Close
Pêcher sans être déçu

Pêcher sans être déçu

Par Isabelle Bolduc

Comme à chaque année, le retrait des glaces laisse place à la frénésie de l’ouverture. C’est la saison de la pêche qui se pointe le bout du nez!

À quelques minutes de Val-d’Or, nous nous retrouvons isolés dans la nature où la qualité des lacs est appréciable. La canne dans une main, l’équipement de pêche dans l’autre et nous voilà prêts à partir pour cette nouvelle journée de pêche, en quête du plus beau doré!

Sur l’eau, des moments de silence nous permettent de développer notre patience. Profitons de ces moments de tranquillité pour admirer la nature, nous laisser bercer par l’eau, écouter le son des oiseaux, respirer l’air frais, apprécier la chaleur du soleil sur la peau et admirer les couleurs de la nature.

Ça mord!! C’est l’adrénaline qui embarque! On se prépare à donner le coup qui va nous permettre de ramener notre précieuse prise dans le bateau. Pour chaque poisson sorti de l’eau, c’est la fierté d’avoir réussi!

Dans notre bulle, rien d’autre à penser qu’à la pêche, nous ressentons un bien-être dans la nature qui nous régénère. Pour apprécier pleinement nos journées de pêche et ne pas être déçu, il faut savoir apprécier la nature et il ne faut pas que nos attentes soient aussi grosses que les prises dont nous rêvons!

C’est l’heure du dîner? Arrêtons-nous au bord et allons manger sur le cap de roche en allumant un petit feu et en faisant griller nos sandwiches… humm délicieux!

Ça ne mord pas? Profitez-en pour essayer des techniques différentes, des appâts différents. On a toute la journée pour atteindre notre quota. Si c’est l’après-midi et qu’il fait gros soleil, trouvons une petite plage sur la rive et profitons-en pour sauter à l’eau quelques minutes. On rembarque dans le bateau, c’est l’heure de la p’tite frette!

On revient avec notre bronzage sur la peau, nos poissons dans la puise, quelle belle façon de profiter de sa journée, quelle belle façon de profiter de son été! Cette activité permet d’avoir de belles histoires de pêche à conter par la suite.

Finalement, quoi de meilleur que du doré frais sur la raclette. Si vous n’avez jamais essayé, allez-y, c’est irrésistiblement bon!

0 Commentaires

Laisser un commentaire