Close

Archive for category: Communiqué de presse

Rénovation et modernisation du bureau d’information touristique de Val-d’Or

Rénovation et modernisation du bureau d’information touristique de Val-d’Or

L’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) se réjouit de l’importante annonce du Gouvernement du Québec aujourd’hui. Cet investissement total de 438 916$ implique l’apport financier de trois parties soit la Ville de Val-d’Or pour 150 000 $, le Gouvernement du Québec pour 144 458 $ et le Gouvernement du Canada pour 144 458 $. Cette somme servira à la modernisation du Bureau d’information touristique de Val-d’Or qui agit également comme bureau d’accueil régional.

L’ensemble de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord du Québec bénéficiera de la modernisation de de bureau d’information touristique puisqu’il se trouve à l’une des entrées de la région. « La transformation de l’industrie touristique nous pousse à innover et à prendre les devants afin de répondre adéquatement à la clientèle touristique d’aujourd’hui et de demain », souligne le président de l’OTCVO, M. Gérard Paquin.

Cette métamorphose vise à rendre l’espace accueil plus convivial et inspirant pour les voyageurs. L’OTCVO souhaite créer un environnement axé sur un service humain tout en étant supporté par les nouvelles technologies.

Comme il n’est pas envisageable de débuter les travaux en haute saison touristique en plus de l’échéancier des divers appels d’offre et de planification, les travaux devraient débuter dès septembre prochain. Cependant, certain travaux extérieur pourraient débuter dès le printemps.

 

– 30 –

Source

Nancy Arpin

Directrice générale

819 824-9646 poste 6224

nancy.arpin@ville.valdor.qc.ca

Pour information

Gérard Paquin

Président

gpaquin@hmcontinental.ca

VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or

VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or

Val-d’Or, le 2 octobre 2017 – Cet automne, se tiendra la première édition de VD’CLIC, Les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or. Inspirés par l’engouement grandissant pour la photographie à Val-d’Or, plusieurs partenaires s’unissent afin d’offrir une programmation riche et variée.

La Ville de Val-d’Or, le Centre d’exposition de Val-d’Or, l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or et la Chambre de commerce de Val-d’Or figurent parmi les organisateurs. Ce rendez-vous, qui s’ajoute à l’offre culturelle de la ville, proposera des expositions, une formation et la 4e édition du Concours de photographies valdoriennes Zone Image. La programmation suscite la participation de photographes amateurs, semi-professionnels et professionnels et convie toute la population à découvrir et admirer cet art à différents endroits dans la ville.

« Depuis quelques années, on sent réellement un intérêt pour la photographie à Val-d’Or. Les ateliers de photographie offerts par le Service culturel, le Concours de photographies valdoriennes Zone Image, les expositions extérieures le long de la piste cyclable et la diffusion de photos de qualité sur les médias sociaux en témoignent. VD’CLIC sera l’occasion de créer un momentum; de mettre en lumière des talents d’ici et d’en savoir davantage sur cette discipline accessible à tous »

Geneviève Béland, animatrice culturelle à la Ville de Val-d’Or et membre du comité organisateur.

Neuf rendez-vous photographiques

Le coup d’envoi de la première édition sera donné le vendredi 27 octobre à 17 h à l’occasion d’un double vernissage réunissant plusieurs photographes de l’Abitibi-Témiscamingue. Surexposition, présentée au Centre d’exposition de Val-d’Or, rassemblera 17 photographes professionnels tandis que le Photoclub Val-d’Or permettra à cinq photographes semi-professionnels et amateurs d’exposer leurs œuvres à la Salle Les Insolents. Cette soirée d’ouverture sera propice aux échanges et aux découvertes et dévoilera le talent et le parcours des artistes d’ici.

Dès le 15 novembre, les photos gagnantes de la 4e édition du Concours de photographies valdoriennes Zone Image seront exposées dans la salle du conseil de l’hôtel de ville. Riche d’une grande participation citoyenne, cette exposition permet de découvrir Val-d’Or sous différents angles.

