Close

Tag Archive for: Ville de Val-d’Or

De la nouveauté et variété au Centre d’exposition de Val-d’Or

De la nouveauté et variété au Centre d’exposition de Val-d’Or

Art et patrimoine au Centre d’exposition

Le Centre d’exposition de Val-d’Or présente, du 2 au 18 février 2018, l’exposition Collection Art & Patrimoine de la Ville de Val-d’Or.

Le Centre d’exposition de Val-d’Or et le Service Culturel de la Ville de Val-d’Or collaborent depuis quelques années à l’élaboration d’une politique de développement et de gestion de la collection municipale : la Collection Art & Patrimoine.

La Ville de Val-d’Or possède effectivement une collection d’œuvres d’art et un travail d’inventaire a été réalisé afin de mieux la documenter.  Ce travail permet aussi d’élaborer des moyens pour faire connaitre la collection municipale auprès des citoyens de Val-d’Or.  La Collection Art & Patrimoine de la Ville de Val‑d’Or est composée d’œuvres diversifiées et de qualité, qui attestent des traces originales de l’histoire municipale, et ces œuvres méritent une mise en valeur publique.

En date du 1er décembre 2017, l’inventaire a permis de répertorier 180 objets et œuvres créés par 53 artistes, constituant ainsi la Collection Art & Patrimoine. Certaines œuvres sont visibles dans l’espace public, pensons à l’œuvre de Jacques Pelletier, « Vers l’avenir », dans le parc du 75e anniversaire, à l’angle de la 3e Avenue et du Chemin Sullivan.

Cette exposition inédite permettra une mise en lumière de plus de 80 œuvres municipales et invitera toute la communauté à (re)découvrir la richesse de la Collection.  Les citoyennes et citoyens pourront partager leurs connaissances afin d’aider à mieux documenter les œuvres répertoriées, puisqu’elles font partie de notre histoire.

Piano public artistes

Les deux pianos publics, l’un situé au parc Lévesque et l’autre à la Place Agnico Eagle, font partie de la collection d’oeuvres d’art de la Ville de Val-d’Or. Celui situé au parc Lévesque (sur la photo) a été peint par l’artiste Christian Ponton.

Coexistence

Le Centre d’exposition de Val-d’Or présente, du 23 février au 29 avril 2018, deux expositions regroupées sous le thème Coexistence sous le commissariat de Mme Anne-Laure Bourdaleix-Manin.

La coexistence correspond à une idée de relation pacifique mais limitée : non-agression, respect, non-ingérence.

En partant de ce concept, le Collectif ITWÉ et l’artiste Jean-Ambroise Vesac présentent leurs créations respectives par le biais d’installations interactives ou immersives faisant valoir la coexistence d’identités distinctes et de territoires partagés, via les couleurs, les sons, la lumière, et la coexistence de l’humain et de la robotique et l’humain et son environnement.

ScnVir-coexistence

Par son projet original ScnVir-coexistence, l’artiste et professeur-chercheur Jean-Ambroise Vesac, en collaboration avec Lise Kniebihler, Jean-Michel Laliberté, Kevin Papatie, Valentin Foch et suite à des discussions avec le collectif ITWÉ, souhaite provoquer chez les interacteurs, une expérience esthétique collective et multiculturelle basée sur une création numérique en réalité mixte dans l’espace du Centre d’exposition. La création d’un espace hybride, à la fois réel et virtuel, investi par les individus grâce à l’utilisation des nouvelles technologies, bouleverse les rôles habituels conférés à l’espace d’exposition et au visiteur. Il propose ainsi à chaque participant de s’insérer et d’exister dans cet être-ensemble numérique, ce nouvel univers social.

Lors d’un atelier de médiation qui aura lieu le 22 février de 18h30 à 21h, les participants seront invités à constituer des peaux virtuelles que revêtiront les personnages évoluant dans cette autre réalité.

