Close

Author Archive for: OTCVO

Diunna Greenleaf au Festival Blues Eldorado

Diunna Greenleaf au Festival Blues Eldorado

Le Festival Blues Eldorado, qui aura lieu du 28 juin au 1er juillet 2018, recevra pour sa quatrième édition la sommité féminine du Blues Diunna Greenleaf. Cette grande dame du blues offrira, entre autres, une prestation lors de la soirée d’ouverture en compagnie de quelques invités spéciaux. L’évènement aura lieu au Conservatoire de musique de Val-d’Or dès 17h.

Rappelons que les profits du Festival Blues Eldorado sont remis à la Fondation Brousseau-Dargis qui œuvre régionalement en santé mentale.

La programmation complète et l’affiche promotionnelle de la quatrième édition du Festival Blues Eldorado seront dévoilées le 19 avril à 11h au Cinéma Capitol. Pour plus d’information concernant la vente de billets et les passeports, il est possible de communiquer avec l’équipe du festival au 819 856-6881 ou au festivalblueseldorado@gmail.com. Il est aussi possible de suivre le festival sur leur page Facebook et Instagram et de se tenir informé via leur site Internet ou leur infolettre.

Billets en prévente

Le Festival Blues Eldorado, anciennement connu sous le nom de Festival Blues Plateau Boréal, propose les billets pour cette soirée en prévente au coût de 30$, taxes incluses. La prévente se terminera le 5 mars où les billets seront alors vendus au coût de 35$. Les billets sont en vente en ligne, en cliquant ici, ou directement au bureau du Festival Blues Eldorado au 139 avenue Perrault.

Les passeports pour le festival sont maintenant aussi disponibles en vente seulement au bureau du festival. Ceux-ci permettent d’assister à 10 spectacles en plus du pré-évènement du 3 mai à Rouyn-Noranda. Les quarante passeports disponibles permettent une économie de 10% et sont au coût de 170$ chacun.

À propos de Diunna Greenleaf

Originaire de Houston au Texas, Étatds-Unis, Diunna Greenleaf est récipiendaire du KOKO TAYLOR AWARD 2017. Compositeur et interprète, cette grande dame du Blues a performé sur plusieurs scènes internationales.

Diunna Greenleaf Festival Blues Eldorado Val-d'Or Abitibi-Témiscamingue
Tri-Logis offre trois grands studios de luxe à Val-d’Or

Tri-Logis offre trois grands studios de luxe à Val-d’Or

La société immobilière Tri-Logis faisait l’acquisition en 2017 de la résidence de tourisme le Roupillon Loft Confort. Après quelques travaux, elle est maintenant prête à offrir trois grands studios de luxe : Le dorion.

Ces trois lofts sont situés à Val-d’Or dans un quartier résidentiel au centre ouest de la ville. Ainsi, les visiteurs pourront bénéficier du calme tout en étant à proximité de l’effervescence du centre-ville et des services. Une colline inhabitée derrière les trois studios offre une très belle vue et donne l’impression d’être en pleine nature. La décoration des trois studios a été refaite dans un style classique contemporain chaleureux. Ceux-ci sont disponibles en location pour un minimum de six (6) nuitées.

Pourquoi louer un studio?

Un studio est une alternative unique et incontournable aux auberges, hôtels, motels et résidences de tourisme existants. De grandeurs différentes, les 32 studios de Tri-Logis ont une superficie variant entre 18 et 39 mètres carrés (194 et 420 pieds carrés). Ceux-ci sont non-fumeurs, entièrement meublés et munis d’une cuisinette équipée avec tout ce qu’il faut pour la cuisson et le service. Tout ce que vous avez à apporter est votre nourriture et vos vêtements. Les studios vous offrent confort et qualité à un prix avantageux.

Source | Tri-Logis

À propos de Tri-Logis

Tri-Logis est la seule société immobilière en Abitibi-Témiscamingue qui a une offre aussi complète et variée à vous proposer. Leur mission est d’offrir une gamme de services complète à toutes personnes et entreprises désirant combler un besoin en hébergement locatif.

La société détient aujourd’hui un parc immobilier de 20 immeubles et peut offrir à sa clientèle 130 logements résidentiels, 4 locaux commerciaux, 32 studios, 27 unités d’entreposage et 1 chalet.

Tri-Logis est une entreprise jeune et dynamique qui ne cesse de croître dans le domaine immobilier. Elle cherche constamment à développer de nouveaux concepts pour offrir des habitations de qualité, tendance et raffinées. Son équipe demeure à l’affût des emplacements potentiels pour établir de nouveaux lieux d’hébergement, en fonction du développement continuel de l’Abitibi-Témiscamingue.

