Close

Tag Archive for: Photographie

VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or

VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or

Val-d’Or, le 2 octobre 2017 – Cet automne, se tiendra la première édition de VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or. Inspirés par l’engouement grandissant pour la photographie à Val-d’Or, plusieurs partenaires s’unissent afin d’offrir une programmation riche et variée.

La Ville de Val-d’Or, le Centre d’exposition de Val-d’Or, l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or et la Chambre de commerce de Val-d’Or figurent parmi les organisateurs. Ce rendez-vous, qui s’ajoute à l’offre culturelle de la ville, proposera des expositions, une formation et la 4e édition du Concours de photographies valdoriennes Zone Image. La programmation suscite la participation de photographes amateurs, semi-professionnels et professionnels et convie toute la population à découvrir et admirer cet art à différents endroits dans la ville.

« Depuis quelques années, on sent réellement un intérêt pour la photographie à Val-d’Or. Les ateliers de photographie offerts par le Service culturel, le Concours de photographies valdoriennes Zone Image, les expositions extérieures le long de la piste cyclable et la diffusion de photos de qualité sur les médias sociaux en témoignent. VD’CLIC sera l’occasion de créer un momentum; de mettre en lumière des talents d’ici et d’en savoir davantage sur cette discipline accessible à tous »

Geneviève Béland, animatrice culturelle à la Ville de Val-d’Or et membre du comité organisateur.

Neuf rendez-vous photographiques

Le coup d’envoi de la première édition sera donné le vendredi 27 octobre à 17 h à l’occasion d’un double vernissage réunissant plusieurs photographes de l’Abitibi-Témiscamingue. Surexposition, présentée au Centre d’exposition de Val-d’Or, rassemblera 17 photographes professionnels tandis que le Photoclub Val-d’Or permettra à cinq photographes semi-professionnels et amateurs d’exposer leurs œuvres à la Salle Les Insolents. Cette soirée d’ouverture sera propice aux échanges et aux découvertes et dévoilera le talent et le parcours des artistes d’ici.

Dès le 15 novembre, les photos gagnantes de la 4e édition du Concours de photographies valdoriennes Zone Image seront exposées dans la salle du conseil de l’hôtel de ville. Riche d’une grande participation citoyenne, cette exposition permet de découvrir Val-d’Or sous différents angles.

Dans le cadre des festivités entourant le 50e anniversaire du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, le campus Val-d’Or présentera à la bibliothèque municipale une exposition retraçant l’histoire du campus. Constituée de plusieurs photos d’archive, elle nous rappellera notamment les circonstances qui ont mené à l’implantation de l’institution à Val-d’Or.

Deux restaurants de Val-d’Or recevront une exposition sur leurs murs. À la Sandwicherie, nous découvrirons en photos le périple à travers le monde de la photographe Marina Fontaine dans l’exposition Six ans. La vente de ses œuvres servira à financer son prochain voyage en Antarctique. La Microbrasserie Le Prospecteur accueillera l’exposition Bacon and Scrap de Nancy St-Laurent et Julien Poirier; une ode à la laideur où le regard sur les choses se connecte aux odeurs d’un moment bien trop présent.

En novembre et en décembre, la série photographique Entreprendre, « presque » qu’un jeu d’enfant sera projetée dans les fenêtres des bureaux de la Chambre de commerce situés au centre-ville. Réalisée par le comité Jeunesse de la Chambre de commerce de Val-d’Or et la photographe Marie-Claude Robert, cette série met en vedette vingt jeunes entrepreneurs de la Vallée-de-l’Or.

L’exposition extérieure Vingt fois Val-d’Or, présentée depuis le 29 septembre dernier, se poursuivra le long de la piste cyclable J-P-Rolland-Fortin, le Complexe culturel Marcel-Monette et le boul. Jean-Jacques-Cossette. Vingt trésors de la ville sont racontés en photos et en illustrations par l’artiste Caroline Trudel et en textes par vingt citoyens. Dans le cadre de VD’CLIC, l’Office du tourisme et des congrès produira des cartes postales rappelant cette exposition afin que les visiteurs et citoyens puissent conserver et partager un souvenir authentique racontant l’âme de Val-d’Or.

