Close

BLOGUE

L’architecture de Val-d’Or: surprenante et avant-gardiste

L’architecture de Val-d’Or: surprenante et avant-gardiste

Il y a deux ans, je recevais un appel d’une étudiante à la maîtrise en architecture à l’Université de Montréal me demandant des détails sur les tours de ville que nous offrons. Les étudiants de sa cohorte et elle planifiaient un séjour en Abitibi-Témiscamingue pour en apprendre davantage sur l’architecture de la région. J’ai donc créé un tour de ville sur mesure pour lui faire découvrir l’architecture de Val-d’Or. Pour ce faire, j’ai eu la chance de recevoir la précieuse aide de la directrice du Centre d’exposition de Val-d’Or, Carmelle Adam. Le Centre d’exposition avait monté une exposition à ce sujet en 2010 alors beaucoup de matériel était disponible, dont le livre « L’architecture de Val-d’Or : 75 ans d’avant-garde ».

En construisant le tour de ville, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une histoire riche, surprenante, remplie de modernisme et d’avant-garde! Le mot de Carmelle dans le livre « L’architecture de Val-d’Or : 75 ans d’avant-garde » décrit d’ailleurs merveilleusement bien cette découverte sur cette portion de Val-d’Or :

« Traiter d’un sujet tel que l’architecture moderne dans un contexte hors métropole et de surcroît en région éloignée n’est pas un projet gagné d’avance. Cependant, il suffit de parcourir les rues de la Ville de Val-d’Or pour y constater l’affirmation de son architecture moderne; ses institutions publiques constituent un véritable héritage d’un patrimoine bâti représentatif de cette période charnière dans l’identité contemporaine de la collectivité. »

-Carmelle Adam

Lorsqu’on ne connaît pas l’histoire architecturale de la ville et son contexte historique, on ne s’attarde pas vraiment aux bâtiments. Ce ne sont que des blocs ou des immeubles qui abritent des organisations ou des gens. Mais lorsqu’on prend la peine de lire le livre « L’architecture de Val-d’Or : 75 ans d’avant-garde » ou « Vivre à Bourlamaque » (publication de la Cité de l’Or éditée en 2015) ou encore de télécharger l’application Val-d’Or Moderne et de se balader dans la ville, « sweet cheezy muffin », je te jure qu’on ne voit plus du tout que des constructions! On voit la créativité, la débrouillardise, l’Audace avec un grand « A » et la fierté d’une poignée d’architectes, de bâtisseurs et de Valdoriens.

Je ne peux pas te raconter l’histoire de l’architecture de Val-d’Or; il y aurait bien trop de choses à te dire. Par contre, je peux piquer ta curiosité pour que tu fasses le pas et achète un des livres sur son histoire ou télécharge gratuitement l’application Val-d’Or Moderne pour la découvrir.

Savais-tu que? Faits et anecdotes sur l’architecture à Val-d’Or

Les premiers architectes sont débarqués à Val-d’Or à la fin de l’année 1936 et au début de 1937.

Ils étaient trois : Auguste Martineau, Albert S. Macduff et Camille Chevalier. Camille Chevalier a d’ailleurs conçu plus d’une dizaine de bâtiments dont plusieurs représentent l’avant-gardisme caractérisant Val-d’Or (la stèle à l’entrée est de la Ville, l’entrepôt de la brasserie Dow qui est maintenant le restaurant L’Amadéus ou encore la tour commémorative du 10e anniversaire de la ville) et fut le premier architecte à travailler pour Hydro-Québec.

Amadeus_restaurants_exterieur_valdor

L’immeuble abritant le restaurant l’Amadeus a été construit en 1940 et conçu par l’architecte Camille Chevalier. À cette époque, il s’agissait d’un entrepôt pour la brasserie Dow.

L’hôtel de ville de Val-d’Or, construit en 1964, est le premier hôtel de ville contemporaine qui a été construit en Abitibi-Témiscamingue.

D’une symétrie parfaite, presque entièrement vitrée, avec ses murs revêtus de carreaux de pierre sciée d’un des plus beaux granits du Québec, le Rouge Diamant, et son imposante marquise qui flotte dans les airs, ce bâtiment est un joyau de l’architecture à Val-d’Or. D’ailleurs, les entrepreneurs qui ont bâti l’hôtel de ville croyaient que cette marquise ne tiendrait jamais et qu’il faudrait y ajouter des poutres.

Circuit historique Val-d'Or attrait touristique

L’hôtel de ville de Val-d’Or, construite en 1964 et conçue par les architectes Monette et St-Denis.

Le grand céramiste québécois Claude Vermette a participé à l’art urbain de Val-d’Or

De réputation internationale, l’artiste peintre et céramiste est un pionnier de l’art intégré à l’architecture. Il est l’auteur d’œuvres dans les métros de Montréal de Place-des-Arts, Saint-Laurent, Jean-Talon et McGill. À Val-d’Or, on lui doit la murale dans le hall de l’hôtel de ville et du mur extérieur à l’école secondaire Le Transit.

architecture-valdor_murales-claude-vermette

À gauche la murale de briques émaillées que l’on retrouve à l’école secondaire Le Transit et à droite celle que l’on peut observer dans le hall de l’hôtel de ville de Val-d’Or.

L’architecture pour tout le monde

Plus récemment, j’ai eu la chance de participé au tour de ville La Grande virée valdorienne avec Paul-Antoine Martel et Serge Larocque. Présenté dans le cadre des Journées de la culture par le Centre d’exposition, on y faisait le tour de Val-d’Or pour y découvrir une partie de son histoire architecturale. Moi qui croyais en savoir une très bonne partie, j’ai encore été flabbergastée! Quelque chose m’a marquée dans ce tour de ville : la mixité architecturale. Les maisons sont toutes différentes l’une de l’autre, que ce soit par les matériaux utilisés, leur style ou encore leur grandeur. D’ailleurs, on voit une grande mixité sociale partout dans la ville. Il y a peu de quartiers qui sont totalement nantis ou plutôt modestes. On peut voir une très grosse maison qui sent le succès financier à plein nez située juste à côté d’une petite maison simple. Peu importe dans quel quartier de la ville tu te promènes, tu pourras te rincer l’œil et l’intérêt architectural.