La ligne directrice de Tri-Logis est établie en fonction des valeurs qui lui tiennent à cœur. Transparence, rigueur, excellence, respect, intégrité, coopération, créativité, plaisir, professionnalisme et qualité des services guident chacune de leurs décisions.

Source | Tri-Logis

hébergement touristique val dor abitibi-temiscamingue

Le studio 286 propose un divan-lit escamotable de 60 pouces, une baignoire, un BBQ, un fauteuil, une terrasse et un ensemble de patio.

Le dorion studios à louer val d'or Abitibi-Témiscamingue

La salle à manger du studio 286 vous permet de vous sentir comme à la maison lors de vos séjours à Val-d’Or, qu’ils soient de courtes à longues durées.

De la nouveauté et variété au Centre d’exposition de Val-d’Or

De la nouveauté et variété au Centre d’exposition de Val-d’Or

Art et patrimoine au Centre d’exposition

Le Centre d’exposition de Val-d’Or présente, du 2 au 18 février 2018, l’exposition Collection Art & Patrimoine de la Ville de Val-d’Or.

Le Centre d’exposition de Val-d’Or et le Service Culturel de la Ville de Val-d’Or collaborent depuis quelques années à l’élaboration d’une politique de développement et de gestion de la collection municipale : la Collection Art & Patrimoine.

La Ville de Val-d’Or possède effectivement une collection d’œuvres d’art et un travail d’inventaire a été réalisé afin de mieux la documenter.  Ce travail permet aussi d’élaborer des moyens pour faire connaitre la collection municipale auprès des citoyens de Val-d’Or.  La Collection Art & Patrimoine de la Ville de Val‑d’Or est composée d’œuvres diversifiées et de qualité, qui attestent des traces originales de l’histoire municipale, et ces œuvres méritent une mise en valeur publique.

En date du 1er décembre 2017, l’inventaire a permis de répertorier 180 objets et œuvres créés par 53 artistes, constituant ainsi la Collection Art & Patrimoine. Certaines œuvres sont visibles dans l’espace public, pensons à l’œuvre de Jacques Pelletier, « Vers l’avenir », dans le parc du 75e anniversaire, à l’angle de la 3e Avenue et du Chemin Sullivan.

Cette exposition inédite permettra une mise en lumière de plus de 80 œuvres municipales et invitera toute la communauté à (re)découvrir la richesse de la Collection.  Les citoyennes et citoyens pourront partager leurs connaissances afin d’aider à mieux documenter les œuvres répertoriées, puisqu’elles font partie de notre histoire.

Piano public artistes

Les deux pianos publics, l’un situé au parc Lévesque et l’autre à la Place Agnico Eagle, font partie de la collection d’oeuvres d’art de la Ville de Val-d’Or. Celui situé au parc Lévesque (sur la photo) a été peint par l’artiste Christian Ponton.

Coexistence

Le Centre d’exposition de Val-d’Or présente, du 23 février au 29 avril 2018, deux expositions regroupées sous le thème Coexistence sous le commissariat de Mme Anne-Laure Bourdaleix-Manin.

La coexistence correspond à une idée de relation pacifique mais limitée : non-agression, respect, non-ingérence.

En partant de ce concept, le Collectif ITWÉ et l’artiste Jean-Ambroise Vesac présentent leurs créations respectives par le biais d’installations interactives ou immersives faisant valoir la coexistence d’identités distinctes et de territoires partagés, via les couleurs, les sons, la lumière, et la coexistence de l’humain et de la robotique et l’humain et son environnement.

ScnVir-coexistence

Par son projet original ScnVir-coexistence, l’artiste et professeur-chercheur Jean-Ambroise Vesac, en collaboration avec Lise Kniebihler, Jean-Michel Laliberté, Kevin Papatie, Valentin Foch et suite à des discussions avec le collectif ITWÉ, souhaite provoquer chez les interacteurs, une expérience esthétique collective et multiculturelle basée sur une création numérique en réalité mixte dans l’espace du Centre d’exposition. La création d’un espace hybride, à la fois réel et virtuel, investi par les individus grâce à l’utilisation des nouvelles technologies, bouleverse les rôles habituels conférés à l’espace d’exposition et au visiteur. Il propose ainsi à chaque participant de s’insérer et d’exister dans cet être-ensemble numérique, ce nouvel univers social.

Lors d’un atelier de médiation qui aura lieu le 22 février de 18h30 à 21h, les participants seront invités à constituer des peaux virtuelles que revêtiront les personnages évoluant dans cette autre réalité.