Dans le cadre des festivités entourant le 50e anniversaire du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, le campus Val-d’Or présentera à la bibliothèque municipale une exposition retraçant l’histoire du campus. Constituée de plusieurs photos d’archive, elle nous rappellera notamment les circonstances qui ont mené à l’implantation de l’institution à Val-d’Or.

Deux restaurants de Val-d’Or recevront une exposition sur leurs murs. À la Sandwicherie, nous découvrirons en photos le périple à travers le monde de la photographe Marina Fontaine dans l’exposition Six ans. La vente de ses œuvres servira à financer son prochain voyage en Antarctique. La Microbrasserie Le Prospecteur accueillera l’exposition Bacon and Scrap de Nancy St-Laurent et Julien Poirier; une ode à la laideur où le regard sur les choses se connecte aux odeurs d’un moment bien trop présent.

En novembre et en décembre, la série photographique Entreprendre, « presque » qu’un jeu d’enfant sera projetée dans les fenêtres des bureaux de la Chambre de commerce situés au centre-ville. Réalisée par le comité Jeunesse de la Chambre de commerce de Val-d’Or et la photographe Marie-Claude Robert, cette série met en vedette vingt jeunes entrepreneurs de la Vallée-de-l’Or.

L’exposition extérieure Vingt fois Val-d’Or, présentée depuis le 29 septembre dernier, se poursuivra le long de la piste cyclable J-P-Rolland-Fortin, le Complexe culturel Marcel-Monette et le boul. Jean-Jacques-Cossette. Vingt trésors de la ville sont racontés en photos et en illustrations par l’artiste Caroline Trudel et en textes par vingt citoyens. Dans le cadre de VD’CLIC, l’Office du tourisme et des congrès produira des cartes postales rappelant cette exposition afin que les visiteurs et citoyens puissent conserver et partager un souvenir authentique racontant l’âme de Val-d’Or.

Finalement, une initiative des photographes Geneviève Lagrois et Marie-Claude Robert a mené à la présentation de la formation Ici et maintenant : trouver son émotion en photographie par le photographe Yanick Lesperance. Le Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue offrira cette formation aux professionnels de l’image de la région.

À l’exception de la formation, tous les vernissages et expositions sont ouverts à tous et ce, gratuitement. La programmation est disponible au ville.valdor.qc.ca et sur la page Facebook de Val-d’Or en Art. Le mot-clic #vdclic sera à l’honneur sur Instagram.

-30-

Source

Sylviane Mailhot
Agente de communication
Ville de Val-d’Or
819 824-9613 poste 2252
sylviane.mailhot@ville.valdor.qc.ca

logos
Bilan de la saison estivale 2017: tournées de presse en hausse

Bilan de la saison estivale 2017: tournées de presse en hausse

VAL-D’OR, 18 septembre 2017 – Alors que la saison touristique estivale 2017 a été marquée par de nombreuses tournées médiatiques, l’achalandage aux attraits touristiques et au bureau d’information touristique de Val-d’Or a pour sa part enregistré une certaine stabilité.

Avec un été riche en célébrations avec les fêtes du 375e anniversaire de Montréal, le 150e anniversaire du Canada et les grands voiliers de Québec, la Vallée-de-l’Or a toutefois réussi à tirer son épingle du jeu. En effet, les efforts de tous les acteurs touristiques font en sorte que notre région attire de plus en plus de tournées médiatiques. La région a d’ailleurs été l’hôte de nombreuses tournées de presses. Le passage de nombreux blogueurs, journalistes, vlogueurs et influenceurs joue un rôle majeur sur la notoriété de notre destination. De plus, l’impact de ces nouveaux médias est plus important que de la publicité telle que nous l’avons toujours connue.

Les attraits touristiques ont connu un achalandage similaire ou légèrement à la hausse pour certaines clientèles ce qui est normal puisque l’an dernier était une saison record pour plusieurs. On ne peut s’attendre à battre des records tous les ans. Considérant notre été plutôt froid et pluvieux, les activités extérieures telles que les visites aux Jardins à fleurs de peau et la pêche ont connu des baisses. Nos évènements majeurs, dont le Festival d’humour de l’Abitibi-Témiscamingue et le FRIMAT ont eu une très belle édition 2017. En ce qui concerne le Bureau d’information touristique de Val-d’Or, nous avons eu une légère baisse d’achalandage, pour les actes de renseignement traditionnel, en juillet et en août.