Je te suggère fortement de télécharger l’application Val-d’Or Moderne sur ton téléphone. Cette application te propose des textes, les enregistrements des textes, des cartes interactives, des vidéos et un quiz pour tester tes connaissances. Il y a aussi six parcours déambulatoires sur des thèmes différents pour découvrir la ville.

Mon conseil (en plus de celui de télécharger l’application Val-d’Or Moderne) : promène-toi, regarde, observe, sois curieux et attentif. Tu découvriras un aspect souvent méconnu de la ville et de son histoire, mais tellement intéressant! Bonnes découvertes!

Livre architecture de Val-d'Or 75 ans d'avant-garde Centre d'exposition de Val-d'Or

 Le livre L’architecture de Val-d’Or; 75 ans d’avant-garde est en vente au coût de 30$ au Centre d’exposition de Val-d’Or.

Vivre à Bourlamaque histoire et architecture

L’ouvrage Vivre à Bourlamaque traite d’une petite ville industrielle modèle: Bourlamaque. Le lecteur y découvrira la ville dans son ensemble, au-delà des limites de ses sites et bâtiments patrimoniaux, à travers des facettes de son histoire jusqu’à présent peu étudiées.

application voyage tourisme Val-d'Or architecture d'avant-garde

L’application Val-d’Or Moderne est facile et agréable à utiliser. L’utilisateur y aura accès à des textes, photos, enregistrements, vidéos, quix et carte intéractive.

VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or

VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or

Val-d’Or, le 2 octobre 2017 – Cet automne, se tiendra la première édition de VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or. Inspirés par l’engouement grandissant pour la photographie à Val-d’Or, plusieurs partenaires s’unissent afin d’offrir une programmation riche et variée.

La Ville de Val-d’Or, le Centre d’exposition de Val-d’Or, l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or et la Chambre de commerce de Val-d’Or figurent parmi les organisateurs. Ce rendez-vous, qui s’ajoute à l’offre culturelle de la ville, proposera des expositions, une formation et la 4e édition du Concours de photographies valdoriennes Zone Image. La programmation suscite la participation de photographes amateurs, semi-professionnels et professionnels et convie toute la population à découvrir et admirer cet art à différents endroits dans la ville.

« Depuis quelques années, on sent réellement un intérêt pour la photographie à Val-d’Or. Les ateliers de photographie offerts par le Service culturel, le Concours de photographies valdoriennes Zone Image, les expositions extérieures le long de la piste cyclable et la diffusion de photos de qualité sur les médias sociaux en témoignent. VD’CLIC sera l’occasion de créer un momentum; de mettre en lumière des talents d’ici et d’en savoir davantage sur cette discipline accessible à tous »

Geneviève Béland, animatrice culturelle à la Ville de Val-d’Or et membre du comité organisateur.

Neuf rendez-vous photographiques

Le coup d’envoi de la première édition sera donné le vendredi 27 octobre à 17 h à l’occasion d’un double vernissage réunissant plusieurs photographes de l’Abitibi-Témiscamingue. Surexposition, présentée au Centre d’exposition de Val-d’Or, rassemblera 17 photographes professionnels tandis que le Photoclub Val-d’Or permettra à cinq photographes semi-professionnels et amateurs d’exposer leurs œuvres à la Salle Les Insolents. Cette soirée d’ouverture sera propice aux échanges et aux découvertes et dévoilera le talent et le parcours des artistes d’ici.

Dès le 15 novembre, les photos gagnantes de la 4e édition du Concours de photographies valdoriennes Zone Image seront exposées dans la salle du conseil de l’hôtel de ville. Riche d’une grande participation citoyenne, cette exposition permet de découvrir Val-d’Or sous différents angles.

Dans le cadre des festivités entourant le 50e anniversaire du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, le campus Val-d’Or présentera à la bibliothèque municipale une exposition retraçant l’histoire du campus. Constituée de plusieurs photos d’archive, elle nous rappellera notamment les circonstances qui ont mené à l’implantation de l’institution à Val-d’Or.

Deux restaurants de Val-d’Or recevront une exposition sur leurs murs. À la Sandwicherie, nous découvrirons en photos le périple à travers le monde de la photographe Marina Fontaine dans l’exposition Six ans. La vente de ses œuvres servira à financer son prochain voyage en Antarctique. La Microbrasserie Le Prospecteur accueillera l’exposition Bacon and Scrap de Nancy St-Laurent et Julien Poirier; une ode à la laideur où le regard sur les choses se connecte aux odeurs d’un moment bien trop présent.

En novembre et en décembre, la série photographique Entreprendre, « presque » qu’un jeu d’enfant sera projetée dans les fenêtres des bureaux de la Chambre de commerce situés au centre-ville. Réalisée par le comité Jeunesse de la Chambre de commerce de Val-d’Or et la photographe Marie-Claude Robert, cette série met en vedette vingt jeunes entrepreneurs de la Vallée-de-l’Or.

L’exposition extérieure Vingt fois Val-d’Or, présentée depuis le 29 septembre dernier, se poursuivra le long de la piste cyclable J-P-Rolland-Fortin, le Complexe culturel Marcel-Monette et le boul. Jean-Jacques-Cossette. Vingt trésors de la ville sont racontés en photos et en illustrations par l’artiste Caroline Trudel et en textes par vingt citoyens. Dans le cadre de VD’CLIC, l’Office du tourisme et des congrès produira des cartes postales rappelant cette exposition afin que les visiteurs et citoyens puissent conserver et partager un souvenir authentique racontant l’âme de Val-d’Or.

Finalement, une initiative des photographes Geneviève Lagrois et Marie-Claude Robert a mené à la présentation de la formation Ici et maintenant : trouver son émotion en photographie par le photographe Yanick Lesperance. Le Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue offrira cette formation aux professionnels de l’image de la région.