Présentation de l’artiste Jean-Ambroise Vesac

Jean-Ambroise Vesac est un artiste des arts numériques. Son travail explore les réalités mixtes et les interactions Homme-machine. Ses œuvres abordent l’hybridation, la coexistence et l’être-ensemble numérique. Un autre aspect pratique artistique porte sur la performance audiovisuelle interactive. Vesac est impliqué dans le développement et la reconnaissance des arts numériques au Québec. Il est administrateur de Perte-de-Signal à Montréal, de La Chambre Blanche à Québec, du Musée d’Art (MA) et du Petit théâtre du vieux-Noranda. Il est responsable de l’Espace Lab (Laboratoire communautaire de recherche et de recherche-création) de l’UQAT.

programmation février 2018 Centre d'exposition val dor

Une des oeuvres de l’artiste Jean-Ambroise présentée lors de l’exposition

SCNVir-coexistence, 2018

3 / 3 x 3

Dans leur œuvre hautement symbolique, les membres du Collectif ITWÉ explorent l’idée de leur présence en tant qu’étrangers sur le territoire de Val-d’Or. Ils font ainsi un parallèle avec leur appartenance au territoire au sens large. L’installation 3 / 3 x 3 est composée de trois éléments distincts (sculpture, vidéo et drapeaux) représentant les trois individus qui forment le collectif, ainsi que chacune de leurs voix uniques qui composent le dialogue d’ITWÉ. ITWÉ explore ainsi les thèmes liés à la coexistence et à la communication, nous rappelant que les traités n’ont jamais considéré́ donner le territoire, mais ont plutôt suggéré́ partager l’espace en vue d’une cohabitation entre les différentes nations.

Présentation du collectif ITWÉ

Le collectif artistique autochtone ITWÉ (en cri, ITWÉ se traduit par « exprime-toi ») est composé de Sébastien Aubin (Cri-Métis), de Kevin Lee Burton (Cri-Swampy) et de Caroline Monnet (Anishinaabe-Française). Établis entre Montréal et Winnipeg, le trio transdisciplinaire promeut la création, la production et l’éducation de la culture numérique auprès des Autochtones. La collaboration est une pierre fondamentale de leur pratique, que ce soit entre les disciplines, les communautés, l’industrie et les établissements d’enseignement.  Sébastien Aubin exerce principalement une pratique en design graphique et possède un baccalauréat ès arts de l’Université du Québec en Outaouais. Caroline Monnet est, quant à elle, cinéaste et artiste multidisciplinaire. Elle détient un baccalauréat en sociologie et communication de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Grenade (Espagne). Kevin Lee Burton a étudié le cinéma à l’Indigenous Independent Digital Filmmaking Program à Vancouver. Il développe des projets en théâtre, cinéma et nouveaux médias.

programmation février 2018 Centre d'exposition de Val-d'Or

ITWÉ, 2017

Source | Textes et images
Centre d’exposition de Val-d’Or

Une étude sur l’impact économique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue

Une étude sur l’impact économique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue

En janvier dernier, l’Association des clubs de motoneigistes de l’Abitibi-Témiscamingue (ACMAT) dévoilait les résultats d’une étude sur l’impact économique de la pratique récréotouristique de la motoneige en Abitibi-Témiscamingue incluant le territoire couvert par les clubs de Lebel-sur-Quévillon et de Matagami.

L’étude visait également à collecter diverses informations sur le type de pratique (excursions ou voyages), la satisfaction face à l’expérience offerte, les outils de planification, etc. L’étude a été réalisée en sondant directement la population et les moto­neigistes (plus de 7 000 répondants à cinq sondages différents) en plus d’analyser diverses données pertinentes (droits d’accès aux sentiers, immatriculations-SAAQ, etc.).

Les résultats de l’étude démontrent que la motoneige représente un apport important à l’économie régionale, totalisant 52 millions de dollars et la création ou le maintien de 655,8 emplois en équivalent de temps complet. En 2016-2017, la pratique de ce sport a engendré des retombées directes de 30 millions de dollars notamment avec les achats faits lors des déplacements dans les restaurants, les bars, l’hébergement, les épiceries, les boutiques et commerces.

L’étude a aussi montré un très haut taux de satisfaction des motoneigistes lors de leur séjour en Abitibi-Témiscamingue avec une moyenne de 87%. 83% des motoneigistes questionnés lors du sondage ont affirmé que « l’Abitibi-Témiscamingue est la meilleure destination motoneige au Québec ».

Le résultat de cette étude permettra entre autres aux clubs de motoneige de la région d’obtenir plus d’aide de partenaires afin de poursuivre le développement de la motoneige sur le territoire. Réalisée par la forme Segma Recherche, elle a été possible grâce au support financier de la Fédération des clubs de motoneige du Québec, de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, de Tourisme Baie-James, du ministre Blanchette, des députés Guy Bourgeois et François Gendron et des 11 clubs de la region.