Puis, un bilan de saison estivale ne serait pas complet sans un résumé des activités de l’Infomobile qui est maintenant devenu un service bien implanté par l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or à son bureau d’information touristique. Cet été, le véhicule a parcouru 3 464 km sur les territoires de la Vallée-de-l’Or et d’Amos-Harricana. Plus de 7 800 guides touristiques de la Vallée-de-l’Or, cartes touristiques de Val-d’Or et guides touristiques d’Amos-Harricana ont été distribués de la mi-mai à la fin août dans 26 lieux et 14 évènements à fort potentiel touristique. De plus, l’Infomobile a fait 3 tournées de presse avec 10 médias de l’extérieur de la région. Nous tenons aussi à remercier nos partenaires de ce projet : Poirier Hyundai, Trim-Line, Tourisme Vallée-de-l’Or, la Ville de Val-d’Or et Tourisme Amos-Harricana.

– 30 –

Source et information

Nancy Arpin, Directrice générale
819 824-9646, poste 6224
nancy.arpin@ville.valdor.qc.ca

*Communiqué transmis en partenariat avec Tourisme Vallée-de-l’Or

Partenaires saison touristique 2017 Office du tourisme et des congrès de Val-d'Or
Ouverture de pêche dans la zone récréative du lac Florentien

Ouverture de pêche dans la zone récréative du lac Florentien

Association_chasse-peche

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

L’Association chasse et pêche de Val-d’Or est heureuse de contribuer au maintien d’une qualité de pêche au  lac Florentien et aux lacs qui l’entourent. Nous participons d’ailleurs, avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), ainsi qu’avec nos nombreux  partenaires, à la restauration et la sauvegarde de ce site faunique exceptionnel, «La zone récréative du lac Florentien»

Après 6 ans d’efforts intensifs pour la restauration de l’omble de fontaine, la réouverture en août 2016, fut un tel succès que le MFFP a dû fermer le lac plus hâtivement afin de préserver les stocks de poisson pour l’avenir. Suite à une cueillette de données par le mesurage des poissons et les commentaires faits par plus de 500 pêcheurs, l’analyse des résultats de 2016 nous porte à maintenir certaines mesures préventives et des modifications règlementaires furent apportées par le MFFP pour 2017.

Afin de maintenir la pérennité et le succès de pêche, diverses mesures sont mises en place :

Nouvelles mesures réglementaires pour la pêche en 2017:

  • Une saison de pêche de 8 jours soit du 8 au 15 août 2017 inclusivement. La zone récréative du lac Florentien incluant ses petits lacs sont fermés pour la pêche le reste de l’année.
  • Une limite de prises réduite à 3 poissons par jour/par détenteur d’un permis de pêche valide.

Mesures préventives mises en œuvre et recommandées par l’ensemble des pêcheurs et les professionnels de la gestion de la faune:

  • Pour la zone récréative du lac Florentien, la remise à l’eau n’est pas privilégiée pour les poissons capturés avec les appâts naturels permis par la règlementation. (Ex. vers de terre ).
  • La pêche avec l’hameçon circulaire, est une pratique recommandée et encouragée pour éviter les blessures au poisson.
  • L’utilisation de petites embarcations et l’utilisation de moteurs à propulsion électrique est fortement recommandée.
  • Le lavage préalable de son embarcation et son équipement de pêche pour ne pas introduire des espèces aquatiques envahissantes est fortement suggérée.
  • L’enregistrement des poissons pour permettre un bon suivi des stocks sera faite à la station d’enregistrement près de la mise à l’eau de l’entrée Sud du lac Florentien et sera gérée par les bénévoles et des gens du ministère.
  • L’enregistrement des véhicules et des passagers ainsi que la participation à un sondage seront demandés aux pêcheurs par des bénévoles.
  • Un kit d’information du pêcheur sera remis aux pêcheurs pour les informer des travaux de restauration de l’habitat, de la capacité de reproduction de l’omble de fontaine et sur les espèces aquatiques envahissantes et l’implication des partenaires.
  • Une surveillance 24 heures sur 24 durant la période de pêche sera faite par des bénévoles de l’Association.
  • La poursuite du recrutement des « Amis du lac Florentien » pour garder un œil vigilant sur l’ensemble de la protection de la zone récréative du lac Florentien.

