Close
Le Jour où le Bye Bye a fait escale à Val-d’Or

Le Jour où le Bye Bye a fait escale à Val-d’Or

par Nancy Arpin

Lorsqu’on m’a contactée à la mi-décembre pour être figurante dans le tournage d’une émission devant être tenue secrète jusqu’à la diffusion, j’étais très enthousiasme. Mon excitation a monté d’un cran lorsque j’ai su que c’était l’équipe du Bye Bye 2016 qui faisait escale à Val-d’Or pour le décompte de la nouvelle année.

Pour moi, la célèbre émission le Bye Bye diffusée sur les ondes de Radio-Canada est source de nombreux souvenirs d’enfance. À chaque fin d’année depuis que je suis toute petite, ma famille se rassemble autour de la télévision et nous l’écoutons religieusement tous ensemble. C’est un moment agréable de terminer l’année en beauté, dans le rire et la joie avec les gens qu’on aime. Encore aujourd’hui cette tradition est toujours bien vivante. Comme c’est un secret jusqu’au 31 décembre 2016 et qu’au moment d’écrire ce billet le décompte n’a pas eu lieu, je suis très fébrile de découvrir la réaction des membres de ma famille lorsqu’ils nous apercevront lors du décompte, même si ce n’est que pour quelques secondes.

Le Décompte du Bye Bye tourné à Val-d’Or: le making-of

En ce 20 décembre 2016, nous sommes plus d’une vingtaine de figurants accompagnant Pierre Brassard, l’un des acteurs du Bye Bye 2016, et originaire de Val-d’Or. Après un léger retard et quelques formalités, les membres de l’équipe de tournage nous donnent quelques consignes afin que tout se passe bien considérant que la plupart d’entre nous n’ont jamais fait ça. Le tournage du décompte se fait sur le site de la Cité de l’Or, en quatre prises, dans le rire, mais aussi dans la rigueur considérant que d’autres villes au Québec seront visitées dans la soirée et la nuit du 20 au 21 décembre et que leur escale à Val-d’Or est d’une heure trente seulement. Je crois que nous aurons autant de plaisir à le regarder que nous en avons eu à le faire. Mes enfants ont été très impressionnés par toutes les formalités entourant un tournage. À ce jour ne comprennent pas encore qu’ils sont figurants pour l’une des émissions la plus regardées avec des millions de code d’écoute. Eux aussi pourront dire, je me souviens du jour où j’ai figuré dans le Bye Bye 2016.

Tournage à Val-d’Or, pas une première

Du point de vue professionnel, c’est toujours très stimulant de collaborer avec les recherchistes et autres membres de l’équipe afin de répondre à tous leurs besoins afin que tout se passe comme prévu. Que ce soit pour notre connaissance du territoire, pour trouver le « spot » parfait pour une scène ou pour faciliter la logistique d’une  mise en scène, nous sommes là. L’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or  agit à titre de facilitateur et déploie son réseau de contact au bénéfice de ces équipes de tournage depuis de nombreuses années.  Ce n’est pas la première fois que Val-d’Or et l’Abitibi-Témiscamingue accueille des équipes de tournage que ce soit pour des émissions ou des films.  D’ailleurs, l’une des dernières grosses productions à avoir tourné à Val-d’Or fût « Guibord s’en va en guerre » de Philippe Falardeau mettant en vedette Patrick Huard.

Le tournage du film « Je me souviens » produit par André Forcier et mettant en vedette Roy Dupuis, France Castel et Rémi Girard.  Ce tournage avait été particulièrement complexe car nous avions reçu peu de neige cet hiver-là (2008) alors que l’histoire se déroulait pendant cette saison.  Nous avions dû demander aux déneigeurs ajouter de la neige dans le Village minier de Bourlamaque, c’était le monde à l’envers.

Mon petit côté professionnel est toujours très fier lorsque nous accueillons des tournages à Val-d’Or car c’est une façon de faire parler de l’Abitibi-Témiscamingue et de promouvoir toutes ses richesses. Notre région est peu connue et souvent victime de certains mythes qui nous fait plaisir de démystifier.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. Nancy Boutin dit :

    Nous avons eu la série l’or avec marina orsini qui a été tourné à vald’or

    1. Office du tourisme de Val-d'Or dit :

      Effectivement! En 2001. France Castel et Normand d’Amour faisaient aussi partie du casting.