!

 

Par Isabelle Bolduc

Version anglophone du site internet

Version anglophone du site internet

Compte tenu de la création progessive de notre nouveau site internet, la version anglophone n’est pas encore accessible, merci de votre compréhension!

L’équipe de l’OTCVO