Accessibilité plus restreinte aux plans d’eau = collaboration et patience

Il faut aussi rappeler aux pêcheurs que l’accessibilité au lac Florentien sera plus restreinte en 2017. Suite à la saison de pêche de 2016, il a fallu restaurer ce printemps une section de plus de 600 mètres de chemin de l’entrée Nord pour éviter l’érosion dans le lac et protéger l’habitat de l’omble de fontaine. Cette entrée au Nord est maintenant fermée à toute circulation. L’accès à utiliser est dorénavant le chemin de l’entrée Sud du lac au km 61 sur le chemin forestier Baie Carrière, direction Rapide-Sept. Ce chemin fut aussi amélioré ce printemps par le travail des bénévoles de l’Association.

Des panneaux de signalisation et d’information furent aussi ajoutés dans la Zone récréative pour guider et informer les pêcheurs de ce site exceptionnel à préserver.

L’accès à la mise à l’eau des embarcations est aussi très restreint et se limite à de petites chaloupes, canots, kayaks. La mise à l’eau est faite manuellement, la remorque ne doit pas toucher à l’eau. Le stationnement des véhicules est situé à 800 mètres du lac Florentien.

En conclusion,

L’Association tient à remercier le soutien des nombreux organismes et entreprises qui croient à ce projet faunique unique dans la MRC de la Vallée de l’Or:

Ville de Val-d’Or, MRC de la Vallée de l’Or, Hydro Québec, Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, Fondation de la faune du Québec, la Fédération des pêcheurs et chasseurs du Québec, la Fondation héritage faune, la Fondation des amis pour l’environnement de la banque Toronto Dominion, l’Organisme des bassins versants de l’Abitibi et Baie James, Entreprise Massé Nord, Machines Roger International, Débosselage du Nord, Mega Centre Kubota, Trimline, Loutec Industriel, La ferme biologique Yvon Richard, l’Association forestière de l’Abitibi-Témiscamingue, Transport François Lavigne, Béton Barrette, Elcom Radio, Gauthier Marine, Pneus GBM et l’Association des riverains du lac Fortune.

L’Association chasse et pêche de Val-d’Or œuvre depuis plus de 49 années dans la communauté de Val-d’Or afin de maintenir la santé des populations de gibiers, de la faune, de la flore et de leurs habitats. Le projet du lac Florentien cadre très bien dans sa mission faunique.

« Ensemble… donnons une longue vie à ce site faunique exceptionnel »

Visitez notre page Facebook « Association chasse et pêche de Val-d’Or »

-30-

Source

Jacques Cormier

Président de l’Association chasse et pêche de Val-d’Or

819 856.5140 | jcormier5656@gmail.com

Source

Daniel Poulin

Responsable du dossier

819 824.9194 | dpoulin@hotmail.com

Une image démontrant la diversité culturelle de Val-d’Or

Une image démontrant la diversité culturelle de Val-d’Or

VAL-D’OR, LE 1ER JUIN 2017 – C’est avec beaucoup de fierté que l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) débute la saison estivale 2017 avec une nouvelle image mettant en valeur la richesse et la diversité culturelle présente à Val-d’Or. Avec l’aide de CET Création, l’OTCVO a créé une image présentant la destination « Val-d’Or – Abitibi-Témiscamingue », accompagnée d’un « Je t’aime » dans les langues des peuples ayant contribué à bâtir Val-d’Or jusque dans les années 1960.

 

« L’objectif est de mettre de l’avant les gens qui habitent le territoire en plus de faire ressortir la richesse et diversité culturelle présentes à Val-d’Or depuis le début de sa création, et ce grâce à l’accueil des Anicinabes. Encore aujourd’hui, des gens de différentes nationalités viennent s’établir ici et contribuent à enrichir l’identité culturelle de Val-d’Or, une ville où il fait bon vivre ensemble. À ce jour, Val-d’Or est constitué de plus de 72 nationalités.», mentionne la directrice générale Nancy Arpin.