Présentation de l’artiste Jean-Ambroise Vesac

Jean-Ambroise Vesac est un artiste des arts numériques. Son travail explore les réalités mixtes et les interactions Homme-machine. Ses œuvres abordent l’hybridation, la coexistence et l’être-ensemble numérique. Un autre aspect pratique artistique porte sur la performance audiovisuelle interactive. Vesac est impliqué dans le développement et la reconnaissance des arts numériques au Québec. Il est administrateur de Perte-de-Signal à Montréal, de La Chambre Blanche à Québec, du Musée d’Art (MA) et du Petit théâtre du vieux-Noranda. Il est responsable de l’Espace Lab (Laboratoire communautaire de recherche et de recherche-création) de l’UQAT.

programmation février 2018 Centre d'exposition val dor

Une des oeuvres de l’artiste Jean-Ambroise présentée lors de l’exposition

SCNVir-coexistence, 2018

3 / 3 x 3

Dans leur œuvre hautement symbolique, les membres du Collectif ITWÉ explorent l’idée de leur présence en tant qu’étrangers sur le territoire de Val-d’Or. Ils font ainsi un parallèle avec leur appartenance au territoire au sens large. L’installation 3 / 3 x 3 est composée de trois éléments distincts (sculpture, vidéo et drapeaux) représentant les trois individus qui forment le collectif, ainsi que chacune de leurs voix uniques qui composent le dialogue d’ITWÉ. ITWÉ explore ainsi les thèmes liés à la coexistence et à la communication, nous rappelant que les traités n’ont jamais considéré́ donner le territoire, mais ont plutôt suggéré́ partager l’espace en vue d’une cohabitation entre les différentes nations.

Présentation du collectif ITWÉ

Le collectif artistique autochtone ITWÉ (en cri, ITWÉ se traduit par « exprime-toi ») est composé de Sébastien Aubin (Cri-Métis), de Kevin Lee Burton (Cri-Swampy) et de Caroline Monnet (Anishinaabe-Française). Établis entre Montréal et Winnipeg, le trio transdisciplinaire promeut la création, la production et l’éducation de la culture numérique auprès des Autochtones. La collaboration est une pierre fondamentale de leur pratique, que ce soit entre les disciplines, les communautés, l’industrie et les établissements d’enseignement.  Sébastien Aubin exerce principalement une pratique en design graphique et possède un baccalauréat ès arts de l’Université du Québec en Outaouais. Caroline Monnet est, quant à elle, cinéaste et artiste multidisciplinaire. Elle détient un baccalauréat en sociologie et communication de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Grenade (Espagne). Kevin Lee Burton a étudié le cinéma à l’Indigenous Independent Digital Filmmaking Program à Vancouver. Il développe des projets en théâtre, cinéma et nouveaux médias.

programmation février 2018 Centre d'exposition de Val-d'Or

ITWÉ, 2017

Source | Textes et images
Centre d’exposition de Val-d’Or

VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or

VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or

Val-d’Or, le 2 octobre 2017 – Cet automne, se tiendra la première édition de VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or. Inspirés par l’engouement grandissant pour la photographie à Val-d’Or, plusieurs partenaires s’unissent afin d’offrir une programmation riche et variée.

La Ville de Val-d’Or, le Centre d’exposition de Val-d’Or, l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or et la Chambre de commerce de Val-d’Or figurent parmi les organisateurs. Ce rendez-vous, qui s’ajoute à l’offre culturelle de la ville, proposera des expositions, une formation et la 4e édition du Concours de photographies valdoriennes Zone Image. La programmation suscite la participation de photographes amateurs, semi-professionnels et professionnels et convie toute la population à découvrir et admirer cet art à différents endroits dans la ville.