VOIR LE SOMMAIRE EXÉCUTIFmotoneige sentiers urbains Val-d'Or accès restaurant

Les nombreux sentiers motoneige urbains permettent aux motoneigistes d’avoir facilement accès aux services telsque les restaurants, les hébergement et service-stations.

motoneige snowmobile Valdor abitibi temiscamingue

Les nombreux bénévoles des clubs de motoneige de la region consacrent chaque année un grand nombre d’heures à l’entretien du réseau régional de sentiers de motoneige pour le grand bénéfice des motoneigistes de la région et des visiteurs de l’extérieur.

Le Tour cycliste de l’Abitibi fête son 50e anniversaire en grand

Le Tour cycliste de l’Abitibi fête son 50e anniversaire en grand

Du 16 au 22 juillet 2018, aura lieu la 50e édition du Tour cycliste de l’Abitibi, une course cycliste sur route pour juniors (masculin, 17-18 ans) de calibre international. Il s’agit de la seule étape de la Coupe des Nations de l’Union cycliste internationale (UCI) en Amérique du Nord. Pour leur noce d’or, l’évènement sportif a prévu une foule d’activités dont plusieurs feront revivre des souvenirs aux anciens participants et spectateurs.

Le retour de Cyclo Titour

conférence de presse Tour de l'Abitibi festivités de la 50e édition

Lors de la conference de presse du Tour de l’Abitibi annonçant les festivities autour de la 50e edition, la mascotte de l’événement était sur place.

Pour commencer les festivités et donner un avant-goût de la 50e édition du Tour, l’organisation propose le Cyclo Titour le dimanche 17 juin 2018. CMAC-Thyssen en sera le partenaire officiel. Cet évènement familial propose à tous de prendre la route d’assaut en vélo le temps d’une randonnée.

Un nouveau logo

Tour de l'abitibi 50e anniversaire

Le nouveau logo du Tour de l’Abitibi, conçu par Bleu Communications

Lors de la conférence de presse qui avait lieu le 16 janvier dernier, le Tour de l’Abitibi a présenté son nouveau logo. Par son design moderne, il se vaut la représentation de la volonté de l’organisation d’être projetée dans l’avenir. Leur site Internet a été aussi revu afin d’être uniforme avec la nouvelle image.

Plusieurs activités au programme lors de la semaine de compétition

Lors de la semaine de compétition, du 16 au 22 juillet 2018, plusieurs activités sont prévues. À la ligne d’arrivée, il y aura un chapiteau où les spectateurs pourront assister à des spectacles et des soirées thématiques.

Un Tour des légendes est prévu pour le samedi 21 juillet. Lors de celui-ci, des cyclistes d’anciennes éditions feront un critérium; un circuit en ville.

Lors de cette même journée, une soirée hommage aura lieu. Le but de l’évènement est de rassembler les gens qui ont pris part au Tour de l’Abitibi, que ce soit comme bénévole, entraîneurs, coureurs, membres de l’équipe de soutien ou autres et de leur remémorer les bons moments des éditions passées. C’est au cours de cette soirée que le Temple de la renommée sera présenté. Un total de cinq membres y seront intronisés.

La parution d’un livre pour le 50e anniversaire du Tour cycliste de l’Abitibi

Afin de souligner les 50 ans d’histoire du Tour de l’Abitibi, le fondateur de l’événement, M. Léandre Normand, a annoncé lors de la conférence de presse la parution d’un livre. Celui-ci relatera l’histoire de chaque édition de 1969 à aujourd’hui, des faits marquants, des anecdotes, des témoignages d’anciens coureurs et plus encore. La parution est prévue entre la fin mai et la mi-juillet.

L’annonce d’un président d’honneur

Pour le 50e anniversaire du Tour de l’Abitibi, un président d’honneur a été nommé. Il s’agit de M. Pierre Harvey, le gagnant du Tour en 1975. Il s’agit d’un athlète de renom qui a aussi remporté en 1976 le Championnat canadien en cyclisme, la 24e place à l’épreuve individuelle sur route de 180 km aux Jeux olympiques de Montréal et une médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth en 1978. Il a aussi été sélectionné dans l’équipe canadienne de cyclisme pour les Jeux olympiques de Moscou, dont le Canada n’a pas participé finalement pour cause de boycottage. Il s’est aussi illustré grandement en ski de fond. Lors de la conférence de presse, M. Harvey a mentionné au sujet du Tour cycliste de l’Abitibi que « Ça été les courses les plus difficiles de ma vie. Pour moi, c’était le summum de ma carrière. J’en ai des souvenirs mémorables, parmi mes plus beaux souvenirs sportifs ».