À l’exception de la formation, tous les vernissages et expositions sont ouverts à tous et ce, gratuitement. La programmation est disponible au ville.valdor.qc.ca et sur la page Facebook de Val-d’Or en Art. Le mot-clic #vdclic sera à l’honneur sur Instagram.

-30-

Source

Sylviane Mailhot
Agente de communication
Ville de Val-d’Or
819 824-9613 poste 2252
sylviane.mailhot@ville.valdor.qc.ca

logos
20 Fois Val-d’Or – une exposition sur notre patrimoine culturel

20 Fois Val-d’Or – une exposition sur notre patrimoine culturel

Le Centre d’exposition et le Service culturel de Val-d’Or présentent “20 fois Val-d’Or”, une exposition hors les murs où 20 trésors de la ville sont à l’honneur. Ces personnes, lieux et monuments sont racontés par 20 citoyens à travers un texte qu’ils ont composé sous la supervision de l’auteur Bruno Crépeault. Ils sont illustrés par l’artiste Caroline Trudel. L’exposition est située le long de la piste cyclable longeant le Sentier J-P Roland Fortin, le Complexe Marcel-Monette et le boulevard Jean-Jacques Cossette.

L’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or produira des cartes postales rappelant cette exposition. Alors que l’illustration sera imprimée au recto de la carte, le texte qui l’accompagne sera au verso. Un espace pour écrire une adresse et déposer un timbre sera disponible afin que les visiteurs puissent envoyer à leur proche un souvenir authentique de leur passage chez nous racontant l’âme de notre destination ou tout simplement rapporter ce souvenir avec eux. Les cartes seront disponibles à l’unité et en coffret au Bureau d’information touristique de Val-d’Or.

Les 20 trésors culturels et leur auteur

Église ukrainienne Val-d'Or Abitibi-Témiscamingue

L’église ukrainienne Notre-Dame-de-la-Protection fût construite en 1954. À cette époque, 375 familles ukrainiennes habitaient la ville.

Grotte Notre-Dame-de-Lourdes Val-d'Or patrimoine religieux Abitibi-Témiscamingue

Érigée sur une élévation de terrain, en roc quartzifère et divers métaux en provenance des sites miniers de la région de Val-d’Or, cette grotte, d’abord destinée aux religieuses hospitalières, est devenue un lieu de recueillement, de prière et de culte.

Hôtel de ville Val-d'Or architecture d'avant-garde

Les murs de l’Hôtel de ville de Val-d’Or sont revêtus d’un des plus beaux granits du Québec, le Rose Laurentien, qui provient des environs de Mont-Laurier.

Squeezie au Québec – Tournée de presse hors du commun

Squeezie au Québec – Tournée de presse hors du commun

Alors que les réseaux sociaux prennent maintenant une grande place dans le choix de la prochaine destination voyage des gens, les tournées de presse sont de plus en plus importantes pour les destinations qui veulent attirer des visiteurs. La région a la chance d’accueillir de plus en plus de blogueurs, vlogueurs et influenceurs et cette année n’y a pas fait exception. Cet été, c’est Destination Canada qui a fait confiance à l’Abitibi-Témiscamingue pour une tournée de presse hors du commun.

Destination Canada a invité l’un des plus importants YouTubeur français à venir découvrir le Canada, mais plus spécifiquement le Québec pour la production de trois vlogs. En juillet dernier, nous avons donc accueilli Squeezie (Lucas Hauchard) et son caméraman Clément Birckel en collaboration avec Destination Canada et Tourisme Abitibi-Témiscamingue.

Préparer une tournée de presse

Comme la plupart des tournées de presse, une fois que nous avons une confirmation de leur passage, tout se passe rapidement. À peine 10 jours avant son arrivée, je reçois un message de ma collègue Anne-Marie Belzile de Tourisme Abitibi-Témiscamingue m’annonçant la venue de Squeezie et son caméraman pendant 48 heures à Val-d’Or. En quelques jours toutes les activités étaient réservées, nous avions en main son itinéraire complet de son séjour au Québec et nous étions prêtes à l’accueillir.

Lucas et Clément sont arrivés à Val-d’Or le samedi midi au Café Balthazar tel que prévu dans leur itinéraire établi pour maximiser leur temps et réaliser le travail pour lequel Destination Canada avait fait appel à eux. Nous avons diné tout en faisant connaissance et parlé plus en détail du programme qui les attendait dans les prochaines 48 heures.

Qu’a fait Squeezie à Val-d’Or

Première activité au programme; une randonnée en « VTT de montagne » dans les sentiers de vélo de montagne aménagés par la gang d’Accro-Vélo dont quelques membres nous accompagnent régulièrement lors des tournées de presse. Mélissa, Michel et Richard sont des passionnés de vélo, mais aussi de leur région. Ils sont vraiment un atout important pour nous lorsque l’on présente les activités que nous offre la Forêt récréative de Val-d’Or. Après un peu de préparation technique pour l’installation des caméras, c’est un départ. Il fait beau, il fait chaud et on a du fun! On termine ça avec une petite bière bien froide et déjà un fan qui vient de reconnaître Squeezie et lui demande gentiment une photo avec lui.

IMG_1716

L’équipe d’Accro-Vélo, Squeezie, Clément et moi après notre randonnée en vélo de montagne à la Forêt récréative de Val-d’Or.

Première activité au programme; une randonnée en « VTT de montagne » dans les sentiers de vélo de montagne aménagés par la gang d’Accro-Vélo dont quelques membres nous accompagnent régulièrement lors des tournées de presse. Mélissa, Michel et Richard sont des passionnés de vélo, mais aussi de leur région. Ils sont vraiment un atout important pour nous lorsque l’on présente les activités que nous offre la Forêt récréative de Val-d’Or. Après un peu de préparation technique pour l’installation des caméras, c’est un départ. Il fait beau, il fait chaud et on a du fun! On termine ça avec une petite bière bien froide et déjà un fan qui vient de reconnaître Squeezie et lui demande gentiment une photo avec lui.