 

Une image à plusieurs utilités

Cette image se retrouvera sur de nombreux objets promotionnels dont certains seront mis en vente à la boutique Expo-Art du Bureau d’information touristique de Val-d’Or. Le panneau de la route 117 se retrouvera aussi sur des objets promotionnels afin de valoriser cette route mythique que plusieurs traversent d’un océan à un autre. Rappelons que Val-d’Or est une étape naturelle et fréquente pour plusieurs de ces voyageurs.

 

L’Infomobile de retour pour l’été 2017

Dans un autre ordre d’idées, l’OTCVO est fier de reconduire pour une quatrième année son projet de bureau d’information touristique mobile : l’Infomobile. L’organisme souhaite remercier chaleureusement ces partenaires Poirier Hyundai, Trim-Line et Tourisme Vallée-de-l’Or qui embarquent dans cette aventure depuis le début. Un nouveau partenaire bien spécial s’est aussi ajouté, soit Tourisme Amos-Harricana dans le cadre du partenariat fait pour la promotion touristique.

 

– 30 –

Source

Kristel Aubé-Cloutier

Coordonnatrice, OTCVO

819 824.9646 poste 6228

kristel.aube-cloutier@ville.valdor.qc.ca

Pour information

Nancy Arpin

Directrice générale, OTCVO

819 824.9646 poste 6224

mailto:nancy.arpin@ville.valdor.qc.ca

Partenaires saison touristique 2017 Office du tourisme et des congrès de Val-d'OrVal-d'Or Abitibi-Témiscamingue Je t'aime I love you traduction translation
À Temps pour l’été! Air Creebec dévoile son nouvel horaire de vol en opération au Québec

À Temps pour l’été! Air Creebec dévoile son nouvel horaire de vol en opération au Québec

Air Creebec flights montreal valdor

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Val-d’Or, le 23 mai 2017 – Air Creebec remanie son réseau de route au profit des clientèles des marchés de Montréal et du Nord québécois proposant des changements pour plus de vols et des correspondances plus pratiques.

Air Creebec, une compagnie aérienne régionale opérant dans le nord du Québec et le nord de l’Ontario, célèbre cette année son 35e anniversaire du premier vol en partance de Val-d’Or. Toujours avec l’ambition de vols sécuritaires, fiables et confortables en Montréal et le Nord, Air Creebec annonce des changements à ses horaires de départ et offre des vols supplémentaires sur certaines destinations.

Les changements entreront en vigueur à compter du 12 juin 2017 dans la grille horaire des vols réguliers au Québec. Certaines destinations connaîtront des modifications d’horaire et de fréquence. Dans les opération du Québec, les vols de week-end resteront inchangés.

À la route Val-d’Or – Montréal des vols supplémentaires seront ajoutés. Air Creebec offrira dorénavant deux vols quotidiens du lundi au vendredi, soit de Val-d’Or vers Montréal à 6 h 20 et à 17 h 50 et de Montréal vers Val-d’Or à 8 h 50 et à 19 h 35.

L’objectif est de se préparer aux nouvelles modifications des lignes directrices fédérales qui devraient entrer en vigueur en 2017 ou 2018, concernant le temps de vol et de service pour les pilotes. « Nous avons planifié et préparé ces changements depuis des années et toutes les compagnies aériennes, en particulier les transporteurs du Nord, seront affectés par ces changements » a déclaré Matthew Happyjack, Président d’Air Creebec.

« Afin de proposer à la clientèle des horaires de vols à des moments opportuns, nous recherchons des moyens novateurs en offrant des options de voyage plus pratiques dans nos activités québécoises », a déclaré Tanya Pash, chef des Opérations d’Air Creebec. « La route Val-d’Or – Montréal est prometteuse et nous avons observé une augmentation de la demande pour ce segment », a ajouté madame Pash.

L’information sur le nouvel horaire et les nouveaux vols sont disponibles en ligne. Il est possible de procéder à l’achat des sièges sur notre site ou en appelant notre service de réservation au 1 800 567-6567.