Avec une programmation aussi complète, des athlètes de renom et des activités pour toute la famille, le 50e anniversaire du Tour cycliste de l’Abitibi est un évènement à ne pas manquer à Val-d’Or pour l’été 2018. Pour vivre l’évènement, nous te suggérons d’assister aux arrivants, prendre part aux évènements spéciaux de la programmation et t’impliquer comme bénévole!

tourAbitibi-conference-presse_groupe

Sur la photo de droite à gauche:

M. Pierre Corbeil, Maire de la Ville de Val-d’Or; TiTour, la mascotte du Tour de l’Abitibi; M. Léandre Normand, fondateur du Tour; Mme Suzanne Fortin, présidente du Tour; M. Ghislain Blanchet, CMAC-Thyssen partenaire du Cyclo Titour; Denis Leduc, Ville d’Amos

L’Expérience gourmande La Fine palette est reconduite pour une deuxième année

L’Expérience gourmande La Fine palette est reconduite pour une deuxième année

C’est avec une grande joie que l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) ainsi que le Centre d’exposition de Val-d’Or annoncent la seconde édition de La Fine palette, une expérience gourmande liant l’art culinaire et l’art visuel. L’événement conjointement organisé par les deux organismes aura lieu le jeudi 8 février 2018. Il s’agit d’un cocktail dinatoire sous formule de 5 à 7 qui servira à amasser des fonds pour les activités des deux organisations.

La décision de reconduire l’événement a été prise suite à son grand succès de l’année dernière. Les commentaires des participants, des Chefs ainsi que des organisateurs avaient tous été très positifs. Alors que les participants avaient adoré l’expérience compte tenu de la qualité et la quantité des bouchées en plus du divertissement qu’avait généré la création collective des 10 chefs, les chefs ont apprécié le fait qu’il s’agissait d’une belle occasion de se rencontrer en plus d’être reconnus pour leur côté artistique. Une capsule vidéo avait d’ailleurs été créée par Télé-Québec dans le cadre de la Fabrique culturelle. Cette capsule peut-être visionnée sur le site Internet de la Fabrique Culturelle.

Pour la deuxième édition de La Fine palette, 11 bouchées seront servies par 10 chefs d’Origine Nord-Ouest. Ces bouchées seront inspirées de 11 œuvres faisant partie de la collection de la Ville de Val-d’Or. La bouchée-dessert sera quant à elle faite à travers une création collective par les chefs et des artistes de la région.

Les billets sont en vente dès maintenant au coût de 115 $, taxes incluses, au Centre d’exposition de Val-d’Or, au Bureau d’information touristique de Val-d’Or et en ligne sur Everbrite. Une prévente aura lieu jusqu’au vendredi 12 janvier 2018 inclusivement. Les participants ayant acheté leur billet en prévente seront éligibles au tirage d’un panier-cadeau de produits régionaux, du deuxième tome du livre de recettes Tout l’monde à table d’Origine Nord-Ouest ainsi que d’une paire de billets pour le spectacle de la gagnante de La Voix 2016, Stéphanie St-Jean, qui aura lieu le 24 janvier.

-30-

Source et information

Nancy Arpin
Directrice générale, OTCVO
819 824-9646 poste 6224
nancy.arpin@ville.valdor.qc.ca

Carmelle Adam
Directrice générale, Centre d’exposition de Val-d’Or
819 824-3060 poste 6252
carmelle.adam@ville.valdor.qc.ca

ACHETER UN BILLETFine palette expérience gourmande Val-d'Or

Lors de la première édition de Le Fine palette en février 2017. La chef Lise Deschênes, Enseignante au Centre de formation professionnelle du Lac Abitibi à La Sarre s’est inspirée de l’œuvre « Libre » (à gauche) de l’artiste Jenny Lafontaine.

Photo | Marie-Claude Robert

Expérience gourmande Fine palette art visuel et culinaire Val-d'Or Abitibi Témiscmaingue

Lors de la première édition de Le Fine palette en février 2017 lors de la création collective inspirée de l’œuvre « Jardin ludique » de Francyne Plante.

Photo | Marie-Claude Robert

Corporéité en déprise au Centre d’exposition de Val-d’Or

Corporéité en déprise au Centre d’exposition de Val-d’Or

Dès le 8 décembre 2018, le Centre d’exposition de Val-d’Or présente trois expositions abordant le corps dans son aspect temporel et physique.

 

Réfléchir le grand âge bouscule les modèles sociaux, les normes et les valeurs de la société contemporaine. Confronté au temps qui passe, l’individu se bute aux représentations de la vieillesse en opposition à la jeunesse, rappel constant d’un état conditionné à veiller la mort plutôt que la vie. Aborder le vieillissement comme une corporéité en déprise qui renégocie son identité chronologique, biographique et relationnelle en réinvestissant dans d’autres formes d’agir, de plaisir et d’être. Les œuvres présentées abordent la vieillesse sous l’angle de la sexualité et du désir dans un dialogue intergénérationnel, sous le point de vue de la beauté corporelle et par une performance interactive et introspective sur notre rapport individuel et collectif face au vieillissement.