Nous sommes déjà en fin d’après-midi. Je les accompagne pour faire leur admission l’Auberge l’Orpailleur et leur laisse un peu de temps pour se préparer pour la soirée. Pour bien commencer la soirée, nous avons rendez-vous à la microbrasserie le Prospecteur pour une bonne bière locale en guise d’apéritif. C’est ici qu’Anne-Marie et moi commençons à prendre conscience de la popularité de Lucas au Québec. Avant notre départ, Lucas rencontre quelques fans et va même faire un petit tour dans les cuisines pour faire plaisir à un de ceux-ci. On m’a raconté qu’à partir ce moment a débuté sur les réseaux sociaux une espèce de chasse à l’homme afin de savoir où se trouvait Lucas. Plusieurs se questionnaient aussi sur la raison de sa présence à Val-d’Or. Il faut savoir que personne en dehors nous ne savait que le célèbre Squeezie était de passage dans la région. Cette folie nous a suivi jusqu’au Bar Bistro l’Entracte. Après le repas, des fans lui courraient après dans la rue pour des photos et des autographes. Pour ma part, je trouvais ça très amusant, car c’était la première fois au niveau professionnel que j’accompagnais quelqu’un qui suscitait autant d’intérêt.

Plus tard en soirée, Lucas et Clément souhaitent vivre l’expérience d’une fête foraine typique du Québec alors nous allons faire un tour au Beauce Carnaval présent à Val-d’Or lors de leur passage. Nous y sommes restés pendant plus d’une heure trente. Durant tout ce temps, Lucas est sollicité dans tous les sens par de nombreux fans qui souhaitent lui parler, se faire prendre en photo avec lui ou obtenir un autographe. Pour sa part, Clément filme cette scène étourdissante de la rencontre entre Squeezie et ses fans du Québec. En fin de soirée, lorsque nous arrivons à quitter la fête, j’ai demandé à Lucas s’il s’attendait à faire autant de rencontres. Il m’a confié qu’il était conscient qu’il avait des fans au Québec considérant que nous sommes francophones, toutefois il ne s’attendait pas à un accueil aussi marquant. Il était très excité, survolté et heureux de sa soirée et des rencontres qu’il avait faites avec les jeunes fans tant autochtones qu’allochtones.

Nous terminons le séjour sur le site culturel de Kinawit. Le calme après la tempête fut très apprécié. Nous sommes arrivés sur le site après le diner donc Lucas et Clément ont pu travailler dans le calme et préparer les derniers tournages de ce périple au Québec qui a duré au total sept jours.

squeezie-au-quebec_Clement-kinawit
squeezie-au-quebec_Lucas-kinawit

Lysiane, notre guide à Kinawit a purifié nos deux invités à leur arrivée, un rituel autochtone.

banik pain autochtone Kinawit Val-d'Or Québec

Lors de leur passage à Kinawit, Squeezie a cuisiné de la banik, un pain traditionnel autochtone.

En attendant son vidéo sur son séjour à Val-d’Or en Abitibi-Témiscamingue, visionner celui annonçant son passage au Québec. :)

Pour avoir accompagné personnellement Lucas et Clément durant leur séjour, je peux vous affirmer que ce sont des jeunes très sympathiques. Même s’ils sont très sollicités par les fans, ils restent très accessibles. Sur le plan professionnel, je dirais que ce sont des machines! Toujours en train de discuter des séquences, des scènes et des défis techniques. Le mandat qu’ils ont reçu de Destination Canada est une première expérience pour eux et ils ont effectué les tournages avec beaucoup de professionnalisme et de soin afin de bien mettre en valeur le Québec. J’ai vraiment hâte de voir le résultat.

Bilan de la saison estivale 2017: tournées de presse en hausse

Bilan de la saison estivale 2017: tournées de presse en hausse

VAL-D’OR, 18 septembre 2017 – Alors que la saison touristique estivale 2017 a été marquée par de nombreuses tournées médiatiques, l’achalandage aux attraits touristiques et au bureau d’information touristique de Val-d’Or a pour sa part enregistré une certaine stabilité.

Avec un été riche en célébrations avec les fêtes du 375e anniversaire de Montréal, le 150e anniversaire du Canada et les grands voiliers de Québec, la Vallée-de-l’Or a toutefois réussi à tirer son épingle du jeu. En effet, les efforts de tous les acteurs touristiques font en sorte que notre région attire de plus en plus de tournées médiatiques. La région a d’ailleurs été l’hôte de nombreuses tournées de presses. Le passage de nombreux blogueurs, journalistes, vlogueurs et influenceurs joue un rôle majeur sur la notoriété de notre destination. De plus, l’impact de ces nouveaux médias est plus important que de la publicité telle que nous l’avons toujours connue.

Les attraits touristiques ont connu un achalandage similaire ou légèrement à la hausse pour certaines clientèles ce qui est normal puisque l’an dernier était une saison record pour plusieurs. On ne peut s’attendre à battre des records tous les ans. Considérant notre été plutôt froid et pluvieux, les activités extérieures telles que les visites aux Jardins à fleurs de peau et la pêche ont connu des baisses. Nos évènements majeurs, dont le Festival d’humour de l’Abitibi-Témiscamingue et le FRIMAT ont eu une très belle édition 2017. En ce qui concerne le Bureau d’information touristique de Val-d’Or, nous avons eu une légère baisse d’achalandage, pour les actes de renseignement traditionnel, en juillet et en août.

Puis, un bilan de saison estivale ne serait pas complet sans un résumé des activités de l’Infomobile qui est maintenant devenu un service bien implanté par l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or à son bureau d’information touristique. Cet été, le véhicule a parcouru 3 464 km sur les territoires de la Vallée-de-l’Or et d’Amos-Harricana. Plus de 7 800 guides touristiques de la Vallée-de-l’Or, cartes touristiques de Val-d’Or et guides touristiques d’Amos-Harricana ont été distribués de la mi-mai à la fin août dans 26 lieux et 14 évènements à fort potentiel touristique. De plus, l’Infomobile a fait 3 tournées de presse avec 10 médias de l’extérieur de la région. Nous tenons aussi à remercier nos partenaires de ce projet : Poirier Hyundai, Trim-Line, Tourisme Vallée-de-l’Or, la Ville de Val-d’Or et Tourisme Amos-Harricana.

