Close
Passion musique: ma liste de sorties pour l’été

Passion musique: ma liste de sorties pour l’été

J’ai besoin de musique dans ma vie. Pour moi, c’est aussi important que de respirer. J’aime de nombreux styles musicaux et découvrir de nouveaux artistes qu’ils soient de la région ou d’ailleurs. J’écoute de la musique tout le temps ; en faisant mon épicerie (avec mes écouteurs visés aux oreilles), en faisant du sport (même lorsque je nage avec un lecteur mp3 waterprof pour écouter la musique sous l’eau), en cuisinant ou en faisant le ménage pour ne nommer que ceux-là. Dans la voiture, j’écoute souvent la musique à « tue-tête » parce que je chante en même temps et malheureusement ce n’est pas parce qu’on aime la musique qu’on a du talent pour chanter ou pour en jouer. Mon plus grand talent c’est d’être un bon public. Je suis réceptive, émotive, prête à ouvrir grand mes oreilles et me laisser emporter par le rythme.

Ma passion pour la musique a aussi une influence sur mes enfants. Mon petit William est comme moi; il adore chanter en écoutant la musique et connait les paroles par cœur (en voiture on fait une belle paire). Le plus loin que je me souvienne, même à l’époque où je le reconduisais à la garderie on chantait les « hits » du moment sur le trajet. Il a également le désir de jouer d’un instrument. Nous avons droit à quelques mélodies (pas toujours mélodieuses) lorsqu’il gratte sa guitare. Quant à mon plus grand, il utilise la musique pour apaiser ses angoisses et s’aider à s’endormir. Lorsqu’il n’avait que deux ans, il avait écouté tout un concert télévisé de Diana Krall avec moi. Captivé par le jazz à cet âge est plutôt rare.

En Abitibi-Témiscamingue, nous avons chaque été de nombreuses occasions de voir des concerts soit lors des festivals ou lors de concerts improvisés dans les parcs, au piano public et bientôt à la nouvelle place Albert Dumais (parc urbain avec une petite agora et une scène). Nos nombreux festivals nous permettent de plonger dans l’univers de la musique. Dans le secteur de Rouyn-Noranda, il y a le Festival des guitares du monde qui est un incontournable accueillant des grands noms et le FME qui fait beaucoup rayonner la région sur le plan médiatique. Pour ma part, je vous propose trois évènements à Val-d’Or qui gagnent à être mieux connus par les visiteurs pour un été festif et rythmé.

Mon plus grand talent c’est d’être un bon public. Je suis réceptive, émotive, prête à ouvrir grand mes oreilles et me laisser emporter par le rythme.

Le Festival de blues du Plateau Boréal

Parmi nos plus jeunes festivals, le Festival de blues du Plateau Boréal est sur ma liste de chose à faire cet été. Dans le passé, j’ai participé à des prestations au Conservatoire de musique de Val-d’Or, mais cette année je veux aller sous le chapiteau pour profiter de l’ambiance électrisante et de la foule festive. Pour se mettre dans l’ambiance de l’univers Blues, le Bistro Bar l’Entracte offre une série de spectacles intimes tout au long de l’année; parfait pour les soirées entre amis ou pour briser la routine.

Le FRIMAT

Le FRIMAT (Festival de la relève indépendante musicale de l’Abitibi-Témiscamingue) est vraiment l’occasion parfaite pour découvrir de nouveaux talents. Ce festival de musique est souvent considéré comme la pouponnière de talents pour le FME. Avant ma première participation, je croyais que je détonnerais à travers un jeune public, mais à ma grande surprise la musique, même émergente, rassemble de nombreuses générations. Les organisateurs du FRIMAT sont très impliqués et débordent d’imagination. Même si le festival a lieu en juillet, des spectacles et évènements ont lieu tout au long de l’année grâce à leur collaboration et travail. En février dernier, ils se sont associés au Service culturel de la Ville de Val-d’Or et à l’organisme PapaChat & filles pour offrir un concert de Mister Valaire dans un énorme igloo gonflable pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes. J’ai vraiment trippé, c’est une soirée coup de cœur pour moi et je m’en souviendrai longtemps.

La Journée nationale des Autochtones

Journée nationale autochtone chant

La Journée nationale des Autochtones est un moment spécial pour découvrir des artistes d’origine autochtone d’une grande créativité. Lors de l’évènement, nous avons droit à des prestations musicales contemporaines, mais c’est également une occasion de s’initier et découvrir la musique traditionnelle autochtone. Pour ma part, j’ai toujours des frissons lors des prestations de chant et tambours où j’ai l’impression que mon cœur vibre au son de la musique qui m’enveloppe littéralement. L’expérience en vaut le détour et c’est un évènement très rassembleur dans lequel Autochtones et Allochtones sont unis par la musique.

Si après avoir épuisé ma liste de l’été vous avez encore soif de musique, consultez la vitrinevd.ca. Il s’agit d’un portail présentant l’ensemble de l’offre de spectacles dans les diverses salles de Val-d’Or, qu’elles soient privées ou publiques. Que ce soit au Théâtre Télébec, à la Salle Félix-Leclerc ou à la Microbrasserie Le Prospecteur il y a de la musique pour toi.

0 Commentaires

Laisser un commentaire