« Depuis quelques années, on sent réellement un intérêt pour la photographie à Val-d’Or. Les ateliers de photographie offerts par le Service culturel, le Concours de photographies valdoriennes Zone Image, les expositions extérieures le long de la piste cyclable et la diffusion de photos de qualité sur les médias sociaux en témoignent. VD’CLIC sera l’occasion de créer un momentum; de mettre en lumière des talents d’ici et d’en savoir davantage sur cette discipline accessible à tous »

Geneviève Béland, animatrice culturelle à la Ville de Val-d’Or et membre du comité organisateur.

Neuf rendez-vous photographiques

Le coup d’envoi de la première édition sera donné le vendredi 27 octobre à 17 h à l’occasion d’un double vernissage réunissant plusieurs photographes de l’Abitibi-Témiscamingue. Surexposition, présentée au Centre d’exposition de Val-d’Or, rassemblera 17 photographes professionnels tandis que le Photoclub Val-d’Or permettra à cinq photographes semi-professionnels et amateurs d’exposer leurs œuvres à la Salle Les Insolents. Cette soirée d’ouverture sera propice aux échanges et aux découvertes et dévoilera le talent et le parcours des artistes d’ici.

Dès le 15 novembre, les photos gagnantes de la 4e édition du Concours de photographies valdoriennes Zone Image seront exposées dans la salle du conseil de l’hôtel de ville. Riche d’une grande participation citoyenne, cette exposition permet de découvrir Val-d’Or sous différents angles.

Dans le cadre des festivités entourant le 50e anniversaire du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, le campus Val-d’Or présentera à la bibliothèque municipale une exposition retraçant l’histoire du campus. Constituée de plusieurs photos d’archive, elle nous rappellera notamment les circonstances qui ont mené à l’implantation de l’institution à Val-d’Or.

Deux restaurants de Val-d’Or recevront une exposition sur leurs murs. À la Sandwicherie, nous découvrirons en photos le périple à travers le monde de la photographe Marina Fontaine dans l’exposition Six ans. La vente de ses œuvres servira à financer son prochain voyage en Antarctique. La Microbrasserie Le Prospecteur accueillera l’exposition Bacon and Scrap de Nancy St-Laurent et Julien Poirier; une ode à la laideur où le regard sur les choses se connecte aux odeurs d’un moment bien trop présent.

En novembre et en décembre, la série photographique Entreprendre, « presque » qu’un jeu d’enfant sera projetée dans les fenêtres des bureaux de la Chambre de commerce situés au centre-ville. Réalisée par le comité Jeunesse de la Chambre de commerce de Val-d’Or et la photographe Marie-Claude Robert, cette série met en vedette vingt jeunes entrepreneurs de la Vallée-de-l’Or.

L’exposition extérieure Vingt fois Val-d’Or, présentée depuis le 29 septembre dernier, se poursuivra le long de la piste cyclable J-P-Rolland-Fortin, le Complexe culturel Marcel-Monette et le boul. Jean-Jacques-Cossette. Vingt trésors de la ville sont racontés en photos et en illustrations par l’artiste Caroline Trudel et en textes par vingt citoyens. Dans le cadre de VD’CLIC, l’Office du tourisme et des congrès produira des cartes postales rappelant cette exposition afin que les visiteurs et citoyens puissent conserver et partager un souvenir authentique racontant l’âme de Val-d’Or.

Finalement, une initiative des photographes Geneviève Lagrois et Marie-Claude Robert a mené à la présentation de la formation Ici et maintenant : trouver son émotion en photographie par le photographe Yanick Lesperance. Le Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue offrira cette formation aux professionnels de l’image de la région.

À l’exception de la formation, tous les vernissages et expositions sont ouverts à tous et ce, gratuitement. La programmation est disponible au ville.valdor.qc.ca et sur la page Facebook de Val-d’Or en Art. Le mot-clic #vdclic sera à l’honneur sur Instagram.

-30-

Source

Sylviane Mailhot
Agente de communication
Ville de Val-d’Or
819 824-9613 poste 2252
sylviane.mailhot@ville.valdor.qc.ca

logos