– 30 –

Source et information

Nancy Arpin, Directrice générale
819 824-9646, poste 6224
nancy.arpin@ville.valdor.qc.ca

*Communiqué transmis en partenariat avec Tourisme Vallée-de-l’Or

Partenaires saison touristique 2017 Office du tourisme et des congrès de Val-d'Or
Huit raisons pour organiser votre prochain évènement à Val-d’Or

Huit raisons pour organiser votre prochain évènement à Val-d’Or

Vous désirez organiser un évènement, un congrès ou une réunion d’affaires qui fera vivre une expérience mémorable à vos participants? Val-d’Or est une destination de choix pour répondre à cet objectif. De la planification jusqu’au moment de l’évènement, pour les organisateurs et les participants, des lieux et activités uniques et de qualité ainsi qu’un service humain et personnalisé vous sont proposés. Voici huit raisons pour organiser votre prochain évènement à Val-d’Or.

Une position stratégique entre le nord et le sud

Val-d’Or est le lien logique entre le nord et le sud de la province du Québec. Sa position est d’autant plus stratégique qu’elle est la porte d’entrée principale de l’Abitibi-Témiscamingue, passage obligé que l’on se dirige vers le territoire de la Baie-James / Eeyou Itschee ou que l’on emprunte la route Transcanadienne vers l’ouest du pays.

carte Québec Abitibi-Témiscamingue Val-d'Or

Val-d’Or est la porte d’entrée principale de l’Abitibi-Témiscamingue, à 417 km de Gatineau et 531 km de Montréal.

Infrastructures renouvelées et à la fine pointe de la technologie

Depuis 2008 soit l’année de construction du Quality Inn & Suites, les hôteliers majeurs ont tous investi temps et argent afin de rendre leurs installations des plus confortables. Le Comfort Inn Val-d’Or, L’Escale Hôtel Suites, le Continental centre-ville et l’Hôtel & Suites Forestel – Centre des congrès ont donc injecté entre 1M$ et 12M$ chacun pour la rénovation de leurs chambres, leur salle à déjeuner, leur réception, restaurant et bar, salles de réunion et extérieur. Vous dormirez donc dans une chambre ou suite au goût du jour, confortable et répondant à vos besoins.

Les hôteliers ne sont pas les seuls à avoir fait des changements radicaux à leur infrastructure pour les rendre plus confortables et à la fine pointe de la technologie. Par exemple, le Conservatoire de musique de Val-d’Or s’est doté d’une salle multifonctionnelle et d’équipements à la fine pointe de la technologie tel qu’un tableau interactif. À la Cité de l’Or un espace bistro et réunion a été aménagé au cœur de sa nouvelle exposition « De l’or plein les veines ». De nouveaux bâtiments ont aussi été construits comme la Place Agnico-Eagle, une place publique pouvant accueillir 1 632 personnes sous sa marquise et 120 personnes dans sa salle intérieure vitrée.

choice hotel val dor

Quality Inn & Suites

hotel confort inn val dor

Comfort Inn Val-d’Or

hotel motel escale vd

L’Escale Hôtel Suites

hotel centre-ville val dor

Continental centre-ville

hotel forestel val dor

Hôtel & Suites Forestel – Centre des congrès

Location de salle Conservatoire de musique de Val-d'Or

Le Conservatoire de musique de Val-d’Or

Cité de l'Or location salle insolite

La Cité de l’Or

salle-place-agnico-eagle

La Place Agnico Eagle

Salle Hecla Québec location évènement Val-d'Or Abitibi-Témiscamingue évènement

La Salle Hécla-Québec de la Place Agnico-Eagle

Un travail d’équipe

Les hôteliers, l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or, les responsables des différentes salles, les restaurateurs et tous les autres fournisseurs avec qui vous ferez affaire travaillent en équipe. En communiquant l’un avec l’autre pour répondre à vos besoins, nous souhaitons que la planification de votre évènement chez nous se fasse de façon simple et fluide.

Commencer la journée sur un vert et la terminer dans le noir total

Val-d’Or est le seul endroit où vous pouvez jouer au golf avec vos invités en matinée et terminer la journée avec une réception gastronomique à 300 pieds sous terre! En moins de temps qu’il en faut pour changer de chaussures, nous transporterons vos invités d’un de nos terrains de golf à l’auditorium souterrain de la Cité de l’Or, site historique de l’Ancienne-mine-Lamaque.

Auditorium souterrain Val-d'Or Abitibi-Témiscamingue salle insolite

L’auditorium souterrain de la Cité de l’Or

Une destination accessible pour tous

Val-d’Or s’est doté de systèmes d’amplification par modulation de fréquence (systèmes MF) offrant une technologie sans fil répondant aux besoins essentiels des malentendants. Cette aide auditive est disponible gratuitement dans de nombreuses salles et lieux touristiques. Que ce soit lors d’un spectacle ou d’une réunion, tous vos membres de l’équipe ou vos participants auront droit à un environnement répondant à leur réalité et accessible pour tous. Pour tous les détails, cliquez ici.

Des lieux de rencontres uniques et insolites

Une réception gastronomique à 300 pieds sous terre, une réunion avec vue sur le lac, une rencontre sur un site récréotouristique où la culture autochtone est omniprésente ou encore un cocktail dans une microbrasserie à l’ambiance festive et au décor témiscabitibien sont tous des endroits uniques dans lequel vous pouvez accueillir vos participants. Ces endroits donneront une couleur régionale à votre évènement et feront de celui-ci une expérience mémorable.