 

À propos

Air Creebec est une compagnie aérienne régionale basée à Waskaganish, au Québec. Elle exploite des vols réguliers, des vols nolisés et des services de fret vers plusieurs destinations au Québec et en Ontario. Les principales bases sont situées aux aéroports de Val-d’Or, de Montréal et de Timmins, avec des centres d’opération à Waskaganish, Chisasibi et Moosonee.

Fondée en juin 1982, la compagnie aérienne a fait son premier vols quelques semaines plus tard, soit le 5 juillet. À l’époque, la compagnie appartenait à 51 % aux Cris et Austin Airways détenait les 49 % restants. C’est en achetant les actifs restants en 1988 que les Cris sont devenus exclusivement propriétaire de l’entreprise. Lors de cette transaction, ils ont conclu le plus important accord commercial entrepris par un groupe autochtone du Canada.

Aujourd’hui, Air Creebec emploie plus de 400 personnes, dont environ un tiers proviennent des Premières Nations.

Air Creebec exploite 19 appareils inscrits au registre de Transports Canada. La flotte comprend des appareils de type Dash 8-300, Dash 8-100, King Air 100 et des aéronefs cargo HS748.

– 30 –

Source

Air Creebec inc.

Tanya Pash, Chef des opérations

819 825-8355

Renseignements

Air Creebec inc.

Gaston Cooper, Agent des communications

cooperg@aircreebec.ca | 514 633-8272 poste 4416

Faire équipe dans la promotion touristique: une première

Faire équipe dans la promotion touristique: une première

Communiqué

Pour diffusion immédiate

 

VAL-D’OR, LE 11 MAI 2017 – C’est avec une grande fierté que l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) est partenaire avec Tourisme Amos-Harricana pour cette première régionale où deux territoires font équipe pour la promotion touristique.

C’est avec l’objectif de décloisonner l’offre touristique que ce partenariat est né. Les limites administratives n’existent pas auprès des visiteurs qui partent à la découverte d’une région ou d’un territoire. Nous voulions nous adapter à eux.

Nous avons donc établi des actions nous permettant de mieux promouvoir nos territoires :

  • Formation commune sur mesure pour nos conseillers en séjours afin d’améliorer leurs connaissances mutuelles du territoire et d’en faire des spécialistes;
  • Publicité intégrée dans nos guides respectifs invitant les visiteurs à explorer les deux MRC via nos guides sectoriels;
  • Kiosque d’information touristique expérientiel situé au Refuge Pageau. Les guides de Tourisme Amos-Harricana et de Tourisme Vallée-de-l’Or y seront distribués;
  • Distribution d’un feuillet promotionnel présentant conjointement l’offre touristique sera distribué au porte à porte et dans les bureaux d’information touristique afin d’inciter les citoyens et visiteurs à découvrir la destination;
  • Concours dans lequel les citoyens et visiteurs doivent visiter un minimum d’un attrait dans la Vallée-de-l’Or et un attrait dans Amos-Harricana. Pour chaque activité les visiteurs peuvent faire estamper leur feuillet promotionnel et courir la chance de gagner des paniers-cadeaux régionaux et cartes d’essence;
  • Infomobile de l’OTCVO à l’image « D’Or et d’eau pure » qui circulera sur les deux territoires dans les lieux à fort potentiel touristique. Rappelons que cet outil d’information permet de faire de nos citoyens de meilleurs ambassadeurs et favorise la rétention des visiteurs, augmentant la durée de leur séjour ainsi que le nombre d’activités. Les conseillers en séjours nomades remettront aux visiteurs les guides des deux territoires tout au long de l’été. Lors d’évènements cibles, nous retrouverons un conseiller de chaque territoire pour augmenter le calibre d’expertise à bord du mobile.

Il ne faut pas se voir comme des concurrents, car au contraire, en joignant nos efforts dans nos actions marketing nous serons plus forts et nous rejoignons plus de gens. Prendre le virage du marketing territorial au bénéfice de la région était un incontournable. Nos territoires sont très complémentaires et nous devons en tirer profit pour maximiser les retombées économiques touristiques. Nous nous engageons dans ce partenariat avec enthousiasme et sommes tout aussi stimulés à en élargir son potentiel.