Finalement, une initiative des photographes Geneviève Lagrois et Marie-Claude Robert a mené à la présentation de la formation Ici et maintenant : trouver son émotion en photographie par le photographe Yanick Lesperance. Le Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue offrira cette formation aux professionnels de l’image de la région.

À l’exception de la formation, tous les vernissages et expositions sont ouverts à tous et ce, gratuitement. La programmation est disponible au ville.valdor.qc.ca et sur la page Facebook de Val-d’Or en Art. Le mot-clic #vdclic sera à l’honneur sur Instagram.

-30-

Source

Sylviane Mailhot
Agente de communication
Ville de Val-d’Or
819 824-9613 poste 2252
sylviane.mailhot@ville.valdor.qc.ca

logos
Les Journées de la culture 2017 à Val-d’Or

Les Journées de la culture 2017 à Val-d’Or

Sous le thème du patrimoine culturel, les Journées de la culture 2017 auront lieu du 29 septembre au 1er octobre. Durant trois jours, près de 10 activités seront offertes gratuitement à tous favorisant un plus grand accès aux arts et à la culture. L’histoire et le patrimoine, l’architecture, la musique, la littérature, la photographie et l’art numérique seront autant de formes d’art qui seront explorées durant les 21e Journées de la culture.

Programmation de Val-d’Or des Journées de la culture 2017

Vendredi, 29 septembre 2017

Aux écoles primaires École St-Isidore, École Saint-Philippe, École des Explorateurs, École Ste-Marie, École St-Sauveur, École Notre-Dame-de-Fatima et École alternative Papillon-d’Or,

Des centaines d’élèves des écoles primaires de Val-d’Or donneront le coup d’envoi aux Journées de la culture en participant au projet « Une chanson à l’école »

 

17 h – Centre d’exposition de Val-d’Or

Vernissage de l’exposition extérieure « Vingt fois Val-d’Or » : 20 citoyens valdoriens, sous la supervision de l’auteur Bruno Crépeault, racontent 20 trésors culturels valdoriens illustrés par l’artiste, Caroline Trudel.

Les auteurs sont : Benjamin Turcotte, Dominic Ruel, Geneviève Pelletier, Caroline Rondeau, Yan Bienvenue, Jonathan Grignon, Alex White, Mélanie Roberge, Justine Lalonde, Patricia Grignon, Sabrina Piché, Hélène Dallaire, Josée Lafleur, Serge Bordeleau, Karine Murphy, Michelle Bourque, Pierre Van Eeckhout, Francis Murphy, Paul-Antoine Martel et Bruno Crépeault.

Samedi, 30 septembre 2017

10 h – Pirouette et Girouette

« FRIMAT surprend-moi » avec Théâtre Régal

 

10 h à 15 h – Cité de l’Or

Visites gratuites des expositions « De l’or plein les veines » et « Chez nous à Bourlamaque »

 

10 h 30 – Bibliothèque de Val-d’Or

Heure du conte pour les 3 à 6 ans

 

13 h – « La Vraie virée valdorienne : Val-d’Or Moderne », Départ au Complexe culturel Marcel-Monette

Un circuit patrimonial avec Paul-Antoine Martel et Serge Larocque basé sur l’application numérique du Centre d’exposition de Val-d’Or, « Val-d’Or moderne » traitant de l’histoire architecturale de la ville.

Réservations obligatoires au Centre d’exposition dès le mardi, 5 septembre.

Dimanche, 1e octobre 2017

10 h à 15 h – Cité de l’Or

Visites gratuites des expositions « De l’or plein les veines » et « Chez nous à Bourlamaque »

 

11 h 30 – Place Agnico Eagle

Pendant le Marché public de la Vallée-de-l’Or, « FRIMAT surprend-moi » avec Théâtre Régal

 

13 h 30 – Centre d’exposition de Val-d’Or

Visite guidée de l’exposition « L’Abitibi-Témiscamingue sur vinyle » avec Félix B. Desfossés, commissaire et surprises!