Un support personnalisé

À l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or, nous offrons des services personnalisés gratuits pour les promoteurs d’évènements et leurs invités. Nous souhaitons que votre passage chez nous soit le plus agréable et mémorable possible. Pendant la planification et pendant l’évènement, nous pourrons assister votre comité organisateur et accueillir comme des rois vos invités. Vous avez une demande? Nous tenterons au mieux de nos capacités et nos connaissances d’y répondre. Pour tous les services offerts, cliquez ici.

L’endroit parfait pour s’éloigner du stress quotidien

Avec ses forêts et ses lacs qui entourent la ville, il est facile de se retrouver en nature rapidement pour refaire le plein d’énergie grâce à l’air pur. Que ce soit entre deux réunions ou à la fin d’une grosse journée de travail, l’air pur, le son tranquille de la nature et le calme qu’elle génère vous feront le plus grand bien!

Parc Belvédère tour rotary

Photo | Christian Leduc

Une vue panoramique de Val-d’Or

Pour son côté humain, chaleureux et accueillant ainsi que ses lieux de qualité, insolites ou uniques, Val-d’Or est un endroit parfait pour organiser votre prochain évènement. Du début de la planification jusqu’à la fin de l’évènement, il nous fera plaisir de vous soutenir. Notre passion, c’est de vous accueillir comme des rois et vous faire vivre une expérience riche en couleurs et en souvenirs!

La Compagnie Vague de Cirque s’arrête à Val-d’Or

La Compagnie Vague de Cirque s’arrête à Val-d’Or

De retour d’une longue tournée canadienne et internationale, Vague de Cirque s’arrêtera pour une première fois à Val-d’Or, pour y présenter leur 5e création « Barbecue – Acrobate sur le Grill ! ». Vous pourrez donc apercevoir son chapiteau coloré à la Cité de l’Or du 26 au 28 octobre 2017.

Au total, quatre représentations sont programmées pour la période du 26 au 28 octobre inclusivement. Vague de Cirque proposera donc au public valdorien sa 5e création, puisant son inspiration dans les relations de voisinage, questionnant avec humour le concept de territoire :

Faussement à l’abri des regards, dans notre jardin ou sur notre coin de balcon, les masques tombent ainsi que les inhibitions. Nos cours deviennent un réel condensé de la vie humaine. Havre de paix réel ou illusoire? Elles sont le berceau de nombreuses histoires… Ironique, complètement loufoque, toujours acrobatique.

Vague de cirque à Val-d'Or événements

Le chapiteau coloré de Vague de cirque

La Cité de l’Or et Vague de Cirque, pourquoi pas?

En plus de profiter de cette chance unique de voir cette création acrobatique sous un chapiteau érigé à la Cité de l’Or, votre billet de spectacle vous permettra de profiter d’un rabais sur une visite guidée de ce site historique unique! En effet, sur présentation de votre facture, les détenteurs de billets pour l’une des représentations de Vague de Cirque auront droit à une réduction de 25 % sur une visite prévue et préalablement réservée, entre le 1er septembre et le 29 octobre 2017, du mercredi au dimanche.

Information et réservation

Dates

26 et 27 octobre à 19h30

28 octobre à 15h et à 19h30

Billeterie

Adulte, 31.50 $

Étudiant, 21.50$

Enfant, 16.50$

Famille (2 adultes et 2 enfants), 85$

Achat de billets

En ligne

En personne à la Bibliothèque municipale (600, 7e Rue)

Au chapiteau, une heure avant la représentation

À propos de Vague de Cirque

Vague de Cirque est une compagnie originaire des Iles-de-la-Madeleine. Fondée par Noémie Gervais et Alain Boudreau, elle est la continuité logique de la carrière de ces deux artistes chevronnés qui ont sillonné la planète avec leur numéro de mains à mains pendant plus de 15 ans. Acclamés sur les plus prestigieuses scènes du monde, c’est leur désir de se produire au Québec ainsi que d’approfondir leurs recherches artistiques qui les mènent à fonder la compagnie Vague de Cirque en 2009.

À propos de la Cité de l’Or

La Cité de l’Or se décline en deux sites historiques. L’Ancienne-Mine-Lamaque est un centre d’interprétation. Devenez mineur d’un jour et vivez une expérience unique en effectuant une visite à 91 mètres (300 pieds) sous terre. À l’expérience souterraine s’ajoute la visite des infrastructures de surface, dont le laboratoire d’analyse, où l’on vous initie à la transformation de l’or. Enfin, l’exposition « De l’or plein les veines » vous racontera l’histoire de cette mine. Les différents corps de métiers vous seront présentés et vous ressentirez la sensation unique vécue lors d’un forage.

Une destination plus accessible pour tous – aide auditive

Une destination plus accessible pour tous – aide auditive

Les salles et lieux touristiques de Val-d’Or sont dotés de systèmes pour personnes malentendantes. Il s’agit de systèmes d’amplification par modulation de fréquence (systèmes MF) offrant une technologie sans fil répondant aux besoins essentiels des malentendants. Cette aide auditive est disponible gratuitement grâce à l’appui et la collaboration de plusieurs organismes : le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue, les Clubs Lions de Val-d’Or et l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or.

Comment fonctionnent les systèmes MF

Cet équipement permet de mettre en évidence le son principal, au détriment du bruit de fond ambiant. Ainsi, il permet de diriger le signal sonore d’intérêt directement vers les oreilles de la personne malentendante en éliminant la réverbération, l’effet de distance et la gêne causée par les bruits environnants. Le système peut être utilisé avec un casque d’écoute ou être compatible avec les appareils auditifs et les implants cochléaires.

Auditory aids accessible destination for hearing-impaired person Val-d'Or

Le système utilisé lors de visites d’attraits touristiques est facile à utiliser et léger. Il peut être utilisé avec un casque d’écoute ou être compatible avec les appareils auditifs et les implants cochléaires.

Où trouver les systèmes MF

Comment se procurer les systèmes MF lors d’une visite touristique

Les visiteurs désirant utiliser gratuitement ce service pourront le réserver par téléphone, via un formulaire en ligne ou se le procurer directement au bureau d’information touristique avant une visite.