Exposition Don et abandon Le sexe comme parcelle d’Éternité | Karine Hébert et Louis Brien

Luxure, Karine Hébert, 2017 © Mélanie Hêtu Centre exposition Val d or

Luxure, Karine Hébert, 2017 © Mélanie Hêtu

Collage 2, Louis Brien, 2017 Karine Hébert Centre d'exposition de Val-d'Or

Collage 2, Louis Brien, 2017 © Karine Hébert

À travers des dessins, gravures installations, poèmes et performance, Karine Hébert et Louis Brien initient un dialogue sur l’érotisme et la pérennité du désir. L’hommage à Rodin de Karine Hébert salue les nues de Louis Brien, qui tel un hymne à la beauté, défient le temps.

Exposition Bientôt hors d’usage / Out of order | Pascale Archambault

Pascale Archambault, Union, 2012 José Calos Flores Centre exposition val dor

Pascale Archambault, Union, 2012 © José Calos Flores

L’exposition de Pascale Archambault porte sur la vieillesse et l’impact physique et social qui en découle. Le sujet traité sans fioritures laisse paraître la noblesse d’un regard vrai, d’un corps qui a tout vu et qui n’a plus rien à prouver. Chacun des tableaux de l’exposition évoquera tous les moments accumulés qui se superposent et forment la trajectoire de vie de chaque individu. L’artiste souhaite d’apprivoiser le sujet de la vieillesse et de faire ressortir non pas la souffrance ou la maladie de cet inexorable devenir, mais surtout d’en dégager la profonde beauté.

Imaginarium poesis 3 | François Grisé

Cendre de François Grisé Centre d'exposition de Val-d'Or

François Grisé, Cendre © Fr. Grisé, 2016

Nouvel opus de sa compagnie Un et un font mille, Imaginarium est une première présentation de son installation performative inspirée d’un long séjour de recherche. Ce séjour a amené François Grisé à vivre, jour et nuit, pendant deux mois, dans une résidence pour personnes âgées de Val-d’Or : Les Jardins du patrimoine. Lors de la performance, François vous invite à une rencontre dans sa balançoire du 8 au 15 décembre 2017 et du 23 au 28 janvier 2018. Il vous donne rendez-vous, pour vous poser une série de questions qui tournent autour du thème de l’existence incarnée. Il vous convie aussi à devenir témoin des rencontres et des réponses à ses questions en mots, en images. Cette troisième POESIS — geste poétique — se veut une invitation à participer à sa performance, qui, d’une façon simple et directe, a pour intention de révéler le pouvoir de la conscience du fait d’exister.

Source | Centre d’exposition de Val-d’Or

Nouveau circuit historique théâtral et déambulatoire à Val-d’Or

Nouveau circuit historique théâtral et déambulatoire à Val-d’Or

Dynamisation et bonification de l’offre touristique au centre-ville par la mise en valeur de l’histoire et du patrimoine de Val-d’Or

Nouveau circuit historique à Val-d’Or

La Ville de Val-d’Or et l’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) sont heureux de se joindre aux Productions du Raccourci, une entreprise qui se spécialise dans la production d’événements et d’activités artistiques à caractère culturel, éducatif, touristique ou social ainsi que dans la réalisation d’événements artistiques professionnels d’envergure, dans l’annonce du nouveau circuit théâtral déambulatoire « Val-d’Or vous raconte son histoire ». C’est d’ailleurs avec enthousiasme que ceux-ci ont collaboré au projet et apporté leur expertise respective.

« Ce nouveau circuit viendra bonifier l’offre touristique en plus d’être complémentaire aux autres produits touristiques déjà offerts. Ce sera l’occasion de mieux comprendre la dynamique de l’époque entre les villes voisines, Val-d’Or et Bourlamaque, grâce à des personnages colorés qui sauront capter l’attention du public à chaque instant », mentionne le président de l’OTCVO M. Gérard Paquin. Le tourisme culturel est capital pour l’attractivité de Val-d’Or comme destination touristique considérant que, parmi les visiteurs accueillis au bureau d’information touristique de Val-d’Or chaque été (près de 8 000), environ 25% d’entre eux questionnent les conseilleurs en séjours sur ce type d’activité. En plus d’assurer la promotion de ce produit dans ses différentes plateformes promotionnelles, l’OTCVO sera le point de chute pour la billetterie et les réservations via son bureau d’information touristique. Les informations sur cette nouvelle activité sont aussi disponibles via le site internet valdorvousraconte.com.