 

19h – Cinéma Capitol

Projection gratuite du Ciné-Club Promovues

Centre d'exposition de Val-d'Or exposition extérieure photographies

L’exposition extérieure du Centre d’exposition de Val-d’Or est située, au long de la piste cyclable, sur le Sentier J-P Roland Fortin, devant le Complexe Marcel-Monette et dans le quartier industriel sur le boulevard Jean-Jacques Cossette.

De l'or plein les veines exposition permanente Cité de l'or Val-d'Or

Située dans le bâtiment principal (la sécherie), l’exposition « De l’or plein les veines » évoque l’histoire des travailleurs miniers de 1920 à aujourd’hui et expose le rôle important qu’a joué la mine Lamaque aux plans, économique, social et culturel.

Village minier de Bourlamaque exposition historique 1940

L’exposition interactive « Chez nous à Bourlamaque », de la Maison historique du Village minier de Bourlamaque, au 123 avenue Perrault, vous fera découvrir le mode de vie des familles d’antan sous différentes thématiques.

Les Plus beaux lieux à photographier à Val-d’Or et en Abitibi-Témiscamingue

Les Plus beaux lieux à photographier à Val-d’Or et en Abitibi-Témiscamingue

Bien qu’il soit important de prendre en compte l’espace et la disposition des éléments, le focus, la lumière ou encore le bon angle afin de prendre une belle photo, le lieu ou le sujet photographié a aussi son importance! Lorsqu’on visite une destination, on ne connait généralement pas ces lieux. C’est pourquoi il me fait plaisir de te dévoiler 10 endroits à Val-d’Or et 5 ailleurs en Abitibi-Témiscamingue pour prendre de magnifiques photos.

Lieux incontournables à photographier à Val-d’Or

Tour Rotary du parc Belvédère

Bien qu’il soit important de prendre en compte l’espace et la disposition des éléments, le focus, la lumière ou encore le bon angle afin de prendre une belle photo, le lieu ou le sujet photographié a aussi son importance! Lorsqu’on visite une destination, on ne connait généralement pas ces lieux. C’est pourquoi il me fait plaisir de te dévoiler 10 plus beaux lieux à Val-d’Or et 5 ailleurs en Abitibi-Témiscamingue pour prendre de magnifiques photos.

tour Rotary parc Belvédère Val-d'Or

Village minier de Bourlamaque

Le Village minier de Bourlamaque est un site historique constitué de 68 maisons en bois rond. S’y promener est un vrai voyage dans le temps et mérite amplement d’y faire quelques clichés. De plus, il s’agit de l’un des seuls sites historiques encore habités au Québec.

lieux incontournables à photographier à Val-d'Or Village minier de Bourlamaque

Lac des Sœurs

Le lac des Sœurs est un excellent lieu pour prendre des photos pour les étoiles et les aurores boréales qu’on y voit, mais aussi pour son petit lac tranquille et ses imposants mélèzes.

La Cité de l’Or

La Cité de l’Or est le lieu parfait pour capter la présence et l’importance de l’industrie minière en Abitibi-Témiscamingue. Avec sa structure de chevalement d’un jaune citron vif, ça ajoutera sans aucun doute un punch à ta photo. Les anciennes ruines du moulin te transporteront en Grèce antique alors que la sècherie (appelé « Salle des pendus » en Belgique) créera une atmosphère unique et authentique à ta photo.

incoutournables photographies Val-d'Or Cité de l'Or

Les Jardins à fleur de peau

Les Jardins à fleur de peau c’est là où l’art et la botanique se rencontrent. Les deux propriétaires, Jacques Pelletier et Francyne Plante, sont des artistes multidisciplinaires qui ont intégré de nombreuses œuvres à travers leur jardin composé d’une foule de variétés de fleurs et de plantes. Tu y retrouveras poèmes, haïkus, sculptures et peintures qui t’inspireront de magnifiques photos!

incoutournables à photographier à Val-d'Or Les Jardins à fleur de peau

Quai municipal du lac Blouin

Le quai municipal du lac Blouin est un point d’eau très accessible qui te permettra te capturer l’image de petites pépites d’or brillantes flottant sur l’eau (pour être claire, là je parle du soleil qui réfléchit sur l’eau, mais dans un langage poétique!). En plus, tu pourras te rafraichir les pieds un tantinet!