Comment se procurer les systèmes MF lors d’un spectacle dans l’une des salles de la ville

Les personnes doivent se présenter à la billetterie du Théâtre Télébec ou de la Salle Félix-Leclerc au moins 20 minutes avant le début du spectacle afin d’emprunter l’équipement.

Comment se procurer les systèmes MF à l’Hôtel & Suites Forestel – Centre des congrès

Les systèmes MF sont installés en tout temps dans la salle de bal du Centre des congrès. La personne nécessitant l’équipement n’a qu’à aviser un membre de l’équipe du Forestel avant le début de l’évènement. Les systèmes MF peuvent être transférés dans une autre de leur salle de réunion. Il faut toutefois en faire la demande lors de la réservation de la salle.

Comment se procurer les systèmes MF lors d’un spectacle au Conservatoire de musique de Val-d’Or

La personne malentendante doit aviser au préalable le Conservatoire qu’elle désire utiliser les systèmes MF. Elle peut rejoindre un membre de l’équipe par téléphone au (819) 354.4585.

Combien ça coûte

Peu importe à quels endroits les Systèmes MF sont empruntés à Val-d’Or, ce service est gratuit et accessible à tous.

Les Journées de la culture 2017 à Val-d’Or

Les Journées de la culture 2017 à Val-d’Or

Sous le thème du patrimoine culturel, les Journées de la culture 2017 auront lieu du 29 septembre au 1er octobre. Durant trois jours, près de 10 activités seront offertes gratuitement à tous favorisant un plus grand accès aux arts et à la culture. L’histoire et le patrimoine, l’architecture, la musique, la littérature, la photographie et l’art numérique seront autant de formes d’art qui seront explorées durant les 21e Journées de la culture.

Programmation de Val-d’Or des Journées de la culture 2017

Vendredi, 29 septembre 2017

Aux écoles primaires École St-Isidore, École Saint-Philippe, École des Explorateurs, École Ste-Marie, École St-Sauveur, École Notre-Dame-de-Fatima et École alternative Papillon-d’Or,

Des centaines d’élèves des écoles primaires de Val-d’Or donneront le coup d’envoi aux Journées de la culture en participant au projet « Une chanson à l’école »

 

17 h – Centre d’exposition de Val-d’Or

Vernissage de l’exposition extérieure « Vingt fois Val-d’Or » : 20 citoyens valdoriens, sous la supervision de l’auteur Bruno Crépeault, racontent 20 trésors culturels valdoriens illustrés par l’artiste, Caroline Trudel.

Les auteurs sont : Benjamin Turcotte, Dominic Ruel, Geneviève Pelletier, Caroline Rondeau, Yan Bienvenue, Jonathan Grignon, Alex White, Mélanie Roberge, Justine Lalonde, Patricia Grignon, Sabrina Piché, Hélène Dallaire, Josée Lafleur, Serge Bordeleau, Karine Murphy, Michelle Bourque, Pierre Van Eeckhout, Francis Murphy, Paul-Antoine Martel et Bruno Crépeault.

Samedi, 30 septembre 2017

10 h – Pirouette et Girouette

« FRIMAT surprend-moi » avec Théâtre Régal

 

10 h à 15 h – Cité de l’Or

Visites gratuites des expositions « De l’or plein les veines » et « Chez nous à Bourlamaque »

 

10 h 30 – Bibliothèque de Val-d’Or

Heure du conte pour les 3 à 6 ans

 

13 h – « La Vraie virée valdorienne : Val-d’Or Moderne », Départ au Complexe culturel Marcel-Monette

Un circuit patrimonial avec Paul-Antoine Martel et Serge Larocque basé sur l’application numérique du Centre d’exposition de Val-d’Or, « Val-d’Or moderne » traitant de l’histoire architecturale de la ville.

Réservations obligatoires au Centre d’exposition dès le mardi, 5 septembre.

Dimanche, 1e octobre 2017

10 h à 15 h – Cité de l’Or

Visites gratuites des expositions « De l’or plein les veines » et « Chez nous à Bourlamaque »

 

11 h 30 – Place Agnico Eagle

Pendant le Marché public de la Vallée-de-l’Or, « FRIMAT surprend-moi » avec Théâtre Régal

 

13 h 30 – Centre d’exposition de Val-d’Or

Visite guidée de l’exposition « L’Abitibi-Témiscamingue sur vinyle » avec Félix B. Desfossés, commissaire et surprises!

 

19h – Cinéma Capitol

Projection gratuite du Ciné-Club Promovues

Centre d'exposition de Val-d'Or exposition extérieure photographies

L’exposition extérieure du Centre d’exposition de Val-d’Or est située, au long de la piste cyclable, sur le Sentier J-P Roland Fortin, devant le Complexe Marcel-Monette et dans le quartier industriel sur le boulevard Jean-Jacques Cossette.

De l'or plein les veines exposition permanente Cité de l'or Val-d'Or

Située dans le bâtiment principal (la sécherie), l’exposition « De l’or plein les veines » évoque l’histoire des travailleurs miniers de 1920 à aujourd’hui et expose le rôle important qu’a joué la mine Lamaque aux plans, économique, social et culturel.

Village minier de Bourlamaque exposition historique 1940

L’exposition interactive « Chez nous à Bourlamaque », de la Maison historique du Village minier de Bourlamaque, au 123 avenue Perrault, vous fera découvrir le mode de vie des familles d’antan sous différentes thématiques.

6 Activités à faire à Val-d’Or quand la pluie est de la partie

6 Activités à faire à Val-d’Or quand la pluie est de la partie

Tu seras en vacances à Val-d’Or prochainement et tu es bien découragé de voir la température prévue? Sèche tes pleurs! J’ai plusieurs activités à te proposer pour les jours de pluie à Val-d’Or. Si tu es plus du genre plein air et que les activités que tu souhaitais vraiment faire se font à l’extérieur, je te suggère de lire mon article « Il n’y a pas de mauvaise température, que des mauvais vêtements » qui t’aidera sans doute à voir le temps qu’il fait d’une autre façon.