En terminant, nous souhaitons remercier nos partenaires Poirier Hyundai, Trim-Line, la Ville de Val-d’Or et Tourisme Vallée-de-l’Or qui permettent pour une quatrième année de circuler à bord de l’Infomobile, un élément venant certainement bonifier le marketing territorial entre les territoires d’Amos-Harricana et de la Vallée-de-l’Or.

 

-30-

Source

Nancy Arpin

Directrice générale, OTCVO

819 824.9646 poste 6224

Pour information

Gérard Paquin

Président, OTCVO

819 824.9646 poste 6224

bande-logos
Des équipements adaptés pour le sauvetage d’urgence en milieu isolé (SUMI)

Des équipements adaptés pour le sauvetage d’urgence en milieu isolé (SUMI)

logo-MRCVO

Communiqué de presse

pour diffusion immédiate

VAL-D’OR, LE 20 FÉVRIER 2017 – Afin de répondre plus efficacement aux appels d’urgence en milieu isolé, la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) a décidé d’équiper les quatre services incendie (Val-d’Or, Malartic, Senneterre et Rivière-Héva) d’équipements adaptés au sauvetage hors route.

Cette initiative de la MRCVO fait suite au dépôt du rapport du Protecteur du citoyen, déposé en mars 2013, recommandant notamment d’assurer une plus grande sécurité aux utilisateurs du territoire hors du réseau routier.

Actuellement, la réalité est que ce ne sont pas tous les services incendie qui possèdent le même équipement lorsqu’ils doivent intervenir. L’uniformisation des équipements et des protocoles d’intervention pilotés par la MRCVO va venir répondre au besoin de la situation », précise M. Martin Ferron, président du Comité de la sécurité publique de la MRCVO.

Les trois pôles de la MRC (Senneterre, Malartic et Val-d’Or) auront accès à divers équipements dont un VTT, une motoneige et une remorque pour effectuer le transport des victimes. Les intervenants seront aussi munis de tous les équipements de protection individuelle pour assurer pleinement leur sécurité.

Il s’agit d’un investissement de plus de 150 000 $ réparti dans les quatre services incendie du territoire. Cette somme provient du Fonds de développement des territoires de la MRCVO alimenté par les revenus découlant de la gestion des baux sommaires et de villégiature, ainsi que des gravières et sablières.

Un territoire vaste … mais fréquenté

Première MRC en importance dans l’Abitibi-Témiscamingue quant à sa démographie et à sa superficie totale, la Vallée-de-l’Or est également la porte d’entrée pour de nombreux amateurs de nature aux quatre coins du Québec et partout dans le monde.

En guise d’exemple, les associations touristiques régionales estiment qu’il y a annuellement 95 000 pêcheurs et 21 600 chasseurs qui fréquentent annuellement l’Abitibi-Témiscamingue. De ce nombre, pour les pêcheurs, 29 % proviennent de la région, 42 % d’ailleurs au Québec, 7 % du Canada et 115 d’autres pays. Ce qui, par ricochet, permet des retombées économiques importantes pour la région, ainsi que pour la Vallée-de-l’Or.

Également, il faut rappeler que le territoire de la Vallée-de-l’Or possède plus de 2 400 abris sommaires (camps de chasse), plus de 700 maisons de villégiature (chalets) et 32 pourvoiries situées en milieu isolé.

Les gens aiment venir pratiquer leurs activités sur notre territoire. Il faut noter que nous avons près de 400 km de sentiers de Quad, 1 070 km de sentiers de motoneige, en plus d’avoir 24 522 km de chemins multi-usages. Ce qui démontre le haut taux de fréquentation de notre territoire », ajoute M. Ferron.