3e Avenue

Avec ses stationnements en parallèle, son look western et l’église catholique St-Sauveur située au bout de la rue et semblant surveiller les passants, la 3e Avenue te paraîtra épique. L’été, les nombreuses fleurs et les terrasses bondées rendent l’endroit dynamique et très urbain. Pour une vue d’ensemble, je te conseille le haut de la terrasse de la Microbrasserie Le Prospecteur (tu pourras même plonger dans cette ambiance en dégustant ta bière, n’est-ce pas merveilleux!?)

incontournables à photographier photo centre-ville Val-d'Or 3e Avenue

FRIMAT

Le Festival de la relève indépendante musicale de l’Abitibi-Témiscamingue (FRIMAT) choisit chaque année un thème qu’il exploite de façon grandiose. Pendant l’évènement, tu pourras donc photographier des cracheurs de feu et une femme à barbe ou alors un vieux pirate sympathique et une sirène ou encore un corbeau géant et un coureur des bois! Avoues qu’une telle photo ne pas peut être autre chose que géniale.

FRIMAT val-d'Or incontournables photos

Cygnes trompettes

Sur l’ancien site de la mine East Sullivan à cinq minutes de l’entrée est de la ville de Val-d’Or se trouvent des cygnes trompettes. Si tu n’es pas impressionné et excité par cette révélation, c’est sûrement que tu ne connais pas les cygnes trompettes. Laisse-moi t’expliquer : en 2010, les cygnes trompettes sont venus s’installer sur le site de l’ancienne mine alors qu’on n’en avait pas vu depuis près de 150 ans! (source | Canoë) Aujourd’hui encore, cet oiseau est très rare (on en compte environ 18 000 au Canada (Source | Grand Québec). Voici un petit vidéo d’une minute pour te présenter plus en détail cet oiseau et qui te replongera directement dans ton cours de biologie de secondaire 5!

Sentiers d’interprétation de la nature de l’École Buissonnière

Connus pour sa présence abondante d’oiseaux tels que les mésanges et les grands hérons, les amateurs d’ornithologie seront comblés dans les Sentiers d’interprétation de la nature de l’École buissonnière. De plus, ces sentiers longent la rivière Piché et offrent un paysage forestier magnifique.

École buissonière localisation

Lieux incontournables à photographier en Abitibi-Témiscamingue

Tour d’observation de Preissac

La Tour d’observation de Preissac mesure 20 mètres de hauteur. Du haut de celle-ci, tu pourras admirer la beauté des paysages témisabitibiens et rendre mémorable l’immense étendue du territoire gorgé de forêts et de lacs, typique de la région.

Refuge Pageau

Vous n’êtes pas habitué de croiser sur votre chemin un tranquille orignal ou encore un porc-épic? Vous aurez l’embarras du choix pour photographier des animaux de la forêt boréale au Refuge Pageau! Situé à Amos, le Refuge Pageau accueille des animaux blessés ou orphelins afin de les soigner et les remettre en liberté par la suite. En plus d’une petite fermette, on y retrouve une grande variété d’animaux présents en Abitibi-Témiscamingue que ce soit des pensionnaires permanents ou temporaires.

lieux incontournables à photographier Abitibi-Témiscamingue Refuge Pageau

Le circuit des fontaines artistiques

Sur le territoire d’Amos-Harricana se trouvent 10 fontaines artistiques tout aussi originales que magnifiques! Que ce soit en soirée avec leurs lumières ou en journée avec les beaux paysages qui l’entourent, les fontaines te permettront de prendre de belles photos!

Témiscamingue

Je cherchais un endroit en particulier au Témiscamingue pour mettre dans ce billet de blogue, mais je n’arrivais pas à arrêter mon choix. Je me suis dit « au diable les choix, je propose le Témiscamingue en entier!  » Cette partie de la région est tout simplement magnifique, tout le temps : sur la route avec ses grands champs de canola ou habités par les chevaux ou les bisons, dans ses petits villages, au bord de ses forêts de feuillus et ses vallées, sur le bord du lac Ville-Marie et sa marina et j’en passe! Bref, vas-y faire un tour et garde ta caméra à portée de main!