Le Centre d’exposition de Val-d’Or

En plus de l’exposition temporaire du moment, tu pourras voir l’exposition L’Abitibi-Témiscamingue sur vinyle (1950-1980) : de Hal Willis à Diane Tell, sous le commissariat de Félix B. Desfossés. Son nom explique très bien son contenu et tu seras étonné par les artistes éclatés et de renom qui viennent de chez nous. Il s’agit d’une magnifique exposition composée de photos, textes, mais aussi objets super cool comme le premier ordinateur avec lequel Diane Tell a écrit des chansons. Tu as jusqu’au 1er octobre pour en profiter.

Dans le même édifice, tu trouveras aussi la bibliothèque municipale. La lecture est un classique quand il pleut! Ainsi, tu pourras stimuler ton intelligence artistique ET littéraire! ;)

Pirouette et Girouette

La pluie ne diminue pas la quantité d’énergie qu’un enfant doit dépenser. Heureusement, Pirouette et Girouette, un centre d’amusement intérieur, est là pour remplacer les jeux d’eau, les parcs et le vélo qui n’est plus sur le programme quand la pluie s’invite aux vacances. Conçu pour amuser les enfants de 0 à 12 ans, Pirouette et Girouette offre une grande variété de jeux selon les différents stades de développement et niveau d’énergie de vos enfants. Trampoline, mur d’escalade, jeux de table ne sont que quelques exemples des jeux avec lesquels tes enfants pourront s’amuser. On y retrouve même un petit village valdorien avec la fameuse épicerie fine La Tanière William J. Walter, l’hôtel Continental centre-ville et un lave-auto du groupe Poirier (un concessionnaire très important à Val-d’Or).

Pirouette et Girouette glissade

Les enfants pourront aussi glisser et atterrir dans une piscines à balles chez Pirouette et Girouette.

La microbrasserie Le Prospecteur

Rien de mieux que de s’accrocher les pieds dans une microbrasserie entre amis dans une ambiance chaleureuse et amicale lors d’une journée de pluie! Et bien, tu peux le faire à la microbrasserie Le Prospecteur. Dans le restaurant, on retrouve aussi une magnifique table en table de cribage. Si tu es en famille, c’est certain que tu te dis que la microbrasserie ce n’est pas la place. Faux! Les familles avec des enfants peuvent aussi y venir et seront invitées à s’installer dans la salle privée. Dans cette salle on retrouve – roulement de tambours – des jeux de société. Un autre beau classique de jours de pluie non? Pour les familles, il est toutefois préférable d’appeler avant de se présenter puisqu’il arrive que la salle privée soit louée pour des évènements.

La Cité de l’Or

En plus de la visite sous terre, le laboratoire d’analyse, le chevalement et la salle du treuil, la Cité de l’Or propose aussi deux expositions. Tout d’abord, « De l’or plein les veines » présente l’histoire des travailleurs miniers de 1920 à aujourd’hui. Bien que l’exposition soit basée sur l’histoire, ça ne l’empêche pas d’être présentée avec les nouvelles technologies : écran tactile, vidéo, écran 360° et simulateur de forage.

Puis, il y a « Chez nous à Bourlamaque », une exposition situé dans une maison en bois rond du Village minier de Bourlamaque. On y découvre le mode de vie des familles qui habitaient au village ainsi que leurs défis. Ma partie préférée, c’est celle dans la remise de la maison qui montre le côté illicite de Bourlamaque. Et pour le découvrir, il faut toucher à tout et fouiller!

Cité de l'Or exposition mines

En visitant l’exposition « De l’or plein les veines » tu pourras expérimenter l’effet ressenti lors d’un forage.

chez-nous-bourlamaque_alcool

Les enfants pourront aussi glisser et atterrir dans une piscines à balles chez Pirouette et Girouette.

Le Cinéma Capitol et Bar bistro l’Entracte

Le Cinéma Capitol, qui est situé dans le quartier historique de Bourlamaque, a un look vintage. Quand il pleut, il ne manque vraiment juste que le noir et blanc et la petite musique jazzée pour se sentir comme dans un vieux film de suspense policier. Pourtant, on peut toujours y visionner les dernières nouveautés. Ce qui est vraiment bien avec le Cinéma Capitol, c’est qu’il est situé juste à côté du Bar bistro l’Entracte avec un accès intérieur! On peut donc discuter du film après coup dans une ambiance lounge urbaine avec un bon verre sans se mouiller. Il s’agit d’ailleurs d’un des meilleurs spots pour prendre un verre en ville puisque leur équipe concocte de délicieux cocktails.

Salon de quilles Maxima

Qui n’aime pas jouer aux quilles une fois de temps en temps? Il n’y a aucun doute; on ne peut qu’être joyeux et légers en faisant cette activité. Elle est très rassembleuse et se pratique avec tout le monde : famille, amis ou en date. Avoue que tu as là un bon prétexte pour te coller sur la personne quand tu veux l’aider à améliorer sa technique de lancer. Si tu es en rendez-vous galant, évite tout de même de lancer la boule de quilles en écartant les jambes et en te donnant un élan entre elles : not sexy at all! Au Salon de quilles Maxima, on retrouve un bar, de la slush, des chips, des tables de babyfoot et des tables de billard. Tu seras donc même capable de tirer ton ado avec toi si tu y vas en famille!

Centre d’exposition, bibliothèque, centre d’amusement intérieur Pirouette et Girouette, la Cité de l’Or, la microbrasserie Le Prospecteur, le Cinéma Capitol et Salon de quilles Maxima sont autant d’activités offertes qui te feront apprécier Val-d’Or sous la pluie. Il y en a pour tous les groupes et tous les goûts : art et culture, histoire et patrimoine, divertissement pour les enfants, cinéma et quilles. Même si tu n’es pas de ceux pour qui la température n’a pas d’impact et qui se foutent d’être mouillé et bien habillé pour ne pas avoir froid, tu trouveras quand même ton compte à Val-d’Or lors des journées pluvieuses!