« Le circuit théâtral est aussi une volonté de la Ville de Val-d’Or de voir son histoire et son patrimoine mis de l’avant à travers une production culturelle et artistique. Initié par le Service culturel, ce projet se veut l’occasion de mieux connaitre certains personnages ayant marqué le développement de Val-d’Or à travers une douzaine de scènes, écrites et jouées par des artistes d’ici. L’aspect théâtral et déambulatoire du circuit permettront aux spectateurs de vivre l’expérience de façon immersive, dans les rues de notre centre-ville », ajoute M. Pierre Corbeil, maire de la Ville de Val-d’Or.

La Ville de Val-d’Or se réjouit de cette offre culturelle et touristique qui dynamisera son centre-ville.

– 30 –

Source et information

Nancy Arpin
Directrice générale, Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or
819 824.9646 poste 6224
nancy.arpin@ville.valdor.qc.ca

Brigitte Richard, Directrice Service culturel, Ville de Val-d’Or
819 825.3060 poste 4222
brigitte.richard@ville.valdor.qc.ca

Val-d'Or vous raconte son histoire circuit historique théâtral déambulatoire

VAL-D’OR VOUS RACONTE SON HISTOIRE

Un circuit théâtral historique dès l’été 2018 dans les rues de Val-d’Or !

Fortes du succès sans précédent que leur a valu le circuit historique théâtral Amos vous raconte son histoire, créé en 2012 et présenté devant public depuis maintenant six ans, Les Productions du Raccourci, en collaboration avec la Ville de Val-d’Or et ses instances, sont heureuses de présenter le tout nouveau circuit historique théâtral Val-d’Or vous raconte son histoire ! Dès l’été prochain et pour les trois années à venir, les habitants de la ville et les visiteurs de passage auront le plaisir d’en apprendre davantage sur la fondation et les premières années de la ville minière, grâce à un spectacle déambulatoire conçu par Véronique Filion et Bruno Turcotte, artistes-fondateurs des Productions du Raccourci.

L’Histoire unique de Val-d’Or

Le parcours théâtral amènera les participants à explorer le centre-ville historique de Val-d’Or, le long de sa mythique 3e avenue et de ses alentours, pour découvrir les histoires qui ont marqué les débuts de cette ville minière hors du commun. Les personnages et les événements de cette époque prendront vie devant le public, grâce aux nombreux tableaux mis en scène tout au long du parcours.

Accompagné de musiciens et d’une troupe de comédiens et de figurants, un guide partagera des anecdotes étonnantes sur la ville et sa fondation, telles que l’histoire derrière l’apostrophe du nom Val-d’Or, le recrutement des immigrants européens lors de la fondation de la ville, les nombreuses fraudes et contrebandes des débuts, ainsi que l’histoire de personnalités inspirantes de la ville, tout en mettant en lumière la richesse de son patrimoine minier, politique, religieux, commercial et multiculturel !

Une équipe de professionnels impliqués

Parmi les collaborateurs de ce projet, on retrouvera bien entendu Bruno Turcotte, concepteur, directeur de production et producteur délégué et Véronique Filion, conceptrice, directrice artistique, auteure et metteur en scène, mais également le chef d’orchestre, enseignant et tromboniste Neal Bennett, à titre de concepteur musical; l’artiste multidisciplinaire Mélanie Roberge, collaboratrice théâtrale; Julie Jackson, propriétaire de l’entreprise My Lady Couture, à titre de conceptrice visuelle – décors et costumes; Dévy Bédard, responsable des installations techniques; Ann-Julie Charbonneau, responsable de production; Paul-Antoine Martel, conseiller au contenu et Serge Bordeleau de Nadagam Film, concepteur multimédia. D’autres collaborateurs se joindront au projet d’ici l’été prochain.

Un projet mis en place dès l’été 2018

Les représentations de Val-d’Or vous raconte son histoire débuteront dès l’été prochain, du 29 juillet au 15 août 2018 les dimanches après-midi, et les lundis, mardis et mercredis soir. Plus de détails seront dévoilés dans les mois à venir.

Appel à la participation

Les Productions du Raccourci profitent de l’occasion pour inviter les intéressés à participer à titre d’acteurs ou de figurants à ce projet formateur et enrichissant. Nul besoin d’avoir de l’expérience, seulement de la motivation et de la disponibilité ! Des rôles sont disponibles pour tous les âges et tous les niveaux d’expérience, et des formations seront offertes aux participants. Peu importe l’âge, la langue parlée ou l’occupation, les curieux et les dégourdis sont invités à faire partie de la troupe !

Deux soirées d’informations sont offertes pour les intéressés : le mercredi 29 novembre à 18h et le dimanche 3 décembre à 10h30.

Pour plus d’informations et pour s’inscrire : valdorvousraconte.com.