Parc national d’Aiguebelle

Le parc national d’Aiguebelle, faisant partie du réseau de la SÉPAQ, est unique de par ses nombreux phénomènes géologiques observables. Il y a là-bas un pont suspendu de 22 mètres de hauteur traversant une faille et le Sentier des marmites qui porte très bien son nom par la forme des rochers qui y sont. Ces paysages t’offriront des prises de vue dignes d’une carte postale!

incontournable photos Abitibi-Témiscamingue parc national d'Aiguebelle SÉPAQ

Qu’ils soient des paysages urbains ou naturels, les lieux à photographier à Val-d’Or et en Abitibi-Témiscamingue sont nombreux et te permettront d’ajouter à ton album photo et à tes souvenirs de vacances des clichés mémorables gravés dans le temps! En plus de ces lieux à photographier, découvre nos 10 astuces pour prendre de belles photos avec un téléphone.

10 Astuces pour prendre de belles photos avec un téléphone

10 Astuces pour prendre de belles photos avec un téléphone

Avec la hausse de l’accessibilité aux téléphones intelligents, prendre des photos devient très facile. Quelques trucs et notions de base peuvent rendre ces photos magnifiques. L’espace, la disposition, la lumière, les fonctions du téléphone et autres petits trucs sont autant d’éléments qui peuvent transformer une simple photo en un souvenir immortel d’un voyage.

L’espace et la disposition

La règle des trois

Quand il est question de disposition des éléments sur une photo, la règle des trois est la base. Cette règle dit qu’une photo doit être divisée en 9 espaces égaux. Le sujet principal devrait se trouver sur une des intersections de ces lignes.

Truc technique : tu peux ajouter cette grille dans ton application de caméra sur ton iPhone. Pour se faire, rends-toi dans Réglages > Photos > Appareil photo et active l’option Grille.

camera-iphone

L’option de la grille de la caméra est disponible sur iPhone et sur les téléphones Android.

Règle des trois caméra Android

Lorsqu’installée, la fonction de la grille de la caméra permet de ne jamais oublier la règle des trois!

Essayer plusieurs angles

En prenant le même sujet sur plusieurs angles, tu peux parfois être surpris de ta créativité et cela peut donner de belles surprises. Photographier un sujet sous des angles différents t’offre plus de possibilités et de meilleures chances d’avoir une magnifique photo. Déposer ton téléphone sur le sol donnera un effet de grandeur au sujet alors que le déposer sur un toit de voiture créera un effet miroir. En position portrait (à la verticale) ou en paysage (à l’horizontale), vers le haut ou vers le bas, en mettant le focus au loin ou sur un élément très près de l’objectif, proche ou loin du sujet, les possibilités sont aussi vastes que ton imagination!

Le Focus et la lumière

Utiliser la lumière naturelle

Idéalement, le sujet de la photo ne devrait pas être exactement dans la lumière, mais plutôt éclairé par celle-ci. Les meilleurs temps pour prendre une photo en plein air sont en début d’avant-midi et en fin d’après-midi. Pendant le milieu de la journée, la lumière devient plus dure et crue. Si tu n’as pas le luxe d’attendre cette période de la journée pour prendre une photo, tente de prendre le sujet de la photo près d’une zone d’ombre ou lorsqu’un nuage cache le soleil.

Éviter d’utiliser le flash

Le flash du téléphone rendra ta photo moche, je te le promets! On y perdra tous les détails et les zones d’ombres seront d’un noir très dur. S’il fait noir et que tu as besoin de lumière pour photographier quelque chose, demande plutôt à un ami d’éclairer (soit avec la lampe de son téléphone, soit avec une lampe torche) le sujet de ta photo. Pour bien réussir ta photo, le point d’éclairage devrait être à côté du sujet plutôt que directement sur lui.

Choisir le sujet principal de la photo et mettre le focus dessus

Déterminer le sujet principal permet non seulement de bien le situer dans l’espace de la photo, mais aussi de mettre le focus dessus. Le focus rendra le sujet et la photo plus claire.