Source

Caroline d’Astous

Coordonnatrice en communication

MRC de la Vallée-de-l’Or

819 825-7733, poste 262

Cellulaire: 819 860-1743

mailto:carolinedastous@mrcvo.qc.ca

Mesures d'urgence sentiers motoneige VTT MRC Vallée-de-l'Or Abtibi-TémiscamingueSauvetage d'urgence en milieu éloigné Vallée-de-l'Or
Évènement Point rouge la fine palette

Évènement Point rouge la fine palette

Communiqué de presse

logo-centre-dexposition
Logo Office du tourisme v9.ai

Val-d’Or – le 4 janvier 2017 – Le Centre d’exposition de Val-d’Or et l’Office de tourisme et des congrès de Val-d’Or propose un 5 à 7 inédit accord mets-œuvres d’art et vins le jeudi 9 février 2017 de 17 h à 19 h dont une création collective en direct réalisée par les chefs d’Origine Nord-Ouest.

L’évènement Point rouge La fine palette permettra au Centre d’exposition de Val-d’Or et à l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or de recueillir des fonds pour soutenir leurs actions respectives tout en mettant en valeur la création des artistes et des chefs régionaux.

Les convives pourront déguster des créations culinaires sous forme de bouchées inspirées de dix œuvres d’art créées par des artistes de l’Association des artistes en arts visuels de Val-d’Or et réalisées à partir de produits régionaux de qualité par les chefs d’Origine Nord-Ouest soit Lise Deschaine – La Sarre; Sébastien St-Amour – Rouyn-Noranda, Régis Henlin – Val d’Or, Édith Pellerin – Val d’Or, Patrick Pelletier – Val d’Or, Olga Coronado – Val d’Or, Marc André Côté – Val d’Or, Yves Moreau – Val d’Or, Bernard Flébus – Témiscamingue, Chef de Mission Ghislain Trudel – Val d’Or.

Les créations culinaires ont été inspirées par les œuvres de Jaz (Jasmyne Blais), Michèle P. Paquin, Suzan Devost, Micheline Plante, Jenny Lafontaine, Jacques Pelletier, Annie Leblanc, Jocelyne Perreault, Jacques Gamache et Francyne Plante. Ces œuvres font partie de l’exposition présentée au Centre d’exposition dans le cadre de la Semaine des Arts de la MRC de la Vallée-de-l’Or du 3 au 12 février 2017.

– 30 –

Les chefs participants sont affiliés à

ono-site-internet

Source

Nancy Arpin, directrice OTCVO, (819) 824-9646 #6224,

Carmelle Adam, directrice CEVO, (819) 825-0942 #6252

Évènement Point rouge au profit de l’Association des artistes en arts visuels de Val-d’Or

Évènement Point rouge au profit de l’Association des artistes en arts visuels de Val-d’Or

logo-centre-dexposition

Communiqué de presse

Val-d’Or – le 4 janvier 2017 – Le Centre d’exposition de Val-d’Or accueillera l’exposition de l’Association des artistes en arts visuels de Val-d’Or du 3 au 12 février 2017, à l’occasion de la Semaine des Arts de la MRC de la Vallée-de-l’Or. Le vernissage aura lieu le dimanche 5 février de 13h30 à 15h30.

L’Association des artistes en arts visuels de Val-d’Or présente plus de 40 œuvres d’art dans le cadre d’une exposition inédite. Les œuvres seront mises en vente et les profits recueillis iront en intégralité à l’Association.

Dix œuvres de cette exposition ont été sélectionnées par 9 chefs d’Origine Nord-Ouest afin de concocter un jumelage d’une œuvre d’art avec une bouchée gourmande. Une création collective en direct sera réalisée par les chefs lors de l’Événement Point Rouge La Fine Palette, le 9 février de 17 h à 19 h. Les profits de cette soirée iront au Centre d’exposition de Val-d’Or ainsi qu’à l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or.

Les artistes Karmen Ayotte, Jaz (Jasmine Blais), Suzan Devost, Josée Dinel, Hélène Doyon, Carole Dussault, Jacques Gamache, Sylvie Gravel, Jenny Lafontaine, Annie Leblanc, Michèle Paquette, Michèle P. Paquin, Jacques Pelletier, Jocelyne Perreault, Éric-Luc Petit, Francyne Plante et Micheline Plante présenteront chacun plusieurs œuvres.

– 30 –

logo-semainedesarts

Source

Anne-Laure Bourdaleix-Manin

Coordonnatrice de la programmation, Centre d’exposition de Val-d’Or

(819) 825-0942 #6253