Productions du Raccourci

Productions du Raccourci inc. se spécialise dans la production d’événements et d’activités artistiques à caractère culturel, éducatif, touristique ou social ainsi que dans la réalisation d’événements artistiques professionnels d’envergure. Les projets phares des dernières années sont La folle odyssée de Bernadette, Ballade théâtrale sur la rivière, la bande dessinée Michel et le Loup, La virée légendaire Accent Plein-Air, le circuit historique théâtral Amos vous raconte son histoire, l’école de théâtre La Rallonge.

Pour suivre l’aventure sur Facebook, c’est ici !

-30-

Pour plus d’information ou pour toute demande média

Alexandra Turgeon
514 475.2655
alexandra@turgeoncom.ca

Source

Les Productions du Raccourci
productionduraccourci.com

Val-d'Or vous raconte son histoire circuit théâtral historique
Choco-Mango crée une recette unique de chocolat, Ketzal

Choco-Mango crée une recette unique de chocolat, Ketzal

Ce n’est pas demain la veille que Choco-Mango cessera de nous épater avec ses nouveaux produits toujours de très grande qualité. Le 10 novembre dernier, Olga Coronado Mijagos, la propriétaire de la chocolaterie, nous présentait sa dernière création. Il s’agit de Ketzal « un chocolat inspiré du métissage et de la nature ».

Dans le cadre du projet Or Noir de la sommité mondiale Cacao Barry, la chocolatière s’est rendu au laboratoire Or Noir à Meulan en France afin d’y créer sa propre recette unique de chocolat. Seulement 13 chocolatiers au Canada ont eu l’opportunité de vivre cette expérience. Pendant quatre jours, la chocolatière et son équipe ont goûté différentes fèves de cacao afin de créer un alliage parfait pour créer le chocolat Ketzal.

« Le quetzal est l’oiseau emblématique du Guatemala, le pays d’origine de Mme Coronado. De plus, le Questzalcoat est le nom d’une divinité reliée à la culture et à l’alimentation en Amérique du sud. Ketzal se veut donc un chocolat inspiré des forces de la nature, mais aussi du métissage de par ses origines diverses. En effet, ce sont des fèves de cacao de trois différentes origines soit la Papouasie, la Tanzanie et de San Domingue. De plus, ce chocolat se veut un reflet de sa créatrice Guatémaltèque, bien ancrée dans sa communauté valdorienne », peut-on lire dans le communiqué de Choco-Mango.

Bien que le chocolat soit en vente en sac de 200g ou 300g chez Choco-Mango, l’entreprise l’utilisera aussi afin de créer une gamme complète de produits: chocolats artisanaux, gâteux, etc. Les gourmands pourront donc déguster ce chocolat chez Choco-Mango, mais aussi l’apporter à la maison et le transformer selon leur créativité.

choco-mango_ketzal-gateau

Plusieurs produits dérivés sont fait à partir du chocolat Ketzal, du gâteau au chocolat artisanal.

choco-mango_ketzal-or-noir

Le chocolat Ketzal est fait à partir de trois fèves de cacao d’origines différentes, soit la Papouasie, la Tanzanie et de San Domingue.

Rénovation et modernisation du bureau d’information touristique de Val-d’Or

Rénovation et modernisation du bureau d’information touristique de Val-d’Or

L’Office du tourisme et des congrès de Val-d’Or (OTCVO) se réjouit de l’importante annonce du Gouvernement du Québec aujourd’hui. Cet investissement total de 438 916$ implique l’apport financier de trois parties soit la Ville de Val-d’Or pour 150 000 $, le Gouvernement du Québec pour 144 458 $ et le Gouvernement du Canada pour 144 458 $. Cette somme servira à la modernisation du Bureau d’information touristique de Val-d’Or qui agit également comme bureau d’accueil régional.

L’ensemble de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord du Québec bénéficiera de la modernisation de de bureau d’information touristique puisqu’il se trouve à l’une des entrées de la région. « La transformation de l’industrie touristique nous pousse à innover et à prendre les devants afin de répondre adéquatement à la clientèle touristique d’aujourd’hui et de demain », souligne le président de l’OTCVO, M. Gérard Paquin.

Cette métamorphose vise à rendre l’espace accueil plus convivial et inspirant pour les voyageurs. L’OTCVO souhaite créer un environnement axé sur un service humain tout en étant supporté par les nouvelles technologies.

Comme il n’est pas envisageable de débuter les travaux en haute saison touristique en plus de l’échéancier des divers appels d’offre et de planification, les travaux devraient débuter dès septembre prochain. Cependant, certain travaux extérieur pourraient débuter dès le printemps.

 

– 30 –

Source

Nancy Arpin

Directrice générale

819 824-9646 poste 6224

nancy.arpin@ville.valdor.qc.ca

Pour information

Gérard Paquin

Président

gpaquin@hmcontinental.ca