Truc technique : il est possible de mettre le focus tout simplement en cliquant sur le sujet dans l’écran. Un petit soleil apparaîtra permettant aussi d’ajuster la lumière.

Éditer la photo pour un résultat encore plus parfait

Tester la version HDR

La fonction HDR du téléphone combine trois photos en une seule en utilisant les meilleurs éléments de chaque photo pour créer la meilleure version possible. Alors que parfois le résultat donne une photo plus éclairée et dynamique, la fonction peut aussi donner un résultat moins bien que la version originale. En gardant la fonction allumée, on s’assure de pouvoir comparer et choisir ce qu’il y a de mieux!

Ajuster la lumière et les contrastes

Une belle photo peut devenir magnifique suite à quelques modifications. Tout d’abord, tu peux balancer l’exposition (exposure) en éclaircissant les ombres et en rendant plus foncés les points lumineux. Tu peux aussi augmenter le ton d’une couleur dominante pour ajouter plus de « punch » à ta photo. Le mieux, c’est de faire des tests et te laisser surprendre par les résultats!

Truc technique : si tu n’as pas accès à toutes ces options sur ton téléphone Androïde, tu peux télécharger gratuitement l’application Caméra HD pour Android qui t’offre en autre des fonctionnalités telles que le type de capture (photo, panorama, vidéo), le paramétrage (balance de couleur, niveau de luminosité, etc.) et un minuteur.

balance de l'exposition et des contrastes, des couleurs, de la lumière et des ombres

Photo où la lumière, les ombres, les couleurs et les contrastes ont été modifiés.

photo originale

Version originale de la photo.

Autres petits trucs

Avoir une lentille de caméra propre

Avant de prendre une photo, nettoie ta lentille de caméra avec un linge non abrasif, le même genre qu’on utilise pour nettoyer les lunettes. Tu seras surpris de la différence, surtout si tu as des enfants!

Photo prise avec une lentille propre

Photo prise avec une lentille propre.

Photo prise avec une lentille sale

Photo prise avec une lentille sale. Avoues que ça t’en bouche un trou 🙂

Stabiliser son téléphone

En stabilisant ton téléphone, ta photo sera plus claire. Tu peux le faire en t’accoudant sur quelque chose ou (mieux encore!) utiliser un trépied. Si tu ne peux pas ou ne veux pas apporter avec toi ton trépied ou bien si tu n’en as tout simplement pas un à ta disposition, le selfie stick peut aussi aider à stabiliser ton téléphone.

Petit truc technique : les boutons du volume peuvent aussi être utilisés pour prendre une photo. En utilisant ce bouton, tu pourras prendre ton téléphone de façon plus stable. Il en est de même pour les boutons de volume sur tes écouteurs. Ça devient un genre de télécommande à photo et tu peux déposer ton téléphone sur un objet pour encore plus de stabilité!

Éviter d’utiliser le zoom

Le zoom de la caméra du téléphone réduit grandement la qualité de la photo qui devient floue et pixellisée. Il est préférable de s’approcher de l’objectif pour un meilleur résultat. S’il y a une meute de loups féroces, une falaise ou un autre élément entre toi et ton sujet qui t’empêche de t’approcher, il est préférable de prendre la photo sans zoomer et de couper la photo par la suite pour agrandir le sujet.

10 astuces pour prendre de belles photos avec un téléphone photo prise de près

Photo prise de près.

10 astuces pour prendre de belles photos avec un téléphone photo prise avec le zoom

Photo prise avec le zoom.

Prendre des photos n’aura jamais été aussi facile et accessible depuis l’arrivée des téléphones intelligents! Ces photos peuvent toutefois devenir magnifiques lorsqu’on tient compte de l’espace et la disposition des éléments qui s’y trouvent, notamment en respectant la règle des trois. Le focus, la lumière, le bon angle et la stabilité sont d’autres éléments qui augmentent la qualité d’une photographie. Une fois ces petits trucs acquis, il ne reste plus qu’à trouver les meilleurs endroits à photographier!